Principal / Coude

Où est le tendon d'Achille?

Tendon d'Achille (tendon du talon) - le plus fort, le plus fort et le plus grand du corps humain. Il est capable de supporter une charge importante, mais en même temps, ce segment anatomique est le plus vulnérable et est souvent exposé à des dommages et à des blessures.

Structure du tendon d'Achille

Le tendon d'Achille est constitué du muscle gastrocnémien et du muscle soléaire. Le muscle du mollet provient de la surface postérieure du fémur. C'est à cet endroit que sont attachées ses deux têtes qui, une fois combinées, se transforment en aponévrose du muscle. Une aponévrose est une bande tendineuse constituée de fibrilles élastiques et de collagène au moyen desquelles les muscles sont fixés aux os. Si le muscle gastrocnémien est à la surface, le soléus est situé plus profondément sous le muscle gastrocnémien. Elle prend naissance sur la surface postérieure et le tiers supérieur du péroné, et se situe également en dessous de l'aponévrose.

Il faut dire que, contrairement à l'aponévrose du muscle gastrocnémien, le soléus est plus court et plus épais. Ces deux aponévroses, étant très proches l'un de l'autre et ne se connectant que dans la partie inférieure, forment le tendon d'Achille. Leur fusion s'observe uniquement au centre du tibia, il n'est donc pas tout à fait vrai de supposer que le tendon du talon est la jonction des muscles. En outre, différentes personnes ont différents points de confluence et peuvent être situées au talon ou au-dessus, dans la partie supérieure du tibia.

Fonctions du tendon du talon

Ce segment anatomique remplit plusieurs fonctions stratégiques, et vous pouvez même dire exceptionnel en son genre:

  1. Favorise la posture droite lors de la marche. Ce fait est dû à la position physiologique du pied pendant la marche, car il est perpendiculaire au tibia. En raison de son emplacement anatomique, il fournit une biomécanique solide à cette zone.
  2. Effectue la dépréciation du pied lors des mouvements en raison de la torsion spécifique des fibres.
  3. La structure de l'aponévrose, qui forme la plaque de talon de différents muscles, leur fournit diverses fonctions physiologiques. Ainsi, le muscle soléaire est constitué de fibres lentes, qui permettent de maintenir le corps humain en position horizontale tout en empêchant sa chute.
  4. Le muscle du mollet, en revanche, est constitué de fibrilles rapides qui vous permettent de faire des mouvements rapides et énergiques pendant la course et la marche rapide tout en garantissant la stabilité et l’amortissement du pied.
  5. Le tendon du talon assure un mouvement dans les articulations de la jambe et du pied et est également responsable de sa supination.
  6. Fournit un pied avec une variété de propriétés mécaniques.

Causes des lésions du tendon d'Achille

Les raisons pour lesquelles des blessures et des dommages à la plaque d’Achille se développent se développent à la suite de charges excessives sur le pied, de coups violents ou d’une contraction aiguë des muscles. Le plus souvent, des blessures de cette zone sont observées chez les athlètes professionnels soumis à un stress considérable pendant les compétitions et les entraînements (course, marche, saut).

Ainsi, les causes les plus courantes de blessure:

  • porter des chaussures sans dos ou avec un dos mou;
  • charge pendant la levée de la montagne et de la montagne;
  • porter des chaussures étroites en cuir de mauvaise qualité (avec une semelle dure);
  • porter des chaussures qui ne permettent pas de plier le pied.

Il existe également des facteurs dits biomécaniques qui contribuent au développement de la pathologie:

  • déformation des os du talon;
  • pied bot (en tournant le pied vers l'intérieur);
  • porter des chaussures inconfortables avec des talons;
  • durcissement du tendon du talon;
  • hypothermie des membres inférieurs;
  • tourner le pied vers l'extérieur du talon;
  • Difformité de Haglund (croissance osseuse à l'arrière du talon);
  • pieds plats;
  • difformité varus du pied;
  • voûte plantaire haute.

La douleur du tendon du talon peut être due à divers processus pathologiques. Le plus souvent c'est:

  • Tendinite d'Achille (inflammation du tendon d'Achille);
  • tendinose;
  • écart (partiel ou complet).

Toutes les pathologies ont un nom commun - tendinopathie. Les tendinopathies ont des symptômes communs observés dans toutes les pathologies du tendon calcanéen:

  • douleur au talon;
  • douleur avec pression sur le talon;
  • douleur en soulevant des chaussettes et en sautant;
  • douleur en courant;
  • gonflement et gonflement;
  • rougeur dans la zone à problèmes;
  • douleur après un long état de repos;
  • limitation fonctionnelle de la mobilité après un état de repos prolongé.

Les problèmes avec le tendon du talon ne se produisent pas un instant, comme beaucoup de gens le croient. Les blessures graves et les blessures résultent de la négligence à long terme de blessures légères et de blessures légères, comme cela semble être le cas pour beaucoup. S'il y a une blessure mineure, se manifestant par une douleur faible, un effort physique supplémentaire entraînera le remplacement des fibrilles élastiques par du tissu cicatriciel.

Diagnostics

Pour le diagnostic de la maladie à l'aide de méthodes de recherche instrumentales:

  • Rayons X. Les rayons X ne peuvent pas refléter l'état des tissus mous, cependant, ils contribueront à exclure d'autres pathologies présentant les mêmes symptômes et à réaliser un diagnostic différentiel.
  • Échographie. Cette étude aidera à évaluer l'état des tendons, ainsi que des informations sur l'apport de sang aux tissus.
  • IRM Il sera utile d’afficher une image fidèle de l’inflammation à la suite d’une image détaillée.

Tendinite d'Achille

La tendinite d’Achille se développe à la suite de charges excessives. Étant donné que l'aponévrose calcanéenne joue un rôle important lors de la course et de la marche, elle repose sur tout le poids du corps humain. Dans ce cas, cette zone anatomique devrait avoir non seulement de l'endurance et de la force, mais également une élasticité naturelle. Au fil du temps, de nombreux tissus musculaires s'usent, leur extensibilité et leur endurance diminuent, conduisant à des microtraumatismes et des microdisruptions. Une autre raison du développement de la maladie est la tentative de courir après 40 ans, c'est-à-dire pour les personnes qui n'ont jamais pratiqué la course à pied auparavant. Muscles, structures osseuses et tendons peu utilisés, fortement enflammés. Il en résulte une inflammation, des microtraumatismes et des ruptures du tendon d’Achille. Le pied plat est également l'une des causes de la tendinite. Dans ce cas, l'aponévrose du talon est trop tendue, le pied se remplissant vers l'intérieur.

Les symptômes de la maladie apparaissent progressivement. Ainsi, après une longue charge, une personne ressent une gêne, un gonflement, une rougeur et une douleur qui augmentent avec la palpation du talon. Avec un état de repos prolongé, la douleur et l’inconfort diminuent. Cependant, lors du rechargement, l'image est répétée. Lorsque la maladie est synchronisée, la douleur ne disparaît pas, même au repos, il est difficile pour le patient de marcher sur le talon, de monter et de descendre les escaliers.

Le traitement de la tendinite d’Achille est effectué en ambulatoire. Le traitement conservateur implique principalement l'immobilisation du membre, l'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), la physiothérapie (échographie, électrophorèse, stimulation électrique). Si le traitement conservateur n'a pas eu l'effet escompté, un traitement chirurgical est utilisé, au cours duquel les os du talon sont repositionnés pendant les processus dégénératifs du pied. Pendant la période de récupération, des massages et des exercices thérapeutiques sont effectués.

Tendinose

La tendinose est une maladie qui se manifeste par des lésions dégénératives - dystrophiques des tendons calcanéens. Le tableau clinique de la tédinose est caractérisé par une douleur aiguë, une activité motrice altérée. Contrairement à la tendinite, la tendinose n'est pas une pathologie inflammatoire. Il s’agit d’une maladie caractérisée par des modifications dégénératives du tendon au niveau du site d’attachement au calcanéum. Lorsque les tendinites dégénératives - changements dystrophiques ne sont pas observés, seuls les processus de nature inflammatoire.

Avec des charges non contrôlées significatives sur le pied, les ligaments, les muscles et les tendons sont affectés. Ils n'ont pas le temps de récupérer, car la charge constante entraîne l'épuisement de tous les éléments du pied. Il en résulte des microfissures d’aponévrose, leur destruction et leur rupture. Dans ces conditions, une dystrophie progressive se développe - une tendinose.

Les causes de la tendinose sont:

  • microtraumatismes de l'aponévrose;
  • charge excessive sur tous les éléments du pied, entraînant le développement de la maladie.

Les complications de la tendinose sont:

  • nécrose des tissus mous du pied;
  • dégénérescence des tissus adipeux du pied;
  • perte d'élasticité des fibres tendineuses;
  • durcissement du tissu, ils perdent leur souplesse.

Les autres causes de tendinose peuvent être:

  • processus auto-immunes dans le corps;
  • infection des tissus mous entourant les tendons;
  • D-hypovitaminose;
  • blessures fréquentes;
  • âge après 55 ans;
  • arthrose et arthrite;
  • réactions allergiques.

Les symptômes de tendinose n'étant pas spécifiques, le diagnostic présente parfois certaines difficultés. Les principaux symptômes de la maladie sont:

  • douleur intense en marchant ou en courant;
  • pas de douleur au repos;
  • sensation de douleur à la palpation de la zone touchée;
  • crépitement lors de la palpation de l'articulation;
  • la présence d'œdème, une rougeur de la peau.

Le traitement de la tendinose est effectué dans deux directions:

Le traitement conservateur implique:

  • l’immobilisation de l’articulation et du repos au lit, il est tout d’abord nécessaire d’éliminer le facteur traumatique et de fournir au membre blessé un repos; à cet effet, on utilise un bandage élastique souple qui fixe de manière fiable le pied dans la position anatomiquement correcte et le décharge;
  • au stade initial de la blessure, une compresse froide est appliquée et des compresses chauffantes supplémentaires;
  • prescrire des anti-inflammatoires non stéroïdiens du groupe des AINS;
  • anti-inflammatoires non stéroïdiens externes: diclofénac; indométhacine, voltarène, fastum - gel;
  • dans certains cas, prescrire des antibiotiques, des corticostéroïdes, de la colchicine;
  • méthodes physiothérapeutiques de traitement; électrophorèse, thérapie au laser, iontophorèse, UHF, thérapie magnétique; bains de paraffine;
  • massage, exercices thérapeutiques;
  • sanitaire - traitement en station.

Rupture du tendon d'Achille

La rupture du tendon est plus fréquente chez les personnes âgées et âgées. Ceci est dû à des modifications dégénératives - dystrophiques des tissus, des ligaments et des muscles, ainsi qu’à l’usure des os. Dans certains cas, des pauses surviennent lorsque les personnes surestiment leur force et leurs capacités.

Il existe plusieurs types de dommages caractéristiques (rupture):

  • dommage ouvert, qui s'accompagne d'une violation de l'intégrité de la peau (lorsqu'il est exposé à des objets coupants);
  • espace fermé se produit avec une forte contraction musculaire (sans nuire à l'intégrité de la peau);
  • rupture directe à la suite d'une frappe émoussée
  • rupture indirecte - due à la gravité du corps;
  • rupture complète - rupture de toutes les fibres tendineuses;
  • rupture incomplète - lésion partielle des fibres du tendon.

Lorsque le tendon se rompt, il se produit une douleur très forte et aiguë accompagnée d'un resserrement ou d'une chute. Avec une rupture complète, une personne perd la capacité de plier et de déplier une articulation de la cheville et, avec une rupture partielle, tous les mouvements du pied deviennent faibles et indistincts. Il y a une boiterie et l'incapacité de marcher sur une jambe douloureuse. La zone lésée gonfle et gonfle, une rougeur de la peau apparaît. Peu à peu, l'œdème progresse, couvre tout le pied, un hématome se développe.

Lors des premiers soins, il est nécessaire d'immobiliser le membre, d'appliquer un bandage de fixation, de faire froid et d'administrer un analgésique. Ensuite, la victime est transportée à l'hôpital.

Dans une clinique spécialisée, le traitement est effectué dans deux directions:

Le traitement conservateur implique l’immobilisation de la jambe avec une attelle spéciale ou une attelle en plâtre, appliquée pendant deux mois. Cela permettra aux tissus endommagés de se développer ensemble. Il est également possible de remplacer l'attelle et l'attelle par une orthèse ou un corset orthopédique spécial. L'avantage de ces appareils orthopédiques est qu'ils vous permettent d'ajuster l'immobilité du pied et de faciliter la réparation ultérieure des tissus.

Maladie du tendon d'Achille

Le tendon d'Achille est considéré comme le plus gros de tout le corps humain. C'est aussi le plus fort: capable de supporter des fringales allant jusqu'à 300 kg. Cette structure a également un autre nom - talon. Cela est dû à son anatomie: le tendon d’Achille se fixe à son extrémité au calcanéum. Certains l'appellent Achilles, ce qui n'est pas le nom correct.

Cette formation est située entre la surface arrière du calcanéum et les muscles de la jambe. Le tendon d'Achille est formé par la fusion de deux tendons plats: le muscle gastrocnémien et le muscle soléaire. Avec la réduction des données musculaires et le travail du tendon d’Achille, il se produit une flexion du pied qui permet à la personne d’adopter la position correcte du membre inférieur pour divers mouvements. Avec un pied tendu, la forme du tendon d’Achille ressemble à une ceinture tendue.

Bien que le tendon d’Achille soit le plus fort, il est en même temps considéré comme le plus blessé. Je ne peux pas dire exactement pourquoi. Cela est probablement dû au fait que la plupart des gens ignorent les raisons pour lesquelles le tendon peut être endommagé:

  • mauvaises chaussures;
  • long temps d'exécution;
  • échauffement insuffisant des muscles de la jambe et du pied avant l'effort;
  • effectuer des exercices sur une surface dure;
  • blessure immédiate au tendon (plus souvent au moment de la tension du pied).

Symptômes de dommages

En règle générale, il existe deux types de maladies associées au "tendon d'Achille": il s'agit de la rupture et de la ténopathie. L'écart peut être ouvert et fermé. Les symptômes cliniques dépendront de la nature du dommage: micro-déchirures, rupture complète, rupture partielle. Toujours caractérisé par une douleur intense, comme si quelqu'un frappait le talon. Après un gonflement croissant et une rougeur de la fente. Compte tenu de la fonction de cette formation, un autre symptôme est une violation du mouvement sous forme de boiterie en raison de la capacité insuffisante d'étirer le pied. Si le trou est plein, vous pouvez même voir le lieu des dommages - ce sera sous la forme de "trous" à la surface de la peau.

La ténopathie du tendon d’Achille se caractérise par un effort excessif. Étant donné que la ténopathie est de nature plus dégénérative, l’apparition de la maladie sera progressive et non aiguë. Au repos, le site de la blessure ne fait pas mal, mais la douleur survient nécessairement lors d'un effort physique. En fonction de la durée du processus avec la sensation, vous pouvez sentir l'épaississement du site de la blessure. Si le processus est prolongé, un gonflement peut se produire, une rougeur sur le site de la blessure.

Diagnostics

Si vous soupçonnez une blessure, vous devez contacter un traumatologue. Le diagnostic est facile. Un traumatologue ne peut vous renvoyer à une échographie ou à une imagerie par résonance magnétique que dans des cas difficiles. Les diagnostics par rayons X ne sont pas effectués, car ils renseignent sur les os et les cavités aériennes, mais pas sur les tissus mous.

Traitement

S'il existe une blessure aussi grave qu'une rupture du tendon d'Achille ouverte, le patient doit être hospitalisé pour un traitement chirurgical - cousant l'écart. Ensuite, appliquez un plâtre pendant 4-6 semaines.

S'il s'agit d'une blessure fermée, comme une tendinite, il n'est pas nécessaire de la traiter rapidement. Le patient doit être traité avec des analgésiques et des anti-inflammatoires. Au lieu de la blessure rapidement revenue à la normale, il est fixé avec un pneu ou un plâtre.

Pour assurer un rétablissement rapide du patient, un effort physique intense pendant 3 mois doit être exclu. Si l'activité du patient est associée à un mouvement ou à une charge active (athlètes, danseurs), l'activité physique pour le traitement du tendon d'Achille est exclue jusqu'à la guérison complète. Après la guérison du tendon d’Achille, des exercices de physiothérapie sont prescrits pour une adaptation progressive au stress. Si cela n'est pas fait, l'écart peut se reproduire. Une attention particulière devrait être accordée à l'étirement.

Vous pouvez appliquer une méthode telle que le scotch - l’imposition d’un ruban adhésif spécial, du ruban adhésif, sur la zone endommagée. Cette bande est conçue pour "décharger" le tendon. Utile pour ceux qui s'inquiètent de la douleur.

Pour détendre les muscles avec lesquels le tendon est associé, un massage spécial est recommandé. Non seulement l'inconfort diminuera-t-il, mais le métabolisme local s'accélérera également, ce qui contribuera au rétablissement rapide et à l'amélioration de l'efficacité du traitement.

Nous ne devons pas oublier les bonnes chaussures. Choisissez vos chaussures avec le bon ajustement. Assurez-vous que le matériau du tendon d’Achille n’est pas trop dur. Chaussures orthopédiques spéciales les mieux adaptées.

Le meilleur traitement contre les blessures est la prévention. Par conséquent, ne pas oublier l'échauffement avant l'effort physique, mener une vie saine. Si vous ressentez des douleurs dans la région du talon ou dans la région de la jambe, arrêtez l’entraînement et consultez un traumatologue.

Où est le tendon d'Achille

L'inflammation du tendon d'Achille peut dépasser non seulement une personne âgée, mais également un adolescent qui porte des chaussures à talons ou qui aime trop le sport. Le ligament, situé à une distance de 6-7 cm de la plante du pied, est surmené et enflammé. En connaissant le tendon d’Achille et son emplacement, on peut comprendre à quoi on est confronté et ensuite évaluer de manière adéquate la gravité de la pathologie. Pour guérir la maladie que par un médecin qualifié.

La localisation anatomique du tendon d'Achille

Le ligament dense est situé derrière la jambe. Il fixe la tête du muscle biceps à l'os du talon. Le tendon est responsable du mouvement confortable du pied et de la capacité d'une personne à adhérer à l'axe vertical. Le ligament est une continuation des muscles gastrocnémien et soléaire et est fixé au talon lié au talon. Au centre, entre le ligament et l'os, se trouve un sac synovial. L'inflammation peut l'affecter.

Pour éviter toute inflammation, les médecins conseillent de porter des chaussures confortables. Alterner les grands et les petits talons. La hauteur de la grande ne doit pas dépasser 5 cm et la semelle plate de la botte n'est pas la bienvenue. Effectuer la prévention et le traitement des pieds plats et du pied bot déjà existants. Ces maladies «marchent» souvent ensemble et mènent au processus inflammatoire du tendon d'Achille, appelé «tendinite».

Si une tendinite se développe, il est difficile de déplacer le talon du patient. La marche et la course à pied sont très douloureuses, surtout en fin de journée.

Causes de la tendinite

L'appareil ligamenteux est blessé pour ces raisons:

  1. Charge mal répartie sur les membres. C'est pourquoi vous ne pouvez pas porter de gros sacs.
  2. Chaussures mal choisies. Trouver la bonne paire est difficile, mais possible.
  3. Sports et exercices sans échauffement.
  4. Une intensité d'exercice considérablement accrue à laquelle le corps n'a pas pu s'adapter. Cela se produit lorsqu'un athlète pompe son mollet avec une charge importante.

Symptômes de l'inflammation de l'achille

Le ligament d'Achille, situé à l'extrémité du muscle gastrocnémien, avec une inflammation se manifeste par des symptômes vifs:

  1. La structure du ligament d’Achille est telle que, lorsque la lésion ou la perte du syndrome douloureux de l’élasticité des fibres inquiète une personne, même au repos. Si l’éperon de talon est ajouté, la douleur devient intolérable la nuit. Les patients sont obligés de se sauver en prenant des analgésiques, en arrêtant un symptôme déplaisant.
  2. Gonflement de la zone touchée.
  3. Rougeur de la peau.
  4. La formation d'une masse ou d'une autre formation dense avec cyanose.
  5. Douleur résultant de la palpation du ligament.
  6. La tension dans le pied.
  7. Incapacité à redresser et plier le pied.

Les maladies du tendon d'Achille sont difficiles à traiter. Il est important de consulter un médecin au premier malaise. L'automédication est chargée de la nature chronique de la maladie. Les médicaments agissent comme base de la thérapie. Les remèdes populaires ne sont utilisés qu’en complément, et que si le médecin traitant les juge appropriés.

Premiers soins pour les dommages d'Achille

Maintenant, vous savez où se situe l'articulation ligamentaire, sa structure et les fonctions que remplit l'alpinisme. Tendon typique de la maladie d'Achille diagnostiqué chez les athlètes et les personnes ayant un style de vie actif. Les femmes qui préfèrent des chaussures à talons et obligées de rester debout toute la journée souffrent de la maladie.

Si vous ressentez une douleur aiguë au ligament derrière la jambe, soyez prêt à suivre les recommandations des traumatologues principaux:

  1. Attachez quelque chose de froid à votre pied - un sac en plastique avec des glaçons. Tenez l'emballage pendant au moins 15 minutes.
  2. Buvez le diclofénac ou l'ibuprofène, un anti-inflammatoire.
  3. Utilisez l'injection de baralgateas.
  4. Si le ligament est cassé, une ecchymose apparaît, le pied est très douloureux pour bouger. Une affection douloureuse pendant un certain temps atténuera l'hydrocortisone 4 mg.
  5. Troksevazin, gel de Dolobene, gel de reparil.
  6. Immobilisez le membre avec un bandage serré.
  7. Visitez le traumatologue.

Dans la salle d'urgence devrait tenir une radiographie. Si les ligaments sont intacts, l'opération n'est pas nécessaire. Quelles autres méthodes aident à faire face à la tendinite?

  1. La douleur peut être réduite en abandonnant les jeux de plein air, la forme physique, le football, le hockey, le saut d'obstacles et le cyclisme. Ne soyez pas pressé de rattraper le bus qui part de l'arrêt de bus - il est déconseillé de courir lorsque le ligament du membre inférieur est endommagé.
  2. Certains réduisent la charge sur le pied, mais un résultat positif n’est pas de limiter les mouvements. Par conséquent, les médecins conseillent de respecter le repos au lit à 100%.
  3. Au cours des deux prochains mois de récupération après un traitement intensif, méfiez-vous de l'ascension de la montagne.

Dans le traitement des maladies des articulations des membres inférieurs n'interférera pas avec l'exercice: https://www.youtube.com/watch?v=odZXfr-LgOc

Si les achilles sont blessés de façon permanente, du tissu conjonctif couvert de cicatrices apparaît sur la zone affaiblie. Périodiquement, le tendon est déchiré. Un traitement remplace l'autre et ainsi de suite à l'infini. Avec des rechutes fréquentes, la chirurgie est indiquée pour les patients.

Pendant l'opération, le tissu conjonctif est coupé, le ligament est cousu. Après la jambe est placé dans un plâtre pour une période de 2-4 mois.

Tendon d'Achille: son emplacement, sa structure et sa fonction (avec photo)

La plupart des gens n’apprennent la présence et le nom d’un organe dans leur corps qu’au cabinet du médecin. C'est-à-dire dans le cas où l'organe pour une raison quelconque était endommagé, enflammé, etc. Le tendon d'Achille ne fait pas exception. En raison du manque de connaissances sur la structure et la fonction de ce corps, celui-ci est souvent traumatisé par une opération ultérieure. Il y a des cas d'invalidité.

Quel est le tendon d'Achille

Le tendon d'Achille n'est rien d'autre qu'un complexe d'aponévroses des muscles gastrocnémien et soléaire du mollet. Un autre nom est le ligament calcanéen, le tendon calcanéen. En anatomie, il est isolé dans un organe séparé en raison de la présence de plusieurs types de tissus dans ce puissant faisceau:

  • Fibres de collagène.
  • Fibroblastes.
  • Endotenonium.
  • Périténonium.
  • Epitononium.

Historique

Le tendon d'Achille est le ligament le plus grand et le plus fort du corps humain. Les scientifiques s'accordent pour dire qu'il s'est formé au cours de nombreux millénaires en raison de la transition progressive de l'homme vers la marche droite.

Ce jugement est dû au fait que, grâce à la forme anatomique du pied, l’axe vertical d’une personne ne monte ni ne descend par rapport à sa trajectoire. Et l'une des structures du pied, à savoir le talon tubercule, est attachée au bas du ligament d'Achille.

Emplacement

Le tendon d'Achille est situé dans le tiers inférieur du dos de la jambe. En tant que prolongement du muscle gastrocnémien, au niveau cellulaire, l’Achille prend naissance dans la partie médiane du mollet. À cet endroit, les faisceaux du muscle gastro-méningé passent progressivement dans le corps de tissu conjonctif massif du ligament d’Achille, puis dans le tendon du muscle soléaire.

En conclusion de ce qui précède, nous pouvons considérer Achille comme un lien entre le gastrocnémien et les muscles soléaires. Et suite à cette conclusion, il est nécessaire de comprendre qu’il s’agit d’un système tendino-musculaire unique, qui dépend l’un de l’autre.

Structure cellulaire

Au niveau cellulaire, le tendon est une fibre protéique de collagène. En raison de la force de cette substance, l'organe n'a pratiquement aucune fonction d'étirement.

Les fibres de collagène forment à leur tour des faisceaux du premier, du deuxième et du troisième ordre. Les premier et deuxième ordres de faisceaux sont séparés par un tissu d 'endothénonium, les deuxième et troisième périténonium. Le tissu d'épitononium est tapissé sur tous les faisceaux. Les trois tissus ont une fonction protectrice et de localisation du ligament. Ce dernier est nécessaire pour encapsuler (restreindre) le processus inflammatoire dans l'organe.

Fonction

La seule et très importante fonction du ligament d’Achille est la possibilité de marcher debout et, plus précisément, la flexion plantaire au niveau de la cheville. La contraction des muscles du mollet exerce une traction sur le ligament et la flexion de l'articulation. Grâce à quoi, une personne peut plier le pied (se tenir sur les talons) ou vers le bas (se tenir sur les orteils). L'impossibilité ou la douleur de tel ou tel mouvement parle du processus pathologique du ligament calcanéen.

Problèmes et pathologies possibles d'Achille

Comme le montre la pratique des appels à l'aide médicale, le problème le plus souvent rencontré par ce corps est la déchirure et l'étirement. Leurs causes peuvent être divisées en deux grands groupes: dégénératif et mécanique.

En parlant des causes dégénératives d’anomalies dans le fonctionnement de l’appareil tendineux du pied, il convient de rappeler la composition cellulaire de l’organe. Du fait que le ligament est principalement composé de collagène, la raison des fractures et des entorses peut logiquement être considérée comme une réduction quantitative. Cela peut être dû à deux facteurs:

  • Âge - Comme vous le savez, avec l’âge, la production de collagène par les cellules du corps diminue considérablement.
  • Médicament - un certain nombre de groupes pharmacologiques de médicaments entraînent une disparition locale ou générale du collagène (glucocorticoïdes, fluoroquinolones) dans les tissus corporels. Aux premiers signes de dysfonctionnement du ligament d’Achille, vous devriez immédiatement consulter un médecin pour obtenir des conseils.

En raison de ces facteurs défavorables, une sorte de «dessèchement» du ligament de talon se produit et celui-ci devient plus susceptible aux blessures.

La deuxième cause de dysfonctionnement de l’achille - mécanique - peut également être divisée en deux sous-groupes:

  1. Larmes ouvertes - blessures dues à des facteurs externes (coupures, coups de feu, etc.).
  2. Larmes sous-cutanées - blessures dues à des charges anormales. Celles-ci incluent des blessures sportives (manque d'échauffement, dépassement du poids de travail du projectile, une longue pause dans l'entraînement), mauvaises chaussures (porter des poids dans des chaussures à talons, soulèvement excessif ou sous-estimé, une erreur de taille), des charges inattendues sur le tendon (glisser, tomber, blessure fermée), meurtri).

Aide d'urgence pour rompre le ligament du talon

En cas de blessure grave au tendon d'Achille, vous devez appeler une ambulance et prendre les mesures pré-médicales suivantes:

  1. En cas de blessure, appliquer à froid pendant 15 minutes.
  2. Prenez un anti-inflammatoire non stéroïdien (si possible, introduisez-le par voie intramusculaire).
  3. Immobilisez complètement le membre avant l’arrivée de l’ambulance (imposer un pneu).

Comme le montre la pratique, la majorité des lésions du tendon calcanéen sont dues à une mauvaise répartition de la charge. Il ne faut pas exagérer dans la culture physique elle-même pour nuire ou marcher sur des talons trop élevés. Après tout, il y a des cas où une blessure tendineuse se termine par une opération et vous pouvez alors oublier le sport et les belles chaussures pendant au moins quelques mois.

Lésions du tendon d'Achille et leur traitement

Le tendon d'Achille, ou talon, est dans notre corps le plus durable et le plus durable. Cela représente tout le poids d'une personne quand elle marche, court ou est occupée d'activités physiques. Ce tendon est souvent étiré, enflammé ou déchiré, surtout si l'intensité de la tension augmente. Si les ligaments perdent leur élasticité, le tendon peut devenir enflammé. Une tendinite, une périthendinite ou une enthésopathie se développe. Des déchirures et des fissures peuvent apparaître.

Les pathologies se développent en raison des caractéristiques d'âge de l'organisme, de la présence d'infections ou de maladies, de charges excessives ou pour d'autres raisons. L'inflammation se manifeste par une douleur dans la région du tendon au-dessus du talon. Nous pouvons également ressentir une faiblesse, une hausse des températures, une mobilité limitée, un resserrement ou une rougeur.

Pour le diagnostic, une palpation, une échographie, une radiographie ou une IRM sont effectuées. En tenant compte du type de pathologie, les médecins prescrivent au patient la fixation de la région du tendon, la médication, la thérapie physique ou une intervention chirurgicale. Pour une rééducation rapide, vous pouvez vous faire masser par LKF. Le port de chaussures confortables, la répartition adéquate de la charge, le traitement des maladies chroniques et une nutrition adéquate aident à éviter l’inflammation du tendon.

Quel est le tendon d'Achille

Tendon d'Achille est plus correct d'appeler Achilles. Il est situé à la base de la jambe, où les muscles du talon et de la jambe se confondent. Il est extrêmement mobile et durable en raison des particularités de la connexion. Il y a beaucoup de liquide autour de celui-ci - du mucus qui offre une flexibilité et réduit les frictions. Le tendon d’Achille est fixé de telle sorte qu’à un rythme de mouvement silencieux, il supporte une tension équivalente à quatre cents kilogrammes. C'est quatre fois le poids d'une personne.

Les ligaments interosseux de la cheville et du talon devraient mettre le pied en mouvement. Le mécanisme est assez simple. Le triceps du mollet se contracte et tire le talon à travers le tendon. Arrêtez-vous en descendant. La structure de tous les muscles, ligaments et tendons situés près du talon permet au système de se contracter et de s’étirer sous n’importe quelle charge, de se rétablir et de revenir à la normale assez rapidement.

Augmentation du stress, des effets négatifs externes peuvent perturber le fonctionnement du tendon d’Achille. Il est très important de le surveiller et de le traiter à temps. Les symptômes de toute anomalie sont généralement évidents, le diagnostic n’est pas difficile.

Formes de la maladie

Avec l'âge, les ligaments deviennent moins tendus et élastiques, le tendon d'Achille peut devenir enflammé. Cette violation est plus courante chez les personnes engagées dans des travaux physiques pénibles. Il a plusieurs formes:

  • tendinite, ou inflammation de la achille, n'affectant pas les tissus adjacents;
  • la péritendinite, un processus impliquant des tissus adjacents;
  • Enthésopathie s'étendant à l'os du talon, provoquant des éperons et une calcification.

Dans ce cas, le traitement rapide des achilles est généralement court. L'essentiel - prévenir le processus chronique.

Les longues déchirures et une rééducation sérieuse nécessitent des déchirures mécaniques avec des fissures - jusqu'à la réparation complète des tissus. Si l'évolution devient chronique, la douleur s'intensifiera et le processus durera des semaines, voire des mois.

Les causes

Le tendon d'Achille est constitué de fibres de collagène et d'élastine torsadées en spirale. La protéine est forte et n’est pas sujette à l’étirement. L'élastine est capable de s'allonger au besoin et de retrouver son état d'origine. Les causes de tendinopathie et de douleur au tendon d’Achille sont des troubles articulaires et l’intégrité des fibres élastiques.

Les principales raisons de l'apparition de la maladie sont les suivantes:

  • imperfections physiologiques du pied telles que pied bot et pied plat;
  • changements de fibres liés à l'âge;
  • charges et surtensions excessives;
  • problèmes de santé (infections, métabolisme);
  • porter des chaussures inappropriées.

Le tendon d'Achille blesse surtout les athlètes après la course et d'autres charges. Si les ligaments se contractent trop longtemps et trop durs, ils n’ont pas le temps de se détendre et de récupérer. Si vous courez le problème, ils cassent.

Avec le temps, en particulier après quarante ans, l’élasticité de tous les ligaments diminue. En conséquence, leurs fibres sont endommagées et creusées au microscope, une douleur au tendon apparaît au-dessus du talon. Une attention particulière mérite la douleur qui survient pendant la marche. Les microtraumatismes réguliers sont accompagnés d'un certain nombre d'anomalies physiologiques, telles que l'effondrement lors de la marche à l'intérieur du pied.

La sélection et la combinaison de chaussures utilisées au cours de la journée sont tout aussi importantes. La douleur dans le tendon et le talon peut survenir si, par exemple, le talon est haut pendant la journée et que des baskets sont chaussées le soir. Dans les chaussures, les muscles avec ligaments sont dans un état raccourci. Avec la transition vers les pantoufles, ils sont obligés de s'étirer.

Une luxation et une entorse au niveau du talon peuvent survenir si elles sont fortement chargées par une personne menant une vie sédentaire. C'est aussi le résultat d'une violation du régime d'activité physique par une personne active. Les fissures et les larmes dans les tissus guérissent. Cependant, de nombreuses cicatrices apparaissent et les tissus perdent leur élasticité. Cela peut entraîner une autre blessure.

Symptomatologie

Premier et principal symptôme désagréable d'inflammation ou de blessure: le tendon fait mal au talon, au point de transition des os du mollet. La nature de la douleur et l'intensité peuvent varier. Si les sensations sont aiguës, fortes, pratiquement insupportables, il existe un processus aigu de dégénérescence inflammatoire dans les tissus conjonctifs:

  • effectivement dans le tendon;
  • au point de fixation à l'os du talon;
  • ou dans le tissu conjonctif mou le plus proche.

Si le tendon d’Achille fait mal lorsqu’on marche, il est impossible de s’appuyer sur la jambe, cela signifie que la blessure est très grave. La gêne causée par un traumatisme disparaît parfois d'elle-même. Mais cela ne fait pas disparaître la raison principale de leur origine. Après une exacerbation, l'inflammation disparaît, acquérant une forme chronique et revenant ensuite avec un inconfort encore plus grand.

Les douleurs dans le tendon d’Achille entraînent des blessures moins graves. Cela se produit également avec une surcharge prolongée ou des troubles chroniques. Donne du talon ou du pied et n'interfère pas avec la marche. Les activités physiques plus sérieuses ne sont plus disponibles. Il n'apparaît pas nécessairement immédiatement après une blessure - il augmente parfois par vagues et par passes.

Lorsque le tendon d’Achille est endommagé, il n’ya pas que de la douleur en marchant. Par exemple, avec l’intoxication, vous pouvez marcher sans douleur, mais d’autres signes apparaissent:

  • hausse de la température (localement et dans son ensemble);
  • mal de tête;
  • faiblesse

Faites également attention au gonflement douloureux de la zone touchée, certains gonflements. Alarmants et de telles manifestations:

  • muscle tendu (gastrocnémien);
  • limitations de mobilité;
  • rougeur au dessus du talon;
  • trou dans la région du tendon avec tubercule plus haut;
  • grincement, craquement de l'articulation lors du déplacement.

En présence d'un complexe de ces symptômes dans le tendon d'Achille, il convient d'examiner comment le traiter, même si les signes ne sont pas accompagnés de douleur.

Diagnostics

Si le tendon du talon est gravement blessé, inflammation complexe, le diagnostic d'un médecin compétent n'est pas difficile. L'achillotendinite, qui se manifeste sous différentes formes, est beaucoup plus difficile à diagnostiquer.

Avec le ligament cubano-calcaire plantaire, sept formations de connexion fonctionnent. Les médecins vérifient les blessures dans ces muscles. Déterminez la zone de douleur au talon, examinez et palpez cet endroit et effectuez également plusieurs tests:

  • compression de la jambe détendue (elle n'est pas endommagée si la jambe s'étire);
  • flexion de l'articulation du genou (le pied de la jambe blessée pendra plus bas que celui en bonne santé);
  • l'introduction d'une aiguille médicale entre le tendon et le muscle gastrocnémien, suivie d'un contrôle de sa déviation;
  • mettre un tensiomètre - un brassard spécial qui détermine la pression lors des mouvements.

Ils vérifient également l'articulation sous-talienne du ligament interosseux thoraco-calcanéen. Toujours dans les cas difficiles, conduisez:

Traitement des pathologies

La douleur au tendon d’Achille est traitée rapidement ou de manière conservatrice (fixation, physiothérapie, médicaments). L'une ou l'autre méthode choisie par le médecin en tenant compte de:

  • caractéristiques de traumatisme;
  • type de processus inflammatoire dégénératif;
  • santé de la victime.

Un traitement chirurgical radical de la douleur au tendon d’Achille est indiqué s’il est déchiré en raison de lésions mécaniques ou d’une exacerbation de l’inflammation. On y recourt aussi si:

  • blessure ouverte d'un choc violent de l'extérieur;
  • il s'accompagne de fractures ligamenteuses, de fractures osseuses;
  • il y a une inflammation aiguë, la suppuration.

Si le tendon d’Achille pour une raison ou une autre ne fait que faire mal, utilisez des méthodes conservatrices, des méthodes traditionnelles de traitement. Les médecins prescrivent des médicaments contre les spasmes, la douleur, les inflammations, la fièvre, pour améliorer la circulation sanguine.

Aussi souvent montré massage tendon d'Achille, thérapie d'exercice, traitement avec de la boue ou de la paraffine, ozocérite. Si le tendon d’Achille vous fait mal lorsque vous marchez peu, utilisez les onguents cicatrisants. La pommade est le traitement optimal dans la plupart des cas. Il est important d'immobiliser le pied, de ne pas le charger pendant la récupération et de suivre strictement les recommandations du médecin. La charge sur le tendon augmente progressivement.

Prévention

La prévention de l'inflammation et des blessures du tendon d'Achille est simple. La fréquence et l'intensité de l'entraînement doivent être uniformes, leur renforcement progressif. Échauffez-vous avant les cours. Les pièces et les articulations chargées nécessitent un repos après tout exercice.

La clé du succès réside dans la détection et le traitement rapides de toutes les maladies aiguës et chroniques. Vous devez marcher dans des chaussures confortables, anatomiques, sans pression. Vous ne devriez pas aller tous les jours en talons hauts, en chargeant l’attache du tendon d’Achille.

Une attention particulière mérite le mode de vie correct avec un régime, une alimentation équilibrée, le rejet des mauvaises habitudes, du stress et des surcharges. L'excès de poids est inacceptable, et un style de vie modérément actif, les exercices d'étirement n'en seront que bénéfiques.

Pour éviter les blessures du pied, les ligaments, achille n'est pas toujours obtenue. La mauvaise hérédité, ainsi que les circonstances extérieures ne peuvent être exclues. Cependant, vous pouvez faire tous les efforts possibles pour réduire les risques.

Quel est le tendon d'Achille et où est-il situé

La pertinence du tendon d’Achille est associée à une augmentation de l’intérêt des adolescents pour l’activité physique. Dans le même temps, la particularité du développement moderne des enfants est leur mobilité relative et le port de chaussures irrégulières (sans support de cou-de-pied), ce qui entraîne une déformation de l'articulation de la cheville et de la voûte plantaire.

Une telle pathologie anatomique, même congénitale ou acquise, joue un rôle dominant dans un grand nombre de lésions de la structure anatomique appelée tendon d’Achille. Le choix du traitement pour le tendon d’Achille dépend de l’endroit où se trouve la blessure et de sa cause.

Le rôle d'Achille dans l'évolution humaine

La physiologie et l'anatomie du membre inférieur sont si complexes que même les traumatologues, anatomistes et physiologistes les plus éminents ne peuvent expliquer certaines des caractéristiques de cette partie de notre corps.

L’homme est le seul mammifère à marcher dans la position verticale du corps. Cette position est fournie par la structure de la colonne vertébrale humaine et par la structure du système musculaire du dos et des membres inférieurs.

En raison de la fusion des vertèbres du sacrum, là où se trouve le point de pivot de l'axe vertical d'une personne, la charge sur la colonne vertébrale est maintenue. Et en raison de la forme et de la structure du pied, cet axe ne monte ni ne descend le long de la trajectoire de la colonne vertébrale.

La formation correcte de l'articulation de la cheville et de la voûte plantaire est réalisée sous l'influence de la charge correcte sur tous les muscles du membre inférieur situé sur le dos.

Anatomie et physiologie du tendon d'Achille

Le tendon d’Achille est un ligament dense et puissant situé à l’arrière de la jambe. Il sert à attacher la tête du biceps au calcanéum.

Le ligament d’Achille assure le mouvement du pied dans le plan sagittal du pied et la capacité d’une personne à tenir l’axe vertical.

Achille n'est pas un muscle. C'est la formation anatomique par laquelle le muscle s'attache à l'os. Le paquet fournit le mouvement musculaire.

Avec une charge importante sur les muscles de la jambe, qui ne sont pas prêts pour cela, le risque de ne pas casser le corps du muscle est presque toujours grand, à savoir déchirer le ligament de l'os. Après tout, le muscle lui-même est un organe élastique, tandis que le ligament a une structure dense.

Structure histologique (cellulaire) du ligament d'Achille

Le tendon d'Achille est un organe d'attachement. C’est la conclusion à laquelle sont parvenus les histologues qui classent les structures du corps humain en fonction de la structure des tissus. Le ligament d’Achille a été classé comme organe en raison de la structure de plusieurs types de tissus. La compréhension et la connaissance de la structure histologique du tendon d’Achille permettent d’assister rapidement et correctement l’endroit où se situe le processus inflammatoire et de rétablir rapidement la fonction musculaire et la cheville normales.

Les tissus qui composent Achille:

  1. Les fibres de collagène formées en faisceaux du premier, deuxième et troisième ordre.
  2. Fibroblastes (cellules tendineuses).
  3. Endotenony interlayers.
  4. Périténonium.
  5. Epitononium.

À partir de là, profondément dans le tendon, faites germer ses fibres individuelles, assurant la force et la continuité de la structure du tissu. L'épithétonium est situé au-dessus de tous les faisceaux qui composent le ligament d'Achille. Une telle structure ne fournit pas seulement la force de la structure.

Le but principal de la restriction de chaque structure dans ce cas est la localisation d’un éventuel processus inflammatoire pouvant survenir suite à une blessure à la jambe pendant la course, une maladie vasculaire de l’extrémité, son infection (érysipèle).

Anatomie de l'arrière de la jambe

Connaître la structure des muscles de la jambe est nécessaire pour comprendre le mécanisme de blessure et d'inflammation de l'Achille, déterminer les tactiques possibles de traitement et la formation d'une prédiction médicale de la santé humaine.

Le squelette musculaire du bas du dos forme 2 couches de manière anatomique. Pour traiter la couche superficielle, il faut utiliser le triceps et 2 paires de muscles profonds. Le muscle poplité est situé au bas de la fosse rhomboïde de l'articulation du genou. Les doigts fléchisseurs du pied, situés à la surface intérieure du pied. Extenseur de jambe du pouce, situé du côté de tous les muscles de ce groupe. Il existe également un muscle tibial postérieur situé au centre.

Le muscle triceps de la jambe est formé de deux structures distinctes: le muscle gastrocnémien et le muscle soléaire. Ce dernier est situé entre les os tubulaires de la jambe. Le muscle gastrocnémien présente une paire de touffes qui peut être vue à l'œil nu lorsqu'une personne se tient debout sur ses orteils.

Dans le cas de l'Achille, seul le muscle gastrocnémien est important, car c'est la continuation de ce ligament avec lequel nous pouvons déplacer le talon. Le muscle est constitué de 2 faisceaux situés de part et d'autre de la jambe. Le faisceau latéral commence à partir de la partie inférieure du fémur. Et la tête médiale du même os de la surface interne de la même formation. Approximativement dans la partie médiane du mollet, les deux faisceaux du muscle gastro-méningé passent dans un tendon épais et massif qui se confond avec le tendon du muscle soléaire. Cette formation forme le talon ou le tendon d'Achille (ligament). Ce ligament est attaché au tubercule calcanéen.

Il n’ya pas d’analogie des achilles de la jambe dans la structure du membre supérieur. Cette fonctionnalité est connectée uniquement avec l'axe vertical d'une personne, avec sa capacité à marcher sur deux membres postérieurs.

Maladies du tendon d'Achille

La maladie d'Achille est souvent associée à une blessure au pied lors de la marche, du jogging ou de la pratique d'exercices sportifs. En deuxième lieu, il y a une blessure au ligament causée par un coup porté à l'endroit où elle se trouve.

Symptômes de la maladie d'Achille:

  • la douleur
  • gonflement;
  • rougeur;
  • l'apparition d'une bosse ou d'une autre formation (ecchymose);
  • douleur ligamentaire à la palpation;
  • gêne des pieds;
  • dysfonctionnement du pied;
  • raideur du pied dans les mouvements d'extension et de flexion.

Les maladies du tendon d'Achille peuvent être chroniques et aiguës. Les conditions aiguës sont celles qui sont causées par l'intégrité de la structure du ligament. Les maladies chroniques comprennent souvent la tendovaginite, qui est difficilement traitable et qui nécessite le plus souvent des soins médicaux réguliers.

Il convient de noter immédiatement qu'avec l'aide de la médecine traditionnelle, le traitement de l'appareil articulaire-ligamenteux est un processus très long. L'utilisation d'un traitement médicamenteux est la base d'une récupération rapide.

Causes de blessures d'Achille

Le traumatisme de l'appareil ligamentaire d'une personne est associé à plusieurs facteurs qui affectent non seulement le sport, mais aussi la vie quotidienne.

Causes du traumatisme au tendon d'Achille:

  1. Mauvaise répartition de la charge sur le membre inférieur (vous ne pouvez pas porter de gros sacs dans des chaussures à talons).
  2. Chaussures mal choisies (la chaussure doit être adaptée à la taille de l'ascenseur et ne pas causer de charge supplémentaire aux articulations de la cheville).
  3. Tous les exercices physiques doivent être effectués après un échauffement de haute qualité (l'échauffement avant l'exercice est requis).
  4. Ne faites pas d'exercice, à une intensité à laquelle le corps n'est pas habitué (vous ne pouvez pas pomper le muscle du mollet immédiatement avec un poids important).
  5. Après la mise en charge de chaque muscle et ligament, une rééducation de haute qualité est nécessaire (plus le volume musculaire est important, plus la récupération est longue).

Comme le montre la pratique, les personnes qui ne sont pas préparées à l'effort physique qui en résulte sont les plus exposées aux blessures. Pour le système musculo-squelettique était prêt à effectuer la charge désirée, il doit être préparé avec soin.

Une augmentation progressive du stress physique sur le corps augmente la rugosité de la surface de l'os au point de fixation du ligament. Un tel changement contribue à une meilleure liaison du ligament et de l'os. Dans le même temps, le réseau vasculaire se développe autour du ligament, ce qui améliore son trophisme.

Si vous ne respectez pas cette recommandation, vous pouvez très rapidement subir une blessure telle que la séparation du tendon du périoste. Une telle blessure ne peut être traitée qu'avec une intervention chirurgicale et une immobilisation prolongée du membre.

Médicaments pour le traitement des maladies du tendon d'Achille

Toute blessure aux ligaments est difficile à traiter. Cela est dû à l'alimentation diffuse des tendons. Les paquets ne sont pas alimentés en sang, leur récupération est donc très longue. La base des soins médicaux pour les lésions ligamentaires est la fourniture d'une action anti-inflammatoire et analgésique.

Que faire avec une blessure d'Achille:

  1. Appelle une ambulance.
  2. Immédiatement appliquer un froid pendant 15 minutes (bulle avec des glaçons).
  3. Prenez un agent anti-inflammatoire (diclofénac, ibuprofène).
  4. Si possible, entrez topiquement l'agent anti-inflammatoire (diclofénac, baralgetas).
  5. S'il y a des signes de rupture du ligament (ecchymose, œdème, douleur aiguë lors du mouvement du pied, muscle dur du muscle gastrocnémien), un agent anti-inflammatoire stéroïde (glucocorticoïde - hydrocortisone à 4 mg) doit être introduit dans le site de la lésion.
  6. Fixez le membre.
  7. Faites une radiographie du pied dans plusieurs projections.
  8. S'il y a une rupture de tendon, c'est une opération.
  9. En l'absence de signes de violation de l'intégrité des ligaments - la place de l'agent anti-inflammatoire, la mobilisation du membre.

Le traumatisme au tendon d'Achille est une affection douloureuse et dangereuse. Lorsqu’on fournit une assistance non qualifiée, il est toujours possible qu’un processus chronique affecte la qualité de vie d’une personne.

Causes de la douleur et du traitement du tendon d'Achille

Le tendon d’Achille, également appelé talon, fait référence à un fort tendon dans le corps et peut supporter jusqu’à 400 kg de charge sans se rompre. Cependant, malgré l'approbation, un tel tendon est blessé assez souvent.

Tendon d'Achille

Quel est le tendon d'Achille? C'est un ligament massif et puissant situé derrière la jambe. Il comprend le tendon d'Achille gastrocnémien et le muscle soléaire. Le muscle gastrocnémien est placé sur le fond de l'os du fémur, où ses deux têtes sont fixées. Lorsqu'il est combiné, une transition vers une aponévrose musculaire apparaît. L'aponévrose est une bande tendineuse avec des fibrilles élastiques et du collagène, en raison de laquelle les muscles sont attachés aux os.

Si le muscle gastrocnémien est situé sur un plan, le soléaire est localisé dans la profondeur inférieure. Le muscle soléaire est placé en arrière, saisissant le tiers supérieur du péroné et se transformant en aponévrose de haut en bas. Il est à noter qu'il est beaucoup plus épais et plus court.

Ces deux aponévroses, proches l'une de l'autre et ne se combinant qu'en dessous, forment le ligament d'Achille. Leur combinaison ne peut être observée que dans la région centrale du tibia, car il est supposé que le ligament calcanéen - la région de la combinaison musculaire n'est pas tout à fait correct.

De plus, pour tout le monde, la zone de jonction peut être placée de manière inégale et localisée à la fois au talon et plus haut dans la région de la jambe.

Grâce au ligament d'Achille dans la surface balayée par le pied, il y a un mouvement du pied, une personne peut tenir l'axe dans une position verticale.

En cas de forte pression sur les muscles de la jambe, il y a presque toujours une grande menace de rupture du ligament de l'os plutôt que de la course du corps, car le muscle est un organe élastique lorsque le ligament est représenté par une structure solide.

Tendinite d'Achille

La tendinite d’Achille est une lésion qui se développe dans la zone du ligament calcanéen. En raison d'une violation de la conductivité tissulaire, lorsque l'élimination des produits métaboliques et des sels accumulés est mal effectuée, la force du tendon diminue, la flexibilité des fibres de collagène est perdue. Dans de tels cas, des ruptures microscopiques peuvent survenir en raison d'une pression excessive.

Au bout d'un moment, on peut constater que le tissu fissuré du tendon est cicatrisé, mais a perdu son élasticité et présente de nombreuses cicatrices mineures. Si le traitement n'est pas effectué, une inflammation chronique et une tendinose se forment.

Il existe 3 types de maladies:

  1. Péritendinite - évolution douloureuse qui se développe dans les tissus entourant les ligaments, souvent transmise par leur renaissance.
  2. Tendinite - est une lésion des achilles, les tissus présents à proximité sont intacts.
  3. Enthésopathie est un processus pathologique et atrophique qui se produit sur les sites d'attachement d'un tendon à un os.

La formation de la tendinite d'Achille est due à une forte pression. Comme l'aponévrose du talon réalise la fonction principale dans la période de course à pied et de marche, toute la masse corporelle lui est affectée. Cette zone anatomique doit être non seulement robuste et durable, mais également flexible.

La tendinite fait référence à la classification internationale de la CIM 10 sous le code M 76.6.

Inflammation du tendon d'Achille

L'inflammation du tendon d'Achille (achilite) est une maladie transmise par des sensations douloureuses dans un ligament donné et par une modification du travail de la jambe. Différemment, il est accepté d'appeler cette pathologie - tendinite d'Achille.

Ce tendon est le plus puissant, capable de supporter des charges importantes.

Une forte pression physique ou des pathologies individuelles peuvent entraîner une inflammation du tendon d'Achille. Le développement de l'inflammation se manifeste par une douleur nette au tendon d'Achille, un trouble du membre. Souvent, le ligament d’Achille est enflammé par les professionnels du sport.

Pourquoi le ligament est-il enflammé? La survenue de dommages survient s'il y a:

  • Lors de sauts infructueux
  • Les stress
  • Glisser sur les marches
  • Quand on atterit d'une hauteur sur un membre droit
  • Avec des lésions contondantes

En outre, il peut exister un léger décalage dans le tendon d’Achille ou l’étirement du tendon d’Achille lors de la circulation, ce qui entraîne un processus douloureux. Des dommages au tendon d’Achille se produisent également en présence de luxations.

La tendovaginite est un cas plus compliqué, lorsque l'inflammation passe à la gaine du tendon.

Si vous ne consultez pas immédiatement un médecin après une blessure au tendon d'Achille, en particulier une rupture, des symptômes d'atrophie musculaire apparaîtront au bout d'un moment dans la région de la jambe touchée. Les muscles à la pause ne sont pas capables de récupérer par eux-mêmes et nécessitent des points de suture.

Les symptômes

Les symptômes de l’inflammation du tendon d’Achille se manifestent souvent comme suit:

  • Une douleur aiguë et perçante se forme autour du talon et s’éloigne sous le mollet. La douleur a un flux brûlant, croissant et tirant. La douleur est si intense que le blessé ne peut pas reposer complètement sur sa jambe.
  • La température augmente s'il y a une inflammation dans la forme courante.
  • La peau qui tapisse dans la région du ligament malade rougit.
  • Dans l'articulation, on entend un craquement d'os qui se manifeste lors du déplacement d'un membre.
  • Gonflement formé des tissus mous.
  • Se sent palpiter dans les membres.
  • Lorsque vous vous appuyez sur le pied, une gêne apparaît.

En cas de douleur osseuse grave au tendon d’Achille, cela indique la formation d’une tendinite et d’autres maladies.

Un signe indiquant une rupture du tendon d’Achille peut être:

  • Douleur soudaine, comme un coup de bâton à la jambe, à la cheville.
  • L'écart est accompagné d'un resserrement audible.
  • Ne sortez pas pour étirer le pied et vous lever sur les orteils.
  • Des sentiments douloureux se développent lors du déménagement.
  • Un gonflement du pied et de la cheville est formé.

Raisons

Les raisons pour lesquelles le tendon d'Achille fait mal sont différentes.

  1. Violations de la nature de l'âge. À l'état normal, le tendon d'Achille peut s'étirer jusqu'à 5% de sa taille d'origine, ce qui permet au membre d'effectuer des mouvements élancés, le faisceau ayant une fonction d'amortissement. Au fil des années, les tissus musculaires s'usent, leur capacité à s'étirer et à maintenir leur durabilité est réduite. Cela conduit à des microtraumatismes et des pauses mineures. Par conséquent, il n'est pas recommandé aux personnes de plus de 40 ans de faire de l'exercice sans se réchauffer au préalable et sans s'échauffer.
  2. Excès de travail physique. Même les athlètes et les personnes entraînées peuvent faire face à des lésions du tendon d’Achille. Cela est dû à une activité physique excessive, à la course et au début excessif du lien. Sans le repos requis, les tissus ne sont pas en mesure de reprendre le travail et perdent l'occasion de se détendre.
  3. Le pied plat, le pied bot, présente les inconvénients de la formation du pied de nature congénitale, ce qui rend la victime difficile à déplacer. Par conséquent, ce n'est pas seulement l'inflammation qui se développe, mais aussi un gonflement persistant de la jambe, une sensation de douleur en mouvement, une fatigue rapide des jambes.
  4. Si vous portez de mauvaises chaussures, cela affectera l’état du pied et peut provoquer le développement d’une inflammation. Une grande menace vient de marcher sur une épingle à cheveux. Lorsque vous marchez dans de telles chaussures, le tendon d’Achille se raccourcit lentement, car il n’a pas besoin d’être étiré pour bouger sur une semelle plate. Le problème peut être retardé, de sorte que lorsque la fille se dirige vers les baskets, les mouvements sont gênants. Cela conduit à la formation d'une inflammation.
  5. Changement de processus d'échange.
  6. Présence accrue de cholestérol dans le système circulatoire.
  7. A déjà souffert de blessures aux membres.

Diagnostics

Avant de commencer le traitement, une maladie est diagnostiquée, qui comprend un certain nombre d'activités.

Au départ, le médecin recueille des informations, mène une conversation avec la victime. Souvent, les victimes sont confrontées à une douleur constante, qui ne cesse de croître.
La zone d'inconfort douloureux est située à 2 à 6 cm au-dessus de la zone de fixation à l'os du tendon d'Achille. Vous pouvez également observer que la zone de combinaison est gonflée.

Lorsqu'il est touché, le spécialiste détermine où se situe la douleur. Les maladies se caractérisent par un léger déplacement de la douleur inconfortable, si vous bougez le pied, car les muscles aux tendons sont capables de s'étirer.

La rupture et le détachement du tendon d'Achille de l'os sont déterminés par un échantillon de Thompson. La victime se pose sur le ventre, les jambes pendantes du canapé. Lorsque le médecin serre le muscle du mollet, le réflexe d’Achille se produit - le pied tremblera, puis le test sera négatif. En cas de rupture, la plante du pied ne pliera pas.

Vérifiez également le réflexe d’Achille ainsi. Le patient s'agenouille, abandonne ses pieds du fauteuil sans se forcer. Pour détendre complètement le patient, il est nécessaire d’appuyer bien avec le dos du fauteuil.

Pour tracer le réflexe d’Achille, le médecin choisit cette procédure, tout dépend de l’âge et du bien-être de la victime.

De plus, il existe de telles méthodes de diagnostic:

  • Tendon d'Achille
  • Test d'urine et de sang
  • Radiographie
  • IRM

Les ultrasons déterminent le stade de la réaction d’Achille, une violation de la structure. Lorsque la procédure est en cours, il convient de surveiller où l'onde sonore est dirigée, afin que le tendon ne se croise pas le long d'un diamètre oblique.

Les rayons X montrent la présence de troubles dégénératifs, un processus inflammatoire.

Une fois le diagnostic établi, un traitement médicamenteux est prescrit. En outre, un médecin développe un complexe pour la rupture du tendon d’Achille.

Traitement

Si un inconfort douloureux ponctuel survient dans la zone du ligament d’Achille, il est recommandé de différer l’exercice, les jambes doivent retrouver de la force. Il faut du temps pour arrêter les cours et, pour éliminer les gonflements et les rougeurs sur la peau, appliquez-le à froid pendant 10 minutes. Effectuez la procédure 3 à 4 fois par jour. Pour réduire la douleur peut, si fixé sur la zone touchée un bandage élastique.

Après la mise en œuvre de telles manipulations, la douleur disparaîtra. Si les procédures n'ont pas aidé et que la douleur augmente pendant la charge, cela peut indiquer une rupture du ligament d'Achille. Dans ce cas, le patient doit immédiatement consulter le médecin.

Traitement conservateur

Si l'inconfort douloureux dans le ligament d'Achille ne passe pas, la victime doit demander l'aide d'un spécialiste.

La première étape consiste à réduire la pression sur le tendon d’Achille. Le médecin choisit comment traiter le ligament d’Achille, quelle méthode d’immobilisation convient au patient.

  1. L'enregistrement - implique l'utilisation de rubans et rubans de sport spéciaux qui fixent les ligaments et limitent leur étirement.
  2. Les orthèses sont utilisées, elles sont capables de restreindre partiellement ou complètement le mouvement. L'orthèse fixe un membre à un angle de 90 degrés et est utilisée la nuit pendant le sommeil. Si le cas est difficile, alors autour de l'horloge.
  3. Le pneu est appliqué.
  4. La jambe est placée dans un plâtre pendant 8 semaines.
  5. Plâtre polymère plastique, qui vous permet de prendre un bain directement avec une extrémité en plâtre, ce qui est important pour le patient.
  6. Bandage de bandage élastique.
  7. Béquilles

Le traitement de l'inflammation du tendon d'Achille implique la médication des groupes suivants:

  • Les analgésiques, analgésiques, sont utilisés pour soulager la douleur;
  • Antibiotiques
  • Les antispasmodiques sont utilisés si des accès de douleur aiguë sont observés.
  • Des médicaments qui abaissent la température
  • Anti-inflammatoires
  • Des médicaments qui améliorent la circulation sanguine
  • Complexes de vitamines

Pour soulager la douleur, il est recommandé de mettre une compresse composée d’Analgin, Novocain, Dexamethasone, mélangée à parts égales. Ou mettez des injections anesthésiques intramusculaires.

Après le traitement, la physiothérapie est prescrite aux médicaments. Elle comprend un certain nombre de procédures:

  • Traitements de boue
  • Ozokérite
  • Application de cire de paraffine
  • Avec l'utilisation des ultrasons, pommade Voltaren, Dolobene, le gel Solcoseryl est introduit dans la zone touchée, ce qui permet de détruire le tissu cicatrisé dans un cercle de la zone infectée.

Lorsque la douleur est résolue, un massage est prescrit. Elle est réalisée par un spécialiste, la durée du traitement est de 10 séances. Une thérapie par l'exercice est également requise - des exercices conçus pour restaurer et renforcer la masse musculaire.

Intervention chirurgicale

Le traitement chirurgical est effectué sur le patient en l'absence d'un résultat correct après le traitement médicamenteux. Une intervention sur le tendon d’Achille est souvent nécessaire lorsqu’il est sévèrement endommagé et rompu.

Effectuer un traitement chirurgical, en utilisant éventuellement différentes méthodes.

  1. Agrafage des bords brisés.
  2. Plastie du tendon d'Achille selon Chernavsky.

La première façon est possible de ne coudre que de nouvelles pauses, si après la défaite du ligament d’Achille n’est pas passé plus de 20 heures. La couture se produit par les méthodes suivantes:

  1. Couture classique, couture d'environ 10 cm de long.
  2. Percutané - la procédure est effectuée par le biais de ponctions simples. Cette méthode est inconfortable parce que la combinaison des frontières est effectuée au hasard, des lésions du nerf gastrocnémien sont possibles.
  3. Piqûre mini-invasive - on utilise le système Achillon, doté de guides spéciaux qui excluent le clignotement du nerf. Le principe du harpon est également appliqué à l'aide du système Tenolig.

La chirurgie plastique est utilisée si de vieilles fractures ont été traitées avec des méthodes conservatrices ou n’ont pas été identifiées. La chirurgie de Tchernavski est principalement utilisée pour traiter les patients ayant un traumatisme grave et présentant des symptômes de faiblesse dans l'articulation de la cheville, de boiterie, de faiblesse dans les muscles.

La chirurgie plastique consiste à couper un morceau du tendon d’Achille dans le ligament, qui est plus haut. Avec l'intervention chirurgicale, cette pièce est transférée dans une autre zone et cousue comme un pont. L'utilisation de cette méthode est assez compliquée si la taille du défaut est de 3-4 cm.

Afin de maintenir un résultat durable, après le traitement avec une méthode chirurgicale, un pansement en plâtre doit être appliqué et porté pendant un mois.

La complexité de l'opération Chernavsky réside dans la croissance de l'épaisseur du tendon d'Achille dans la partie inférieure et la diminution dans la partie supérieure.

Réhabilitation

Le temps de récupération du tendon d’Achille après une intervention chirurgicale prend entre 1 et 3 mois. La qualité de la restauration dépendra de la résistance des joints, de la menace de blessure dans la même zone. En respectant toutes les exigences, il est presque impossible de rompre le tendon.

En cas de rupture du tendon, la rééducation après une intervention chirurgicale implique le respect du reste, le membre doit rester surélevé. Il est nécessaire d’assurer le retrait du sang du membre afin de prévenir l’enflure. Au genou, pliez les jambes sous un angle de 45 degrés.

Les activités de rééducation après la rupture du tendon d’Achille sont réalisées comme suit:

  1. L'utilisation de médicaments contre l'inflammation - Ibuprofène, Diclofenac, anticoagulants - Aspirine 100 mg par jour;
  2. Dans les 7 premiers jours après la chirurgie, un plâtre est appliqué;
  3. Plâtre partiellement enlevé et commence à développer l'articulation de la cheville. Il est permis de se déplacer avec des béquilles sans s'appuyer sur le membre affecté;
  4. Après 1,5-2 mois, une immobilisation partielle est utilisée. Un bandage peut être utilisé, orthèse.

La dernière procédure de rééducation est l’élimination de l’immobilisation et la phase préparatoire du membre à l’activité. Si vous commencez à développer le tendon d’Achille plus tôt, le risque de divergence des coutures augmente. Les exercices isométriques sont utilisés pour développer des activités. Le développement commence:

  • Avec électrostimulation conductrice de la jambe.
  • Mouvements passifs dans l'articulation.
  • Lorsque la douleur aiguë est éliminée, ajoutez des exercices isocinétiques - nagez avec des nageoires pour restaurer rapidement le travail de la jambe.
  • Faites des sauts dans l'eau si le muscle vous fait mal longtemps. Grâce à la procédure, l'excès de tension disparaîtra, la circulation sanguine dans les jambes s'améliorera.

Jusqu'à 5 ans, il est nécessaire de visiter les stations de sanatorium où des manipulations restauratrices de haute qualité, développées individuellement, seront obtenues.

Médecine populaire

Comment traiter le tendon d'Achille à l'aide de recettes populaires? Il est possible d'essayer de soigner le tendon d'Achille à la maison, mais avant d'appliquer toute méthode, vous pouvez apprendre les prescriptions du médecin, car l'auto-traitement peut nuire au corps.

Traitement des remèdes populaires comprend les recettes suivantes:

  • Agent antibiotique, antioxydant et anti-inflammatoire naturel - l’assaisonnement à la curcumine est utilisé pour traiter l’inflammation du ligament d’Achille. Il est recommandé d'utiliser 0,5 g d'assaisonnement par jour.
  • Infusion à la vodka de noix. Pour le préparer, prenez 500 ml de vodka et 250 g de partitions de noix. La composition est mélangée et infusée pendant 20 jours. Prêt à boire, boire 2 fois par jour pour une petite cuillère.
  • Ils utilisent une solution huileuse de résine de montagne momie, qui est frottée dans la zone du ligament d’Achille ou prise par voie orale avec 0,1-0,5 g de résine, en dissolvant le produit dans du lait chauffé. Le traitement est effectué pendant 14 jours, puis une pause de 10 jours est nécessaire.
  • Bains de pieds, utilisant des aiguilles de pin et du sel.
  • Application de morceaux de glace pour masser la région du ligament d’Achille.

Également effectuer des bains de pieds, car cela est pris un sel spécial d'Achille. Le sel de mer craque lorsqu'il est dissout dans l'eau. De nombreuses petites bulles apparaissent lorsque les parois de cristaux de sel se dissolvent.

Grâce à la solution saline, il y a un effet bénéfique instantané sur le corps. Lors de l'utilisation du sel d'Achille, les phénomènes suivants se produisent:

  1. La douleur et les douleurs musculaires sont éliminées.
  2. Restaure l'élasticité et la fonction motrice des articulations.
  3. L'effet des charges de stress, du surmenage sur le plan physique est réduit.
  4. L'état de la peau est normalisé.
  5. Augmente la flexibilité, l'élasticité et la force des vaisseaux sanguins et des capillaires.
  6. Le sel est capable de guérir les blessures, anesthésie et a un effet calmant.
  7. Autre

Prévention

Pour prévenir l'inflammation du ligament d'Achille, il est nécessaire de prévenir la pathologie. Comment renforcer le tendon d'Achille?

  • Avant d'effectuer des exercices lourds devraient pétrir le ligament d'Achille.
  • Parfois, il est nécessaire de pomper les muscles du mollet, la charge sur le tendon devrait alors augmenter.
  • Il est recommandé de faire des sauts, cela garantira l'élasticité du tendon.
  • Après le chargement, vous devez effectuer des exercices d'étirement pour renforcer le tendon. Un massage raffermissant soulagera les pieds de la fatigue.
  • En chaussures à talons pour marcher uniquement lors d'occasions spéciales, mais pas toute la journée.
  • Pour une bonne fixation du pied, vous devez vous procurer des chaussures à dos rigide.

Recourir indépendamment à l'application de ces mesures est inacceptable, car s'il y a une douleur dans la zone du ligament d'Achille, vous devriez aller chez le médecin.