Principal / Poignet

Rupture du tendon d'Achille: symptômes, traitement

La rupture du tendon d’Achille est un traumatisme courant des tissus mous de la jambe inférieure au niveau de la jonction des têtes du triceps et du calcanéum. Ces dommages se produisent le plus souvent chez les personnes âgées de 30 à 50 ans qui mènent une vie active ou qui pratiquent un sport. Ce tendon est le plus puissant de tout ce qui se trouve dans le corps humain et, dans presque tous les cas, sa rupture est totale.

Dans cet article, vous recevrez des informations sur les causes, les types, les symptômes, les méthodes de diagnostic et le traitement des ruptures du tendon d’Achille. Ces informations vous aideront à déterminer les dommages dans le temps et à poser les questions nécessaires au médecin pendant le traitement.

Un peu d'histoire

Le tendon d'Achille doit son nom au héros mythique du guerrier Achille, décrit par Homère dans l'Iliade. Selon la légende, la mère du héros Tethys, qui a entendu les prédictions du diseur de bonne aventure sur la mort de son fils lors d’une prochaine bataille, le rendait invulnérable en plongeant un enfant dans l’eau de Styx. En même temps, elle le tenait par le talon et c'était le seul endroit à ne pas être touché par les eaux magiques de l'un des cinq fleuves du monde inférieur.

Pendant la guerre de Troie, Achille a tué le prince Hector, et son frère Paris s'est vengé sur lui en tirant une flèche avec du poison de son arc. Elle l'a frappé au talon du héros et depuis lors, le talon d'Achille est appelé un point vulnérable.

Petite anatomie

Le tendon d'Achille (ou talon) est situé à l'arrière de la jambe. Il se forme à la confluence de la tête externe et interne du triceps et de la tête profonde du muscle soléaire. Ensuite, le tendon descend, se rétrécit et est attaché au talon du calcanéum. Le tendon est situé dans le canal contenant du fluide (lubrifiant), ce qui réduit les frottements lors du mouvement.

Le tendon d’Achille a pour fonction de faire fléchir la cheville. Grâce à lui, une personne peut sauter, courir, marcher sur les marches, grimper sur les orteils, etc. Le tendon du talon droit est plus développé, car pour la plupart des gens, c'est la jambe droite qui subit beaucoup de stress et qui mène. C'est pourquoi les dommages au tendon d'Achille gauche se produisent plus souvent. En règle générale, de telles blessures sont causées par une chute après un saut infructueux.

Raisons

Les dommages au tendon d’Achille peuvent être causés par les facteurs suivants:

  • blessure directe - souffle directement sur le tendon tendu;
  • blessure indirecte - se produit lorsqu’on tombe d’une hauteur sur un orteil allongé, d’une forte flexion dorsale du pied ou d’une forte contraction des muscles du mollet et d’une jambe ouverte (par exemple, lors d’un saut);
  • objet pointu ou coupant.

Le tendon du talon est le plus vulnérable chez les personnes âgées de 30 à 50 ans. Cela est dû au fait que, à cet âge, des changements dégénératifs se produisent dans ses tissus, ce qui réduit sa force. Un homme de cet âge se considère toujours en bonne santé et prêt à faire des efforts physiques et surestime souvent ses capacités.

Types de rupture du tendon d'Achille

Selon la nature du dommage, il existe de tels types de rupture du tendon d’Achille:

  • dommage ouvert - se produit lorsqu'il est exposé à des objets tranchants ou perforants et s'accompagne d'une violation de l'intégrité de la peau;
  • rupture fermée - se produit avec une forte réduction du muscle triceps et n'est pas accompagnée de lésions cutanées;
  • rupture directe - se produit lorsqu'un objet contondant heurte un tendon;
  • rupture indirecte - se produit sous l'influence du poids du corps;
  • rupture complète - accompagnée d'une rupture complète de toutes les fibres du tendon;
  • rupture incomplète - pas toutes les fibres de la rupture du tendon.

Les symptômes

Le symptôme principal d'un tendon calcanéen est une douleur vive et intense qui se produit au moment de la blessure. Les patients le comparent parfois à la sensation d'une coupure ou d'un accident vasculaire cérébral. Au moment de la rupture, le son peut être ressenti sous forme de craquement ou de craquement.

Avec une rupture complète du tendon, une personne ne peut pas plier l'articulation de la cheville, et avec une rupture partielle, les mouvements s'affaiblissent. Toute tentative de mouvement provoque une douleur intense. La démarche du patient est considérablement perturbée, il est très boiteux et, dans certains cas, en raison d'une douleur intense, il ne peut pas marcher sur la jambe blessée.

Un œdème apparaît sur le site de la lésion et lors de la détection de l'endroit situé à 4-5 cm au-dessus de la fixation du tendon au calcanéum, un «échec» est constaté. Plus tard, le gonflement devient plus commun et l'hémorragie apparaît au même endroit. Pendant plusieurs jours, l'ecchymose peut augmenter et tomber jusqu'au bout des doigts.

Premiers secours

Si une rupture du tendon d'Achille est suspectée, une personne doit prendre un médicament anesthésique et l'immobiliser avant de le transporter à l'hôpital. Un pneu d'escalier peut être utilisé pour cela. Lorsqu’il est appliqué, la jambe doit être légèrement pliée au niveau de l’articulation du genou et autant que possible au niveau de la cheville. Le pneu s’applique du tiers supérieur de la cuisse aux doigts. Après cela, un rhume doit être appliqué sur le site de la blessure afin de réduire les hémorragies et les œdèmes.

Diagnostics

Si vous soupçonnez une rupture du tendon du talon, contactez un traumatologue. Le médecin examinera les plaintes du patient et clarifiera les circonstances qui ont conduit à la blessure.

Les tests suivants sont effectués pour identifier la rupture du tendon calcanéen:

  • Test de Thompson - le tiers supérieur du muscle gastro-méningé est pincé par la main; normalement, une telle action devrait entraîner une flexion du pied et, lorsque le tendon se rompt, aucune flexion ne se produit;
  • test de flexion du genou - le patient s’allonge sur le ventre et plie les jambes au niveau des articulations du genou; normalement, les pieds sont dirigés vers le haut et, lorsque le tendon se rompt, le bas de la jambe affectée s’accroche plus bas;
  • un test avec manchette de sphingmomanometer - une manchette est placée sur la jambe inférieure de la jambe touchée et pompée jusqu'à 100 mm de mercure. Art., Le médecin déplace le pied du patient et si cela n'augmente pas les indicateurs à 140 mm Hg. Art., Le tendon d'Achille est déchiré;
  • test avec une aiguille - une aiguille pour injection est insérée dans le lieu de transition de l'aponévrose dans le tendon d'Achille, le patient est invité à bouger son pied et à surveiller les déviations de l'aiguille.

Tous les tests pour pincer le tendon du talon ne peuvent pas être effectués. Pour confirmer le diagnostic, deux résultats de test positifs suffisent.

Si nécessaire, dans les cas difficiles, le diagnostic peut être clarifié et le degré d'endommagement du tendon peut être désigné:

Traitement

Des méthodes conservatrices et chirurgicales peuvent être utilisées pour traiter les ruptures du tendon calcanéen.

Méthodes conservatrices

La méthode conservatrice vise à immobiliser les jambes avec un orteil étendu à l'aide d'un longuet pendant 1,5-2 mois. Cette méthode rapproche les extrémités des tendons et assure leur guérison. La méthode d'immobilisation du membre lors des ruptures du tendon d'Achille est déterminée en fonction de la gravité du cas clinique.

Un longget correctement réalisé et superposé en plâtre ordinaire immobilise suffisamment le membre, mais le port présente plusieurs inconvénients:

  • l'appareil est lourd et inconfortable;
  • lorsqu’on porte un longket, les mouvements de l’articulation sont impossibles et, lors de la rééducation, il peut y avoir des difficultés avec son développement;
  • ne laissez pas l'appareil entrer en contact avec de l'eau et le patient ne pourra pas se laver complètement;
  • en portant, un pantalon peut se casser, et s'il est très épais, il est très difficile de le porter;
  • Le gypse peut s'effriter et pénétrer dans l'espace entre la peau et les éclaboussures, causant beaucoup d'inconvénients.

Pour la commodité du patient, l’immobilisation peut être réalisée non pas avec un gypse longt, mais à l’aide d’attelles ou d’orthèses. Leur principal avantage est qu'ils vous permettent d'ajuster l'angle du pied immobilisé et de faciliter la rééducation.

L’immobilisation de la jambe blessée peut être réalisée avec du gypse en plastique composé de polymères. Ils sont beaucoup plus pratiques pour le patient, car ils sont plus légers que le plâtre ordinaire et ne sont pas exposés à l'eau.

Les méthodes de chirurgie moderne permettent une immobilisation fonctionnelle dans laquelle la cheville du patient n'est pas complètement immobilisée. Elle est réalisée à l'aide d'orthèses spéciales ou d'attelles spéciales en plâtre ou en matériaux polymères. À ces dispositifs, s’ajoute le talon sur lequel le patient repose sa jambe.

Inconvénients des méthodes conservatrices

Lorsque le tendon se rompt, l'intégrité des vaisseaux sanguins est perturbée et une hémorragie se forme sur le site de la lésion. L'hématome qui apparaît empêche l'extension complète des extrémités du tendon blessé. Par la suite, il se développe avec l'allongement et devient moins fort et fort. Une fois le traitement terminé, le risque de rupture dans le futur augmente trois fois ou plus, et la force des mouvements dans l'articulation diminue.

Dans certains cas, au moment de la rupture, des modifications dégénératives sont déjà présentes dans les fibres du tendon. Il devient lâche et s'aggrave. Parfois, un traitement conservateur ne peut pas assurer sa récupération et plusieurs semaines après l’immobilisation, il est nécessaire de procéder à une intervention chirurgicale pour le coudre.

Compte tenu de toutes les lacunes des méthodes conservatrices, on peut en conclure qu'elles ne peuvent être utilisées que dans les cas où le traitement a commencé au cours des premières heures suivant la blessure et que le patient ne pratique pas de sport professionnel et ne mène pas une vie suffisamment active. En règle générale, de telles méthodes de traitement sont recommandées pour les personnes âgées et, dans d'autres cas, il est plus justifié d'effectuer une opération chirurgicale qui vous permet d'associer et de coudre avec précision les fibres du tendon endommagé. Cette méthode fournit un résultat plus fiable et rapide.

Méthodes chirurgicales

La chirurgie pour les fractures du tendon au talon doit être effectuée dès que possible après une blessure. Cela s'explique par le fait qu'avec le temps, les muscles deviennent plus courts et que la comparaison exacte des extrémités cassées est plus difficile à effectuer et qu'il est impossible d'effectuer une telle intervention au bout de 18 à 20 jours.

Une anesthésie dans la colonne vertébrale, une anesthésie locale ou une anesthésie par voie intraveineuse peuvent être utilisées pour soulager de telles chirurgies. Le choix de la méthode dépend de la santé du patient.

Lors de l’opération classique à l’arrière de la jambe, une incision cutanée de 8–10 cm de long est pratiquée, le chirurgien faisant un accès au tendon, «nettoie» ses bords et ses points de suture avec une suture du tendon. Les techniques permettant de réaliser de telles coutures sont nombreuses et la plus courante est la couture de Krackow. Il est appliqué aux deux extrémités du tendon endommagé et les bords des fils sont liés. Après la suture, le chirurgien suture la plaie en couches.

L’opération classique de couture du tendon d’Achille présente plusieurs inconvénients:

  • une longue incision qui laisse des cicatrices et un inconfort esthétique;
  • cicatrisation à long terme des plaies chez les patients diabétiques.

Pour les exclure, une suture percutanée du tendon peut être réalisée: selon Trachuku, Ma, Griffith, etc. Au cours de ces interventions, aucune incision cutanée n'est pratiquée et le tendon est cousu à travers des ponctions. La couture percutanée présente également plusieurs inconvénients:

  • le chirurgien ne peut pas voir les extrémités des tendons, et leur comparaison lors de la couture peut être inexacte;
  • près du tendon se trouve le nerf sural, qui peut tomber dans une boucle de filaments.

Exclure complètement les complications possibles des interventions de suture du tendon d'Achille par les technologies chirurgicales modernes:

  1. Système de couture invasif Achillon Low. Pour une suture et une comparaison précise des extrémités du tendon est suffisant pour faire une petite incision jusqu’à 3-4 cm.
  2. Système Tenolig. Cette technologie fonctionne selon le principe du harpon et permet de coudre avec précision les bords du tendon presque sans coupure.

3 semaines après la rupture du tendon d’Achille, sa couture ne peut pas être réalisée selon les méthodes décrites ci-dessus. Pour le restaurer dans de tels cas, des tendons en plastique peuvent être réalisés. Pour cela, seule une opération ouverte peut être effectuée avec une coupe longue. Il est effectué selon différentes méthodes. En tant que greffon, des zones du tendon prélevées à son extrémité supérieure, d'autres tendons ou des matériaux synthétiques peuvent être utilisés.

Avec des ruptures répétées du tendon d'Achille, une intervention chirurgicale ne peut être réalisée que par une procédure ouverte.

Réhabilitation

Une fois l’opération terminée, le membre du patient est immobilisé, comme avec un traitement conservateur, et doit marcher pendant les premières semaines avec des béquilles. Il est préférable d’immobiliser avec une orthèse, car il est possible de changer l’angle du pied pendant son port. Les patients ont environ un mois, puis l'angle change progressivement et le patient est autorisé à marcher de manière autonome. Dans la plupart des cas, l’immobilisation est annulée après 1,5 mois, mais dans certains cas, la période de port du corset est prolongée.

Le programme de rééducation, c’est-à-dire le développement d’une articulation, commence lors de l’immobilisation du membre, et cette approche permet d’améliorer les résultats du traitement. Pour restaurer le patient est recommandé des exercices de physiothérapie et de physiothérapie.

La rupture du tendon d’Achille est un traumatisme courant qui nécessite des soins médicaux rapides et un traitement précoce. Il peut être réalisé en utilisant des techniques conservatrices ou chirurgicales. Le choix du traitement est individuel et est déterminé par la gravité et la durée de la blessure, l'âge du patient et l'équipement de l'établissement médical.

Quel médecin contacter

Si vous suspectez une rupture du tendon d'Achille, vous devriez consulter un traumatologue. Après avoir interrogé et examiné le patient, le médecin peut prescrire d'autres méthodes de diagnostic instrumental (rayons X, IRM, échographie).

P. Skakun, orthopédiste et traumatologue, parle de la rupture du tendon d'Achille:

Traitement de la tendinite d'Achille

La tendinite ou tendinopathie d'Achille est un processus dégénératif (inflammation ou lésion tissulaire) qui se produit dans le tendon calcanéen.

Chez les adultes après 40 ans, cette pathologie est due à une diminution de l'élasticité et de l'étirement du tissu conjonctif. Cependant, cette affection est plus fréquente chez les athlètes et les personnes dont l'activité principale est associée à un effort physique excessif.

Une visite opportune chez le médecin vous permet de restaurer rapidement le tissu tendineux endommagé. L'absence de traitement et de prévention peut entraîner une tendinite chronique.

Le contenu

Comment est-ce? ↑

Les tendons d'Achille sont l'un des tendons les plus forts du corps humain:

  • La partie supérieure du tendon est située à la confluence des muscles gastrocnémien et soléaire;
  • La partie inférieure est attachée au tubercule calcanéen (sa surface arrière);
  • Le muscle du mollet, ainsi que le tendon du talon, soulève le talon lorsque vous soulevez la jambe et poussez les orteils du sol, et abaissez l'avant du pied après que le talon a touché le sol.

En montée et en descente, en courant sur une surface inégale et inclinée, ainsi qu'en choisissant les mauvaises chaussures avec une semelle dure et un talon souple, ce tendon est haut et inégalement chargé, c'est pourquoi il est le plus souvent soumis à des blessures.

Les lésions sur le site d'attache du tendon à l'os résultent d'une surcharge. La charge sur le tendon d'égale force et intensité dans un cas peut conduire à son adaptation et à son renforcement réussis, et dans l'autre cas, à la réduction de sa force, contribuant ainsi à la survenue de changements dystrophiques. Tout dépend de l'état des tissus au moment de l'exercice.

Diverses violations de la conductivité des tissus peuvent entraîner une détérioration du métabolisme et un assèchement du tissu conjonctif en raison de la perte d'eau.

Les produits d'échange sont peu dérivés, il se produit une accumulation de sel, ce qui réduit considérablement l'élasticité des fibres de collagène et leur extensibilité.

La résistance à la traction du tendon se détériore et diverses micro-ruptures peuvent survenir lors de mouvements brusques.

Des processus similaires se produisent à l'âge de 40 ans et plus.

Mais chez les athlètes et les personnes engagées dans un travail physique, le vieillissement des tissus dans les tendons est accéléré par une surcharge constante et des blessures périodiques aux niveaux cellulaire et tissulaire.

Les experts appellent les tendinites principalement des blessures sportives causées par un stress accru et l’absence de récupération complète normale entre les séances d’entraînement.

De fortes charges exercées sur un muscle peu extensible entraînent une inflammation ou des lésions du tissu conjonctif du tendon d'Achille. Par conséquent, tout mouvement du pied (course, marche, saut) provoque une douleur intense.

En l'absence de mesures adéquates, le tendon peut se détacher du calcanéum ou se rompre.

La survenue de blessures au tendon d’Achille indique une charge importante, entreprise dans le cadre d’une vie sédentaire sans formation préalable, ou une violation du régime d’entraînement et de la surcharge.

Les dommages peuvent être de nature mécanique sans déclencher le processus inflammatoire, mais dans certains cas, une tendinite est associée à une inflammation.

Les tissus micronisés et fissurés guérissent avec le temps, mais deviennent moins élastiques avec de nombreuses cicatrices microscopiques.

Le traitement de l'inflammation dans les tissus du tendon est effectué rapidement avec l'utilisation d'anti-inflammatoires. Les dommages mécaniques nécessitent un traitement à long terme et un entraînement spécial jusqu'à la récupération complète des tissus et à l'endurance du tendon.

Quelles maladies montrent l'utilisation de la pommade Diclofenac? La réponse est ici.

Formes de la maladie ↑

Il existe 3 formes d’achillotendinite:

  • Péritendinite - inflammation du tissu tendineux environnant. Il peut être accompagné d'une dégénérescence tissulaire.
  • Tendinite - inflammation et lésion du tendon. Le tissu environnant n'est pas impliqué dans le processus.
  • Enthésopathie - dégénérescence et inflammation du tendon à la place de son attachement à l'os. Parfois accompagné du développement d'éperons ou de calcifications.

Le début du traitement pour chacune de ces formes est similaire.

Au début, une douleur aiguë apparaît et le tendon est stressé.

Sans traitement approprié, la douleur peut disparaître pendant un certain temps, puis revenir et devenir chronique, au pire il y a une rupture complète du tendon.

Causes ↑

Les raisons pour lesquelles des problèmes avec le tendon d’Achille peuvent être différentes.

Changements d'âge

Le tendon est constitué de fibres de collagène et d’élastine: le premier lui confère de la résistance et le second en traction.

Normalement, le tendon d’Achille peut s’étirer sur 5% de sa longueur initiale, ce qui permet à la jambe de faire des mouvements élancés, c’est-à-dire que le tendon remplit une fonction d’amortissement.

Mais avec l’âge, l’étirement du tendon diminue et les charges peuvent endommager les fibres et provoquer des micro-ruptures.

C'est pourquoi, après 35 ans, il n'est pas recommandé aux personnes non formées de commencer un entraînement de quelque type que ce soit sans avoir préalablement réchauffé les muscles et échauffé.

Il convient d'accorder une grande attention à cet avertissement aux personnes souffrant de douleurs au tendon du talon et à celles qui en ont déjà souffert.

Surcharge

Même les athlètes professionnels et les personnes entraînées peuvent avoir des problèmes avec le tendon du talon.

Cela se produit à la suite d'entraînements excessifs et de tensions excessives au niveau des tendons.

Sans le repos nécessaire, les tissus n’ont pas le temps de récupérer et perdent leur capacité à se détendre.

Très souvent, les athlètes ignorent l'apparition de la maladie.

L'inflammation qui en résulte commence à causer une légère douleur - cela peut indiquer que des micro-aiguilles se sont produites dans les tissus et qu'il est nécessaire de refuser temporairement l'entraînement ou d'affaiblir le mode d'exercice.

Mais pour diverses raisons, l’athlète ne le fait pas et la course à pied ou même une inflammation chronique et des lésions tissulaires peuvent conduire à une rupture complète du tendon.

Par conséquent, vous avez besoin de temps pour traiter les tendinites, et le moment où vous pouvez retourner aux cours détermine le médecin.

Hyperpronation Pieds plats

L'hyperpronation du pied a appelé son effondrement physiologique à l'intérieur.

Dans cette position, le tendon, lorsqu’il marche et sous d’autres charges, est soumis à des étirements excessifs et est blessé.

Porter des chaussures inconfortables

Des chaussures inadéquates peuvent contribuer au développement d'une tendinite:

  • L'utilisation de chaussures de sport mal sélectionnées pendant les séances d'entraînement a un impact significatif sur la répartition de la charge sur les jambes et peut même l'augmenter.
  • Les femmes qui portent des chaussures à talons hauts toute la journée ont mal au tendon du talon et aux muscles du mollet lorsqu'elles se rendent à la semelle plate. Cela est dû au fait que les muscles et les tendons ont été raccourcis toute la journée et que, le soir, ils essaient de s'étirer, ils «protestent».

Déformation de Haglund

Il s’agit d’une sorte de croissance osseuse sur le calcanéum, non loin de l’endroit où le tendon est attaché - elle ressemble à une bulle sur le talon.

En raison de cette croissance, le tendon doit s'étirer encore plus sous diverses charges.

Photo: Haglund Warp

Selon qu'il s'agisse d'une inflammation du sac du tendon ou d'un gonflement des tissus, cette croissance peut être molle ou dure.

Les infections

La cause du processus inflammatoire dans le tendon peut être une variété d'infections aiguës et chroniques.

Symptômes et signes

La tendinite d'Achille peut survenir sous une forme aiguë ou chronique.

La forme aiguë se caractérise par une augmentation progressive:

  • Premièrement, le patient ressent de la douleur au début d'un entraînement ou une charge après un échauffement, la douleur diminue et le repos élimine complètement toute douleur.
  • La palpation peut provoquer un certain inconfort.

La douleur s'atténue après une respiration et une exacerbation en marchant du fait du fait que pendant un long repos toutes les microfractures se développent ensemble et avec le nouveau mouvement elles sont à nouveau blessées.

L'absence de traitement pour ce symptôme provoque rapidement le développement d'une tendinite chronique.

Avec la tendinite d'Achille chronique, la douleur augmente progressivement sur plusieurs mois ou plusieurs semaines:

  • pendant l'exercice, il augmente et même après l'échauffement et les étirements ne passent pas;
  • un long repos n'apporte pas de soulagement - la douleur peut se manifester même le matin après le sommeil;
  • la montée et la descente des escaliers ou de la surface inclinée provoquent l'apparition de douleurs.

Dans les deux cas, on peut également observer:

  • épaississement du tendon;
  • sensation de tension dans le muscle gastrocnémien;
  • rougeur et hyperthermie de la peau;
  • mobilité limitée au niveau de la cheville.
  • douleur - peut être localisée sur tout le tendon ou plus près du talon;
  • un œdème peut survenir à une hauteur de 2 à 6 cm;
  • il est difficile de faire la flexion dorsale du pied et de se tenir sur les orteils;
  • parfois - un craquement caractéristique lorsque l'articulation se déplace dans la cheville.

Pourquoi la colonne vertébrale se crispe dans la région cervicale? Vous trouverez la réponse ici.

Est-il possible de traiter la synovite du genou par des remèdes populaires? Lire ici

Méthodes de diagnostic ↑

Les méthodes d'examen suivantes sont utilisées pour le diagnostic:

  • recherche physique;
  • diagnostic radiologique;
  • imagerie par résonance magnétique;
  • échographie.

Le plus souvent, le diagnostic repose sur une conversation avec le patient et un examen physique: lors de la palpation, le médecin détermine les points où la douleur est le plus localisée.

Une tendinite du tendon calcanéen se caractérise par le fait que lors de la mise en place du mouvement du pied et lors de la palpation ultérieure, la douleur se déplace légèrement, du fait de l'étirement du tendon et des muscles.

Avec une attention particulière est examinée pour la présence de lacunes.

L'examen radiographique peut révéler la présence d'inflammation ou de modifications dégénératives uniquement s'il existe des foyers de calcification.

S'il n'y a pas de calcifications, le diagnostic par radiation ne facilitera pas le diagnostic.

L'IRM et les échographies peuvent déterminer s'il y a des déchirures et si une intervention chirurgicale est nécessaire.

Comment traiter? ↑

Avec un seul événement de sensations douloureuses mineures dans le tendon du talon, les jambes ont besoin de repos.

Au moment devrait limiter toutes les charges. Pour éliminer l'enflure et les rougeurs, vous pouvez attacher de la glace et pour faire face à la douleur, vous devez appliquer un bandage de bandage élastique sur la zone douloureuse.

Si la douleur est très forte, elle ne disparaît pas, même après le repos. Au cours de l'effort, elle augmente, en cas de suspicion de rupture du tendon, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Il procédera à une inspection et, si nécessaire, ordonnera un examen supplémentaire.

Pour le traitement de l'inflammation, il peut prescrire des médicaments spéciaux, conseiller les remèdes populaires et élaborer un plan de rééducation. Peut nécessiter une immobilisation, partielle ou complète ou une opération.

Remèdes populaires

Le traitement de la tendinite à l'aide de la médecine traditionnelle ne peut être convenu qu'avec le médecin:

  • Avec la curcumine, un antibiotique naturel, un antioxydant et un agent anti-inflammatoire, l’inflammation des tendons peut être traitée. Pour cela, vous devez manger un demi-gramme de cet outil par jour.
  • Vous pouvez préparer une teinture de partitions de noix sur la vodka. Sur un verre de cloisons en noyer, vous devez prendre 0,5 litre de vodka et insister environ 20 jours. Prendre 2 fois par jour et 1 cuillère à café. S'il y a des problèmes dans le travail de la glande thyroïde, vous devriez alors consulter votre médecin avant de prendre.
  • Une solution huileuse de résine de montagne Mumie peut être appliquée sur la zone touchée, tout en ingérant environ 0,1 à 0,5 g de résine dissoute dans du lait chaud. Ces cours de deux semaines peuvent être répétés avec une pause de 10 jours.
  • Vous pouvez faire des bains de sel de conifères pour les pieds.
  • Un massage sur glace à l'aide de morceaux de glace aide à réduire la douleur. Les morceaux de glace doivent être massés zone douloureuse pendant 20 minutes.

Comment traiter l'épicondylite du coude? Découvrez ici.

Exercice

À l'aide d'exercices spéciaux, il est possible de traiter l'achillotendinite, de récupérer après un traitement médical et chirurgical, de soulager l'état du tissu conjonctif, de l'étirer et de le réduire, ainsi que de prévenir cette maladie.

Donc, avec une tendinite est recommandée:

  • L'exercice le plus important et le plus simple est la marche. Elle doit être réalisée dans des chaussures confortables, en respectant une technique particulière: un roulement doux du talon aux orteils, sans tourner excessivement les orteils. Au cours de la rééducation après l'opération, la longueur de la marche, le temps de marche et la force de la charge augmentent progressivement.
  • Il est utile de s'accroupir sur les chaussettes, de lever les chaussettes et de revenir à la position de départ, de courir, mais cela doit être fait après un léger échauffement et des exercices d'étirement des muscles et des tendons.
  • Les exercices dans l'eau sont également utiles. Le corps humain dans l'eau perd la majeure partie de son poids, c'est donc dans l'eau que l'on peut commencer à effectuer tous les exercices recommandés par l'instructeur. Les plus difficiles d'entre eux lors d'un entraînement à sec peuvent être effectués 1 à 2 semaines plus tard que dans l'eau.

Exercice pour l’étirement des muscles du mollet et du tendon d’Achille:

  • Faites face au mur et placez vos mains dessus. Tirez en arrière et posez votre pied sur l'orteil, les tissus que vous voulez étirer, et pliez légèrement l'autre jambe au niveau du genou.
  • Conservez cette position pendant environ 30 secondes, puis revenez à la position de départ. Vous devez le répéter 3 à 5 fois.

Exercice pour améliorer la force et l'élasticité du tendon d'Achille:

  • Devenez des talons au bord d’une petite élévation ou d’une plate-forme spéciale et accroupissez-vous.
  • Il est nécessaire de faire 3 campagnes sur 12 squats par jour.
  • Sur la même plate-forme, devenez chaussettes sur le bord et descendez, montez et descendez.

Ces deux exercices sont excentriques, visent simultanément à étirer et à tendre les tissus et sont excellents pour restaurer le tendon du talon.

Cependant, les erreurs de performance peuvent être dangereuses et il est donc initialement souhaitable de dispenser une formation sous la supervision d'un instructeur.

Lorsque vous effectuez un exercice, vous devez vous rappeler que le rétablissement de l'activité physique doit se faire progressivement.

Pour retourner au sport, danser ou retrouver votre effort physique habituel n'est pas nécessaire immédiatement, augmentant lentement l'intensité.

Pour que les muscles ne perdent pas en force et que les ligaments ne perdent pas leur mobilité, il existe différents types d'exercices de fête, les exercices étant effectués en position couchée ou assise.

Traitement de la toxicomanie

La première chose à faire avant de commencer le traitement est de réduire la charge sur le tendon.

Vous pouvez immobiliser le pied dans cette zone de différentes manières:

  • chevauchement des pneus;
  • le gypse;
  • utilisation de béquilles;
  • bandage de bandage élastique;
  • l'enregistrement sur bande;
  • imposition d'orthèses qui limitent totalement ou partiellement le mouvement.

Photo: Orthèse d'immobilisation

Dans la plupart des cas, cette maladie est traitée avec le traitement suivant:

  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés - Nimesil, Naklofen, etc.
  • dans les cas les plus difficiles, peut prescrire un traitement antibiotique;
  • grâce aux ultrasons, vous pouvez injecter Voltaren, le gel Dolobene et la pommade Solcoseryl dans la zone touchée;
  • Pour soulager un symptôme douloureux la nuit, vous pouvez mettre une compresse d’Analgin, Novocain et de Dexaméthasone à parts égales ou faire des injections anesthésiques par voie intramusculaire.

Après avoir éliminé la douleur, il est recommandé d’effectuer un massage et de commencer des exercices de rééducation et de renforcement.

Opération

Si les traitements conservateurs n'apportent pas le résultat souhaité, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Pendant l'opération, une incision est faite et les zones touchées sont excisées, puis le tendon est cousu; dans le cas de la souche Haglund, la croissance osseuse est supprimée.

Fig.: Récupération chirurgicale du tendon d'Achille

Après l'opération, le patient porte une botte spéciale pendant environ 6 semaines.

Au fil du temps, après 2-3 semaines, vous pouvez déjà marcher sur la jambe opérée et après avoir retiré l'orthèse d'immobilisation, un cours de rééducation est effectué pour la restaurer, qui dure de 1 à 3 mois.

Prévention ↑

Afin d'éviter la nécessité de suivre certaines règles:

  • l'exercice doit être effectué avec une augmentation progressive;
  • Avant tout effort physique, il est conseillé de réchauffer les muscles et les tendons et de faire des exercices d'étirement.
  • pour la formation et le port quotidien, vous devez choisir des chaussures confortables;
  • Si vous ressentez de la douleur, vous devez arrêter de vous entraîner.

La tendinite d’Achille - une maladie qui affecte les athlètes, les personnes qui effectuent un travail physique pénible et les femmes qui préfèrent porter des chaussures à talons hauts - est très efficace et se traite facilement à un stade précoce.

Mais si elle commence, des complications peuvent survenir sous la forme d'une rupture du tendon ou d'une inflammation chronique.

Toute une série de mesures sont appliquées au traitement: exercices spéciaux, pharmacothérapie et immobilisation de la zone douloureuse de différentes manières.

Indépendamment de toutes ces activités, il est impossible de le faire. En cas de douleur au tendon d'Achille, il est recommandé de faire appel à un spécialiste.

Vidéo: blessure au tendon d'Achille

Vous aimez cet article? Abonnez-vous aux mises à jour du site via RSS ou restez à l'écoute de VKontakte, Odnoklassniki, Facebook, Google Plus, My World ou Twitter.

Dis à tes amis! Parlez de cet article à vos amis de votre réseau social préféré à l'aide des boutons du panneau à gauche. Merci beaucoup

Un commentaire

Le meilleur traitement pour toute maladie est la prévention. N’est-il pas aussi simple que possible d’abandonner les poteaux, d’autant plus que vous pouvez maintenant choisir de nombreux modèles tout aussi intéressants?

Traitement et rééducation après rupture partielle ou complète du tendon d'Achille

Tendon d’Achille (ligament d’Achille) - le plus fort du corps humain. Il est situé à l'arrière de la jambe et relie les muscles à l'os du talon. Grâce à cette connexion, la personne fléchit le pied au niveau de la cheville. Alors, nous montons sur nos chaussettes, nous repoussons avec nos pieds lorsque nous courons et sautons. Le tendon d'Achille joue un rôle clé dans la capacité d'une personne à se déplacer librement. Par conséquent, ses dommages entraînent de graves conséquences, notamment une invalidité.

Types de blessures au tendon d'Achille

La lésion du ligament d’Achille survient à la suite d’influences extérieures graves ou de maladies graves qui violent la structure des fibres. Les blessures sont divisées en plusieurs types.

Dommages mécaniques

Sa condition principale est une forte surtension ou un coup au ligament tendu. Cela se produit le plus souvent dans les sports professionnels ou dans les accidents de voiture. Les dommages mécaniques habituels sont précédés de microtraumatismes qui violent la structure des tissus. La rupture d'un Achille en bonne santé est très rare avec une influence externe forte ciblée - blessures au travail, accidents de voiture, chute d'une hauteur.

Processus inflammatoire

Tendinite aiguë d'Achille - L'achilite (ou achillotendinite) est rare. Il s’agit habituellement d’un processus évoluant progressivement dans lequel interviennent des structures anatomiques voisines (sac synovial du ligament lui-même - achillobursite; tissu environnant du tendon - péri-tendinite; L'inflammation chronique se complique non seulement par les déchirures des tendons, mais également par la formation d'un éperon de talon, d'une bosse sur le tendon ou de sa calcification. Les causes prédisposantes de la tendinite d’Achille sont:

  • Âge après 40 ans, lorsque l'élasticité des tissus est progressivement perdue et que le moindre mouvement gênant conduit à des micro-dommages et à une inflammation des tissus.
  • Chaussures inconfortables, surtout en combinaison avec le surpoids. L'élévation constante du pied lorsque vous portez des talons entraîne un raccourcissement du ligament. Si une femme passe brusquement à une semelle plate, le tendon d’Achille est tendu et enflammé.
  • Maladies à composante auto-immune affectant le tissu conjonctif: polyarthrite rhumatoïde, bursite à la suite d'infections bactériennes à streptocoques (amygdalite, scarlatine).

Une inflammation qui existe depuis longtemps conduit à un amincissement des fibres du tissu conjonctif, ce qui réduit son élasticité, ce qui peut entraîner des blessures.

Écart dégénératif

Le processus dégénératif est généralement le résultat d'une inflammation chronique ou de microtraumatismes persistantes du ligament, observées chez les athlètes professionnels. La dégénérescence du tissu conjonctif se produit également avec une circulation sanguine insuffisante dans cette zone chez les personnes menant une vie sédentaire. Certains médicaments d'âge, certains médicaments (glucocorticoïdes, médicaments antibactériens du groupe des fluoroquinolones), en particulier en cas d'utilisation non contrôlée, de mauvaise écologie, de mauvaises habitudes et de nombreux autres facteurs, provoquent une violation de la structure du tendon. Parfois, une rupture du tendon se produit spontanément sans raison apparente. Ceci est le résultat d'une violation héréditaire de la structure des fibres de collagène qui forment la base de l'appareil ligamentaire.

Selon le type de dommage, on distingue les types de blessures d’Achille suivants:

  • Blessures ouvertes - surviennent quand une coupure ou une rupture avec un objet tranchant, quand toutes les couches de tissus (peau, muscles) sont endommagées avec le ligament.
  • Les lésions fermées sont caractérisées par le maintien de l'intégrité de la peau. Le ligament est brisé lors de la réduction excessive du muscle gastrocnémien.
  • Une rupture indirecte survient à la suite d'une contraction musculaire. La charge du tendon d'Achille est appliquée à travers le muscle. Des situations fréquentes conduisent à ceci: sauter au basketball ou au volleyball, quand un athlète tente de sauter sur une jambe non pliée, avec une forte flexion du pied (en glissant du pas), en tombant sur le bout du pied allongé.
  • La rupture directe du ligament est le résultat d'un coup porté directement sur la région des muscles de la jambe et du talon (généralement un coup puissant avec un objet contondant).

Selon le degré de dommage, les pauses peuvent être complètes ou partielles et, au moment de l'événement, elles peuvent être fraîches ou anciennes.

Causes de rupture complète et incomplète du tendon d'Achille

Symptômes de traumatisme

Quelle que soit la cause, les lésions du tendon d’Achille ont des caractéristiques communes:

  • La douleur Dans la fracture aiguë se produit soudainement derrière le bas de la jambe. L'intensité est généralement forte. Dans certains cas seulement, une personne ressent une douleur mineure (seuil de déchirure partielle ou faible douleur). Lors de l'étirement, l'inflammation ou la douleur microtraumatique augmente progressivement, d'abord après la course et le saut, puis après la marche et seulement au dernier stade au repos.
  • Son caractéristique. Avec une rupture complète soudaine, vous pouvez entendre la fissure ou le craquement des ligaments éclatés.
  • Gonflement. Répartis du pied sur toute la surface de la jambe, en fonction de la gravité de la blessure.
  • Hématome. Caractérisé par des dommages externes lorsqu'un coup entraîne la rupture des vaisseaux sanguins.
  • Restriction de mouvement. Le degré dépend du type de blessure. Avec une rupture complète du mouvement dans l'articulation de la cheville est impossible, la flexion passive provoque une douleur aiguë. Lorsque le tendon d'Achille est partiellement cassé ou tendu, la jambe lui fait mal en marchant et surtout en courant ou en sautant. Parfois, une gêne pendant le mouvement peut durer longtemps. Cela indique le développement d'un processus dégénératif chronique précédant la rupture du tendon du talon.
  • Symptôme Pirogov positif: le patient est allongé sur le ventre et contracte les muscles du mollet. Sur une jambe en bonne santé, le soulagement sur le dos du tibia est clairement visible; ce n'est pas le cas lorsque l’Achille se casse.
  • Avec le développement d'une enthésopathie ou d'une tendinite, le tendon fait mal au talon si une personne est allongée sur le dos avec les jambes étendues.

Tout type de blessure au tendon d’Achille entraîne des troubles de la marche, une personne boitille ou est incapable de marcher sur la jambe blessée.

Diagnostic de rupture du ligament

Tout diagnostic commence par un interrogatoire détaillé du patient sur les circonstances de la blessure. Parfois, seul cela suffit pour penser aux dommages causés à Achille. À la palpation, le médecin constate une défaillance caractéristique du tissu au point de rupture. Mais les blessures au tendon d’Achille sont insidieuses et conduisent souvent à des erreurs de diagnostic. Considérez les situations possibles dans lesquelles les médecins ont du mal à établir le diagnostic correct:

  • On pense que dans cette blessure, une personne ne peut pas effectuer de flexion plantaire du pied. En fait, ce n'est pas toujours le cas.

Si le patient a des muscles fléchisseurs, le pied se pliera même avec une rupture complète du tendon d'Achille.

Dans le meilleur des cas, le médecin soupçonnera une rupture partielle du ligament qui sera traitée de manière conservatrice.

  • À côté de l'Achille, il y a un autre ligament fin - le plantaire, qui peut rester intact s'il est blessé. Un traumatologue palpé le prend pour une partie du tendon d'Achille et diagnostique une rupture incomplète.

Afin d'éviter ces erreurs, il existe un algorithme permettant de diagnostiquer la rupture du tendon d'Achille lors de l'exécution de plusieurs tests.

Tendon d'Achille

Entorse du tendon d’Achille ou entorse d’Achille est une atteinte des structures des fibres du ligament due à une résistance excessive à la traction. Le tendon d’Achille est le ligament le plus fort et le plus fort du corps humain, mais il ne l’empêche pas d’être traumatisé. Le tendon sert de connecteur pour les muscles de la jambe et du pied. Ainsi, cette structure fournit la capacité motrice de l'articulation de la cheville. En se déplaçant, le tendon prend toute la charge de cette articulation sur lui-même.

Participant à chaque mouvement du pied, le tendon est souvent sujet à des blessures. Dans la plupart des cas, la tension appliquée au faisceau d’Achille est compensée. Cependant, il existe de nombreuses situations dans lesquelles la pression sur le tendon est excessive et ce dernier peut être étiré.

Les athlètes sont sensibles à ce type de blessure, en particulier ceux qui pratiquent des sports dans lesquels le bas du corps est principalement impliqué dans les mouvements. Les danseurs sont également sujets à des blessures. En plus des facteurs provoquants directs, il existe des causes indirectes d'entorses:

  1. Pathologie du calcanéum;
  2. Assez haute voûte du pied;
  3. Étirement médiocre et plus difficile des muscles de la cuisse et de la jambe;
  4. Jambes tordues.

Les symptômes

Des signes d'étirement apparaissent brusquement et permettent à la personne de connaître l'emplacement de la lésion. Individuellement, la douleur peut se développer progressivement et lentement. Le préjudice se manifeste comme suit:

  • Douleur locale sévère dans la région du tendon, pouvant se propager plus haut jusqu'aux muscles du mollet;
  • Apparition d'œdème;
  • Restriction des mouvements actifs: il est difficile pour la victime de plier le pied. Même en essayant de le faire bouger, la douleur augmente.

Ignorer ces signes peut entraîner le développement de processus inflammatoires dans la zone endommagée du tissu. À l'avenir, cela conduira probablement à la perte des propriétés élastiques du tendon: les fibres sont remplacées par du tissu conjonctif, c'est-à-dire, par du tissu cicatriciel.

Premiers secours

Les premiers soins doivent commencer par la fixation et l’immobilisation du ligament affecté. Si c'est une séance d'entraînement, arrêtez de faire de l'exercice. Il est nécessaire d'appliquer froid sur le site du ligament, réduisant ainsi les sensations de gonflement et de douleur. Le froid doit être appliqué sur la zone endommagée pendant une demi-heure en moyenne toutes les deux heures.

Ne pas ignorer le point sensible. En cas d’apparition de symptômes, les étirements doivent être référés à la salle d’urgence. Avant cela, il est nécessaire de prendre des analgésiques et des agents réduisant l'enflure, tels que l'ibuprofène.

Traitement

Le traitement des entorses est l'application et l'imposition de la fixation langetki. Dans certains cas, appliquez un plâtre, appliqué pendant un mois. En outre, le traitement implique la mise en œuvre de tels éléments:

  1. Le premier jour, le froid est appliqué;
  2. Du deuxième au cinquième jour, utilisez des compresses chauffantes;
  3. Si la victime s'inquiète de douleurs aiguës - il faut prescrire des agents anesthésiques ayant un effet anti-inflammatoire - ibuprofène, analgine, baralgin ou ortofen.

Pour la période de traitement, l'exercice sur la jambe affectée est limité. Le patient a besoin de paix. La deuxième étape du traitement implique des méthodes de réadaptation, qui incluent une activité physique progressive et uniforme non seulement sur la jambe, mais également sur tout le corps.

La victime doit prendre des chaussures orthopédiques spéciales et confortables. En outre, l'ensemble des procédures de restauration comprend un massage et un auto-massage, ainsi que diverses options de kinésithérapie. L'exécution diligente des ordonnances du médecin évitera les conséquences et permettra au paquet de rétablir plus rapidement l'état antérieur.

Les substances en crème sont avancées dans le traitement des étirements d'Achille. L'action de la pommade vise à:

  • anesthésie du ligament endommagé;
  • élimination de l'œdème;
  • élimination de l'inflammation;
  • récupération rapide de la zone touchée.

L'effet de ce groupe de médicaments est déterminé par l'ingrédient actif:

  1. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ces médicaments inhibent le développement de processus inflammatoires;
  2. Hormones stéroïdes. Stimulant la libération de la sécrétion des glandes surrénales, SG élimine également l'inflammation et soulage le gonflement.

Remèdes populaires

La médecine alternative implique l'utilisation de telles recettes:

  • Mettre le caillé de pommes de terre;
  • Mettre de l'argile liquide avec de la crème sure au tendon;
  • Obmazyvany ligaments un morceau de feuille d'aloès.

Exercices d'étirement du tendon d'Achille

Une fois les exercices de rééducation pour étirement terminés avec succès, vous devez faire de l’éducation physique légère et faire des exercices simples. Un moyen populaire consiste à utiliser une serviette: en position assise, vous devez faire une boucle avec une serviette qui adhère au pied.

Lentement et progressivement, la serviette doit être attirée par elle-même. Ainsi, le ligament est progressivement étiré.

Inflammation du tendon d'Achille comment traiter

Le tendon d'Achille a le deuxième nom du tendon du talon, c'est le tendon le plus fort du corps humain, car il peut supporter une charge allant jusqu'à 400 kg sans se rompre. Cependant, malgré ce fait, il s’agit du tendon le plus fréquemment blessé.

Inflammation du tendon d'Achille (comment cela se produit, quelles en sont les causes)

Dans la plupart des cas, la cause de l'inflammation du tendon d'Achille est de porter des chaussures inconfortables pendant une longue période. Le plus souvent, le processus inflammatoire se produit chez les athlètes et les danseurs, dont les pieds ont une charge importante.

Une autre cause d'inflammation peut être une altération du métabolisme. En raison de la présence importante de graisse et de cholestérol dans le sang, ainsi qu'en cas de goutte, un processus inflammatoire aigu peut se développer en raison de l'accumulation de microcristaux d'urate dans les tissus corporels.

En outre, des douleurs aux tendons peuvent survenir lors de maladies des os ou des articulations, en présence d'éperons de talon ou d'inflammations de la voûte plantaire.

Parmi les facteurs pouvant entraîner une inflammation, on peut identifier:

  • Microtrauma.
  • Maladies chroniques du système musculo-squelettique.
  • Tendon mal formé.
  • Changements d'âge.
  • Flatfoot, qui se caractérise par la présence d'une hyperpronation.
  • Chaussures inconvenantes.

Symptômes du processus inflammatoire, localisé dans le tendon d'Achille

Le symptôme principal du processus inflammatoire dans le tendon d'Achille est la présence de douleur dans la région du talon ou sous le mollet. Dans la plupart des cas, la douleur survient après un long repos, c'est-à-dire après le sommeil, quand une personne se lève et commence à marcher. Cela s'explique par le fait que pendant le sommeil, le tendon se détend et que la douleur diminue, mais lorsque la charge apparaît, la douleur se manifeste et ne donne pas un pas normal. En outre, il peut y avoir d'autres symptômes:

  • Dans la région du tendon peut être trouvé un épaississement et une rougeur de la peau.
  • Hyperthermie locale.
  • Léger gonflement.
  • Son clair

L'apparition de douleurs dans les os, dans la région du tendon d'Achille, peut indiquer le développement non seulement d'une tendinite d'Achille, mais aussi d'autres maladies, telles que la bursite ou l'arthrose du pied.

Comment l'accumulation de liquide dans le tendon d'Achille

Les symptômes suivants peuvent apparaître dans le liquide du tendon d’Achille:

  • Douleur dans la région du tendon.
  • Des rougeurs
  • Puffiness dans la région du talon.
  • Les mouvements de la cheville et de la cheville sont considérablement entravés.

Comment traiter l'inflammation du tendon d'Achille

Comment traiter le tendon d'Achille? Lors de l'identification du processus inflammatoire, vous devez tout d'abord faire:

  • Éliminer la charge sur le tendon.
  • Appliquez des compresses froides pendant la journée pendant 10 minutes.
  • Restreindre le mouvement dans le tendon. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un bandage élastique et porter des chaussures à talons bas.

quels médicaments sont utilisés pour soulager et soulager l'inflammation dans le traitement du talon d'Achille

Tout d’abord, après avoir examiné le patient, le médecin vous prescrit une radiographie dans laquelle vous pouvez voir s’il existe une inflammation du tendon d’Achille. En cas d'inflammation, le médecin peut prescrire:

  • Antidouleurs.
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens.
  • Dans certains cas, des antibiotiques peuvent être prescrits.

Les médicaments peuvent être administrés sous forme de comprimés ou d'injections, qui sont injectés directement à proximité du tendon.

méthodes de traitement traditionnelles

Comment traiter l'inflammation de l'articulation du talon d'Achille avec la médecine traditionnelle? Essayez de guérir l'inflammation du tendon d'Achille peut être avec l'aide de la médecine traditionnelle. Cependant, avant d'utiliser des méthodes, il est nécessaire de consulter un médecin, car l'auto-traitement est nocif pour le corps. Parmi les méthodes de traitement folklorique peuvent être identifiés:

  • L'assaisonnement à la curcumine est un antibiotique, un antioxydant et un anti-inflammatoire naturels. Il devrait être consommé environ 0,5 g par jour.
  • Teinture de cloisons en noyer sur vodka. Pour sa préparation, vous devez prendre 0,5 litre de vodka et 1 tasse de cloisons en noyer. Mélangez et insistez pendant 20 jours. Après cela, cet outil peut être pris 2 fois par jour pendant 1 c.
  • Solution huileuse de résine de montagne Mumie. Cet outil peut être frotté dans la zone du tendon, ainsi que pris à l'intérieur de 0,1-0,5 g de résine, qui est dissoute dans du lait chaud. Cela peut être fait dans les 2 semaines, après quoi il faut 10 jours de pause.
  • Bains de pieds conifères-sel.
  • Massage sur glace. Pour ce faire, utilisez des morceaux de glace pour masser la région du tendon.

Quelles méthodes physiothérapeutiques peuvent être utilisées dans le traitement de l'inflammation du tendon d'Achille

En association avec un traitement médicamenteux, le processus inflammatoire peut être traité à l'aide de la physiothérapie, qui comprend les méthodes suivantes:

  • Magnétothérapie.
  • Thérapie au laser.
  • Thérapie par ultrasons.
  • Thérapie par ondes de choc.
  • Électrophorèse avec lidazoy.
  • Applications de boue.

Prévention du développement de la maladie

Afin d'éviter l'inflammation du tendon, il est nécessaire de prévenir la maladie:

  • Il est nécessaire de pétrir le tendon avant de faire des exercices lourds.
  • Il est nécessaire de pomper périodiquement les muscles du mollet et d'augmenter la charge avec le temps.
  • Il est nécessaire de faire des sauts, ce qui garantira l’élasticité non seulement du tendon d’Achille, mais aussi des tendons des jambes.
  • Après les charges, il est nécessaire d’étirer le mollet.

Conclusion

En conclusion, je voudrais dire que, malgré le fait que le tendon d’Achille soit le tendon le plus fort, il se prête souvent au stress et peut être blessé. Par conséquent, avant de faire des exercices, vous devez faire un peu d'échauffement et de prévention.

Le tendon est la jonction du muscle avec l'os. Il est constitué de tissu conjonctif composé dans la section de fibres de collagène. La principale caractéristique du tendon est une résistance à la compression élevée et une traction minimale.

Les tendons sont de différentes sortes:

  • court;
  • long;
  • arrondi;
  • large;
  • étroit;
  • en forme de ruban;
  • en forme de cordon;
  • lamellaire.

Chez l'homme, il existe un grand nombre de tendons différents, chacun remplissant sa fonction.

Qu'est-ce que l'inflammation du tendon d'Achille?

Le tendon d'Achille est un tendon situé à l'arrière de la jambe. Sa fonction principale est la connexion du muscle gastrocnémien et du calcanéum.

Le tendon d’Achille est le plus gros tendon du corps humain, ce qui le rend extrêmement lourd. Le plus souvent, les personnes présentant un risque d'inflammation du tendon d'Achille sont des coureurs. Cette course donne une charge élevée, dépassant souvent la limite autorisée.

Les principales causes de la maladie du tendon d'Achille

La douleur et l'inflammation dans le tendon d'Achille peuvent survenir pour plusieurs raisons:

  • Port quotidien de chaussures à talons. Le tendon d’Achille est raccourci dans ce cas, et la transition vers un autre type de chaussure sera inconfortable et douloureuse. Si les symptômes sont ignorés, une achilite est susceptible de se développer.
  • Tendon raccourci à la naissance. Au fil du temps, le tendon d'Achille peut être étiré avec des exercices de physiothérapie ou, dans le pire des cas, avec une intervention chirurgicale. En outre, une inflammation peut survenir en raison de troubles du pied plat et du métabolisme.
  • Excès de charge sur le tendon d'Achille lors de la pratique sportive. Avec un diagnostic en cours d'exécution, il existe un risque énorme de complications graves.
  • Infection par le flux lymphatique ou le sang.
  • La perte d'élasticité des fibres à l'âge adulte (environ 40 ans) peut être endommagée par de faibles charges.

Les principales formes d'inflammation du tendon d'Achille

Selon le domaine de l'inflammation, la maladie peut être divisée en trois types:

  1. Inflammation de la substance tendineuse environnante.
  2. Inflammation de la substance interne du tendon.
  3. Inflammation de la jonction de l'os et du tendon.

Symptômes de l'inflammation du tendon d'Achille

Indépendamment diagnostiquer l'inflammation par les symptômes suivants:

  • Douleur lors du déplacement dans la région du tendon. Il a un caractère croissant et peut entraîner une perte de capacité de mouvement.
  • Gonflement dans la région du tendon dû à l'épaississement des tissus.
  • Rouge.
  • Haute température dans la région du tendon.
  • Crunch dans les jambes quand vous vous déplacez.

Méthodes de traitement des maladies

Le plus important dans le traitement du tendon d’Achille est d’établir la cause exacte de l’inflammation. Pour poser un diagnostic correct, vous devez contacter un spécialiste. En l'absence de traitement, une rupture ultérieure du tendon d'Achille est possible.

Tout d'abord, lors de la détection d'une inflammation du tendon, il est nécessaire de réduire l'activité physique et, si possible, d'adhérer au repos au lit. Ensuite, vous devez fixer la jambe dans la bonne position avec un bandage élastique ou du gypse.

En cas de douleur intense, il est recommandé d’utiliser des analgésiques et des anti-inflammatoires sous forme de comprimés.

Pour le traitement de l'inflammation des tendons, il existe de nombreuses recettes éprouvées.

Traitement de l'inflammation du tendon d'Achille avec des teintures à base de plantes

Préparez une petite quantité d'herbe avec de l'eau chaude et laissez infuser pendant 12 heures. Appliquer sous la forme d'une compresse.

  • Teinture de branches de pin.

Dans un récipient d'une capacité maximale de 5 litres, versez un peu plus de la moitié de branches sèches et déchiquetées. Versez de l'eau et faites cuire pendant une demi-heure. Donnez le bouillon à insister. Appliquer aux bains de pieds.

Dans un récipient d'une capacité maximale de 5 litres, versez un peu plus de la moitié de branches sèches et déchiquetées. Versez de l'eau et faites cuire pendant une demi-heure. Après ébullition, ajoutez une cuillère de soda à la décoction. Cool le. Appliquer aux bains de pieds.

Dans une capacité de 3 litres pour 1/3 de poussière de foin. Versez de l'eau et faites cuire pendant une demi-heure. Infuser pendant 15 minutes. Utiliser comme compresse ou bain de pieds.

Traitement de l'inflammation du tendon d'Achille avec des huiles

Les mélanges d'huiles sont appropriés pour éliminer l'inflammation:

  1. Lavande + tournesol.
  2. Lavande + sapin + tournesol.
  3. Lavande + Géranium + Oeillet.

Il est nécessaire de lubrifier le tendon deux fois par jour avec les mélanges recommandés. Les huiles peuvent être achetées à la pharmacie ou préparées à la maison.

Traitement de l'inflammation du tendon d'Achille avec des oignons ou de l'absinthe

L'absinthe et les oignons sont parfaits pour soulager l'inflammation:

  • Hachez l'oignon ou l'absinthe.
  • Mélanger avec une cuillerée de sel ou de sucre.
  • Appliquer sous la forme d'une compresse sur la zone touchée pendant la semaine.

Traitement de l'inflammation d'Achille avec pommade

  • Mélangez de la crème pour bébé avec des fleurs de calendula. Pour graisser un point douloureux et couvrir pour la nuit avec un bandage.

Traitement de l'inflammation des tendons avec des compresses d'argile

  • Mélangez une demi-livre d'argile sèche avec de l'eau et une petite quantité de vinaigre de cidre jusqu'à ce que la consistance soit uniforme. Appliquez le mélange sur un point sensible pendant une semaine, en enveloppant un bandage.

Traitement de l'inflammation du tendon d'Achille à l'aide de pommades et de gels

Les gels et les onguents sont généralement disponibles, faciles à utiliser et à action rapide.

Contrairement aux teintures, aux décoctions et aux compresses, lors de l'utilisation de pommades et de gels, il n'est pas nécessaire de perdre du temps dans la fabrication des médicaments.

  1. améliorer la circulation sanguine dans la zone enflammée;
  2. renforcer les parois des vaisseaux sanguins et des capillaires;
  3. avoir des effets anti-inflammatoires, chauffants, cicatrisants et analgésiques.

Les médicaments les plus efficaces sous forme de pommades et de gels:

  • Troxewasin Pommade;
  • Pommade Voltaren;
  • Dolobene-gel;
  • Solcoséryle;
  • Fastum gel.

Prévention de l'inflammation du tendon

La meilleure prévention de l'inflammation du tendon d'Achille est:

  1. Échauffez-vous avant l'exercice. Avant de faire du sport, vous devez vous étirer et vous échauffer (cela vous aidera à éviter les entorses et les tendons).
  2. Fixation de l'articulation avec un bandage élastique dès l'apparition de la première douleur.
  3. Porter des chaussures confortables.
  4. Une bonne nutrition riche en nutriments.
  5. Développer des tendons à l'âge adulte avec étirement musculaire et activité physique.

Avec ces cinq règles, vous ne pouvez pas vous inquiéter de l’état du tendon d’Achille.

Si la maladie vous dépasse toujours, il est important de noter que seul un spécialiste peut déterminer le diagnostic correct et reconnaître la nature de son apparition.

Le tendon d'Achille a le deuxième nom du tendon du talon, c'est le tendon le plus fort du corps humain, car il peut supporter une charge allant jusqu'à 400 kg sans se rompre. Cependant, malgré ce fait, il s’agit du tendon le plus fréquemment blessé.

Inflammation du tendon d'Achille (comment cela se produit, quelles en sont les causes)

Dans la plupart des cas, la cause de l'inflammation du tendon d'Achille est de porter des chaussures inconfortables pendant une longue période. Le plus souvent, le processus inflammatoire se produit chez les athlètes et les danseurs, dont les pieds ont une charge importante.

Une autre cause d'inflammation peut être une altération du métabolisme. En raison de la présence importante de graisse et de cholestérol dans le sang, ainsi qu'en cas de goutte, un processus inflammatoire aigu peut se développer en raison de l'accumulation de microcristaux d'urate dans les tissus corporels.

En outre, des douleurs aux tendons peuvent survenir lors de maladies des os ou des articulations, en présence d'éperons de talon ou d'inflammations de la voûte plantaire.

Parmi les facteurs pouvant entraîner une inflammation, on peut identifier:

  • Microtrauma.
  • Maladies chroniques du système musculo-squelettique.
  • Tendon mal formé.
  • Changements d'âge.
  • Flatfoot, qui se caractérise par la présence d'une hyperpronation.
  • Chaussures inconvenantes.

Symptômes du processus inflammatoire, localisé dans le tendon d'Achille

Le symptôme principal du processus inflammatoire dans le tendon d'Achille est la présence de douleur dans la région du talon ou sous le mollet. Dans la plupart des cas, la douleur survient après un long repos, c'est-à-dire après le sommeil, quand une personne se lève et commence à marcher. Cela s'explique par le fait que pendant le sommeil, le tendon se détend et que la douleur diminue, mais lorsque la charge apparaît, la douleur se manifeste et ne donne pas un pas normal. En outre, il peut y avoir d'autres symptômes:

  • Dans la région du tendon peut être trouvé un épaississement et une rougeur de la peau.
  • Hyperthermie locale.
  • Léger gonflement.
  • Son clair

L'apparition de douleurs dans les os, dans la région du tendon d'Achille, peut indiquer le développement non seulement d'une tendinite d'Achille, mais aussi d'autres maladies, telles que la bursite ou l'arthrose du pied.

Comment l'accumulation de liquide dans le tendon d'Achille

Les symptômes suivants peuvent apparaître dans le liquide du tendon d’Achille:

  • Douleur dans la région du tendon.
  • Des rougeurs
  • Puffiness dans la région du talon.
  • Les mouvements de la cheville et de la cheville sont considérablement entravés.

Comment traiter l'inflammation du tendon d'Achille

Comment traiter le tendon d'Achille? Lors de l'identification du processus inflammatoire, vous devez tout d'abord faire:

  • Éliminer la charge sur le tendon.
  • Appliquez des compresses froides pendant la journée pendant 10 minutes.
  • Restreindre le mouvement dans le tendon. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un bandage élastique et porter des chaussures à talons bas.

quels médicaments sont utilisés pour soulager et soulager l'inflammation dans le traitement du talon d'Achille

Tout d’abord, après avoir examiné le patient, le médecin vous prescrit une radiographie dans laquelle vous pouvez voir s’il existe une inflammation du tendon d’Achille. En cas d'inflammation, le médecin peut prescrire:

  • Antidouleurs.
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens.
  • Dans certains cas, des antibiotiques peuvent être prescrits.

Les médicaments peuvent être administrés sous forme de comprimés ou d'injections, qui sont injectés directement à proximité du tendon.

méthodes de traitement traditionnelles

Comment traiter l'inflammation de l'articulation du talon d'Achille avec la médecine traditionnelle? Essayez de guérir l'inflammation du tendon d'Achille peut être avec l'aide de la médecine traditionnelle. Cependant, avant d'utiliser des méthodes, il est nécessaire de consulter un médecin, car l'auto-traitement est nocif pour le corps. Parmi les méthodes de traitement folklorique peuvent être identifiés:

  • L'assaisonnement à la curcumine est un antibiotique, un antioxydant et un anti-inflammatoire naturels. Il devrait être consommé environ 0,5 g par jour.
  • Teinture de cloisons en noyer sur vodka. Pour sa préparation, vous devez prendre 0,5 litre de vodka et 1 tasse de cloisons en noyer. Mélangez et insistez pendant 20 jours. Après cela, cet outil peut être pris 2 fois par jour pendant 1 c.
  • Solution huileuse de résine de montagne Mumie. Cet outil peut être frotté dans la zone du tendon, ainsi que pris à l'intérieur de 0,1-0,5 g de résine, qui est dissoute dans du lait chaud. Cela peut être fait dans les 2 semaines, après quoi il faut 10 jours de pause.
  • Bains de pieds conifères-sel.
  • Massage sur glace. Pour ce faire, utilisez des morceaux de glace pour masser la région du tendon.

Quelles méthodes physiothérapeutiques peuvent être utilisées dans le traitement de l'inflammation du tendon d'Achille

En association avec un traitement médicamenteux, le processus inflammatoire peut être traité à l'aide de la physiothérapie, qui comprend les méthodes suivantes:

  • Magnétothérapie.
  • Thérapie au laser.
  • Thérapie par ultrasons.
  • Thérapie par ondes de choc.
  • Électrophorèse avec lidazoy.
  • Applications de boue.

Prévention du développement de la maladie

Afin d'éviter l'inflammation du tendon, il est nécessaire de prévenir la maladie:

  • Il est nécessaire de pétrir le tendon avant de faire des exercices lourds.
  • Il est nécessaire de pomper périodiquement les muscles du mollet et d'augmenter la charge avec le temps.
  • Il est nécessaire de faire des sauts, ce qui garantira l’élasticité non seulement du tendon d’Achille, mais aussi des tendons des jambes.
  • Après les charges, il est nécessaire d’étirer le mollet.

Conclusion

En conclusion, je voudrais dire que, malgré le fait que le tendon d’Achille soit le tendon le plus fort, il se prête souvent au stress et peut être blessé. Par conséquent, avant de faire des exercices, vous devez faire un peu d'échauffement et de prévention.

Cette maladie affecte souvent les personnes qui ont longtemps servi dans l'armée, la police et les pompiers. Il convient de noter d’abord que le tendon d’Achille peut être comparé à une corde de fond assez solide. Avec cela, les muscles du mollet sont fixés et reliés au pied. Les causes de la maladie sont les plus prosaïques. Si une forte charge est appliquée, l'inflammation du tendon d'Achille se produit progressivement dans les tissus. Après cela, des douleurs sévères commencent lorsque les pieds bougent, ce qui est particulièrement utile pour la marche rapide ou la course à pied. Si l'inflammation est déclenchée, elle se cassera ou se détachera de l'os du talon. Considérez quel devrait être le traitement de l’inflammation du tendon d’Achille.

Causes de l'inflammation du tendon d'Achille

Achille est un héros grec, guerrier et guérisseur. Lorsqu'il était tout-petit, sa mère, la déesse Thétis, le plongea dans les eaux du Styx pour le rendre invulnérable. En même temps, elle tenait son talon, de sorte que le talon était le seul point faible du corps d'Achille. Par la suite, il est mort de la flèche de Paris, qui est tombée juste dans ce talon.

En parlant d’Achille, les médecins ne veulent pas dire le talon mais le tendon qui est la partie la plus importante de l’arrière-pied. Nous, les médecins, jurons souvent devant l'inflammation. Il est difficile à traiter, surtout si vous avez affaire à un athlète qui cherche à reprendre l'entraînement longtemps avant la fin de l'inflammation du tendon d'Achille et qui est prêt à risquer sa santé.

Le plus souvent, la maladie survient lorsque de lourdes charges sont appliquées sur les muscles du mollet. Cela provoque souvent des tensions chroniques et des raccourcissements. Ces processus étirent le tendon d’Achille et perd sa capacité à se détendre. Les athlètes, lors de longs sauts, effectuent des mouvements brusques, des poussées, etc. Ils entraînent également le processus inflammatoire du tendon d'Achille.

L'inflammation la plus commune du tendon d'Achille se manifeste sous la forme d'une douleur près du talon ou sous les mollets. Vous pouvez sentir son apogée tôt le matin, quand une personne se lève après un long repos et va quelque part. Après tout, quand nous allons nous coucher le soir et que nous nous tendons les pieds, cela tend à détendre les tendons, ce qui aide à soulager la douleur. Mais lorsque vous recommencez à appliquer du stress physique au corps, la douleur ne permet même pas un pas à pas.

Causes de l'inflammation du tendon d'Achille chez la femme

Cependant, l'inflammation affecte non seulement les vrais athlètes, mais souvent les femmes de 20 à 45 ans. Beaucoup de filles commencent à porter des talons de 5 à 10 cm à l'adolescence. Ils restent des partisans des talons et deviennent des employés de bureau - afin de ne pas ressembler à des corbeaux blancs. Au fil du temps, ils développent une contracture (raccourcissement) des tendons d’Achille, car le tendon n'a pas besoin de s'étirer pour mettre confortablement votre pied, comme ce serait le cas avec des chaussures sans talons.

Mais que se passe-t-il quand, après de nombreuses années passées dans les hauts talons, une femme décide de «retourner à la nature» ou de faire du sport et de mettre des chaussures sans talons? Si ses tendons sont considérablement raccourcis, ses jambes sont douloureuses.

Le tendon essaie de s'étirer, d'atteindre l'arrière du pied, qui est maintenant placé différemment par rapport à la jambe. Nous avons vu ce qui arrive aux fascias plantaires sous étirement excessif. La même chose arrive avec le tendon d'Achille; elle est excessivement tendue et tordue, éloignant le périoste du calcanéum et provoquant une périostite, appelée dans ce cas inflammation (achilite).

Si le problème n'est pas résolu, il deviendra chronique, en particulier pendant les mois d'été, lorsque les femmes porteront souvent des sandales et des chaussures confortables et changeront de talons hauts plusieurs fois par jour, et vice versa. Bien que la femme ne porte que des talons hauts, elle n’a pas de tendonite. Mais, comme vous le savez déjà, les chaussures à talons hauts posent de nombreux autres problèmes. (D'ailleurs, les hommes qui portaient des bottes avec un talon de 4–5 cm tout au long de leur vie d'adulte et passaient soudainement à des baskets avec un talon de 2,5 cm étaient également confrontés au problème de l'ahilite.)

Causes congénitales de l'inflammation du tendon d'Achille

Une autre cause fréquente de maladie chez les femmes et les hommes est la maladie congénitale. Certains bébés naissent avec des tendons d’Achille trop courts et vivent avec eux jusqu’à ce que la situation soit résolue par une série d’étirements ou une intervention chirurgicale pour les allonger. Les miettes qui coulent exclusivement sur les doigts sont probablement nées avec un tendon d'Achille trop court. Dans ce cas, la pointe des pieds n’a rien à voir avec de petites astuces ou la vitesse de mouvement.

Les surcharges comme causes d'inflammation du tendon d'Achille

La troisième raison est la surcharge du tendon et de ses environs. Cela se produit souvent chez les athlètes et est appelé le syndrome classique de l'utilisation excessive des articulations.

  • Une tension accrue sur le tendon provoque une inflammation du périoste, qui peut devenir chronique, car l'athlète n'a «pas le temps» de soigner soigneusement la région blessée.
  • Cette condition est souvent aggravée par une biomécanique médiocre, en particulier une pronation excessive, qui ne doit pas être surveillée tant que l'inflammation du tendon d'Achille ne devient pas trop forte.
  • Habituellement, la détérioration est associée à toute blessure - lorsque l’athlète fait un mouvement infructueux ou se tord la jambe.

Bien sûr, quelque chose comme cela peut se produire et non avec un athlète. Vous pouvez simplement glisser sur les escaliers ou sur le côté du trottoir, atterrir mal et étirer le tendon fortement.

Comme je l’ai déjà dit, l’inflammation résulte de son étirement et de sa torsion excessifs, ce qui éloigne le périoste de la surface postérieure du calcanéum ou de l’endroit où les deux muscles convergent - gastrocnémien et soléaire. Dans certains cas, ce n'est pas que le tendon soit surchargé ou raccourci, mais que le muscle raccourci de la jambe provoque son étirement excessif pour compenser cette déficience.

Il existe différentes manières d'identifier la cause de la tendinite et le diagnostic repose souvent sur des antécédents médicaux.

Le problème existe depuis l'enfance?

Y avait-il un malaise à l'âge adulte?

Peut-être qu'il s'est d'abord déclaré après le début des sports?

La patiente a-t-elle récemment refusé des talons plus hauts en faveur des bas?

Y a-t-il eu une blessure?

Il est également nécessaire d'examiner s'il existe des écarts de pronation et de supination. Il est possible que les défauts de la biomécanique soient à blâmer, seuls ou en combinaison avec une autre cause.

Comment traiter l'inflammation du tendon d'Achille avec les méthodes traditionnelles?

La physiothérapie est considérée comme le traitement le plus efficace. Le professionnel de la santé essaie d'étirer le muscle, ce qui permet de soulager la tension des tendons. Parfois, il suffit juste de massages ordinaires, ainsi que d’utilisation d’ultrasons et de légères impulsions de courant. Parfois, vous pouvez vous débarrasser de la maladie avec des antibiotiques. Aussi la nuit vous pouvez porter un corsage. Il sert à fixer les os du pied à angle droit. Avec une forme courante de la maladie, il n'est pas recommandé de l'enlever pendant la journée. En même temps, ils marchent avec des béquilles.

Le tendon d'Achille ne peut être guéri que pendant une longue période. La principale chose qui aidera à se débarrasser de la maladie est un changement du rythme de la vie. Souvent, il s’agit d’un simple rejet du sport professionnel. Cela n'est nécessaire que pour ne pas aggraver la situation, car l'inflammation peut être déclenchée avant l'intervention des médecins.

Pour traiter l'inflammation du tendon d'Achille n'est pas facile. Tout d'abord, cela est dû à un apport sanguin insuffisant dans cette région et à un apport insuffisant des nutriments nécessaires à la guérison. Comme avec d'autres maladies des membres inférieurs, il est très important de commencer le traitement correct quand il n'est pas encore devenu aigu. En raison d'une mauvaise circulation sanguine, le processus de guérison est compliqué et retardé.

Traitement orthopédique de l'inflammation du tendon d'Achille

Si la cause principale de la maladie est une pronation altérée, ni l'étirement ni la physiothérapie ne permettront de corriger l'erreur biomécanique. Le plan de traitement doit inclure une évaluation précise et une correction de la pronation, qui a provoqué une inflammation. La solution optimale est de bonnes chaussures avec des inlays orthopédiques.

En traitement, on utilise souvent des méthodes telles que les talonnettes, les anti-inflammatoires en pilules ou en injections, ainsi que la chirurgie pour éliminer les «excroissances calciques». Mais, malheureusement, ils ne résolvent pas le problème principal - la pronation perturbée. Avec un traitement approprié avec des moyens orthopédiques, une maladie peut être guérie en quelques semaines. Après cela, il peut arriver que des accès douloureux se produisent, lesquels peuvent être soulagés par l’application de glace. Mais rien de grave qui pourrait vous faire abandonner le sport, ne se passe plus.

Supposons que les dommages ne soient pas très graves et que l'inflammation du tendon ait été éliminée par thérapie et repos. Que se passe-t-il si les principales causes d'inflammation sont biomécaniques? Ensuite, vous avez besoin d'outils orthopédiques. Et de nouvelles chaussures devront être mises aussi rapidement que possible pour éviter une nouvelle inflammation.

L’orthopédie ne donnera pas un rétablissement complet, car Le tendon doit être tendu à la longueur normale. Mais les languettes spéciales assureront son bon étirement, à angle droit par rapport au calcanéum et aux muscles du mollet. Le fait est qu'ils corrigent les violations de la pronation et de la supination, qui provoquent une inflammation.

Dans le cadre du traitement des maladies du pied et des blessures sportives, les médecins traitent des centaines d'inflammations du tendon d'Achille à l'aide d'inlays orthopédiques en association avec un traitement. Dans tous ces cas, les patients ont vécu une gêne pendant au moins un an sans obtenir de soulagement d'un autre traitement. Le traitement orthopédique de l'inflammation du tendon est efficace dans 85% des cas.

Massages et étirements pour le traitement de l'inflammation du tendon d'Achille

Après le diagnostic de l'inflammation du tendon d'Achille et l'identification de la cause de la maladie, le traitement commence. Un traitement populaire pour l'inflammation du tendon d'Achille dans le passé, en particulier dans la forme chronique de la maladie, a été frotter. Il agit comme une forme de massage, en particulier le shiatsu, et conduit en fait à une inflammation encore plus intense. L'idée est la suivante: forcer le corps à combattre l'inflammation avec une vigueur renouvelée. Théoriquement, si cela se produit, l'inflammation du tendon d'Achille passera rapidement d'elle-même, sans autre forme de traitement. Je pense que ceci est un bon exemple de la façon dont la nature fait le travail, généralement «assigné» aux médicaments et à l’intervention directe.

Si l'inflammation du tendon d'Achille est établie, des moyens orthopédiques sont sélectionnés (si nécessaire), le traitement I - sous quelque forme que ce soit - a permis de maîtriser l'inflammation, vous pouvez alors commencer à étirer le tendon d'Achille et les muscles du mollet. Cependant, dans ce cas, il est nécessaire de préchauffer les muscles et les tendons pour deux raisons. Les étirements permettent d’endommager facilement les tissus mous non chauffés. Une fois réchauffés, ils peuvent être étirés au maximum pour obtenir un résultat optimal. Le médecin vous montrera comment effectuer correctement ces exercices.

Comment traiter une inflammation du tendon d'Achille avec immobilisation?

Dans des cas exceptionnels - généralement, si un athlète n'a pas l'intention de refuser l'entraînement et qu'un traitement conservateur conventionnel n'aide pas - vous devez immobiliser complètement le membre, en appliquant un plâtre sur la jambe. Il ne donne pas au patient l'occasion de se faire encore plus mal et son tendon guérit doucement. Le gypse est porté de 6 à 12 semaines, en fonction de la gravité des dégâts. Après le retrait du gypse, une kinésithérapie prolongée a pour but de restaurer la force et la souplesse du tendon et des muscles environnants.

Un autre cas, lorsque la zone endommagée est enfermée dans un gypse, est une rupture du tendon d'Achille. Le tendon déchiré est suturé chirurgicalement, car une mauvaise circulation sanguine empêche sa guérison naturelle. Après l'opération, un plâtre est appliqué sur la jambe jusqu'au genou afin que le tendon reste immobile pendant 6 à 8 semaines. Comme vous l'avez probablement deviné, un traitement physiothérapeutique de l'inflammation du tendon d'Achille est nécessaire après le retrait du gypse.

On nous dit tout le temps que faire du sport est bon pour la santé. Bien sûr, un exercice modéré est simplement nécessaire pour être en forme, pour avoir un corps et un esprit en bonne santé. Mais, comme vous le savez, pratiquer un sport professionnel n’est pas seulement de l’argent et de la gloire, mais aussi des blessures fréquentes qui poussent parfois un athlète à quitter un sport de grande envergure. Dans notre article, nous examinerons l'une de ces maladies - la tendinite d'Achille. Le traitement de cette maladie sera également envisagé.

Quelle est la pathologie

La tendinite est une maladie caractérisée par un processus inflammatoire dans la région du tendon d'Achille. La pathologie se développe souvent chez les personnes impliquées dans le sport, c'est-à-dire en exposant le tendon d'Achille à un effort excessif, ce qui conduit à l'apparition de la maladie.

Vous trouverez ci-dessous un aperçu du traitement. La tendinite d’Achille peut se développer à un âge avancé, même chez ceux qui ne pratiquent pas de sport. Cela est dû aux changements liés à l'âge, la quantité de mouvement dans l'articulation de la cheville diminue progressivement et le tendon devient moins élastique, ce qui peut entraîner des blessures.

Qu'est-ce qui provoque le développement de la maladie

Avez-vous reçu un diagnostic de tendinite d'Achille? Le traitement et les causes de cette pathologie seront discutés dans l'article. Pour commencer, parlons plus en détail des facteurs qui déclenchent la maladie:

  1. Diminution de l'élasticité avec l'âge. Le tendon contient du collagène et des fibres élastiques, ce qui le rend résistant et extensible. Plus une personne vieillit, plus ces indicateurs diminuent et les charges peuvent entraîner des ruptures ou des lésions des fibres du tendon. Cela est dû au fait qu'après 35 ans de toute séance d'entraînement devrait commencer par un échauffement.
  2. Grandes charges. En règle générale, ils sont soumis aux athlètes. Un entraînement excessif entraîne une surcharge du tendon. Une courte période de repos ne permet pas aux tissus de récupérer suffisamment et une rupture de la fibre peut se produire.
  3. Pieds plats avec hyperpronation, lorsque le pied s'affaisse à l'intérieur. En marchant dans cette position, le tendon s'étire davantage et peut être blessé.
  4. Chaussures inconfortables, en particulier pour l'entraînement sportif. Une distribution de charge incorrecte se produit, ce qui peut conduire au développement de cette pathologie. L'amour des femmes pour les talons hauts peut entraîner la formation d'une tendinite d'Achille. Le traitement dans ce cas est également nécessaire.
  5. Un talon sur le talon (contrainte Haglund) à l'endroit où le tendon est attaché.
  6. Les maladies infectieuses peuvent également déclencher le développement d'une pathologie.
  7. Certains problèmes d'os et d'articulations, tels que l'arthrite. Différentes longueurs de jambe.
  8. La cause de la pathologie peut être la goutte, la polyarthrite rhumatoïde, une maladie de la thyroïde.

N'importe laquelle de ces raisons peut nécessiter un traitement sérieux, la tendinite d'Achille elle-même ne fonctionnera pas. Il est conseillé de consulter un médecin dès l'apparition des premiers signes.

Symptômes de la maladie

La maladie peut se présenter sous deux formes:

S'il existe une forme aiguë de pathologie, les manifestations suivantes sont possibles:

  • L'apparition de douleur pendant l'exercice ou le processus d'entraînement. La douleur s'atténue peu à peu et disparaît ensuite complètement.
  • Si vous sentez le tendon d'Achille, alors vous ressentez une gêne.

Si vous laissez vos pieds se reposer, il y aura une accumulation de microfractures. Il semble donc que tout soit passé, mais les nouvelles charges entraînent une nouvelle blessure.

Si vous ne faites pas attention aux symptômes à temps, alors progressivement la pathologie devient chronique, ce qui entraîne les symptômes suivants:

  • Augmentation progressive de la douleur.
  • Pendant la charge, la douleur devient plus forte, même l'échauffement et l'échauffement n'aident pas.
  • Le repos ne soulage pas non plus la douleur, vous pouvez déjà les ressentir immédiatement après le réveil.
  • Pendant la descente ou la montée des escaliers, la douleur se développe.

Les formes aiguës et chroniques de la maladie peuvent également avoir les manifestations suivantes:

  1. Le tendon s'épaissit.
  2. Les muscles du mollet ressentent une tension excessive.
  3. Dans la région de la cheville peut être une mobilité limitée.
  4. La douleur peut être ressentie sur tout le tendon ou seulement dans la région du talon.
  5. Un craquement peut apparaître lors du mouvement de la cheville.
  6. Il devient de plus en plus difficile de plier le pied et de se tenir sur les chaussettes.

Il ne devrait pas être permis de développer une tendinite d'Achille chronique. Le traitement dans ce cas nécessitera une plus longue et plus grave.

Variétés de la maladie

La maladie peut survenir et se manifester de différentes manières. En fonction de cela, plusieurs formes de pathologie sont distinguées:

  1. La péritendinite se manifeste par une inflammation des tissus mous environnants.
  2. Tendinite - Le tendon d’Achille lui-même est affecté, les tissus adjacents ne le sont pas.
  3. Enthésopathie Dans cette forme de maladie, le processus dégénératif se développe à la frontière avec l'os et l'éperon de talon peut apparaître.

Diagnostic de la maladie

Si l’on suppose une tendinite d’Achille, le traitement ne doit être instauré qu’une fois le diagnostic clarifié.

Les méthodes de diagnostic suivantes sont utilisées:

  1. Examen physique. Le médecin effectue la palpation et détermine l'endroit où la douleur est le plus ressentie.
  2. Diagnostic radiologique, mais en l'absence de calcifications, il ne sera pas utile de poser un diagnostic précis.
  3. L'IRM aidera à déterminer la présence de lacunes.
  4. Échographie. Avec cela, vous pouvez déterminer la nécessité d'une intervention chirurgicale.
  5. Il y a aussi un examen aux rayons X, il montre les sites du processus inflammatoire.

Une fois le diagnostic confirmé par la tendinite d’Achille, le traitement doit être prescrit par un médecin.

Traitement de la tendinite

Si la gêne dans le tendon est apparue pour la première fois, il suffit alors de limiter temporairement la charge et de reposer les jambes. Pour éliminer l'enflure et les rougeurs, vous pouvez utiliser de la glace.

Si la douleur ne disparaît pas, même après le repos et la réduction de la charge, vous devrez consulter un médecin. En règle générale, le traitement de cette maladie s’effectue dans plusieurs directions:

  1. Thérapie conservatrice.
  2. Traitement de la toxicomanie.
  3. Méthodes traditionnelles de thérapie.
  4. Procédures de physiothérapie.
  5. Intervention chirurgicale.

En fonction de la gravité de la maladie, le médecin choisit la tactique du traitement.

Traitement médical de tendinite

En cas de tendinite d’Achille, le traitement des déchirures ou des blessures mineures doit commencer par une réduction de la charge et une immobilisation de cette zone. Cela peut être fait de plusieurs manières:

  • Appliquez une attelle ou un plâtre.
  • Utilisez un bandage élastique.
  • Enregistrement
  • L'imposition d'orthèses, qui peuvent restreindre partiellement ou complètement le mouvement.

Cela devrait commencer par ceci si une tendinite d’Achille a lieu, un traitement. La photo le montre bien.

Ensuite, le médecin prescrit un traitement médicamenteux, qui comprend:

  • Acceptation des anti-inflammatoires non stéroïdiens - "Nimesil", "Naklofen".
  • En cas de processus inflammatoire étendu, une antibiothérapie peut être nécessaire.
  • Pour soulager la douleur, vous pouvez mettre une compresse la nuit avec «Analgin», «Novocain» ou faire une injection d'un anesthésique.
  • Si la tendinite d’Achille est diagnostiquée, le traitement par pommade est également possible. Pour ce faire, utilisez souvent "Voltaren", "Dolobene gel", "Solcoseryl".

Une fois avec l'aide de médicaments sera en mesure de soulager l'inflammation et de réduire la douleur, vous pouvez procéder à la physiothérapie.

Physiothérapie contre les tendinites

Les méthodes physiothérapeutiques constituent un excellent complément au traitement médicamenteux. Les procédures suivantes sont le plus souvent prescrites aux patients:

  • Thérapie magnétique.
  • Traitement au laser.
  • Traitement par ultrasons.
  • Thérapie par ondes de choc.
  • Électrophorèse.
  • Applications de boue.

Un traitement correctement effectué, en cas d'apparition d'une tendinite d'Achille (le traitement et les symptômes sont présentés dans l'article), donnera bientôt un résultat positif. La douleur diminue et la mobilité est rétablie.

Médecine traditionnelle pour tendinite

Le traitement traditionnel peut aider dans de nombreuses maladies. La tendinite d’Achille y cède aussi bien. Les moyens les plus efficaces peuvent être appelés:

  1. Massage avec de la glace. Pour ce faire, prenez des gobelets en plastique et versez-y de l'eau, placés dans le congélateur. Lorsque le liquide gèle, la partie supérieure de la citerne masse la région blessée pendant 15 à 20 minutes plusieurs fois par jour.
  2. "Plâtre à la maison". Vous devriez battre les protéines de poulet et ajouter 1 cuillère à soupe d'alcool ou de vodka. Battez bien et ajoutez une cuillère à soupe de farine. Appliquer le mélange sur un bandage élastique et panser un point douloureux. Il est nécessaire de changer un tel bandage chaque jour, cela aidera à soulager les poches et la douleur.
  3. Les guérisseurs populaires recommandent d’ajouter du curcuma au régime. La curcumine, qu'elle contient, aide à soulager la douleur et à éliminer l'inflammation.
  4. L'utilisation de vinaigrettes au sel. Auparavant, il est nécessaire de dissoudre une cuillère à soupe de sel dans un verre d'eau tiède. Humidifiez une serviette avec du liquide, essorez-la, emballez-la dans un sac et placez-la au congélateur pendant quelques minutes. Attachez-la au point sensible et rangez-la jusqu'à ce que la serviette soit complètement sèche.

En cas de tendinite d'Achille, les remèdes populaires peuvent être traités à l'aide d'infusions et de décoctions d'herbes médicinales:

  • Préparez l'infusion à partir d'une cuillère à soupe de consoude, de calendula et de 250 ml d'eau chaude. Porter à ébullition, insister quelques heures, puis 1 cuillère à soupe de la perfusion diluée dans 300 ml d'eau et faire un pansement sur l'endroit blessé.
  • Compresse d'elecampane. Il est nécessaire de prendre 3 cuillères d'herbes et verser 0,5 litre d'eau chaude, faire bouillir pendant 15 minutes. Humidifiez une serviette dans le bouillon et attachez-la à la plaie.
  • Utilisation de brindilles de pin pour la cuisson. Il est nécessaire de prendre un seau et de remplir les deux tiers des branches de pin, de verser de l'eau froide et de faire bouillir pendant une demi-heure. Ensuite, vous devez insister 2-3 heures et prendre un bain pendant 15-20 minutes.
  • Utilisez pour frotter la plaie un mélange de 2 gouttes d’huile de sapin et de lavande, et ajoutez une cuillère à thé de tout légume.
  • La teinture d'absinthe a un effet fortifiant sur le corps et réduit l'inflammation. Pour le préparer, vous devez prendre 2 cuillères à soupe d'herbe sèche et verser 250 ml d'eau bouillante. Après 30 minutes d'infusion, prenez une cuillère à soupe plusieurs fois par jour.

Après la compresse peut recommander l'utilisation de l'un des onguents:

  1. La pommade au calendula aidera à faire face au processus inflammatoire. Sa préparation est simple: il est nécessaire de mélanger la crème et les fleurs de calendula pour enfants à parts égales. Appliquer sur le point sensible est le mieux pour la nuit.
  2. Prenez la même quantité de graisse de porc et d'onguent dans l'absinthe, mélangez et faites fondre sur le feu. Après refroidissement, il peut être appliqué sur la zone touchée.
  3. Vous pouvez faire une pommade à partir d'argile. Pour ce faire, prenez 500 g d’argile et diluez-le dans de l’eau jusqu’à la consistance du mastic, puis ajoutez 4 cuillères à soupe de vinaigre de cidre. Ensuite, humidifiez la serviette dans la composition résultante et appliquez-la sur le point sensible pendant une heure. Le cours de thérapie comprend jusqu'à 6 interventions et aide à se débarrasser de la douleur et de l'enflure.

Ainsi, si un diagnostic de tendinite d’Achille est diagnostiqué, un traitement par des remèdes populaires aidera à rétablir rapidement le mode de vie habituel.

Intervention chirurgicale

Si toutes les méthodes de traitement conservatrices ont été essayées, mais en l'absence de résultat, nous devrons recourir à une intervention chirurgicale. Le médecin au cours de l'opération fait une incision et excisé la zone touchée, puis le tendon est cousu. S'il y a une accumulation de Haglund, il est également supprimé.

Si vous devez toujours recourir à une intervention chirurgicale pour traiter une maladie telle que la tendinite d’Achille, le traitement et la réadaptation après une intervention chirurgicale prendront quelques mois. Il est nécessaire de porter une botte spéciale pendant 6 semaines. Peu à peu, après environ deux semaines, vous pouvez essayer de marcher sur la jambe opérée.

Après le retrait de l'orthèse, un cours de rééducation est nommé, ce qui aidera à rétablir le fonctionnement du tendon. Cela prend habituellement entre un mois et trois.

Exercices spéciaux pour tendinite

Après la chirurgie, une série d'exercices vous aidera à récupérer plus rapidement. Voici quelques lignes directrices pour leur mise en œuvre:

  1. Tout d’abord, c’est la marche; pour cela, vous devez vous procurer des chaussures confortables et, dans le processus de déplacement, effectuer un roulement en douceur du talon aux orteils. Le temps de marche, la vitesse et la longueur de la foulée doivent être augmentés progressivement.
  2. Il est recommandé de faire des chaussettes et des squats.
  3. Bien aider à rétablir l'exercice dans l'eau. Le corps perd la majeure partie du poids, de sorte que ces exercices qui, à une certaine période, ne peuvent être effectués dans le hall peuvent être effectués en toute sécurité dans l'eau.
  4. Le jogging n'est possible qu'après un bon échauffement.
  5. Il est utile de faire des exercices pour étirer les muscles et les tendons du mollet, de se tenir près du mur, de s’appuyer sur les mains, de remettre la jambe blessée en arrière et de se reposer sur l’orteil. Restez dans cette position pendant 30 secondes.
  6. Tenez-vous sur le bord de la plate-forme et accroupissez-vous. Cet exercice améliore la force et l'élasticité du tendon d'Achille.

N'importe quel exercice, vous devez vous rappeler que la charge devrait augmenter progressivement. Le retour à l'entraînement sportif n'est possible qu'après autorisation du médecin traitant.

Comment prévenir le développement de la pathologie

Nous avons considéré cette maladie comme une tendinite d'Achille. Le traitement et la prévention devraient être au niveau approprié pour empêcher le développement de la pathologie. Pour ce faire, suivez les instructions suivantes:

  1. Avec l’âge, l’élasticité du tendon diminue, il est donc nécessaire, après 40 ans, de conserver un style de vie mobile et d’inclure dans le complexe d’exercices des exercices nécessaires à l’utilisation des muscles du mollet.
  2. Etre engagé dans le sport ou toute charge, vous ne devriez pas commencer immédiatement les exercices de base, il est nécessaire de faire un échauffement et d'étirement du complexe.
  3. Tous les athlètes doivent surveiller le respect du programme d’entraînement, les muscles ne doivent pas être surchargés.
  4. Pour toute activité sportive, il faut choisir les bonnes chaussures.

Si vous consultez un médecin présentant les premiers symptômes de la maladie et suivez toutes les recommandations de traitement et de guérison, le pronostic de la tendinite d’Achille est plutôt favorable. Peu à peu, les tissus seront restaurés, le processus inflammatoire sera réduit à néant et il sera possible de revenir au mode sportif ou au mode de vie habituel. Mais vous devez toujours vous rappeler que notre santé est entre nos mains, alors prenez soin de vous.

Le tendon d'Achille a le deuxième nom du tendon du talon, c'est le tendon le plus fort du corps humain, car il peut supporter une charge allant jusqu'à 400 kg sans se rompre. Cependant, malgré ce fait, il s’agit du tendon le plus fréquemment blessé.

Inflammation du tendon d'Achille (comment cela se produit, quelles en sont les causes)

Dans la plupart des cas, la cause de l'inflammation du tendon d'Achille est de porter des chaussures inconfortables pendant une longue période. Le plus souvent, le processus inflammatoire se produit chez les athlètes et les danseurs, dont les pieds ont une charge importante.

Une autre cause d'inflammation peut être une altération du métabolisme. En raison de la présence importante de graisse et de cholestérol dans le sang, ainsi qu'en cas de goutte, un processus inflammatoire aigu peut se développer en raison de l'accumulation de microcristaux d'urate dans les tissus corporels.

En outre, des douleurs aux tendons peuvent survenir lors de maladies des os ou des articulations, en présence d'éperons de talon ou d'inflammations de la voûte plantaire.

Parmi les facteurs pouvant entraîner une inflammation, on peut identifier:

Microtrauma. Maladies chroniques du système musculo-squelettique. Tendon mal formé. Changements d'âge. Flatfoot, qui se caractérise par la présence d'une hyperpronation. Chaussures inconvenantes.

Symptômes du processus inflammatoire, localisé dans le tendon d'Achille

Le symptôme principal du processus inflammatoire dans le tendon d'Achille est la présence de douleur dans la région du talon ou sous le mollet. Dans la plupart des cas, la douleur survient après un long repos, c'est-à-dire après le sommeil, quand une personne se lève et commence à marcher. Cela s'explique par le fait que pendant le sommeil, le tendon se détend et que la douleur diminue, mais lorsque la charge apparaît, la douleur se manifeste et ne donne pas un pas normal. En outre, il peut y avoir d'autres symptômes:

Dans la région du tendon peut être trouvé un épaississement et une rougeur de la peau. Hyperthermie locale. Léger gonflement. Son clair

L'apparition de douleurs dans les os, dans la région du tendon d'Achille, peut indiquer le développement non seulement d'une tendinite d'Achille, mais aussi d'autres maladies, telles que la bursite ou l'arthrose du pied.

Comment l'accumulation de liquide dans le tendon d'Achille

Les symptômes suivants peuvent apparaître dans le liquide du tendon d’Achille:

Douleur dans la région du tendon. Des rougeurs Puffiness dans la région du talon. Les mouvements de la cheville et de la cheville sont considérablement entravés.

Comment traiter l'inflammation du tendon d'Achille

Comment traiter le tendon d'Achille? Lors de l'identification du processus inflammatoire, vous devez tout d'abord faire:

Éliminer la charge sur le tendon. Appliquez des compresses froides pendant la journée pendant 10 minutes. Restreindre le mouvement dans le tendon. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un bandage élastique et porter des chaussures à talons bas.

quels médicaments sont utilisés pour soulager et soulager l'inflammation dans le traitement du talon d'Achille

Tout d’abord, après avoir examiné le patient, le médecin vous prescrit une radiographie dans laquelle vous pouvez voir s’il existe une inflammation du tendon d’Achille. En cas d'inflammation, le médecin peut prescrire:

Antidouleurs. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Dans certains cas, des antibiotiques peuvent être prescrits.

Les médicaments peuvent être administrés sous forme de comprimés ou d'injections, qui sont injectés directement à proximité du tendon.

méthodes de traitement traditionnelles

Comment traiter l'inflammation de l'articulation du talon d'Achille avec la médecine traditionnelle? Essayez de guérir l'inflammation du tendon d'Achille peut être avec l'aide de la médecine traditionnelle. Cependant, avant d'utiliser des méthodes, il est nécessaire de consulter un médecin, car l'auto-traitement est nocif pour le corps. Parmi les méthodes de traitement folklorique peuvent être identifiés:

L'assaisonnement à la curcumine est un antibiotique, un antioxydant et un anti-inflammatoire naturels. Il devrait être consommé environ 0,5 g par jour. Teinture de cloisons en noyer sur vodka. Pour sa préparation, vous devez prendre 0,5 litre de vodka et 1 tasse de cloisons en noyer. Mélangez et insistez pendant 20 jours. Après cela, cet outil peut être pris 2 fois par jour pendant 1 c. Solution huileuse de résine de montagne Mumie. Cet outil peut être frotté dans la zone du tendon, ainsi que pris à l'intérieur de 0,1-0,5 g de résine, qui est dissoute dans du lait chaud. Cela peut être fait dans les 2 semaines, après quoi il faut 10 jours de pause. Bains de pieds conifères-sel. Massage sur glace. Pour ce faire, utilisez des morceaux de glace pour masser la région du tendon.

Quelles méthodes physiothérapeutiques peuvent être utilisées dans le traitement de l'inflammation du tendon d'Achille

En association avec un traitement médicamenteux, le processus inflammatoire peut être traité à l'aide de la physiothérapie, qui comprend les méthodes suivantes:

Magnétothérapie. Thérapie au laser. Thérapie par ultrasons. Thérapie par ondes de choc. Électrophorèse avec lidazoy. Applications de boue.

Prévention du développement de la maladie

Afin d'éviter l'inflammation du tendon, il est nécessaire de prévenir la maladie:

Il est nécessaire de pétrir le tendon avant de faire des exercices lourds. Il est nécessaire de pomper périodiquement les muscles du mollet et d'augmenter la charge avec le temps. Il est nécessaire de faire des sauts, ce qui garantira l’élasticité non seulement du tendon d’Achille, mais aussi des tendons des jambes. Après les charges, il est nécessaire d’étirer le mollet.

Conclusion

En conclusion, je voudrais dire que, malgré le fait que le tendon d’Achille soit le tendon le plus fort, il se prête souvent au stress et peut être blessé. Par conséquent, avant de faire des exercices, vous devez faire un peu d'échauffement et de prévention.

On nous dit tout le temps que faire du sport est bon pour la santé. Bien sûr, un exercice modéré est simplement nécessaire pour être en forme, pour avoir un corps et un esprit en bonne santé. Mais, comme vous le savez, pratiquer un sport professionnel n’est pas seulement de l’argent et de la gloire, mais aussi des blessures fréquentes qui poussent parfois un athlète à quitter un sport de grande envergure. Dans notre article, nous examinerons l'une de ces maladies - la tendinite d'Achille. Le traitement de cette maladie sera également envisagé.

Quelle est la pathologie

La tendinite est une maladie caractérisée par un processus inflammatoire dans la région du tendon d'Achille. La pathologie se développe souvent chez les personnes impliquées dans le sport, c'est-à-dire en exposant le tendon d'Achille à un effort excessif, ce qui conduit à l'apparition de la maladie.

Vous trouverez ci-dessous un aperçu du traitement. La tendinite d’Achille peut se développer à un âge avancé, même chez ceux qui ne pratiquent pas de sport. Cela est dû aux changements liés à l'âge, la quantité de mouvement dans l'articulation de la cheville diminue progressivement et le tendon devient moins élastique, ce qui peut entraîner des blessures.

Qu'est-ce qui provoque le développement de la maladie

Avez-vous reçu un diagnostic de tendinite d'Achille? Le traitement et les causes de cette pathologie seront discutés dans l'article. Pour commencer, parlons plus en détail des facteurs qui déclenchent la maladie:

Diminution de l'élasticité avec l'âge. Le tendon contient du collagène et des fibres élastiques, ce qui le rend résistant et extensible. Plus une personne vieillit, plus ces indicateurs diminuent et les charges peuvent entraîner des ruptures ou des lésions des fibres du tendon. Cela est dû au fait qu'après 35 ans d'entraînement, tout devrait commencer par un échauffement. En règle générale, ils sont soumis aux athlètes. Un entraînement excessif entraîne une surcharge du tendon. Une courte période de repos ne permet pas aux tissus de récupérer suffisamment et des cassures de fibres peuvent se produire. Pieds plats avec hyperpronation lorsque le pied s’effondre à l’intérieur. Lorsque vous marchez dans cette position, le tendon s'étire davantage et peut vous blesser. Chaussures inconfortables, en particulier pour l'entraînement sportif. Une distribution de charge incorrecte se produit, ce qui peut conduire au développement de cette pathologie. L'amour des femmes pour les talons hauts peut entraîner la formation d'une tendinite d'Achille. Dans ce cas, le traitement est également nécessaire: talon du talon (déformation de Haglund) à l'endroit où les tendons sont attachés. Des maladies infectieuses peuvent également déclencher le développement d'une pathologie, ainsi que certains problèmes d'os et d'articulations, tels que l'arthrite. Longueur différente des jambes: Goutte, polyarthrite rhumatoïde et maladies de la glande thyroïde peuvent provoquer le développement de la pathologie.

N'importe laquelle de ces raisons peut nécessiter un traitement sérieux, la tendinite d'Achille elle-même ne fonctionnera pas. Il est conseillé de consulter un médecin dès l'apparition des premiers signes.

Symptômes de la maladie

La maladie peut se présenter sous deux formes:

S'il existe une forme aiguë de pathologie, les manifestations suivantes sont possibles:

L'apparition de douleur pendant l'exercice ou le processus d'entraînement. La douleur s'atténue peu à peu et disparaît ensuite complètement.

Si vous sentez le tendon d'Achille, alors vous ressentez une gêne.

Si vous laissez vos pieds se reposer, il y aura une accumulation de microfractures. Il semble donc que tout soit passé, mais les nouvelles charges entraînent une nouvelle blessure.

Si vous ne faites pas attention aux symptômes à temps, alors progressivement la pathologie devient chronique, ce qui entraîne les symptômes suivants:

Augmentation graduelle de la douleur. Pendant le chargement, la douleur devient plus forte, même le réchauffement et l’échauffement n’aident pas. Le repos ne soulage pas non plus la douleur, vous pouvez déjà les sentir immédiatement après le réveil. Pendant la descente ou la montée, le syndrome douloureux se développe.

Les formes aiguës et chroniques de la maladie peuvent également avoir les manifestations suivantes:

Le tendon s'épaissit, des tensions excessives sont ressenties dans les muscles du mollet, la mobilité peut être limitée, une douleur peut être ressentie dans tout le tendon ou seulement au talon, un craquement peut apparaître lors du mouvement de l'articulation de la cheville.

Il ne devrait pas être permis de développer une tendinite d'Achille chronique. Le traitement dans ce cas nécessitera une plus longue et plus grave.

Variétés de la maladie

La maladie peut survenir et se manifester de différentes manières. En fonction de cela, plusieurs formes de pathologie sont distinguées:

La péritendinite se manifeste par une inflammation des tissus mous environnants. Tendinite - le tendon d’Achille lui-même est affecté, les tissus adjacents ne le sont pas. Entezopathie. Dans cette forme de maladie, le processus dégénératif se développe à la frontière avec l'os et l'éperon de talon peut apparaître.

Diagnostic de la maladie

Si l’on suppose une tendinite d’Achille, le traitement ne doit être instauré qu’une fois le diagnostic clarifié.

Les méthodes de diagnostic suivantes sont utilisées:

Examen physique. Le médecin effectue la palpation et détermine les endroits où la douleur est le plus ressentie.Le diagnostic du traumatisme, mais en l’absence de calcifications, il n’aide en rien à établir un diagnostic précis, l’IRM permettant de déterminer la présence de larmes. Avec elle, vous pouvez déterminer la nécessité d'une intervention chirurgicale.Il existe également un examen aux rayons X, il montre les sites du processus inflammatoire.

Une fois le diagnostic confirmé par la tendinite d’Achille, le traitement doit être prescrit par un médecin.

Traitement de la tendinite

Si la gêne dans le tendon est apparue pour la première fois, il suffit alors de limiter temporairement la charge et de reposer les jambes. Pour éliminer l'enflure et les rougeurs, vous pouvez utiliser de la glace.

Si la douleur ne disparaît pas, même après le repos et la réduction de la charge, vous devrez consulter un médecin. En règle générale, le traitement de cette maladie s’effectue dans plusieurs directions:

Thérapie conservatrice - Traitement médical - Thérapies populaires - Procédures de physiothérapie - Intervention chirurgicale.

En fonction de la gravité de la maladie, le médecin choisit la tactique du traitement.

Traitement médical de tendinite

En cas de tendinite d’Achille, le traitement des déchirures ou des blessures mineures doit commencer par une réduction de la charge et une immobilisation de cette zone. Cela peut être fait de plusieurs manières:

Utilisez une attelle ou un pneu. Utilisez un bandage élastique. Utilisez du ruban adhésif pour poser les orthèses qui peuvent limiter partiellement ou complètement le mouvement.

Cela devrait commencer par ceci si une tendinite d’Achille a lieu, un traitement. La photo le montre bien.

Ensuite, le médecin prescrit un traitement médicamenteux, qui comprend:

Acceptation des anti-inflammatoires non stéroïdiens - Nimesil, Naklofen Si un processus inflammatoire étendu est nécessaire, une antibiothérapie peut être nécessaire Pour soulager la douleur, vous pouvez utiliser une compresse avec Composites, Novocain ou effectuer des injections anesthésiques la nuit. Si la tendinite d’Achille est diagnostiquée, le traitement par pommade est également possible. Pour ce faire, utilisez souvent "Voltaren", "Dolobene gel", "Solcoseryl".

Une fois avec l'aide de médicaments sera en mesure de soulager l'inflammation et de réduire la douleur, vous pouvez procéder à la physiothérapie.

Physiothérapie contre les tendinites

Les méthodes physiothérapeutiques constituent un excellent complément au traitement médicamenteux. Les procédures suivantes sont le plus souvent prescrites aux patients:

Thérapie magnétique, traitement au laser, traitement par ultrasons, thérapie par ondes de choc.

Un traitement correctement effectué, en cas d'apparition d'une tendinite d'Achille (le traitement et les symptômes sont présentés dans l'article), donnera bientôt un résultat positif. La douleur diminue et la mobilité est rétablie.

Médecine traditionnelle pour tendinite

Le traitement traditionnel peut aider dans de nombreuses maladies. La tendinite d’Achille y cède aussi bien. Les moyens les plus efficaces peuvent être appelés:

Massage avec de la glace. Pour ce faire, prenez des gobelets en plastique et versez-y de l'eau, placés dans le congélateur. Lorsque le liquide gèle, la partie supérieure de la citerne masse le site blessé pendant 15 à 20 minutes plusieurs fois par jour. Vous devriez battre les protéines de poulet et ajouter 1 cuillère à soupe d'alcool ou de vodka. Battez bien et ajoutez une cuillère à soupe de farine. Appliquer le mélange sur un bandage élastique et panser un point douloureux. Il est nécessaire de changer un tel bandage chaque jour, cela aidera à soulager les poches et la douleur. Les guérisseurs populaires recommandent d’ajouter du curcuma à l’alimentation. La curcumine qu'il contient aide à soulager la douleur et à réduire l'inflammation. Auparavant, il est nécessaire de dissoudre une cuillère à soupe de sel dans un verre d'eau tiède. Humidifiez une serviette avec du liquide, essorez-la, emballez-la dans un sac et placez-la au congélateur pendant quelques minutes. Attachez-la au point sensible et rangez-la jusqu'à ce que la serviette soit complètement sèche.

En cas de tendinite d'Achille, les remèdes populaires peuvent être traités à l'aide d'infusions et de décoctions d'herbes médicinales:

Préparez l'infusion à partir d'une cuillère à soupe de consoude, de calendula et de 250 ml d'eau chaude. Porter à ébullition, insister quelques heures, puis 1 cuillère à soupe de la perfusion diluée dans 300 ml d'eau et faire un pansement sur la plaie. Compresse d'elecampane. Il est nécessaire de prendre 3 cuillères d'herbes et verser 0,5 litre d'eau chaude, faire bouillir pendant 15 minutes. Humectez une serviette dans le bouillon et attachez-la à l'endroit sensible. Utilisez des brindilles de pin pour faire des plateaux. Il est nécessaire de prendre un seau et de remplir les deux tiers des branches de pin, de verser de l'eau froide et de faire bouillir pendant une demi-heure. Ensuite, vous devez insister pendant 2 à 3 heures et prendre un bain pendant 15 à 20 minutes.Utilisez un mélange de 2 gouttes d’huile de sapin et de lavande pour frotter la plaie et ajoutez également une cuillère à café de tout légume.Amélioration de l’absinthe a un effet de renforcement général sur le corps et réduit l’inflammation Pour le préparer, vous devez prendre 2 cuillères à soupe d'herbe sèche et verser 250 ml d'eau bouillante. Après 30 minutes d'infusion, prenez une cuillère à soupe plusieurs fois par jour.

Après la compresse peut recommander l'utilisation de l'un des onguents:

La pommade au calendula aidera à faire face au processus inflammatoire. Sa préparation est simple: il est nécessaire de mélanger la crème et les fleurs de calendula pour enfants à parts égales. Appliquez le même volume de graisse et d'onguent de porc sur l'absinthe, mélangez et faites fondre sur le feu. Après refroidissement, vous pouvez appliquer sur la zone touchée et faire une pommade à base d’argile. Pour ce faire, prenez 500 g d’argile et diluez-le dans de l’eau jusqu’à la consistance du mastic, puis ajoutez 4 cuillères à soupe de vinaigre de cidre. Ensuite, humidifiez la serviette dans la composition résultante et appliquez-la sur le point sensible pendant une heure. Le cours de thérapie comprend jusqu'à 6 interventions et aide à se débarrasser de la douleur et de l'enflure.

Ainsi, si le diagnostic de tendinite d’Achille est posé, le traitement par des remèdes populaires aidera à retrouver rapidement le mode de vie habituel.

Intervention chirurgicale

Si toutes les méthodes de traitement conservatrices ont été essayées, mais en l'absence de résultat, nous devrons recourir à une intervention chirurgicale. Le médecin au cours de l'opération fait une incision et excisé la zone touchée, puis le tendon est cousu. S'il y a une accumulation de Haglund, il est également supprimé.

Si vous devez toujours recourir à une intervention chirurgicale pour traiter une maladie telle que la tendinite d’Achille, le traitement et la réadaptation après une intervention chirurgicale prendront quelques mois. Il est nécessaire de porter une botte spéciale pendant 6 semaines. Peu à peu, après environ deux semaines, vous pouvez essayer de marcher sur la jambe opérée.

Après le retrait de l'orthèse, un cours de rééducation est nommé, ce qui aidera à rétablir le fonctionnement du tendon. Cela prend habituellement entre un mois et trois.

Exercices spéciaux pour tendinite

Après la chirurgie, une série d'exercices vous aidera à récupérer plus rapidement. Voici quelques lignes directrices pour leur mise en œuvre:

Tout d’abord, c’est la marche; pour cela, vous devez vous procurer des chaussures confortables et, dans le processus de déplacement, effectuer un roulement en douceur du talon aux orteils. Le temps de marche, la vitesse et la longueur de la foulée doivent être augmentés progressivement. Il est recommandé de lever les chaussettes et de s'accroupir. Bien aider à rétablir l'exercice dans l'eau. Le corps perd la majeure partie du poids, de sorte que les exercices qui ne peuvent pas être effectués pendant une certaine période au gymnase peuvent être facilement exécutés dans l'eau. Vous pouvez faire du jogging uniquement après un bon échauffement. mains, et mettre la jambe blessée en arrière et se reposer sur l'orteil. Restez dans cette position pendant 30 secondes, restez debout sur le bord de la plateforme et accroupissez-vous. Cet exercice améliore la force et l'élasticité du tendon d'Achille.

N'importe quel exercice, vous devez vous rappeler que la charge devrait augmenter progressivement. Le retour à l'entraînement sportif n'est possible qu'après autorisation du médecin traitant.

Comment prévenir le développement de la pathologie

Nous avons considéré cette maladie comme une tendinite d'Achille. Le traitement et la prévention devraient être au niveau approprié pour empêcher le développement de la pathologie. Pour ce faire, suivez les instructions suivantes:

Avec l’âge, l’élasticité du tendon diminue, et après 40 ans, il est nécessaire de maintenir un style de vie mobile et d’inclure dans le complexe d’exercices ceux qui vous aideront à utiliser les muscles du mollet. Tous les athlètes doivent surveiller le respect du programme d’entraînement, les muscles ne doivent pas être surchargés. Pour toutes les activités sportives, vous devez choisir les bonnes chaussures.

Si vous consultez un médecin présentant les premiers symptômes de la maladie et suivez toutes les recommandations de traitement et de guérison, le pronostic de la tendinite d’Achille est plutôt favorable. Peu à peu, les tissus seront restaurés, le processus inflammatoire sera réduit à néant et il sera possible de revenir au mode sportif ou au mode de vie habituel. Mais vous devez toujours vous rappeler que notre santé est entre nos mains, alors prenez soin de vous.