Principal / Réhabilitation

Arthrite du pied - symptômes, causes et traitement

Une pathologie telle que l'arthrite des articulations du pied est très répandue dans la population et représente tout un ensemble de conditions pathologiques combinant la défaite de la nature inflammatoire des articulations du plusus, du tarse et des phalanges des orteils.

Cette maladie provoque une grande gêne due à la douleur et à l’inflammation des articulations du pied. Ce n’est pas facile, car les patients vont souvent chez le médecin quand la maladie ne leur permet pas déjà de vivre en paix, c’est-à-dire quand elle a déjà acquis une forme chronique.

Par conséquent, chaque personne, en particulier les personnes de plus de 35 ans, devrait connaître les causes de cette maladie et les symptômes de sa manifestation, et savoir également s'il est possible de réduire les sensations douloureuses à la maison lorsque l'arthrite des orteils a été ressentie.

Raisons

Pourquoi l'arthrite du pied se produit-elle et de quoi s'agit-il? L'arthrite du pied est une maladie qui provoque des modifications du liquide synovial et une inflammation des articulations. En raison de l'arthrite, la quantité de liquide synovial augmente plusieurs fois, entraînant la formation de tumeurs. Quant au processus inflammatoire, il peut être provoqué à la fois par une infection externe en cas de blessure et par un effet interne.

De nombreux facteurs peuvent provoquer le développement du processus inflammatoire, mais le plus souvent, cette pathologie affecte les articulations en raison de tels facteurs:

  1. La goutte En raison de cette pathologie, l'excrétion d'acide urique est perturbée? et aussi le dépôt de sels dans les articulations
  2. La polyarthrite rhumatoïde. C'est une maladie auto-immune. Il progresse après que l’immunité humaine commence à prendre comme cellules étrangères les cellules situées dans le tissu cartilagineux.
  3. Arthrose. Il apparaît en raison de l'apparition d'un processus inflammatoire dégénératif secondaire, dans lequel l'articulation du cartilage est détruite.
  4. Arthrite réactive. En règle générale, il ne se forme qu’après le transfert de maladies infectieuses.
  5. Formes d'arthrite post-traumatiques et infectieuses. Se produisent après des blessures ou des infections.

Un schéma thérapeutique est déterminé en fonction de la cause et de la gravité des symptômes de l'arthrite du pied.

Symptômes de l'arthrite du pied

En règle générale, l'arthrite du pied, quelle qu'en soit la cause, présente des symptômes similaires, mais dans chaque cas, il est également possible de révéler certaines caractéristiques inhérentes à un type particulier de maladie.

À cet égard, un rhumatologue devrait traiter du diagnostic complet de l'arthrite, car cela nécessite une longue liste de méthodes de diagnostic supplémentaires. Eh bien, le patient à la maison présente suffisamment de signes communs pour suspecter le problème et consulter un médecin.

Par conséquent, nous énumérons les symptômes communs de l'arthrite du pied:

  • douleur en marchant;
  • gonflement et augmentation de la température locale dans la région de l'articulation touchée;
  • restriction de la mobilité normale;
  • déformation du pied lui-même;
  • malaise général.

Les premiers signes d'arthrite du pied sont associés à une accumulation de liquide dans la cavité articulaire, entraînant une lésion des tissus mous environnants. Au début, le liquide sera séreux et s'il y a une infection ou une blessure, il peut y avoir des accumulations de pus ou de sang.

Arthrite du pied: photo

Comme on a l'arthrite des doigts sur le pied, nous proposons de visionner des photos détaillées.

Traitement de l'arthrite du pied

Dans le cas de l'arthrite du pied, le traitement est simplement nécessaire et vise principalement à réduire les symptômes, à éliminer les processus inflammatoires et à restaurer les zones endommagées. C'est pourquoi il est complexe et comprend plusieurs composants.

Tout d’abord, il s’agit d’un traitement médicamenteux comprenant les médicaments suivants:

  1. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens - peuvent réduire l'intensité de la douleur, éliminer l'inflammation.
  2. Chondroprotecteurs - aident à prévenir la destruction du cartilage tout en contribuant à sa restauration.
  3. Antibiotiques - ils sont nommés pour déterminer la cause d’une nature infectieuse.

Les traitements auxiliaires comprennent:

  • ponction de l'articulation touchée;
  • physiothérapie;
  • exercices thérapeutiques;
  • une alimentation riche en vitamine E
  • appareils orthopédiques spéciaux;
  • Cure thermale, thérapie de boue.
  • traitement chirurgical.

Le résultat final d'un ensemble de mesures thérapeutiques est toujours la restauration de la fonction de la jambe malade. Le traitement de l'arthrite du pied comprend:

  • élimination du processus inflammatoire (général ou local);
  • modifications de la réactivité immunologique du corps;
  • restauration de la fonction des articulations du pied;
  • traitement de la maladie sous-jacente (si elle est à l'origine de l'arthrite).

Parmi les médicaments contre l'arthrite, on utilise les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), les chondroprotecteurs, les antibiotiques. Les AINS (indométhacine, ibuprofène, salicylés) inhibent l'inflammation, ainsi que la fièvre, la douleur et le gonflement.
Dans diverses formes d'arthrite du pied, il est indiqué que les formes d'AINS prises par voie orale, parentérale et locale ont des effets anti-inflammatoires et analgésiques. Des antibiotiques sont prescrits pour établir le caractère infectieux de l'arthrite du pied.

En complément, nous pouvons recommander certains remèdes populaires, mais nous devons nous rappeler que ce n'est pas une panacée et que l'utilisation de ces remèdes à elle seule, bien sûr, ne causera pas de préjudice, mais ne pourra que déclencher la maladie.

  1. À la maison, les décoctions de conifères, le plâtre à la moutarde, les compresses de racines de raifort hachées, les navets et les radis sont utilisés pour réchauffer les articulations.
  2. Pour une douleur dans les articulations, préparez une pommade au miel et à la momie. Prenez 100 grammes de miel et 0,5 gramme de momie, tout est mélangé. Les enveloppements sont faits la nuit et prennent également la composition à l'intérieur. Continuez donc 10 jours avec une pause de trois jours. Cela prendra 2-3 cours.

Les patients souffrant de goutte ont le plus souvent besoin d'un régime alimentaire contre l'arthrite. Ils ont besoin d'aliments qui ne contiennent pas de purines. Ce sont des céréales à grains entiers (le mil est particulièrement bon), des légumes (à l'exception de l'oseille et de la rhubarbe), des fruits et des légumes verts. Il est formellement interdit les sous-produits, hareng, viandes fumées, saindoux, fromages épicés et vieillis, alcool (il peut provoquer de nouvelles crises de goutte). Le régime alimentaire pour l'arthrite implique de boire beaucoup d'eau de bonne qualité et de thé vert.

Gymnastique

Le traitement de l'arthrite des orteils n'est pas complet sans thérapie par l'exercice. À la maison, vous pouvez effectuer les exercices suivants:

  1. En prenant une position confortable, pressez et desserrez les orteils de manière rythmique et rapide (au moins 20 fois).
  2. En saisissant le pied avec vos mains, pliez et redressez alternativement les orteils; pour effectuer des étirements et des mouvements circulaires avec vos doigts.
  3. Faites rouler un ballon ou un haltère sur le sol pendant 5 à 10 minutes.
  4. Debout sur de petits cailloux ou des petits pois, passez d'un pied à l'autre.
  5. Pliez le dos du pied et pliez en arrière.
  6. Montez lentement sur les orteils et tombez sur les talons (15-20 fois).

Les procédures physiques (aimant, diadynamiques, amplipulse, thérapie à la paraffine) sont effectuées en conjonction avec des exercices de thérapie physique. Ces activités sont réalisées uniquement dans la phase de rémission (rémission) de l'arthrite. Initialement, la charge sur le pied est minimale et n’est exercée qu’en position couchée. Ensuite, la complexité des exercices augmente et on propose au patient de marcher avec des changements de pieds caractéristiques du talon aux pieds et au dos.

Prévention

Avec l'arthrite du pied, la prévention consiste en les règles simples suivantes:

  • surveillez de près l'état des pieds et utilisez des chaussures confortables;
  • protégez vos pieds de diverses blessures et tensions;
  • soigner les maladies chroniques jusqu'au bout;
  • garder une trace du poids corporel, lorsqu'un régime alimentaire particulier aidera;
  • faites attention à l'état des reins;
  • effectuer des exercices thérapeutiques spéciaux;
  • non fumeur

Dans le même temps, il est conseillé aux patients d'effectuer régulièrement des exercices de gymnastique thérapeutique, de réduire la charge sur les articulations du pied, d'effectuer une correction nutritionnelle et, avec l'autorisation du médecin traitant, d'utiliser certaines méthodes de la médecine traditionnelle.

Prévisions

Pour le traitement de l'arthrite du pied, le pronostic dépend du degré de négligence de la maladie, ainsi que de la justesse du traitement choisi. S'il était possible de commencer le traitement à temps, le pronostic est généralement favorable. Si les articulations sont gravement enflammées et qu'une grave déformation des pieds s'est développée, le traitement est alors très douloureux et ne produit pas l'effet escompté: risque de boiterie, de troubles de la marche et même d'incapacité.

Traitement de l'arthrite du pied à la maison

Quel est l'arthrose du pied

Cette maladie est appelée maladie chronique dégénérative. L'arthrose des articulations du pied se caractérise par l'usure du cartilage intra-articulaire, une inflammation des tissus mous, une altération des processus métaboliques et de la circulation sanguine. La pathologie est accompagnée de:

  • douleurs aiguës;
  • déformation de la forme des doigts;
  • mobilité limitée des articulations;
  • difficulté à marcher;
  • immobilisation du pied;
  • handicap lorsque négligé.

Les causes de la maladie

La pathologie des articulations du pied est un phénomène courant dans le monde moderne. Les causes d'arthrite du pied ne sont pas toujours associées à l'âge d'une personne. Cette maladie peut se développer chez les personnes âgées et les jeunes.

Les experts identifient 5 formes de la maladie:

Le processus pathologique dans les articulations se développe sous l’influence des facteurs suivants:

Les athlètes professionnels, les personnes dont les professions sont liées à la levée et le port de poids, les coiffeurs, les chirurgiens, les dentistes et autres sont à risque.

Le développement de l'arthrose du pied contribue à un grand nombre de facteurs. Cela inclut les causes externes et les problèmes de santé associés. L'arthrose du pied se développe en conséquence:

  • mauvaise formation des articulations;
  • changements dégénératifs;
  • pathologies du système endocrinien;
  • pied plat;
  • troubles métaboliques;
  • malformations des orteils;
  • porter des chaussures - étroit et inconfortable;
  • blessures, entorses.

Le développement des pieds pathogènes contribue à:

  • destruction du cartilage causée par l'âge avancé - arthrose primaire;
  • mauvaise formation de la jambe;
  • pieds glacés ou trop refroidis;
  • courbure du pouce;
  • développement de doigts en forme de marteau;
  • transfert de poids;
  • excès de poids corporel;
  • large structure du pied;
  • différentes longueurs de jambe;
  • maladies auto-immunes;
  • perturbations hormonales;
  • troubles biomécaniques dans le mouvement du pied;
  • infection des articulations;
  • chaussures à talons hauts;
  • processus inflammatoires chroniques.

Symptomatologie

Tout type d'arthrite a des symptômes communs, mais certaines formes ont également des symptômes individuels. Les symptômes communs incluent la douleur, l'enflure, la fièvre au site de la blessure, l'apparition de rougeurs et les troubles de la fonction articulaire.

La polyarthrite rhumatoïde affecte tout le tissu conjonctif du corps humain. Dans ce cas, la maladie affecte les articulations et entre dans la section des maladies chroniques. À l'avenir, cela entraînera de toute façon une déformation du pied, ce qui conduira à son tour au fait que le pied ne servira plus de support pour le corps.

Souvent, la maladie devient la cause du handicap, une personne ne peut tout simplement pas se déplacer de manière autonome.

Les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde sont les suivants:

  1. Rigidité périodique des articulations du pied.
  2. Douleur en mouvement, fatigue.
  3. Aggravation générale des sensations, semblable à des signes de grippe.

Le diagnostic n’est posé que par le médecin; vous ne devez pas le faire vous-même sur la base des symptômes, car seuls des tests spéciaux peuvent confirmer le diagnostic.

L'arthrite goutteuse se caractérise par des attaques aiguës à venir, au cours desquelles les articulations touchées des gros orteils font très mal. Il commence généralement la nuit et dure plusieurs jours.

La douleur peut devenir plus forte avec un léger contact sur l'articulation touchée. De plus, il y a une bosse à la base des articulations des doigts.

Quelle que soit la cause de cette maladie, les signes cliniques seront toujours les mêmes. Pour être précis, ce sont tous des signes d'inflammation:

  1. Douleur en marchant provoquant un changement de démarche.
  2. Fatigue chronique et fatigue.
  3. Rigidité en marchant ou en déplaçant un pied.
  4. Puffiness sur le site de l'inflammation.
  5. Augmentation de la température dans la zone touchée.
  6. Rougeur de la peau sur l'articulation.
  7. Une forme d'arthrite infectieuse se caractérise par de la fièvre et de la fièvre.

Les symptômes de l'arthrite du pied sont très reconnaissables. En règle générale, cette maladie est caractérisée par la présence de douleurs aiguës dans les articulations. Avec une charge prolongée, il peut augmenter. Aux premiers stades de la maladie, la douleur apparaît le matin après le réveil. Avec le temps, cela deviendra plus régulier.

Les syndromes douloureux sont un signe fréquent de pathologies du pied. Ils peuvent augmenter avec un effort prolongé. Notez les symptômes de l'arthrose du pied:

  • raideur de mouvement le matin;
  • déformer les changements dans les articulations;
  • fatigue en marchant;
  • perturbation de la démarche - confiance dans le bord extérieur du pied;
  • gonflement, rougeur de l'articulation;
  • l'apparition de cors sur la semelle;
  • raideur musculaire;
  • crunch en marchant.

L'arthrose des petites articulations du pied affecte le cartilage, accompagné de:

  • douleur douloureuse, brûlante pendant l'exercice, apaisement au repos;
  • le développement de la polyarthrite rhumatoïde de l'articulation de la hanche;
  • élévation de la température locale;
  • diminution de la capacité de travail;
  • un changement de position du corps dû au désir de soulager l'articulation douloureuse;
  • dysfonctionnement des articulations;
  • l'apparition de croissances osseuses;
  • tension musculaire;
  • défaite du premier doigt;
  • torsion voisine.

Diagnostic de l'arthrite

Lors de l'apparition de symptômes d'arthrose, il est nécessaire de consulter un orthopédiste. Un spécialiste expérimenté exclura les autres maladies présentant des symptômes similaires. Le diagnostic commence par la collecte de l'anamnèse, l'analyse des plaintes, l'examen externe, qui établit:

  • paramètres du pied;
  • déformation du pied;
  • passe au premier doigt;
  • gonflement, rougeur;
  • mouvement limité dans l'articulation.

Pour clarifier le diagnostic est effectué:

  • test sanguin biochimique général pour identifier le processus inflammatoire;
  • Examen aux rayons X - révèle le rétrécissement des crevasses des articulations, les modifications des tissus cartilagineux, le degré de développement de la pathologie;
  • tomodensitométrie - examine la situation des muscles, des ligaments, des tissus osseux;
  • arthroscopie - évalue l'état interne de l'articulation.

Traitement tactique

Les méthodes de traitement de l'arthrite du pied dépendent du type de processus et du stade de développement de la maladie. Le traitement consiste à arrêter le processus inflammatoire, à éliminer les symptômes douloureux, à restaurer le cartilage et la mobilité des articulations.

Le traitement traditionnel repose sur une thérapie complexe utilisant des anti-inflammatoires, des antibiotiques, des hormones, ainsi que des moyens de neutralisation et d'élimination de l'urate.

Dans la restauration des tissus cartilagineux, l’optimisation de l’alimentation revêt une grande importance. Les produits contenant de la purine (sous-produits de viande, rognons, foie, légumineuses, poisson salé, saindoux, produits fumés, alcool) sont exclus.

Il est recommandé d'augmenter la consommation de légumes verts (à l'exception de l'oseille et de la rhubarbe), de légumes, de fruits, de céréales, de blé en particulier. Il devrait boire plus de liquides, y compris le thé vert.

Une alimentation enrichie en calcium (produits laitiers, sésame), en chondroïtine (poisson de mer, gelées, gelées), en minéraux et en vitamines, tout en limitant la consommation de glucides simples et de graisses est recommandée.

Avant de commencer le traitement de l'arthrite des orteils, vous devez consulter un spécialiste - un thérapeute, un orthopédiste, un neurologue ou un rhumatologue.

C'est important! Cure l'arthrite avec l'aide de la médecine traditionnelle est impossible.

Pour soulager l'état du patient, les guérisseurs traditionnels recommandent divers moyens: herbes, argile, paraffine, iode, miel. Considérez quelques recettes pour traiter l'arthrite des orteils.

Recettes à usage entérale

Les recettes pour l'administration orale conviennent particulièrement au traitement de l'arthrite des petites articulations du pied. Dans ce cas, la consommation de certains aliments joue un rôle important: jus de pomme de terre, curcuma, ail, miel, cannelle.

Décoction de racines de tussilage ou de bardane

Pour la préparation des médicaments, une cuillère à café de matières premières sèches est versée avec un verre d'eau et portée à ébullition. Le bouillon est filtré et prend une cuillère à soupe 3 fois par jour.

Comment traiter l'arthrite du pied? Le processus de traitement est assez difficile et long. Le taux de récupération dépendra des facteurs suivants:

  • Quel joint est affecté. Les grosses articulations sont plus faciles à traiter.
  • Le nombre d'articulations touchées. Plus ils sont nombreux, plus il est difficile à traiter.
  • Existe-t-il des signes de maladies chroniques et quelle est leur gravité?
  • Recours opportun.
  • Existe-t-il des signes de déformation osseuse (rachitisme, scoliose et autres maladies)?
  • Quel est l'âge du patient.

Traitement hospitalier

Pour le traitement de l'inflammation dans les articulations des jambes, une thérapie complexe est appliquée. Il comprend un traitement médicamenteux, de la physiothérapie et un régime alimentaire particulier. Dans les cas très avancés où la maladie a déjà détruit l'articulation, l'aide d'un chirurgien est requise.

Malgré l'efficacité élevée du traitement traditionnel, de nombreuses personnes souffrant d'arthrite des pieds préfèrent un traitement populaire à domicile. Cette décision est due aux raisons suivantes:

  • intolérance à la drogue;
  • disponibilité de remèdes populaires;
  • innocuité pendant la grossesse ou l'allaitement;
  • facilité de cuisson à la maison;
  • l'efficacité du traitement, prouvé au fil des ans;
  • pas d'effets secondaires.

Ce n’est un secret pour personne que les médicaments utilisés pour traiter l’arthrite ont des effets néfastes sur les organes vitaux et ont de nombreux effets secondaires.

Bien que l’utilisation d’ingrédients naturels à la maison agisse directement sur la partie de l’arthrite occupée par les jambes.

Les moyens les plus efficaces de la médecine traditionnelle comprennent les recettes suivantes utilisées pour le traitement à domicile.

Vinaigre de cidre

Dans un verre d'eau, ajoutez 1 heure de lodges. vinaigre de cidre de pomme et boire le produit obtenu avant chaque repas (jusqu'à 5 fois par jour). Si le patient a un mal de ventre, la quantité de vinaigre est réduite de moitié. La durée du traitement est de 15 à 30 jours.

Application de pomme de terre à la maison

Lavez les pommes de terre vertes et râpez-les. Mettre la boue dans de l'eau tiède et chauffer à 38 degrés.

Presser légèrement et mettre une couche épaisse sur la zone touchée. Envelopper de cellophane sur le dessus et chauffer.

A faire avant de se coucher. La douleur disparaît dans 20 à 30 minutes.

Pour soulager l'enflure et la douleur, 7 séances quotidiennes à la maison suffisent.

Teinture d'ail

Efficace pour le traitement de la teinture d'ail pieds de l'arthrite cuite à la maison. Pour ce faire, 5 têtes d’ail doivent moudre et verser 500 ml d’Eau de Lune. Insister 10 jours. Prenez 1 heure lodges. teintures avant chaque repas, diluées dans 20 grammes d’eau. Buvez le remède avant la fin.

À propos du traitement de l'arthrite au sel >>

Compresse d'arthrite à l'ail

Trempez un morceau de gaze dans le jus d'ail et fixez-le aux articulations enflammées. Afin de ne pas brûler la peau, il est recommandé de pré-lubrifier le pied avec une crème dense pour enfants. Enroulez une pellicule plastique et enfilez des chaussettes en laine.

Friction châtaigne-lilas pour soulager la douleur

Des fleurs de lilas et de châtaigniers remplissent le pot aux 2/3. Top avec 96% d'alcool. Insister 21 jours. Chaque jour, frottez les articulations douloureuses avec le produit obtenu. Après la procédure, enveloppez soigneusement les jambes.

Pommade de laurier à la maison

Le traitement traditionnel de l'arthrite du pied est un ensemble de mesures visant à éliminer la cause de l'inflammation et de la douleur. Dans certains cas, vous pourriez même avoir besoin d'une intervention chirurgicale.

Avant de traiter l'arthrite du pied par des méthodes folkloriques, dans tous les cas, vous devriez consulter votre médecin. Généralement, la médecine alternative est considérée comme un complément à la thérapie primaire. Parmi les remèdes les plus courants pour traiter l'arthrite du pied à la maison, il convient de noter:

Le traitement de l'arthrite des pieds dépend du type de maladie qui a conduit au développement de la maladie. Par conséquent, avant de prescrire un traitement, tout spécialiste effectuera un examen approfondi du patient.

Ce n’est qu’après cela que le médecin disposera des résultats des tests nécessaires, vérifiera les symptômes, examinera les antécédents de la maladie et dialoguera avec le patient. Le médecin choisira la tactique appropriée pour traiter l’arthrite des articulations du pied.

Des médicaments

Par exemple, dans les lésions articulaires rhumatoïdes, une combinaison d'anti-inflammatoires non stéroïdiens et de corticostéroïdes hormonaux est montrée.

En cas d’arthrite goutteuse, le traitement complexe doit contenir des médicaments destinés à réduire la concentration d’acide urique dans le corps (allopurinol, probénécide, etc.).

Chacun de ces outils ayant ses propres spécificités, seul un spécialiste peut choisir un médicament spécifique pour le traitement.

Des antibiotiques sont prescrits si une infection quelconque a contribué au développement de l'arthrite. Dans le même temps, les AINS sont présentés, à la fois oralement et topiquement, sous forme de pommades thérapeutiques (indométhacine, diclofénac). Moins de contre-indications ont le médicament Movalis, il est prescrit pour une administration par voie orale, ainsi que pour une injection dans la cavité articulaire.

Indépendamment de l'étiologie de l'arthrite du pied, il est nécessaire de prendre des chondroprotecteurs qui empêchent la destruction des tissus articulaires et contribuent à sa récupération partielle. De ces médicaments peuvent être appelés moyens Terafleks, Elastenga, Struktum et autres.

Saviez-vous que manger

capable de protéger vos articulations?

Médecine populaire

Un grand nombre d'ordonnances ont été accumulées pour traiter l'arthrite du pied, mais chacune d'entre elles ne peut être considérée que comme un complément utile au traitement principal prescrit par un médecin.

Les compresses bien sur les articulations ont fait leurs preuves, vous pouvez utiliser divers produits naturels et produits pour eux, par exemple:

  • 100 ml de jus d'un citron mélangé à 50 ml d'eau chaude, humidifiez une gaze multicouche et fixez-la au joint toute la nuit, en fixant la compresse avec un film plastique et en y mettant une chaussette de laine;
  • pommes de terre crues, écrasées sur une râpe, appliquées sur la plaie lors de l’exacerbation de la douleur;
  • Sur un joint chauffé dans un bain chaud, appliquez un mélange de sel de mer tiède avec quelques gouttes d’huile essentielle de sapin, enveloppez un pied de gaze, d’une pellicule et réchauffez-le également avec un orteil.

Important! Lorsqu’on exacerbe l’arthrite, il est strictement interdit de réchauffer la région des articulations.

Les médecins disent - guérir complètement la maladie ne fonctionne pas. Vous pouvez soulager la maladie, soulager les symptômes, empêcher la destruction finale des articulations. Par conséquent, il est important de commencer le traitement dès les premiers signes. Les médecins offrent aux patients:

  • les anti-inflammatoires pour l'ingestion et à l'extérieur;
  • physiothérapie;
  • exercices thérapeutiques;
  • moyens de la médecine traditionnelle.

Pour améliorer l'état du patient est prescrit:

  • porter des chaussures orthopédiques;
  • semelles spéciales, renforts, amélioration des processus métaboliques, circulation sanguine dans les tissus du pied;
  • boue, bains-marie;
  • massage des pieds;
  • thérapie manuelle;
  • accolades fixant les membres;
  • gypse - pour une immobilisation complète du pied;
  • intervention chirurgicale au stade avancé de l'arthrose.

Préparations

Pour le traitement de la maladie du pied, des médicaments sont utilisés pour aider à soulager l’état du patient. Les drogues diffèrent par leur action. Pour l'arthrose, les pieds sont recommandés:

  • Les médicaments non stéroïdiens - soulagent la douleur, l'inflammation, réduisent l'enflure. Ibuprofène - est pris par le cours prescrit par un médecin, a des contre-indications.
  • Antidouleurs. Spazmalgon - aide à soulager la douleur intense, est utilisé dans les comprimés, les injections, il existe de nombreux effets secondaires.

Les médecins utilisent pour le traitement des médicaments qui améliorent l'état du cartilage:

  • Chondroprotecteurs - inhibent la dégénérescence des tissus, arrêtent les dommages. La chondroïtine - accélère le processus de réparation du cartilage, est appliquée par voie orale deux fois par jour, est contre-indiquée en cas de saignement, de caillots sanguins.
  • Fonds à base d'acide hyaluronique. Ostenil - injection, est introduit dans l'articulation, améliore la mobilité des os métatarsiens.

La tâche des médicaments à usage externe - dilatation des vaisseaux sanguins, améliore la circulation sanguine. Les pommades aident à soulager, normaliser la nutrition des tissus. Les remèdes populaires pour l'arthrose:

  • Diclofénac - soulage la douleur, l'inflammation, appliqué deux fois par jour.
  • Indométacine - élimine les poches, améliore la mobilité;
  • Nimesulide - a un effet anti-inflammatoire, diffère par un minimum de contre-indications.

Dans le traitement de la pathologie utilisant des gels et des pommades à usage externe:

  • Kétoprofène - soulage la douleur intense, réduit la température locale, est appliqué en couche mince deux fois par jour;
  • Apizatron - une pommade contenant du venin d'abeille, a un effet réchauffant, accélère la circulation sanguine, les processus métaboliques, augmente l'élasticité des tissus conjonctifs.

Gymnastique pour les pieds

Avec le traitement complexe d'une maladie dégénérative, une grande attention est accordée au renforcement des muscles et des articulations du pied. La gymnastique vise à étirer les doigts, à les fléchir. Il est utile de faire des exercices en position ventrale:

  • plier et redresser les doigts au moins 20 fois;
  • faire des mouvements de rotation avec les pieds 10 dans chaque direction;
  • de la position du pied sur le talon pour redresser le pied à l’état horizontal et retour 15 fois.

L'arthrose nécessite une nutrition adéquate. Il est nécessaire de limiter la consommation de sel, d'abandonner les glucides rapides - pâtisseries, sucreries, boissons alcoolisées. Le régime alimentaire devrait être faible en calories, visant à perdre du poids. Dans le régime alimentaire nécessite la présence de:

  • produits contenant des vitamines E, groupe B - amandes, pâtes alimentaires à base de blé dur;
  • viande maigre, poisson;
  • produits laitiers riches en calcium;
  • les légumes;
  • des fruits.

Porter des chaussures spéciales

Des chaussures spécialement fabriquées aident à faire face aux symptômes désagréables et à prévenir le développement de la maladie. L'effet thérapeutique des semelles orthopédiques. Les bonnes chaussures aident à résoudre les problèmes du système musculo-squelettique:

  • renvoie la fonction d'amortissement au pied;
  • élimine les manifestations douloureuses;
  • réduit le processus inflammatoire;
  • empêche le développement de déformations articulaires.

Physiothérapie

Les procédures relatives aux maladies des pieds ont pour tâche d’accroître la circulation sanguine, d’éliminer la douleur et de réduire l’inflammation. La thérapie physique vise à réchauffer le membre affecté. Le cours de traitement est 12-15 procédures. Quand l'arthrose est prescrite:

  • thérapie au laser - apaise, soulage la douleur;
  • UHF - active la circulation sanguine, améliore la nutrition tissulaire;
  • rayonnement ultraviolet - réduit la sensibilité des terminaisons nerveuses, diminue le nombre de signaux de douleur envoyés au cerveau, ce qui facilite l'état;
  • électrophorèse;
  • thérapie magnétique.

Massages

Vous pouvez apprendre à faire cette procédure utile vous-même. Le massage active les processus métaboliques dans les tissus musculaires, améliore la circulation sanguine, la nutrition. Tenez-le du bout des doigts vers l'articulation de la cheville. La procédure comprend:

  • mouvements de frottement, de frottement et de rotation pour chaque doigt;
  • flexion et extension de chacun;
  • repasser en pressant la surface de la semelle, les côtés et le dessus du pied;
  • travail de la cheville;
  • pincement, mouvements de tapotement dans la région du talon, tendon d’Achille.

Traitement chirurgical

Si les méthodes conservatrices de traitement de l'arthrose ne donnent pas de résultats, l'état du patient reste grave, une intervention chirurgicale est prescrite. Il existe plusieurs méthodes d'opération. Popularité jouit:

  • arthroplastie - enlevez les tissus endommagés, remplacez-les par leurs propres connexions ou analogues, formant ainsi l'articulation correcte et la maintenant en mouvement;
  • endoprothèses - remplacement de l'articulation touchée par un implant artificiel;
  • arthrodèse - les pièces sont fixées dans la bonne position pour permettre un épissage ultérieur, tandis que la mobilité de l'articulation est limitée.

Remèdes populaires

Le traitement avec des remèdes populaires a une efficacité différente pour différents types d'arthrite.

Pour la polyarthrite rhumatoïde, les recettes suivantes sont recommandées:

Vous pouvez soulager l'état du patient si, à la maison, utilisez les recettes de la médecine traditionnelle. Les médecins ont une attitude positive envers ces méthodes dans le traitement complexe de l'arthrose. Popularité profiter:

Conséquences possibles

Le cartilage articulaire a pour objectif la protection des os. L'arthrose des articulations interphalangiennes du pied entraîne des modifications de ces tissus. Le cartilage cesse de se déprécier, commence à s’effondrer. Tout cela augmente la charge sur le joint et provoque:

  • l'apparition de croissances osseuses;
  • troubles circulatoires;
  • déformation des doigts;
  • les fixant dans un état incurvé.

De tels changements sont difficiles à traiter. L'arthrose des jambes, si elles ne sont pas engagées dès l'apparition des premiers signes de la maladie, peut provoquer:

  • douleur insupportable au toucher;
  • croissance osseuse importante;
  • développement d'une inflammation de la poche périarticulaire - bursite du pied;
  • l'apparition d'articulations arthritiques;
  • raideur complète du pied;
  • handicap.

Prévention

Pour éliminer l'apparition d'une maladie désagréable, vous devez suivre des règles simples. L'un d'eux est un mode de vie sain. Pour la prévention de l'arthrose est nécessaire:

  • organiser une nutrition adéquate;
  • limiter les efforts physiques excessifs;
  • se débarrasser de l'excès de poids;
  • réduire la quantité de sel consommée;
  • renforcer le système immunitaire pour exclure les maladies inflammatoires et infectieuses.

Les méthodes prophylactiques pour le développement de l'arthrose comprennent:

  • utilisation de chaussures confortables à semelles souples, semelles orthopédiques;
  • élimination des talons hauts;
  • effectuer des exercices pour les articulations du pied;
  • marcher pieds nus sur l'herbe, le sable;
  • éviter les blessures aux membres inférieurs;
  • refroidissement excessif des jambes;
  • semelles auto-massantes;
  • traitement rapide des maladies inflammatoires.

Régime alimentaire et physiothérapie

Le traitement de l'arthrite du pied à la maison implique un régime alimentaire spécial. La violation de l'équilibre acido-basique dans le corps entraîne la progression de la maladie. Par conséquent, ces produits doivent être exclus du régime alimentaire:

  • foie, coeur et autres abats;
  • pois, haricots, haricots;
  • la rhubarbe, l'oseille;
  • les viandes grasses;
  • la conservation;
  • viande fumée;
  • des bonbons;
  • boissons alcoolisées.

Utile dans l'arthrite pour manger des fruits, des légumes et des herbes frais. Ces produits ont un effet bénéfique sur l'alcalinisation du corps, régulent l'équilibre de l'acide. Le sucre, si nécessaire, peut être remplacé par du miel.

L'arthrite du pied, dont le traitement est déjà terminé, doit être restaurée. La meilleure option pour cela est la physiothérapie. Les médecins recommandent d'utiliser ces méthodes:

  • électrophorèse;
  • traitement à la paraffine;
  • bains de boue;
  • thérapie magnétique;
  • UHF

Des procédures physiothérapeutiques similaires doivent être suivies de cours. Ils contribuent à un prompt rétablissement, préviennent la récurrence de la maladie et atténuent la manifestation de la douleur.

Arthrite du pied

L'arthrite du pied est une pathologie caractérisée par des modifications inflammatoires de l'os et de l'appareil articulaire du pied. Au cours de l'évolution clinique de l'arthrite, on note une raideur et une douleur du pied pendant la marche, une hyperémie et un gonflement des tissus mous, ainsi qu'une déformation du pied. Le diagnostic de l'arthrite implique la radiographie, l'IRM, les ultrasons, l'analyse biochimique et immunologique du sang, la ponction des articulations, l'étude du liquide synovial. L'algorithme de traitement de l'arthrite du pied comprend la pharmacothérapie étiotropique et pathogénique, l'administration intra-articulaire du médicament, la physiothérapie, la gymnastique articulaire, l'immobilisation du pied ou la sélection de dispositifs orthopédiques, avec inefficacité - chirurgie.

Arthrite du pied

L'arthrite du pied est un groupe de maladies inflammatoires affectant les articulations des os dans la région du tarse, du tarse et des orteils. Parmi les variétés d'arthrite du pied, l'arthrite rhumatoïde, post-traumatique, goutteuse, infectieuse, qui peut évoluer de manière aiguë ou chronique, est plus courante que les autres formes. Les lésions aux articulations du pied sont souvent associées à l'arthrite de la cheville et à l'arthrite des orteils. Selon les causes de la maladie et le nombre de soins requis, des spécialistes en rhumatologie, en traumatologie et en orthopédie peuvent traiter le traitement de l'arthrite du pied.

Le pied humain est un élément important du système musculo-squelettique et constitue une formation complexe anatomique et fonctionnelle, soumise à de fortes charges statiques et dynamiques. Le pied remplit plusieurs fonctions importantes qui assurent une position verticale en position debout ou en marchant: équilibre, ressort, jogging, réflexogène. La violation de l'une ou l'autre fonction du pied à la suite d'une blessure ou d'une maladie peut conduire au développement d'une pathologie des articulations intervertébrales, de la hanche, du genou et de la cheville.

Les os du pied sont reliés aux os de la jambe et entre eux par les articulations du tarse, du métatarse et des orteils. Les articulations de l’arrière du pied (tarse) sont représentées par les articulations sous-talienne, bélier-calcanéo-naviculaire, calcanéo-cuboïdiennes et cunéiformes. Les articulations talon-naviculaire et calcanéo-cuboïdiennes forment l'articulation de Sopar ou l'articulation tarsienne transversale. Les os des parties médiane et antérieure du pied sont reliés par les articulations tarsométatarsienne (articulation de Lisfranc), interplususus, métatarsophalangienne et interphalangienne. L'arthrite du pied peut survenir dans n'importe laquelle des articulations citées. Contrairement aux articulations de la section antérieure, les articulations des sections postérieure et centrale du pied ne sont pas très mobiles. L'amplitude des mouvements dans les articulations du pied est plutôt limitée: flexion - 45-50 °; extension - 15-25 °; plomb et plomb - 12 °; pronation et supination - 13 °.

Causes de l'arthrite du pied

Le processus inflammatoire dans les articulations du pied peut se développer principalement (seul) ou dans le contexte de maladies infectieuses, métaboliques et auto-immunes concomitantes. Dans l’étiologie de l’arthrite du pied, il existe souvent un lien entre des blessures subies antérieurement: contusions, entorses, luxations et fractures des os du pied. Dans le même temps, la lésion et la maladie de l'articulation peuvent prendre beaucoup de temps. En cas de fracture ouverte ou de blessure au pied, le processus inflammatoire peut survenir à la suite d’une infection directe au niveau des articulations. Dans certains cas, l'arthrite du pied se développe à la suite de lésions chroniques des articulations du pied, par exemple lorsque vous portez des chaussures inconfortables, les pieds plats, faites du sport ou dansez le ballet.

Le développement d'une arthrite infectieuse du pied peut être associé à des infections virales, microbiennes, fongiques ou parasitaires. Souvent, dans l’histoire des patients, il est possible d’identifier la grippe ou d’autres infections respiratoires aiguës précédant l’arthrite, l’exacerbation des amygdalites chroniques, la pneumonie, l’infection intestinale, la gonorrhée. Parfois, l'infection se propage aux articulations du pied par le système lymphatique à partir de foyers septiques situés près de la cavité articulaire (furoncles, érysipèle, ostéomyélite, plaies infectées, piqûres d'insectes et animaux). Le syndrome de Reiter se manifeste par une arthrite réactionnelle du pied, débutant après une infection urogénitale ou intestinale.

La polyarthrite rhumatoïde du pied est une maladie d'étiologie authentiquement non identifiée. Néanmoins, il est connu que, dans ce cas, des modifications inflammatoires destructrices se développent à la suite de lésions de la membrane synoviale des articulations par des complexes immuns formés dans le corps. Dans l'arthrite associée à la goutte, le processus inflammatoire est initié par le dépôt de cristaux d'urate dans la cavité articulaire. Les facteurs provoquant des modifications pathologiques des articulations du pied sont l’âge avancé, le surpoids, les exercices lourds, l’hypothermie générale et locale, le tabagisme, les états d’immunodéficience, le diabète, etc.

Symptômes de l'arthrite du pied

Les arthrites de localisation et d'étiologie variées présentent un certain nombre de signes cliniques communs: douleur, modification de l'apparence de l'articulation, dysfonctionnement. Cependant, chaque forme de la maladie a ses propres caractéristiques. La douleur aux articulations du pied est généralement permanente, aggravée lors de la marche ou par une position debout prolongée, et disparaît dans une certaine mesure après le repos. Dans l'arthrite goutteuse, on note une douleur paroxystique. Les tissus mous situés au-dessus des articulations touchées du pied sont gonflés, la peau est hyperémique et chaude au toucher. La fonction altérée est exprimée en limitant la mobilité du pied, en réduisant le volume et l'amplitude des mouvements. La perte de mobilité habituelle du pied peut être causée à la fois par une douleur intense et par la croissance d'ostéophytes (arthrose secondaire du pied). Le mouvement dans les articulations du pied s'accompagne souvent d'un resserrement caractéristique ou de clics.

Les symptômes spécifiques de l'arthrite du pied comprennent la raideur matinale, de multiples lésions des articulations et des déformations caractéristiques des orteils et des pieds. La raideur du pied est notée principalement le matin après une longue période de repos nocturne. Les patients eux-mêmes expriment généralement cette condition par la phrase «Je ne peux pas me disperser le matin». La douleur s’ajoute à la limitation de la mobilité qui rend la démarche souple; Parfois, les patients pendant un certain temps ne peuvent pas marcher sur le pied. L'arthrite du pied (à l'exception de la forme post-traumatique) est généralement une manifestation de la polyarthrite - une lésion inflammatoire des articulations de différents groupes. Les types typiques de déformations résultant de la croissance d'ostéophytes marginaux, de l'ankylose et de la subluxation des articulations comprennent les doigts en forme de griffes et en forme de marteau et la déformation en valgus du pied.

Diagnostic de l'arthrite du pied

Habituellement, le patient est obligé de consulter un spécialiste (rhumatologue ou orthopédiste) souffrant d'une douleur intense rendant la marche difficile. Dans le cadre de l'étude de l'état physique, un examen du membre inférieur distal est effectué; évaluation de la position, de la forme du pied, de la nature du mouvement passif et actif; palpation, détermination de la température locale; analyse de la démarche, etc.

La radiographie du pied, l'échographie des articulations, la résonance magnétique et la tomodensitométrie jouent un rôle déterminant dans le diagnostic de l'arthrite. Afin de clarifier l'étiologie de l'arthrite du pied, des tests sanguins immunologiques et biochimiques sont effectués pour évaluer les niveaux de CRP, de facteur rhumatoïde, d'acide urique et de sucre dans le sang. La ponction diagnostique des petites articulations du pied vous permet d'obtenir et de mener une étude du liquide synovial. L'arthrite du pied doit être distinguée de la pathologie périarticulaire - fasciite plantaire, bursite sous-scapulaire, maladie de Morton, etc.

Traitement de l'arthrite du pied

Le traitement de l'arthrite du pied consiste en un traitement médicamenteux étiopathogénétique et symptomatique, un ensemble de mesures de rééducation et de rééducation; si nécessaire - tactique chirurgicale. Dans tous les cas, il est nécessaire de limiter la charge sur le pied pour éliminer son traumatisme chronique. Dans la période aiguë de la maladie, l'immobilisation du pied avec du plâtre Longuet et le mouvement avec des béquilles peuvent être représentés. Un régime alimentaire pour l'arthrite du pied est le plus souvent nécessaire chez les patients atteints de goutte.

Dans diverses formes d'arthrite du pied, il est indiqué que les formes d'AINS prises par voie orale, parentérale et locale ont des effets anti-inflammatoires et analgésiques. Des antibiotiques sont prescrits pour établir le caractère infectieux de l'arthrite du pied. Dans de nombreux cas, une administration intra-articulaire locale de glucocorticoïdes est nécessaire. En période de convalescence, on prescrit des chondroprotecteurs, de la physiothérapie (thérapie magnétique, thérapie diadynamique, thérapie par amplipulse, paraffine, ozokérite, bains de pieds à usage médical), une thérapie physique, des massages des pieds. L'arthrite du pied impose de plus en plus de choix aux chaussures: elles doivent être lâches, à talon plat, avec une semelle dure. En règle générale, il est recommandé au patient d’utiliser en permanence des orthèses et d’autres appareils orthopédiques.

Au cas où l'arthrite entraînerait des modifications structurelles marquées du pied, des endoprothèses des articulations métatarsophalangiennes ou une arthroplastie sont réalisées. Avec le développement de la déformation persistante peut nécessiter une résection des orteils en marteau.

Prévision et prévention de l'arthrite du pied

Dans le cas de l'arthrite du pied, le pronostic dépend en grande partie du contrôle de l'évolution de la maladie sous-jacente et de la complétude des mesures thérapeutiques. Avec un traitement approprié et en suivant les recommandations du médecin, il est possible de restaurer l’ancienne qualité de vie. Sinon, des modifications irréversibles des articulations et de graves déformations du pied peuvent entraîner une invalidité et l'impossibilité de faire des mouvements indépendants. Pour prévenir l'arthrite des pieds, vous devez prendre soin de chaussures confortables, protéger vos pieds des blessures et des charges excessives, maintenir un poids optimal et éliminer rapidement les maladies concomitantes.

Traitement de l'arthrite du pied, symptômes et photos détaillées

Le développement de l'arthrite du pied se produit lorsqu'il y a des changements dans le liquide synovial (masse élastique qui remplit la cavité articulaire et protège l'articulation des dommages), ainsi que le développement d'une inflammation dans celle-ci.

Dans ce cas, si l’une des articulations du pied (sous-tal, thoracique, talon-naviculaire, talon-cuboïde ou cale-naviculaire) est enflammée, le volume de liquide synovial augmente de manière significative dans l’articulation articulaire. Elle commence à presser la membrane synoviale, ce qui, en raison de la présence d'un grand nombre de terminaisons nerveuses, commence à réagir presque instantanément par une réaction inflammatoire.

Les causes

Les causes sont divisées en causes primaires, qui résultent de lésions directes de l'articulation, et en causes secondaires, liées aux complications de maladies somatiques concomitantes. Les principales causes d'arthrite du pied comprennent:

  • des blessures;
  • déformations anatomiques du pied, telles que le pied plat;
  • immunité affaiblie;
  • travail physique pénible;
  • la grossesse
  • hypothermie

Les quatre dernières raisons ne sont pas seulement les promoteurs de l'arthrite. Mais les facteurs qui aggravent son évolution contribuent au développement de complications. Causes secondaires d'arthrite du pied:

  1. Les infections. Il peut y avoir spécifique (tuberculose, syphilis, gonorrhée), qui se caractérise par des lésions des articulations par des micro-organismes et non spécifique (streptocoque, pneumocoque), l'apparition d'arthrite purulente.
  2. La polyarthrite rhumatoïde. Ce type est dû à la nature auto-immune. Cette maladie est très difficile à traiter car elle a tendance à se reproduire. La lutte de l'organisme contre ses propres tissus cartilagineux peut être déclenchée par la présence de pieds plats en valgus chez le patient, une consommation excessive d'alcool, un excès de nicotine.
  3. Lésions psoriasiques. L'une des étapes de la manifestation de cette maladie chronique est l'arthrite psoriasique, qui touche les articulations des mains et les petites articulations du pied.
  4. L’arthrite goutteuse peut causer un trouble métabolique, en raison duquel des sels excessifs d’acide urique se déposent dans la cavité articulaire du gros orteil. La maladie se caractérise par une soudaineté et des accès de douleur aigus qui bloquent les mouvements et paralysent la vie habituelle de la personne touchée.

De nombreux facteurs peuvent être évités en traitant correctement votre santé et en menant un mode de vie sain. Un traitement opportun chez le médecin peut éviter le développement de la maladie.

Symptômes de l'arthrite du pied

En règle générale, les patients se rendent à la clinique après l'apparition de l'arthrite au stade 2, lorsque la maladie commence à affecter leur qualité de vie. Dans le même temps, les symptômes de l'arthrite du pied peuvent être divisés en deux groupes principaux, spécifique et non spécifique (voir photo).

Signes spécifiques propres à une maladie telle que l'arthrite des articulations du pied:

  • raideur de mouvement le matin;
  • l'inflammation est l'un des signes de l'arthrite du pied
  • douleur prononcée au pied;
  • changements de pied valgus;
  • lésions multiples (avec le caractère infectieux de la maladie);
  • éruption cutanée et hyperémie.

Les symptômes non spécifiques sont caractéristiques d’un certain nombre de maladies disparates, notamment l’arthrite:

  • violation des fonctions articulaires;
  • son précis et net lors de la conduite;
  • douleur aiguë;
  • les poches et les rougeurs;
  • intoxication générale: faiblesse, frissons, fièvre, manque d'appétit.

A quoi ressemble l'arthrite du pied: photo

La photo ci-dessous montre comment la maladie se manifeste chez l'adulte.

Diagnostics

Dans la plupart des cas, le diagnostic de l'arthrite n'est pas difficile - les signes externes caractéristiques sont frappants et les plaintes du patient ne font aucun doute à ce sujet.

Il est beaucoup plus difficile d'identifier la cause de l'arthrite du pied et le degré de troubles du mouvement. La gravité de l'inflammation peut être indirectement jugée par le nombre et la modification des leucocytes dans une analyse sanguine générale normale. À cet égard, les tests rhumatismaux et les analyses de sang pour la protéine C-réactive sont plus instructifs.

Des tests fonctionnels spécifiques indiquent la gravité des troubles du mouvement. Parmi les méthodes instrumentales utilisant l’imagerie par résonance magnétique et par ordinateur. Cependant, la radiographie du pied en 3 projections est toujours efficace. Diagnostic obligatoire des organes internes (cœur, poumons, tractus gastro-intestinal, reins).

Comment traiter l'arthrite du pied?

Pour chaque type d'arthrite du pied, des traitements spécifiques sont utilisés pour lutter contre les catalyseurs de l'inflammation. Cependant, il existe un traitement standard pour cette maladie, notamment:

  • Médicaments non stéroïdiens. L'articulation de la cheville est soumise à une charge constante accrue. Par conséquent, le processus inflammatoire affecte immédiatement la mobilité du patient: la jambe se gonfle et le moindre mouvement peut provoquer une forte attaque de douleur.
  • Antibiotiques. L'arthrite aiguë commence soudainement, généralement avec une forte augmentation de la température corporelle. Le patient est projeté dans les frissons, il y a une fatigue sévère et il y a aussi de la douleur. Soulager la douleur à l'aide des outils disponibles est presque impossible. En forme aiguë, la pathologie est mieux traitée. Pour commencer, une cure d'antibiotiques est prescrite.
  • L'arthrite calcanéenne est particulièrement douloureuse. Avec l'arthrite au talon, des douleurs lancinantes peuvent se produire et se faire sentir sur toute la jambe. L'arthrite au talon peut apparaître à la suite d'un pied plat. Pour éliminer le gonflement et le gonflement des médicaments prescrits du groupe AINS. La durée du traitement est de 7 à 10 jours.
  • Si après la fin du traitement, le patient a mal au pied, utilisez en plus des corticostéroïdes. Le soulagement vient après 2-3 injections.
  • Médicaments spécifiques. Le traitement de l'arthrite post-traumatique de la cheville peut nécessiter un traitement médicamenteux pour réparer les muscles et les tendons endommagés.
  • La goutte nécessite l'utilisation de médicaments qui favorisent le retrait de l'acide urique.
  • Les pommades pour la polyarthrite rhumatoïde ont un effet anesthésique local. Les pommades réchauffent doucement les tissus et aident à réduire l'enflure. Utilisez la pommade doit être prudent. La pommade ne fait que soulager les symptômes, mais n'élimine pas la cause de l'inflammation.
  • La polyarthrite rhumatoïde de la partie supérieure du pied et des petites articulations nécessite l'utilisation de médicaments bloquant le travail du système immunitaire.
  • Les chondroprotecteurs sont utilisés en thérapie de rééducation. Les chondroprotecteurs sont particulièrement efficaces au stade initial du développement de la maladie.

Avec des symptômes prononcés peuvent nécessiter un blocage médical. Le blocage soulage la douleur après les premières injections, sous réserve de l'intervention du thérapeute hautement qualifié.

Mesures complémentaires de thérapie

Dans la phase aiguë de la maladie, une attelle en plâtre peut être appliquée. Les méthodes auxiliaires de traitement de la maladie sont:

  • physiothérapie;
  • gymnastique spéciale;
  • massage
  • thérapie de boue;
  • thérapie d'amplipulse;
  • thérapie magnétique;
  • L'hirudothérapie est utilisée en cas de troubles métaboliques.
  • le port de chaussures spéciales donne également des résultats positifs.

Au stade avancé de l'arthrite, une intervention chirurgicale peut être nécessaire: arthroplastie ou arthroplastie. Lorsqu'une déformation importante du pouce est souhaitable pour procéder à la résection.

Dans la période aiguë de la maladie, il est nécessaire de réduire autant que possible la charge sur l'articulation endommagée et d'appliquer un bandage de fixation afin d'éviter une augmentation de la zone enflammée.

Le traitement de la maladie de l'articulation du pied est impossible sans effectuer une série d'exercices physiques. Cet article est indispensable dans tout régime thérapeutique contre l’arthrite. Pour le traitement des articulations, le complexe du pied est sélectionné individuellement.

Cependant, plusieurs exercices universels peuvent être exécutés par tous, sans exception:

  1. Allongé sur le dos, les bras et les jambes étendus. Ensuite, les jambes doivent être levées et essayez d’étirer le plus fort possible les orteils de vos doigts. Après cela, baissez les jambes et arrêtez de les tirer.
  2. Asseyez-vous sur une colline, par exemple, sur la table. Abaissez les jambes et tirez les chaussettes, en essayant de les atteindre au sol.
  3. Pliez et redressez les orteils.
  4. Allongez-vous sur le sol, mais sur le côté. Tirez la jambe étendue sur le côté et revenez en arrière.

Il est nécessaire de commencer à s’entraîner à la période de rémission de la maladie pour ne pas provoquer d’inflammation accrue. La première fois, il est préférable de s'entraîner sous surveillance médicale afin que le médecin puisse s'assurer que le patient effectue correctement tous les exercices.

Remèdes populaires

Un grand nombre d'ordonnances ont été accumulées pour traiter l'arthrite du pied, mais chacune d'entre elles ne peut être considérée que comme un complément utile au traitement principal prescrit par un médecin.

  • Environ 100 ml du jus d’un citron mélangé à 50 ml d’eau chaude, humidifiez la gaze multicouche et fixez-la au joint pendant la nuit, en fixant la compresse avec un film plastique et en y mettant une chaussette en laine;
  • Mélangez les parts égales de radis, de navets et de feuilles de raifort et frottez la zone touchée avec le mélange obtenu. Répétez la procédure pendant 7 jours.
  • Sur un joint réchauffé dans un bain chaud, appliquez un mélange de sel de mer tiède avec quelques gouttes d’huile essentielle de sapin, enveloppez un pied de gaze, d’une pellicule protectrice et réchauffez-le également avec un orteil.
  • Mesurer 100 g de sabelnik finement haché, couvrir avec 1 litre de vodka et laisser infuser pendant deux semaines. Prenez le mélange résultant une cuillère à soupe, assurez-vous de diluer avec une petite quantité d'eau. De plus, vous pouvez imposer un liquide sous forme de compresse aux articulations endommagées par l'arthrite. Une fois la teinture terminée, prenez une pause de 30 jours avant le prochain traitement.
  • Compresse de chou. Coupez la feuille de chou lavée pour mettre en évidence le jus, enveloppez la zone douloureuse et enflammée, brossez-la. Changer le chou en une heure (ou plus tôt), lorsque le jus est absorbé, la feuille deviendra sèche et chaude. Un outil inoffensif et éprouvé.

Le pronostic dépend du degré de négligence de la maladie, ainsi que de la pertinence du traitement choisi. S'il était possible de commencer le traitement à temps, le pronostic est généralement favorable. Si les articulations sont gravement enflammées et qu'une grave déformation des pieds s'est développée, le traitement est alors très douloureux et ne produit pas l'effet escompté: risque de boiterie, de troubles de la marche et même d'incapacité.