Principal / Genou

Arthrose des articulations de la main: symptômes et traitement

L'auteur de l'article: Alina Yachnaya, chirurgienne oncologue, diplômée en médecine et diplômée en médecine générale.

La principale cause de la maladie dégénérative commune de l'arthrose des mains est la lésion du tissu cartilagineux des articulations. Le poignet, métacarpophalangien, distal (situé à la base du bout des doigts) interphalangien et proximal (situé au centre des doigts), les articulations interphalangiennes sont le plus souvent touchées. Beaucoup moins fréquemment touché les articulations du coude ou de l'épaule.

En cas d'arthrose, le cartilage articulaire, simplement parlant, s'use plus rapidement. Pour cette raison, les os commencent à se frotter les uns contre les autres sans amortissement, l'inflammation, la raideur et les sensations douloureuses se produisent. Pour préserver la fonctionnalité des articulations et soulager la douleur, on prescrit aux patients des médicaments, une gymnastique spéciale, un régime, et il est parfois recommandé de modifier leur mode de vie.

Causes et facteurs de risque

L'usure prématurée du tissu cartilagineux est la principale cause du développement de l'arthrose. Chez certaines personnes, le tissu cartilagineux peut s'user assez tôt (20-30 ans), tandis que d'autres, à 60 ans, ne sont pas au courant de cette maladie. Cela dépend de nombreux facteurs, dont certains sont en principe impossibles à éviter.

La maladie elle-même n’est pas héréditaire, mais certains des facteurs ayant contribué à son développement sont oui. Ceci, par exemple, la force, l'élasticité et la densité du tissu cartilagineux, les caractéristiques métaboliques, etc.

L'âge est un autre pas à risque. Plus nous vieillissons, plus nous portons tous les tissus du corps, y compris le cartilage articulaire, et plus le risque de développer la maladie est élevé.

Les activités professionnelles peuvent également être impliquées dans le développement de la pathologie. Cela concerne principalement les personnes et les athlètes dont les mains sont soumises à des charges lourdes: bâtisseurs, porteurs, haltérophiles, boxeurs. En raison de charges excessives et prolongées, les tissus cartilagineux s'usent plus rapidement, empêchant ainsi les frottements entre eux.

Les symptômes

Les symptômes de l'arthrose des mains peuvent se manifester de différentes manières. Les plus caractéristiques sont les suivantes:

  • sensations douloureuses lors de diverses actions effectuées par les mains: serrer la main dans un poing, saisir un objet, plier le bras au niveau du coude, de l'épaule, etc.
  • raideur, raideur des articulations, particulièrement prononcée après une nuit de sommeil;
  • difficulté atypique à effectuer des tâches routinières (sentiment de ne pas être assez fort, par exemple pour ouvrir une banque ou déplacer un objet d'un endroit à l'autre);
  • affaiblissement significatif de la brosse de préhension (compression);
  • craquement dans les articulations;
  • gonflement, gonflement du poing ou de la région près du poignet;
  • la formation de nodules de Geberden et / ou de nodules de Bouchard.

Les nodules de Geberden sont des ostéophytes ou des éperons en os. Ce sont des joints en expansion qui se forment sur les os au niveau des articulations des phalanges des doigts. Les nodules de Geberden sont généralement ronds, durs, ressemblant à un gonflement. Formé principalement sur les articulations interphalangiennes distales et proximales. La progression sur les articulations proximales s'appelle également nodules de Bouchard.

Méthodes de traitement modernes

Les patients souffrant d'arthrose des mains peuvent se voir prescrire diverses méthodes de traitement, notamment la pharmacothérapie, la physiothérapie et un régime alimentaire particulier. Dans les cas avancés et graves, on a recours à la chirurgie.

Des médicaments

Les analgésiques et les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont utilisés pour soulager la douleur. Les AINS délivrés sans ordonnance dans les pharmacies peuvent non seulement soulager la douleur, mais aussi éliminer l'inflammation. Si ces médicaments ne vous aident pas, le médecin peut rédiger une ordonnance pour des médicaments plus puissants. Si, dans ce cas, le traitement ne donne pas l'effet souhaité, passez à l'injection. Lorsque des analgésiques et des anti-inflammatoires sont injectés directement dans la cavité articulaire, la douleur et l'inflammation disparaissent presque instantanément et le résultat obtenu peut durer plusieurs mois.

Exercice

Les articulations dures et douloureuses influencent fortement la façon dont une personne utilise ses mains. Pour de nombreux patients, les problèmes quotidiens deviennent très difficiles. Des exercices spéciaux aideront à développer les articulations, qui devraient être effectuées plusieurs fois par jour:

  • détacher et serrer les poings en alternance;
  • touchez alternativement la base de chaque doigt avec le coussinet de chaque doigt et la base du pouce pour toucher la base du petit doigt;
  • Pincez un objet mou dans votre main, par exemple une balle, en maintenant la brosse dans une position comprimée pendant quelques secondes;
  • avec une paume sur une surface dure, soulevez chaque doigt verticalement vers le haut;
  • "Marcher" avec vos doigts sur la table d'avant en arrière ou de haut en bas du mur;
  • en cas d'arthrose des coudes, faites l'exercice suivant: tout en restant assis à la table, placez le bras tendu sur la table et frappez du bout des doigts (avec le pinceau entier) pendant 10 à 15 minutes - il s'agit d'exercices pour les coudes;
  • Si l'articulation de l'épaule est touchée, il est possible de faire des mouvements de mouches, mais il est beaucoup plus efficace de les effectuer dans l'eau - pensez à vous inscrire à la piscine.

Mode de vie

En modifiant leur mode de vie, les patients peuvent mieux contrôler leur maladie et en souffrir moins. Les bains chauds à la paraffine et les compresses froides sont un bon remède traditionnel contre la douleur et l’enflure. Utilisez des compresses au besoin, ainsi qu'entre les médicaments.

Le port de bandages spéciaux, de gants ou de bandages élastiques stabilise la position des articulations touchées et leur procure le soutien nécessaire. De ce fait, l’exacerbation des symptômes peut être évitée. Consultez votre médecin pour savoir quels aides vous conviendront le mieux.

Pensez à remplacer certains articles de votre maison (ustensiles de cuisine, outils de nettoyage). Ces objets doivent avoir des poignées épaisses et confortables qui ne nécessitent pas beaucoup d’efforts pour être capturés et utilisés.

Régime alimentaire

Assurez-vous de suivre les règles d'une saine alimentation. Le régime alimentaire devrait comprendre des légumes, des céréales complètes, du poisson et de la viande faibles en gras. Surveillez la quantité de sucre, de sel et de graisse consommée - cela évitera de prendre du poids en excès (si vous faites de l'embonpoint, vos articulations sont soumises à un stress supplémentaire). Faites attention aux fruits et légumes de couleur foncée (voir la liste ci-dessous) - ils contiennent des substances qui suppriment les processus inflammatoires dans tout le corps, y compris les articulations.

Recommandé pour une utilisation:

raisins rouges et violets;

baies sauvages (framboises, myrtilles, canneberges, fraises, myrtilles, mûres, etc.);

Traitement efficace de l'arthrose des mains des remèdes populaires

Arthrose déformante des mains - une maladie des petits os de la main entraînant la destruction progressive de la couche de cartilage située entre les articulations. L'arthrose est une maladie à progression lente qui entraîne des modifications irréversibles des articulations, difficile à traiter et qui rend la vie très difficile au cours des derniers stades.

Symptômes de l'arthrose des mains

L’une des causes de l’arthrose est une violation des processus métaboliques, que l’on observe le plus souvent chez les personnes âgées. Outre les changements liés à l’âge, les facteurs à l’origine du développement de la maladie peuvent être:

- blessures aux mains;

- charge constante à long terme sur les mains, observée lors de l'exécution d'un travail physique;

- anomalies congénitales dans le développement de la structure des os de la main;

- Polyarthrite rhumatoïde, goutte, maladies endocriniennes.

L'apparition des symptômes suivants peut indiquer que les petits os sont déformés:

- Douleur dans les mains apparaissant lors d'un travail physique.

- croquez les articulations lors de vos déplacements;

- Puffiness des phalanges des doigts;

- Sensation de tension dans les muscles de la main.

L'arthrose des petites articulations des mains a trois stades de développement de la maladie.

  1. La première étape est caractérisée par l'apparition de douleurs mineures après un long travail monotone. Au repos, tous les symptômes disparaissent.
  2. La deuxième étape - douleur accrue, inconfort ne passe pas longtemps. Un resserrement désagréable lors d'un déplacement à la main, des poches apparaissent. Le patient évite de faire quelques mouvements. Périodiquement, il y a une inflammation des articulations, qui se manifeste par un gonflement des phalanges des articulations, la région radiocarpienne. Dans le processus inflammatoire, la température corporelle peut augmenter, des symptômes d'intoxication sont observés.
  3. La troisième étape - la déformation des articulations augmente. La douleur est fortement prononcée, elle se produit à la fois pendant l'exercice et au repos, le patient ne peut pas déjà effectuer certains mouvements. La couche cartilagineuse est presque complètement détruite, des excroissances osseuses apparaissent au bord des petites et des grosses articulations. Au troisième stade, l'ostéoporose peut se développer. L'absence d'activité motrice nécessaire entraîne une diminution du tonus musculaire dans tout le bras.

En cas d'arthrose de la main, les articulations interphalangiennes des deuxième, troisième et quatrième doigts sont le plus souvent impliquées dans le processus pathologique. Cette maladie est plus fréquente chez les personnes d’un certain métier - les composeuses, les couturières.

Le diagnostic est effectué sur la base d'inspections, de tests et de radiographies. À la première étape, une légère réduction de la fente interarticulaire est perceptible en radiographie. Dans la deuxième étape, l'image peut montrer une image de la formation de croissances osseuses autour de l'articulation. La troisième étape est la fermeture complète de l'articulation, la déformation de toute l'articulation et la perte de mobilité du patient dans la main.

Traitement de l'arthrose de la main

La personne malade a besoin de savoir que les changements dégénératifs qui ont commencé dans l'articulation ne peuvent être changés, mais que le processus de leur destruction pourrait bien être sous contrôle. S'agissant du médecin dès l'apparition des premiers signes cliniques, il sera possible d'arrêter le processus de destruction du cartilage, ce qui arrêtera la maladie au premier stade, préservera la plénitude des mouvements et la capacité de travail. Le traitement complet de l'arthrose comprend:

- l'anesthésie. Les patients se rendent généralement à la clinique en cas de douleur. Le médecin a donc pour tâche de soulager le syndrome douloureux avec des analgésiques.

- suspendre le processus de destruction du tissu cartilagineux. À cette fin, les chondroprotecteurs sont prescrits, ce groupe de médicaments doit être bu pendant une longue période, parfois plusieurs mois. Les chondroprotecteurs sont nécessaires pour toute personne malade, car ils ne permettent pas la déformation de se développer, stoppant ainsi la destruction du tissu cartilagineux.

L'arthrose des articulations interphalangiennes des mains au cours des dernières phases du développement de la maladie peut être traitée avec des corticostéroïdes avec un processus inflammatoire prononcé, une douleur intense et une difformité. Au début de la maladie est bien traitable avec l'aide de la physiothérapie, l'exposition au laser, la physiothérapie. Pour soulager la douleur, vous pouvez utiliser des onguents cicatrisants contenant des antalgiques actifs et des composants anti-inflammatoires.

Au cours de la période de traitement et pendant toute la vie, il est recommandé à un patient atteint d'arthrose d'inclure certains repas dans son alimentation. Tout d’abord, il est constitué de branches, oreilles, os d’animaux - le collagène et la gélatine qu’ils contiennent, augmentent la résistance du tissu cartilagineux, améliorent les processus de circulation sanguine. Lorsque l'arthrose est démontré, l'utilisation de produits à base d'acide lactique. L’exacerbation de la maladie peut entraîner une consommation d’alcool, aussi de nombreux patients en début de traitement refusent-ils l’alcool. Il est nécessaire d'inclure autant de légumes, de légumes verts et de fruits que possible dans le régime alimentaire des patients. En l'absence de maladies des organes internes et après consultation avec le médecin, un jeûne médical peut être effectué. Pour un patient atteint d'arthrose, il est important de prendre suffisamment de vitamines et d'antioxydants, les vitamines A, E et C étant considérées comme les plus importantes pour les tissus cartilagineux.

Dans le traitement de l'arthrose déformante des articulations interphalangiennes sur les doigts de la main, ainsi que des médicaments prescrits, le massage et la gymnastique spéciale sont présentés. Pour les mener, vous pouvez contacter un spécialiste et faire vous-même des exercices. L'auto-massage comprend:

- frottement facile de tous les doigts, du bras et de l'avant-bras;

- En pétrissant la paume et les doigts. À ces fins, vous pouvez utiliser la balle en caoutchouc de taille appropriée.

Le frottement se fait avec les coussinets des doigts de l'autre main en mouvements circulaires et caressants. La facilité de mouvement fournit l'huile de massage achetée à la pharmacie. Vous pouvez également le préparer vous-même en mélangeant l’huile d’olive à l’huile de sésame et en ajoutant de la vitamine A à la solution, à raison de 10 ml.

Les articulations douloureuses des mains ont besoin de repos périodique. Les patients doivent donc alterner activité physique et périodes de relaxation. Lorsque vous effectuez différents types de travail, vous devez laisser le reste de la main toutes les heures et, pendant les pauses, faire des exercices de détente. Les médecins notent que le processus inflammatoire de la première étape se transforme rarement en une étape suivante si le patient suit l'intégralité du traitement et effectue en permanence les exercices recommandés.

Le tissu cartilagineux va commencer à se régénérer, le gonflement va diminuer, la mobilité et l'activité des articulations vont revenir. Et tout cela sans interventions chirurgicales ni médicaments coûteux. Il suffit de commencer.

Les signes de développement de l'arthrose des mains et son traitement

L'arthrose des mains est une maladie des petits os des membres supérieurs qui, au fil du temps, entraîne la destruction irréversible des couches cartilagineuses articulaires. La maladie progresse lentement, mais elle n’est pratiquement pas susceptible d’être traitée.

La structure des articulations de la main

Si vous parlez de fonctionnalité, le pinceau est le plus développé anatomiquement, car avec elle, une personne effectue une large gamme de mouvements. La main est divisée en poignet, métacarpe et doigts.

Les articulations les plus importantes de la main incluent:

  1. Poignet Ce sont les articulations les plus complexes de tout le corps humain. Cette articulation est formée par la rangée proximale des os du carpe et les surfaces articulaires du radius. Elle se caractérise par des mouvements tels que l'extension, la flexion, l'abduction et l'adduction.
  2. Carpal-métacarpien. Ces articulations sont formées par la tête des os métacarpiens et les surfaces articulaires de la rangée distale des os du poignet. Le nombre de mouvements en eux est minimal (mélange et dilution), car autour de ces articulations est une couche dense de ligaments. L'exception est l'articulation du premier doigt métacarpien, qui se distingue par une grande quantité de mouvement.
  3. Métacarpophalangien. Formé par les bases des phalanges proximales des doigts et les surfaces articulaires des têtes des os métacarpiens. Ces articulations appartiennent au groupe des sphériques, elles ont donc une large gamme de mouvements, même circulaires.
  4. Interphalangien. La base de la phalange et de la tête adjacentes participe à la formation. Ces articulations sont en bloc. Le mouvement est possible uniquement autour d'un axe: flexion et extension.

Causes de l'arthrose

La cause exacte du développement de l’ostéoarthrose déformante (AAD) des mains n’a pas encore été établie. Bien que les experts estiment que la pathologie apparaît en raison du travail manuel monotone. Les facteurs négatifs suivants peuvent provoquer une arthrose des mains:

  1. Changements d'âge. Avec l'âge, la nutrition des tissus se détériore et un déséquilibre hormonal se produit, ce qui affecte fortement les articulations. Particulièrement sensible aux femmes ménopausées.
  2. Prédisposition génétique. Si au moins un membre de la famille souffre d'une maladie, le risque de développer une pathologie est élevé. Cependant, les personnes présentant des anomalies congénitales des articulations et des ligaments sont susceptibles de souffrir d'arthrose.
  3. Impact externe sur les articulations des mains (porter des poids, vibrations). Sous l'effet de charges lourdes et constantes, les articulations s'usent, des blessures invisibles se produisent et la pathologie se manifeste progressivement.
  4. Lésions professionnelles. Les athlètes professionnels, tels que les joueurs de tennis, les joueurs de basket-ball et les joueurs de volley-ball, sont plus susceptibles de subir de tels dommages.
  5. Maladies chroniques. La pathologie se développe souvent dans le contexte des violations existantes. Ceux-ci incluent le diabète sucré, le psoriasis, l'arthrite, les maladies infectieuses, une immunité affaiblie.
  6. Troubles circulatoires et carences en vitamines. Les nutriments ne pénètrent pas dans l'articulation, ce qui entraîne sa destruction. Un excès de poids ou un mode de vie passif peuvent entraîner une modification négative de la circulation sanguine.

Souvent, la destruction du tissu cartilagineux de l'articulation est due à l'influence de plusieurs facteurs négatifs. Par exemple, les personnes âgées souffrent d'obésité, de maladies chroniques et de manque d'activité physique.

Symptômes et stades de la maladie

Pour le début de la pathologie est caractérisée par diverses manifestations cliniques. Souvent, les patients se plaignent de faiblesse musculaire, d'engourdissement et de fourmillements dans les mains. La douleur survient après l'exercice. La douleur se manifeste matin et soir.

Au-dessus des articulations déformées, une fièvre locale, un gonflement et des brûlures peuvent être observés.

Classification

La classification est basée sur les manifestations cliniques et est nécessaire pour la désignation du traitement approprié. Dans la classification internationale distinguent 2 formes de pathologie:

  1. L'arthrose nodulaire est caractérisée par la présence de joints d'étanchéité dans les articulations interphalangiennes. Les nodules de Bouchard sont localisés dans les articulations proximales et les nodules de Heberden dans la partie distale de la main. Diagnostiquer cette forme de la maladie peut être visuellement. On observe donc des déformations des doigts et des consolidations dans les petites articulations.
  2. La rhizarthrose est principalement due à la défaite du pouce. Rares modifications des poignets et des articulations métacarpophalangiennes.

Comment ne pas rater les premiers symptômes

Déterminer indépendamment l'arthrose des mains par les symptômes suivants:

  • douleur articulaire aiguë, qui augmente pendant le travail actif avec vos doigts;
  • croquer dans les doigts;
  • la douleur qui survient lorsque les conditions météorologiques changent;
  • gonflement et gonflement dans les articulations des doigts;
  • sensation de tension constante dans les articulations;
  • changement de doigt (longueur, largeur).

Pour éviter les complications, si vous trouvez au moins un symptôme, consultez un spécialiste.

Les signes de développer une arthrose

Les signes d'arthrose des mains apparaissent souvent lorsque le processus pathologique est déjà irréversible. La maladie est divisée en 3 étapes, caractérisées par les symptômes suivants:

  1. La première étape (initiale). Les douleurs légères et récurrentes dans les articulations des mains sont plus souvent perturbées la nuit. La douleur peut être accompagnée par un léger gonflement et une tension dans les muscles de la zone touchée. La quantité de mouvement pendant cette période est normale.
  2. Deuxième étape Des sensations de douleur constantes perturbent le jour et la nuit. La douleur augmente avec la charge sur les phalanges des doigts. Il y a un resserrement désagréable, le mouvement des doigts est limité. Apparaît processus inflammatoire, ce qui affecte le volume des articulations.
  3. Troisième degré La mobilité du doigt affecté est réduite, l'articulation des os et le cartilage articulaire sont détruits, des nodules sont formés. Dans la région de l'articulation enflammée, on observe des douleurs brûlantes et constantes. La brosse présente une déformation caractérisée par une mobilité réduite.

Il convient de noter que les déformations partielles et complètes n’affectent en aucun cas l’état des organes internes et des systèmes corporels.

Examen et diagnostic

Pour identifier une arthrose de la main, vous devriez consulter un médecin. Un spécialiste expérimenté est capable de reconnaître la pathologie des plaintes du patient. Il fait une histoire et effectue un examen externe des pinceaux.

Pour confirmer le diagnostic, les tests et tests de diagnostic suivants sont attribués:

La conduite de ces événements permettra de différencier la pathologie d'autres maladies rhumatologiques (arthrose du poignet, arthrose de l'articulation du poignet).

Traitements au pinceau

Tout stade d'arthrose des mains, dont le traitement est complexe, nécessite une exposition prolongée à l'aide de diverses méthodes thérapeutiques.

Installations extérieures

Pour le traitement souvent utilisé des moyens externes avec effet anti-inflammatoire et analgésique. Les solutions liquides efficaces incluent Dimexide et Bischofite.

Les médicaments suivants peuvent être distingués des pommades, des crèmes et des gels:

La forme courante de la maladie montre les injections dans les articulations interphalangiennes des mains. Les injections à base de glucocorticoïdes ou d’hyaluronate de sodium seront particulièrement efficaces.

Fonds pour la réception interne

La thérapie comprend également des médicaments à usage interne. Le médecin peut prescrire les médicaments suivants:

  1. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Indiqué à n'importe quel stade d'arthrose du poignet et des mains. Les médicaments de ce groupe éliminent le processus inflammatoire et la douleur et réduisent l'enflure de l'articulation touchée. Cependant, leur utilisation prolongée peut provoquer des effets secondaires indésirables du tractus gastro-intestinal.
  2. Médicaments vasodilatateurs. Normaliser la circulation sanguine et améliorer les processus métaboliques, ce qui entraîne une diminution de l'œdème. La prise simultanée de relaxants musculaires pour soulager les spasmes musculaires est autorisée.
  3. Chondroprotecteurs. L'utilisation à long terme de médicaments dans ce groupe aidera à éviter une destruction supplémentaire de la structure du cartilage. Ils sont également utilisés pour la prophylaxie.
  4. Antibiotiques. Des agents antibactériens sont utilisés en cas d'ajout d'infection. Souvent, l'arthrose des mains survient après des maladies infectieuses. Éliminer le processus infectieux réussira avec des antibiotiques.

Physiothérapie et massage

La physiothérapie est indiquée lorsque le processus inflammatoire aigu a déjà été éliminé avec des médicaments. Compte tenu du stade de l'arthrose, le médecin peut prescrire les traitements suivants:

  • électrophorèse;
  • thérapie magnétique;
  • traitement à la paraffine;
  • acupuncture;
  • thérapie de boue;
  • thérapie de sangsue (hirudothérapie);
  • massage

En cas d'arthrose, le massage des mains et des doigts est particulièrement utile, car il stimule la circulation sanguine, arrête l'atrophie des tissus et élimine les processus congestifs. Vous pouvez effectuer indépendamment les mouvements de massage suivants:

  • se frotter les doigts de la paume à l'ongle;
  • se frotter l'avant-bras et le bras;
  • frotter et caresser les brosses les unes contre les autres dans un mouvement circulaire.

Tous les mouvements doivent être légers, doux et sans forte pression.

Gymnastique pour les pinceaux

Afin de renforcer l'appareil musculaire et ligamentaire des articulations, d'améliorer la circulation sanguine et de prévenir l'exacerbation de la maladie, le patient doit suivre un exercice spécial, développé par un médecin.

La thérapie par l'exercice complexe pour brosses peut inclure les exercices suivants:

  • redresser et étirer les doigts;
  • étirement des doigts;
  • étirer pour "griffes";
  • snap, tweaks;
  • levant les doigts;
  • enlèvement et flexion du pouce;
  • étirement du pouce;
  • réchauffement des mains.

Pour arrêter le processus dégénératif dans le cartilage et améliorer le mouvement des articulations, il est nécessaire d'effectuer systématiquement des exercices de thérapie physique.

Règles de régime

Pour arrêter la maladie au stade initial est en mesure de bien choisir le régime alimentaire. Une alimentation équilibrée et appropriée aide à normaliser les processus métaboliques dans le corps. Dans le régime alimentaire comprennent ces produits:

  • viande de poisson rouge;
  • les noix;
  • huiles végétales;
  • les légumes, les fruits;
  • les céréales;
  • les haricots;
  • les lentilles;
  • pain complet.

Il est nécessaire d’arrêter de fumer et de boire de l’alcool, mais aussi d’exclure les aliments nocifs (fumés, salés, frits, confiseries, aliments en conserve).

Manger est souvent nécessaire - 5 fois par jour en petites portions. Le but de ce régime est de réduire le poids corporel et d'arrêter les changements négatifs du cartilage.

Manières folkloriques

Les remèdes populaires ne sont utilisés qu'aux premiers symptômes de la maladie. Pour faciliter la condition aidera le traitement à la maison en utilisant les recettes suivantes:

  1. Compresse d'avoine. La farine d'avoine (100 g) est bouillie dans de l'eau sans sel ni sucre ajouté. Le miel est ajouté à la bouillie refroidie. Le mélange résultant est appliqué sur le pinceau sous la forme d'une compresse, incubé pendant 8 heures. Après avoir été lavé et frotté dans les mains de toute crème nourrissante. Mieux vaut faire la procédure la nuit.
  2. Frotter avec de l'alcool. Pour la préparation du miel, de l'iode, de la glycérine et de l'alcool nécessaires dans les mêmes proportions. Tous les ingrédients sont mélangés et nettoyés pour infuser pendant 24 heures. La composition finie est frottée sur les taches douloureuses 2 fois par jour.
  3. Bains de légumes. Les bains aux herbes réduisent la douleur, le gonflement et l'inflammation. Vous pouvez utiliser la camomille, le calendula ou le millepertuis.
  4. Apithérapie La méthode consiste à utiliser des abeilles. Au niveau de la morsure, la circulation sanguine est améliorée, ce qui réduit la douleur. La procédure est impossible s'il y a une réaction allergique aux piqûres d'insectes.

Effectuer une opération

Aux stades avancés de la maladie, aucun médicament ni procédure supplémentaire ne sera utile. Les changements déjà survenus sont irréversibles. Dans ce cas, recourir à la chirurgie.

Les tissus cartilagineux détruits ne peuvent pas être ramenés à leur forme d'origine. Le chirurgien les remplace alors totalement ou partiellement par une prothèse artificielle. Fabriqué dans un matériau très résistant, il restaure le fonctionnement normal de la brosse pendant une longue période (20-30 ans).

Attribuer une opération uniquement par indication, car Il y a un risque de complications. La période de rééducation est longue et peut aller de 13 à 15 semaines.

Prévention

Pour prévenir le développement de l'arthrose des mains, vous devez respecter les règles simples de prévention suivantes:

  1. Si l'activité professionnelle est associée à des charges régulières sur les membres supérieurs, des exercices quotidiens et des exercices pour les mains doivent être effectués.
  2. Le régime alimentaire devrait comprendre des acides gras oméga et des produits contenant du collagène (bouillon fort, aspic, aspic).
  3. Éviter les situations stressantes. Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez utiliser des sédatifs prescrits par un médecin.

Se débarrasser de l'arthrose des mains et du poignet ne peut pas. La pathologie progresse lentement mais sûrement. La pharmacothérapie, la médecine alternative, le refus de la charge sur la main et la physiothérapie ne peuvent qu'améliorer temporairement l'état du patient.

Traitement de l'arthrose et des petites articulations des mains

Les facteurs dont les conséquences affectent la santé des personnes sont nombreux et variés. Ces dernières années, l'arthrose des mains est de plus en plus diagnostiquée. Cette maladie est considérée comme le type primaire. En d'autres termes, la maladie n'est pas provoquée par des facteurs externes. Les symptômes et le traitement de l'arthrose de la main nécessitent une action rapide. Changements signalant un dysfonctionnement grave du corps - métabolisme lent. Souvent, la maladie est diagnostiquée chez les femmes et les retraités.

Causes de l'arthrose des articulations de la main et des doigts

L'arthrose de la main est une maladie qui provoque des modifications importantes des articulations interphalangiennes des doigts. Les principales raisons, les impulsions pour la réalisation du développement sont dans le monde de la médecine:

  • sur les types de travaux de rue lourds avec une surfusion et des charges constantes;
  • les travailleurs d'usine utilisant des outils vibrants (tels que des rectifieuses, des marteaux rotatifs, des perceuses et des marteaux-piqueurs);
  • dans les blanchisseries, lorsque le travail des femmes s'accompagne d'un travail à l'eau froide;
  • dans l'agriculture;
  • dans le monde du sport (joueurs de football, joueurs de tennis, joueurs de basket et autres);
  • la génétique;
  • blessure à un membre;
  • un manque important d'œstrogènes dans le corps de la femme provoque le développement de la résorption osseuse;
  • modifications congénitales du tissu articulaire;
  • la polyarthrite rhumatoïde;
  • diabète sucré;
  • le psoriasis.

L'arthrose des articulations interphalangiennes des mains se développe indépendamment des restrictions d'âge. En tant que provocateurs, ils servent non seulement une profession, mais aussi l'absence de traitement adéquat et opportun, la goutte et d'autres malheurs.

Stades de développement et symptômes de la maladie

Le développement se déroule en plusieurs étapes. Lors de l’examen, un médecin relève les symptômes de l’arthrose des mains et détermine la gravité de la maladie. Le début du processus reste souvent invisible pour le patient. Après tout, le développement de la maladie appartient au progressif lent.

Dr Bubnovsky: «Un produit bon marché n ° 1 pour rétablir un apport sanguin normal dans les articulations.» Aide au traitement des ecchymoses et des blessures. Le dos et les articulations ressemblent à l'âge de 18 ans, il suffit de les enduire une fois par jour. "

Maladie de stade 1

Le symptôme initial est un resserrement qui se produit au moment de plier les doigts. Plus tard, les articulations commencent à faire mal. Ceci est particulièrement suivi lors d'orage magnétique. La douleur est justifiée par le travail actif. Au stade initial, le syndrome douloureux est diagnostiqué comme étant douloureux, cambré ou terne. Il n'y a pas d'attaque aiguë.

Un examen minutieux dans la salle de médecine vous permet de voir un petit gonflement dans les endroits du pli des doigts.

Étape 2

La manifestation de la douleur devient plus forte. Son intensité augmente de manière significative. Le symptôme devient permanent. La nuit, la douleur devient brûlante et vive. Au lieu du gonflement passé, apparaissent les phoques. Ce sont des nodules de Heberden connus dans le monde de la médecine. Ils appartiennent aux excroissances constituées de tissu osseux. Le phénomène se développe de manière symétrique sur les mains.

Le diagnostic détecte la déformation des doigts. Il y a une limitation de la mobilité.

Étape 3

A ce stade, les articulations sont détruites. Les pays émergents commencent à augmenter. En conséquence, fusionner les uns avec les autres. Ce processus se termine par une courbure sévère des doigts, une limitation importante de la mobilité des membres.

L'ankylose apparaît sur le fond du développement de la maladie. Ce diagnostic signifie la fusion des surfaces osseuses dans les articulations. Sans le type de thérapie approprié, la mobilité est complètement limitée.

La dernière étape est caractérisée par une douleur intolérable, constante.

Caractéristiques

L'autodiagnostic de la maladie est un processus complexe et fastidieux. Le manuel du médecin comprend des centaines de caractéristiques symptomatiques. Par conséquent, il est possible de détecter une arthrose de la main de l’une des manières suivantes:

  • douleur aiguë, intense lors d'un travail physique actif;
  • resserrement caractéristique lors du déplacement d'un membre;
  • les conditions météorologiques changeantes mènent à la douleur;
  • gonflement des articulations, gonflement;
  • sensation de tension dans les mains.

L'arthrose des petites articulations des mains est également diagnostiquée par des signes extérieurs:

  • changement de doigt (longueur, largeur);
  • déformations.

Tous les symptômes et manifestations de la maladie doivent conduire à un médecin dans un hôpital ou une clinique. Cette étape permettra d'éviter les problèmes de santé ultérieurs.

Comment distinguer l'arthrose et l'arthrite

Dans la pratique médicale, il existe des situations où un médecin ne voit pas la différence entre arthrose et arthrite. Mais ils présentent des différences tout à fait distinguables entre le mécanisme d’occurrence et le tableau clinique réel.

L'arthrite articulaire fait référence à des lésions inflammatoires des articulations. 2 types de développement de pathologie sont diagnostiqués - aiguë et chronique.

Pour plus de clarté, les différences présentent le tableau suivant.

  1. les infections;
  2. la goutte;
  3. blessure;
  4. hypothermie

Thérapie

  • traitement anti-inflammatoire;
  • des hormones;
  • gymnastique;
  • massage
  • opération;
  • hondoprotecteurs;
  • physiothérapie.
  • facteurs déterminants et leur élimination ultérieure;
  • des analgésiques;
  • anti-inflammatoire;
  • gymnastique;
  • physiothérapie.

Il existe également une forme mixte - arthrose et arthrite. Cela implique que l'articulation est sujette à une inflammation et à une déformation simultanée.

Diagnostic de la pathologie des mains

Le diagnostic dans un hôpital ou une clinique est déterminé par le médecin traitant. Souvent, dans les rendez-vous, les méthodes suivantes sont indiquées:

  • IRM
  • analyses de sang en laboratoire;
  • Radiographie;
  • type d'instrument d'examen (radiographie, arthroscopie ou échographie);
  • biochimie;
  • analyse d'urine.

La liste de rendez-vous inclut également une ponction commune si nécessaire. Effectuer des mesures de diagnostic vous permet de spécifier le diagnostic - arthrite, arthrose des mains et son traitement.

Traitement de l'arthrose des mains

Développement de plusieurs schémas thérapeutiques dans le domaine médical, permettant de prendre en compte le stade de la maladie. Par conséquent, la maladie peut être guérie plus efficacement.

La première étape de la thérapie est la mise en œuvre de mesures simples. Aux stades graves de l’arthrose, il est nécessaire de choisir des options plus complexes. Le processus de traitement et son efficacité dépendent des facteurs suivants:

  • l'état de santé du patient;
  • humeur
  • situation financière.

La méthode initiale de thérapie comprend des méthodes simples du schéma:

  • déterminer les causes et l'étendue de son développement;
  • contrôle du poids en vue de sa réduction ultérieure;
  • éducation physique.

Un professeur d'un établissement médical recommande la désignation du régime numéro 2 en cas de complications. Ils comprennent:

  • les hondoprotecteurs, qui permettent de restaurer le tissu cartilagineux;
  • onguent anti-inflammatoire, crème pour l'enlèvement ultérieur de rezi;
  • le support responsable de la fixation des joints.

Les symptômes et le traitement de l'arthrose du troisième ou du deuxième stade de la main nécessitent un principe thérapeutique différent. La liste des rendez-vous comprend souvent:

  • injections intra-articulaires hormonales;
  • membres de soulagement de la douleur;
  • intervention chirurgicale;
  • médicaments non stéroïdiens pour soulager le processus inflammatoire.

Schéma de traitement complexe

L'arthrose interphalangienne expose la vie du patient à des changements. Pour accélérer le processus de guérison, le médecin traitant détermine le schéma thérapeutique du complexe.

Dans un premier temps, un bracelet orthopédique est prescrit. Il est nécessaire de l'utiliser dans les moments de différents chargements. La coupe au poignet est réduite par des crèmes spécialisées.

Hondoprotectors s'est avéré positif. Ce sont des substituts inefficaces dans la dernière étape de la consommation illettrée.

Dans un régime complexe, la thérapie articulaire comprend une option physiothérapeutique. En conséquence, le système circulatoire s’améliore. Le complexe comprend:

  • la cire de paraffine;
  • thérapie au laser;
  • thérapie de boue;
  • application d'ozokérite;
  • compresser avec du dimexide;
  • thérapie manuelle;
  • massage

N'oubliez pas que la nouvelle génération de médicaments à l'efficacité prouvée ne donne pas beaucoup de résultats. Seules la prise simultanée de médicaments et la thérapie par l'exercice constituent une garantie d'amélioration de l'état du patient.

Traitement traditionnel

Coxarthrose des mains après le diagnostic est déterminé par la commission médicale nécessite la nomination d'un traitement traditionnel et complet.

  1. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont considérés comme des traitements classiques. Avec leur aide, il est possible de réduire le processus inflammatoire et le membre malade. Pour la coxarthrose, on utilise des pommades, des pilules et des injections anesthésiques.
  2. Médicaments vasodilatateurs conçus pour normaliser la circulation sanguine dans l'avant-bras. Élimine également le gonflement au site de la maladie. Il est recommandé de compléter le cours avec des relaxants musculaires.
  3. La compresse est considérée comme une excellente option pour soulager le gonflement. Vous permet de vous passer de médicaments coûteux. Nommé par le médecin de la mer Morte, sel, paraffine ou produits d'abeille.
  4. Pour le traitement de l'articulation du coude, les hondoprotecteurs sont prescrits au premier stade. Convient également à la prévention du développement de la maladie.
  5. Un antibiotique est un remède contre une variante infectieuse de l'arthrose, au cours de laquelle les articulations commencent à se déformer. Les causes sont la gonorrhée, la grippe et la syphilis.
  6. La gymnastique est pratiquée dans des centres de rééducation, des cours de pilates en groupe ou de yoga.
  7. Les activités de physiothérapie sont liées au type de thérapie de guérison. C'est l'impact d'un laser, des aimants, de la saleté. Les séances d'acupuncture et d'hirudothérapie sont recommandées pour le patient.

Recettes folkloriques

Célèbre en Russie, Dr. med. conseille aux médecins de pratiquer deux types de thérapies - médicamenteuses et non conventionnelles. Un tel complexe montre des résultats étonnants dans les premiers stades. Un si petit secret aide à réaliser des améliorations rapidement.

  1. Compresse d'avoine réduit la douleur, les symptômes de la maladie sont réduits. Cuire la bouillie regard épais. Il est interdit d'ajouter d'autres indigènes (sucre, grains de sel, herbes). Lorsque la bouillie devient chaude, ajoutez une cuillère de miel (salle à manger). Mélangez la composition, appliquez sur la peau. Bandages d'articulation enflammés, et la brosse est cachée sous les gants en tissu. Une telle structure reste la nuit. Le matin, la composition est lavée, la peau est enduite de crème.
  2. Le bain pour arthrose a également un effet bénéfique. Pour sa préparation doit être la poussière de foin verser de l'eau bouillante.
  3. Traiter la maladie et les compresses de gélatine. Sur un verre d'eau (seulement tiède), on ajoute 1 cuillère de gélatine. Après gonflement, il est appliqué sur la main et enveloppé dans une pellicule plastique.
  4. Dans la deuxième étape, la propolis est utilisée sous la forme d'un frottement. Il est dissous dans un bain d'eau, versez dans l'huile d'olive. Le mélange refroidi est doucement frotté dans l'articulation de l'épaule.

Physiothérapie

La compresse de paraffine ne peut pas remplacer la thérapie par l'exercice. Après tout, le système développé par des centaines de médecins vous permet de restaurer la mobilité des doigts. Diminue progressivement les douleurs articulaires. Après les radiographies et le diagnostic, les médecins déterminent le plan de traitement. Il comprend les entraînements et les charges dynamiques:

  • serrer le poing;
  • massage des paumes et des doigts;
  • imitation de mouvement-promenade avec des brosses;
  • rouleau de tambour d'exercice.

En peu de temps, la maladie peut être guérie avec un extenseur à la maison. Cette option de traitement est considérée comme la principale condition de prévention.

Quel médecin traite l'arthrose des mains et des doigts?

Dans le BPI, de nombreuses données sont fournies pour chaque maladie. L'arthrose est considérée comme une option grave et dangereuse. Par conséquent, le traitement a impliqué plusieurs médecins:

  • orthopédiste;
  • rhumatologue;
  • traumatologue;
  • médecin de famille;
  • thérapeute;
  • chirurgien.

Ces derniers ne s'intéressent pas aux remèdes populaires ni aux drogues. Après radiographie et échographie, un spécialiste étroit réfléchit aux paramètres de la première prothèse. Il sera implanté au moment de l'opération.

Indépendamment de la spécialisation du médecin, le code sur le DCI est indiqué sur la carte. Arthrose secondaire est prescrite comme 19,2, primaire - 19,0.

Recommandations préventives

Le degré de développement de la maladie dépend du schéma thérapeutique et des mesures préventives. Il y a 2 types /

  1. Primaire, dont le but est d'empêcher le développement de pathologies. Si dans la vie du patient, il y a au moins un seul signe, ceux-ci sont nommés: réduction de la charge énergétique, thérapie par l'exercice, renforcement de l'immunité, natation.
  2. Secondaire, ce qui ne permettra pas à la maladie de progresser. Pour cela, le poids corporel diminue, la charge dynamique augmente, le sommeil augmente jusqu'à 8 heures.

Comment les recettes populaires m'ont aidé - expérience

Les patients recherchent des recettes pour éliminer le rezie. Diagnostiqué sur l'efficacité de l'exposition à des compresses, des teintures et des pommades. Sur les photos présentées sont des changements visibles après les remèdes populaires.

Nemerova Olga, 52 ans. Le diagnostic d'arthrose n'a pas été long. Mais les schémas de la thérapie classique n'ont pas apporté de soulagement. Selon les critiques, j'ai trouvé un massage par percussion. Cela a aidé à oublier rezhy.

Nikita Kirillov, 45 ans. On m'a aidé à améliorer la situation avec les thés médicinaux pour arthrose. Au lieu de feuilles de thé standard, on a récolté de l'ortie, de la consoude, du millepertuis et du thym.

Mukhina Anna, 46 ans. Il était une fois, ma grand-mère avait conseillé d'utiliser de l'huile d'infusion aromatique contre la douleur. Cette méthode a longtemps été oubliée en vain. Il apporte un soulagement à tout le monde. Un mélange de fleurs de camomille, d’aiguilles de pin, d’herbes d’hysope, de feuilles de cyprès et d’eucalyptus se compose de parties égales. Verser l'herbe avec de l'huile végétale conventionnelle. Il est infusé pendant 2 semaines. Ensuite, vous devez vous frotter au coucher dans les endroits enflammés.

Méthodes efficaces de traitement de l'arthrose des mains

La mécanisation de la production, l'informatisation de la vie, la redistribution de la charge physique sur la ceinture scapulaire ont affecté l'incidence de l'arthrose des mains. En outre, affecte à la fois les doigts et les articulations et la ceinture scapulaire supérieure.

L'étiologie de la maladie n'a pas été établie, mais il est supposé que la prédisposition familiale est l'un des principaux lieux du développement. L'arthrose des mains est associée à des changements hormonaux, les femmes étant le plus souvent exposées à la maladie après 50 ans. L'oppression de la production d'œstrogène et de progestérone contribue au développement de l'arthrose des mains.

Causes et facteurs de risque

Aucun rhumatologue n’appellera les raisons clairement établies. Mais des études ont montré qu'ils sécrètent un groupe de personnes les plus à risque de contracter la maladie. Un certain nombre d'indicateurs possédés par ce cercle de personnes augmente la propension à développer la maladie:

  1. L'hérédité est la principale cause du développement de l'arthrose et de l'arthrite des mains, car chez 90% des patients, les membres de la famille étaient atteints de cette maladie.
  2. Blessures antérieures - La violation de l’intégrité de la poche articulaire augmente le risque d’infection par du liquide synovial stérile, du sang pénétrant dans la cavité de la poche. Une réaction auto-immune de son propre organisme contre les cellules chondrocytes se développe.
  3. Surcharge - Un exercice constant des mains et des doigts affecte la santé des articulations. Chaque fois, les articulations subissent un étirement de l'appareil ligamentaire et un microtraumatisme, entraînant une violation de l'intégrité du sac articulaire. Les ouvriers de l'agriculture, les dactylographes, les pianistes, les haltérophiles sont enclins à une telle condition.
  4. Dystrophies congénitales - l'hypermobilité et la faiblesse des ligaments ne permettent pas à l'articulation de se consolider dans une position. Cela provoque une charge de doigts, une abrasion des surfaces articulaires. Un microtraumatisme constant entraîne finalement un traumatisme et le développement d'une arthrose

  • Autres maladies de nature systémique - modifications du trophisme des articulations des membres. Cela est particulièrement vrai pour le système capillaire, qui provoque l'usure du tissu. Les maladies sont auto-immunes et à prédisposition génétique, ce qui augmente le risque d'arthrose des extrémités. Dans le même temps, les doigts et les orteils sont affectés en même temps, mais à une fréquence différente (goutte, diabète, polyarthrite rhumatoïde, psoriasis).
  • Avec l'arthrose des mains, les articulations de la ceinture scapulaire sont affectées. Cela est dû à la charge et à la posture inconfortable pendant une longue période. En outre, l'ostéochondrose et une mauvaise posture affectent négativement l'état du système musculo-squelettique. Les surfaces articulaires de l'épaule et de la clavicule, le processus de l'acromion et la clavicule, l'articulation sterno-claviculaire sont affectés. L'arthrose se développe également entre le manche et le corps du sternum. C'est une maladie rare.

    L'arthrose du bras et du corps du sternum est due à une charge rugueuse ou à des lésions du site articulaire, par exemple après une thoracotomie moyenne (un type d'accès opératoire lors d'opérations sur le médiastin et les poumons). Entre ces os se trouve une couche de tissu élastique cartilagineux, appelée synchondrose. C'est à cause de cela et des fonctions supplémentaires du sternum rarement soumises à des modifications arthritiques. La synchondrose forme une jonction inactive dense et forme une couche de protection massive. Ces facteurs interfèrent avec le contact des structures osseuses articulaires, la mobilité excessive et l'abrasion du cartilage.

    Tableau clinique

    Les changements arthritiques sont souvent des articulations métacarpophalangiennes, des articulations interphalangiennes. Le pouce est en grande partie affecté en raison de l'emplacement anatomique de l'appareil ligamentaire. On observe souvent une arthrose de l'articulation ram-naviculaire. Mais ce nom sonne rarement. Les patients connaissent l'arthrose du naviculaire ou l'arthrose du poignet.

    Outre les dommages aux surfaces articulaires et la mobilité limitée, ce problème en implique un autre: le développement du syndrome du tunnel nerveux médian. Les symptômes incluent la douleur et l'engourdissement du membre, le manque de mouvement des doigts. La raison de la défaite de ce groupe d'articulations - long travail avec une souris d'ordinateur avec la mauvaise position de la main. Arthrose rarement observée du petit doigt ou du cinquième doigt.

    Les manifestations externes de l'arthrose des extrémités dépendent du stade de la maladie. Le degré de lésion articulaire n'est pas uniquement déterminé par un ensemble de signes cliniques. Le diagnostic est confirmé radiologiquement.

    Il existe un certain nombre de symptômes d'arthrose des mains:

    1. L'arthrose des mains commence par des signes cliniques mineurs. Par conséquent, cette étape de l'œil ne vient pas chez le médecin. La maladie commence par le claquement des doigts lors des mouvements. Il est à noter que ce n'est pas le déclic causé par l'étirement ou la force supplémentaire de l'autre bras que certains adultes et enfants aiment produire. Ce resserrement se produit pendant le travail quotidien et les mouvements actifs. Ce symptôme reste souvent imperceptible. La douleur n'est pas caractéristique de ce stade, mais peut apparaître après une charge sur les mains, pendant les orages magnétiques. Un gonflement des articulations est observé à ce stade. Les douleurs sont sourdes, douloureuses, cambrées.
    2. La deuxième étape est caractérisée par des symptômes graves. Les symptômes dérangent tellement le patient que son patient se remet d'un médecin. La douleur devient constante et intense, pulsante, pire la nuit. L'enflure devient permanente. Près des articulations phalangiennes ou touchées se trouvent des phoques en forme de nodules (Bouchard et Heberden), limitant la mobilité et déformant le pinceau. La température locale augmente, il y a un gonflement et une rougeur de la zone touchée.
    3. La troisième étape est irréversible. Les douleurs deviennent permanentes, fortes. Il y a une restriction des mouvements actifs et passifs. Dans le même temps, les nodules de Geberd (croissances osseuses) croissent et fusionnent, ce qui bloque l'amplitude des mouvements. Également à ce moment, les surfaces articulaires cartilagineuses sont effacées, les structures osseuses en contact. Un tel changement provoque des douleurs à chaque mouvement. Il y a une déformation notable des doigts.
    4. La dernière étape est l'ankylose des articulations. Les structures osseuses se développent ensemble, arrêtant toute tentative de mouvement. Dans le même temps, la douleur et le gonflement disparaissent, mais il reste une main déformée et immobile.

    Étapes de diagnostic

    Patients souffrant d'arthrose des mains, il est important de savoir quel médecin contacter. Ce problème est traité par un rhumatologue, un traumatologue et un médecin de famille. Dans le cadre des nouvelles réformes de la médecine, ils commencent leur traitement par une visite chez le médecin de famille affecté sur le site.

    Comme décrit précédemment, la principale méthode de diagnostic de l'arthrose des mains est la radiographie des extrémités. En même temps, certains sous-types de la maladie sont en contact avec la classification clinique. Ce n’est que dans ce cas-ci que les symptômes ne sont pas décrits, mais les modifications qui entraînent un tableau clinique similaire.

    De plus, il existe des signes directs et indirects de développement de l'arthrose.

    • rétrécissement de l'interligne articulaire;
    • la présence d'ostéophytes;
    • sclérose du tissu cartilagineux de l'articulation;
    • pseudokystes dans la cavité sous-cartilagineuse.

    Les signes indirects n'indiquent pas une pathologie, mais obligeront le médecin à penser et à prescrire d'autres méthodes de recherche. Ces signes incluent:

    • métaplasie de la membrane synoviale;
    • subluxations articulaires;
    • corps résiduels dans le liquide synovial;
    • calcification du tissu cartilagineux de l'articulation.

    En plus des rayons X, d'autres méthodes de diagnostic sont prescrites.

    En cas d'arthrose des mains, des méthodes de laboratoire permettant de différencier l'arthrose et l'arthrite sont nécessaires pour diagnostiquer les maladies associées au développement de la maladie.

    En cas d'arthrose, qui n'est pas accompagnée de maladies concomitantes, les tests sanguins de laboratoire ne montrent pas d'anomalies.

    Du diagnostic instrumental utilisant l’imagerie par résonance magnétique, l’arthroscopie (l’essor de la médecine, car en plus du diagnostic de l’articulation peut être une intervention peu invasive), la thermographie et la scintigraphie. Une méthode diagnostique assez informative est l'examen par ultrasons de la cavité articulaire.

    Traitement de l'arthrose

    La patiente se demande si l'arthrose peut être guérie. La réponse est non. Mais le régime alimentaire, le mode de vie et le traitement médical instauré en temps voulu aideront à arrêter le processus destructeur, à se débarrasser de la douleur et à continuer à vivre avec un diagnostic, mais pas avec les manifestations de la maladie.

    En premier lieu dans le traitement de l'alimentation. Tout le monde connaît l'expression: "Nous sommes ce que nous mangeons." Les nutriments entrent dans le corps avec la nutrition. Sans régime équilibré, les articulations ne peuvent pas fonctionner pleinement et ne pas s'user. Les vitamines et les minéraux, le collagène et l'élastine, contenus dans les aliments, sont importants pour la santé des articulations. Lorsque l'arthrose est recommandé de manger beaucoup de fruits, d'herbes, de produits à base de poisson. Dans ce cas, il est nécessaire de limiter l'utilisation d'une grande quantité de protéines animales (poulet et porc).

    La deuxième étape dans le traitement de l'arthrose est le changement de mode de vie. Il devrait fournir une charge mesurée sur le corps et limiter la pression sur les articulations des mains. Si la cause du développement de la maladie est devenue une activité professionnelle, alors, si possible, cela vaut la peine de passer à un travail plus facile ou de changer de travail. Les dernières phases de l'arthrose des mains suggèrent un hôpital pour la période du processus aigu et une référence à MSEC pour établir un handicap ou une décision de changer d'activité.

    Le traitement médicamenteux sélectionne un médecin individuellement. Dans le même temps, la thérapie comprend des médicaments tels que les AINS et un médicament anesthésique (Diclofenac, Revmoksikam), qui aideront à éliminer les symptômes de douleur et d'inflammation, des chondroprotecteurs (pour restaurer le cartilage et allonger la durée de l'articulation) et ultérieurement (agents hormonaux).

    Il est important de se rappeler que la prévention de la maladie est le meilleur traitement de la pathologie articulaire. Il vaut mieux prévenir la maladie que la traiter.