Principal / Coude

Un examen exhaustif de l'arthrose des articulations à arc

L'auteur de l'article: Nivelichuk Taras, chef du département d'anesthésiologie et de soins intensifs, expérience de travail de 8 ans. Enseignement supérieur dans la spécialité "Médecine générale".

L'arthropathie des facettes ou l'arthrose des articulations arquées sont une maladie courante de la colonne vertébrale, caractérisée par une déformation, une destruction et un amincissement des tissus des articulations.

Les articulations arquées (à facettes) sont appelées articulations entre les processus articulaires supérieur et inférieur des vertèbres (voir photo ci-dessous). Ce sont les articulations arquées qui offrent la souplesse de la colonne vertébrale, rendent possible la flexion-extension, les virages et le torse. Par conséquent, le développement de l'arthrose dans cette zone s'accompagne non seulement de maux de dos (qui causent déjà beaucoup de tortures aux patients), mais également d'un dysfonctionnement prononcé de la colonne vertébrale.

Lisez la suite pour une description complète de la maladie et des réponses aux questions les plus importantes sur ce sujet.

Causes de la pathologie

L'épuisement et la déformation des tissus des articulations de la colonne vertébrale arquées se forment absolument chez tous les individus, à partir de 40 à 45 ans, et sont causés par les processus de vieillissement physiologique de l'organisme. Cependant, avec le vieillissement, les articulations sont détruites très lentement et aucune modification importante de leur norme ne devrait être observée (même à 90 ans). Les quatre facteurs suivants jouent un rôle beaucoup plus important dans le développement de la spondylarthrose, y compris à un jeune âge.

Diverses anomalies mineures du développement du squelette: arrangement incorrect ou asymétrique de processus couplés, fusion des vertèbres, division des arcs vertébraux. De telles anomalies ne sont pas rares. ils ne présentent pas de symptômes au début et beaucoup de personnes ne réalisent même pas qu’elles existent jusqu’à ce que, pour une raison quelconque, elles n’aient pas besoin de passer une radiographie de la colonne vertébrale.

Blessures et microtraumatismes, surcharges chroniques de la colonne vertébrale (blessures sportives, travail physique pénible, accidents de la route, exercice avec poids excessif, mode de vie sédentaire, etc.).

Mobilité excessive (instabilité) de la vertèbre lombaire, quand elle est facilement déplacée en avant ou en arrière par rapport à la vertèbre sous-jacente.

Troubles de l'échange, maladies endocriniennes conduisant à la malnutrition et à la dégénérescence ultérieure du cartilage.

Sous l'influence constante de facteurs provoquants, les modifications des articulations en arc de cercle augmentent: le cartilage perd progressivement de son élasticité, les surfaces articulaires sont exposées, la poche articulaire est impliquée dans le processus pathologique, les régions voisines de l'os, des ligaments et des muscles, et une arthrose se développe sur l'os.

Symptômes caractéristiques

Le principal symptôme de l'arthrose des facettes articulaires est la douleur.

    Le plus souvent, l'arthrose affecte les articulations arquées de la région cervicale, puis les patients se plaignent de douleurs dans le cou, généralement sourdes, tiraillantes, apparaissant à la fin de la journée de travail. Après un repos, l’intensité des sensations de douleur diminue sensiblement et parfois la douleur se retire quelque temps, mais se fait de nouveau sentir après une autre charge.

Au fil du temps, il est difficile de tourner et d’incliner la tête, surtout le matin (raideur matinale).

Dans les étapes ultérieures, en raison de la formation de processus épineux, les mouvements de la tête sont accompagnés d'un resserrement. L'amplitude des mouvements dans la région cervicale devient de moins en moins importante, peut-être même la formation de contractures musculaires (lorsque le cou est fixé dans une position et qu'aucun mouvement n'est possible). La douleur est permanente, augmentant avec la charge, changeant la position du corps, par temps pluvieux, humide et venteux.

  • Arthrose un peu moins courante au niveau des facettes articulaires de la vertèbre lombaire, mal de dos qui se produit pendant un long séjour en position assise. Ensuite, il y a une restriction de la flexion et de l'extension du tronc, la douleur devient constante.
  • La spondylarthrose thoracique est très rarement localisée, elle se manifeste également par des douleurs au dos.
  • Diagnostic de l'arthropathie de la facette

    Dès le premier examen, un médecin peut assumer la présence de spondylarthrose sur la base d'un ensemble de plaintes spécifiques et de symptômes objectifs (un examen est effectué avec détermination de l'amplitude des mouvements dans la colonne vertébrale). Le diagnostic est facilement confirmé par un examen radiologique de la colonne vertébrale et, si nécessaire, par une imagerie par résonance calculée ou magnétique.

    Les principales méthodes de traitement

    Le traitement de la spondylarthrose n’est prescrit que par un médecin. Les activités spécifiques dépendent du stade de la maladie (déterminé par radiographie), de la phase de la maladie (exacerbation ou rémission) et de la gravité des symptômes. Le traitement de l'arthrose intervertébrale est toujours complexe, combinant des méthodes d'action médicamenteuses et non médicamenteuses.

    Les méthodes non médicamenteuses sont un élément essentiel du traitement de la spondylarthrose. Sans leur mise en œuvre, il sera impossible de parvenir à une amélioration durable et d’empêcher la progression de la maladie. Les principaux moyens d'un tel impact: thérapie physique, massage et physiothérapie.

    Il est également nécessaire d'éliminer les facteurs qui déclenchent la maladie (exercice excessif, mode de vie sédentaire, excès de poids, etc.).

    La spondylarthrose est traitée avec les mêmes groupes de médicaments que l'arthrose d'un endroit différent - analgésiques et anti-inflammatoires non stéroïdiens, chondroprotecteurs et, dans les cas graves - hormones. La posologie du médicament et la durée du traitement sont déterminées par le médecin.

    Résumé de

    Toute douleur dans le dos et le cou est une source de préoccupation. Si la douleur est accompagnée d'une restriction de mobilité, même temporaire, une visite chez le médecin ne doit en aucun cas être différée. Un début de traitement en temps voulu peut complètement restaurer (préserver) la fonction de la colonne vertébrale, mais le retarder conduit toujours à une progression sévère de la maladie.

    L'auteur de l'article: Nivelichuk Taras, chef du département d'anesthésiologie et de soins intensifs, expérience de travail de 8 ans. Enseignement supérieur dans la spécialité "Médecine générale".

    Arthrose des articulations non couvertes

    Qu'est-ce que l'arthrose sans couverture?

    La pathologie des processus articulaires arc-articulaires ou des disques intervertébraux est appelée arthrose sans recouvrement. La maladie entraîne un changement structurel du canal transversal. Par conséquent, au cours de son développement, on observe un pincement des faisceaux nerveux et vasculaire dans la région cervicale.

    La maladie se fait sentir à chaque tour ou inclinaison de la tête. Le patient ne peut pas bouger librement ses épaules.

    Trouble de la sensibilité est noté. Les arthroses non couvertes des vertèbres cervicales C5-C6 ou C4-C6 sont plus courantes.

    Uncovertebral appelé excroissance en forme de crochet à la surface de la vertèbre. Dans certains cas, les vertèbres c5-c6 peuvent être déformées dans la région cervicale, mais l'arthrose c4-c6 est beaucoup plus répandue que sur toute autre vertèbre.

    L'arthrose non couverte du rachis cervical est une maladie chronique des articulations du rachis cervical, qui se manifeste par la présence d'excroissances en forme de crochet dans le cartilage qui perturbent le fonctionnement normal des structures cérébrales, la mobilité des membres supérieurs et de la tête en raison de troubles de la circulation sanguine, la nervation et la compression des tissus.

    Si, au début, l'arthrose des articulations non couvertes ne présente pas d'inconvénients majeurs, des complications graves sont possibles à l'avenir. Un engourdissement, des difficultés à tourner la tête, des vertiges et des maux de tête devraient alerter la personne et l'obliger à consulter un spécialiste afin d'avoir le temps d'empêcher les changements dystrophiques qui ne peuvent pas être guéris.

    Causes de la pathologie

    L'arthrose des articulations cervicales non couvertes se développe pour les raisons suivantes:

    • Dur travail physique.
    • Mouvements monotones, souvent répétitifs.
    • Plénitude excessive, les personnes avec le dépôt de tissu adipeux dans les zones cervicales et épaule-épaule rencontrent le plus souvent cette pathologie.
    • Jointure incorrecte de deux surfaces articulaires, dans ce cas, la pression des os sur le cartilage devient inégale.
    • Blessure au cou ou inflammation des articulations.
    • Troubles métaboliques.
    • Mauvais fonctionnement de la glande thyroïde.

    Les raisons pour lesquelles peuvent développer une non coarthrose du cou, sont très typiques pour toute arthrose. Le plus souvent, cette maladie affecte les athlètes ou les personnes physiquement assidues.

    Aucune des charges sérieuses ne passe pour une personne pour rien, la pression constante sur les surfaces articulaires du cou conduit à des déformations des os.

    La formation d'arthrose des articulations non-couvertes peut être affectée par différentes causes, dont la division se divise en deux groupes - acquis et congénital. La combinaison des deux groupes au même moment se produit également dans la pratique médicale, mais très rarement.

    La cause de toutes les maladies dégénératives des articulations est la même: un dysfonctionnement du cartilage articulaire, en l’occurrence des disques intervertébraux, dans lequel se produisent un amincissement et l’apparition de croissances osseuses spécifiques, le corps tente de réduire la charge exercée sur le disque intervertébral.

    Les symptômes

    L'arthrose des articulations non couvertes se manifeste par divers syndromes:

    • syndrome douloureux;
    • syndrome de l'artère vertébrale;
    • syndrome radiculaire.

    Le tableau symptomatique de l'arthrose des articulations non couvertes dépend en grande partie de la localisation du processus osseux et du stade de la maladie.

    Si, au début de l'arthrose non couverte, la douleur vous inquiète lorsque vous bougez la tête, au fur et à mesure que la maladie progresse, un malaise se fait sentir au repos absolu du corps et il est progressif. Luxations, subluxations dans la colonne cervicale, vertiges fréquents et prolongés.

    Lorsque le disque intervertébral est détruit dans l'arthrose non couverte, des douleurs sont ressenties dans le dos et la poitrine. De plus en plus, il y a des périodes de changements dans la pression artérielle, des douleurs dans différentes parties de la tête.

    Le stade avancé de la maladie peut être compliqué par la formation d'un kyste synovial, se manifestant par une douleur dans le membre. Il y a une instabilité dans le cou. La maladie se détériore progressivement et continuera jusqu’au début des mesures thérapeutiques.

    Indépendamment du degré de développement de l'arthrose non couverture, la maladie se manifeste par une douleur dans la région cervicale. Les symptômes de la maladie peuvent également être les suivants:

    Étant donné que l'arthrose découverte est également accompagnée de troubles neurologiques, on peut observer différents degrés de son développement:

    • douleurs à la poitrine;
    • baisse de la pression artérielle;
    • déficience auditive et visuelle;
    • le patient est de plus en plus étourdi;
    • la coordination des mouvements et la démarche peuvent être perturbées.

    Le symptôme le plus important indiquant la présence de lésions dégénératives dystrophiques est une douleur localisée au site de la vertèbre endommagée.

    Le sentiment de malaise constant éloigne une personne du rythme de vie habituel. Les spasmes musculaires surviennent de manière arbitraire au niveau réflexe, ils interfèrent avec la rotation normale de la tête.

    Si à ce stade de la coarthrose du col utérin, demander l’aide d’un spécialiste, le défaut peut être corrigé le plus tôt possible avec un système thérapeutique correctement sélectionné, sinon la maladie commencera à progresser.

    Au tout début de l'arthrose de la région cervicale, la douleur est un phénomène périodique. Plus tard, avec un long séjour dans une position, la douleur augmente.

    Par conséquent, il est conseillé aux patients de changer de position fréquemment. Un autre symptôme alarmant est une crise, localisée dans les vertèbres lorsque la tête est inclinée.

    Les douleurs provocatrices sont des disques intervertébraux qui, au contact, au renflement et au toucher des ligaments. Dans les derniers stades de la progression de l'arthrose, la douleur est régulière.

    En l'absence d'intervention rapide, l'arthrose des articulations non recouvertes peut provoquer un kyste synovial. La douleur dans cette maladie est transmise aux membres, et dans les cas avancés, la paralysie se produit.

    Symptômes indiquant la présence d’arthrose non couverture:

    • Douleur dans différentes parties de la tête;
    • Luxations fréquentes dans la région cervicale;
    • Un brusque changement de pression dans les artères;
    • Sensation d'espace clos;
    • Douleur à la poitrine et au dos;
    • Détérioration soudaine de la vision et de l'audition;
    • Névrite de l'épaule et autres manifestations névralgiques.

    Les disques intervertébraux font saillie, ce qui entraîne l'apparition de hernies compressives des racines nerveuses et des vaisseaux sanguins du système circulatoire. Cela provoque une douleur terrible chez le patient.

    Au stade initial de l'arthrose découverte de la région cervicale, les symptômes sont le plus souvent absents. Seules des douleurs aiguës, clairement localisées, sur une ou deux vertèbres sont possibles avec un tour de tête brutal ou un effort physique intense.

    Avec la progression de la maladie, la douleur et le resserrement sont possibles à l'effort normal, pendant le sommeil ou même au repos. Le sommeil devient généralement intermittent à cause d'un gonflement du cou ou de douleurs aiguës.

    Grâce aux premiers symptômes de la maladie, à l'orientation en temps utile vers un spécialiste et au respect de toutes les recommandations du traitement pendant près de deux semaines, il est possible d'empêcher la propagation de modifications dystrophiques de la fibre cartilagineuse.

    Avec un traitement à un stade plus avancé, il n’est pas nécessaire de parler de rétablissement complet, car le processus de rétablissement sera très long, la probabilité de rechutes est élevée.

    Diagnostics

    Un médecin peut diagnostiquer une arthrose non déguisée uniquement en fonction des résultats des examens instrumentaux - rayons X, tomodensitométrie ou IRM. Sans l'utilisation de ces méthodes de diagnostic, il est très difficile d'établir que les symptômes pathologiques sont causés par la formation et la dystrophie de l'articulation non-couverture.

    Le programme d’examen diagnostique pour une arthrose non découverte supposée comprend:

    • examen du patient, avec fixation de l'état neurologique;
    • radiographie de la colonne cervicale;
    • tomodensitométrie ou IRM.

    En présence de changements pathologiques, ils seront identifiés entre les vertèbres C3-C7, où se forment les articulations et les processus.

    Souvent, plusieurs spécialistes de différents domaines - chirurgien vasculaire, cardiologue, oto-rhino-laryngologiste, neuropathologiste, ophtalmologiste et autres participent au processus de diagnostic.

    Pour poser un diagnostic précis lors de l'admission initiale, le spécialiste interroge le patient sur les symptômes, puis, après un examen approfondi et une palpation de la zone touchée, prescrit:

    • Imagerie par résonance magnétique;
    • Radiographie;
    • Angiographie;
    • Analyse générale du sang et de l'urine.

    Lors de la première visite, le médecin vérifie la nature de la douleur et la présence de symptômes supplémentaires chez le patient. Cela est nécessaire pour poser un diagnostic préliminaire et savoir quoi rechercher dans les images. Ensuite, une radiographie ou une IRM est prescrite.

    L'arthrose découverte est clairement visible sur les radiographies et l'IRM, qui constituent les principales méthodes de diagnostic.

    Le médecin diagnostique l’arthrose non couverture, en cas d’agrandissement visuel des vertèbres cervicales, d’ostéophytes et d’articulations non couvertes dans la vertèbre et de signes de défaillance de l’approvisionnement en sang dans la région des vertèbres cervicales.

    Traitement folklorique

    Un traitement médicamenteux bien choisi peut entraîner une rémission durable de la maladie.

    Dans le plan de traitement: inclure:

    • des chondroprotecteurs avec la chondroïtine, la glucosamine;
    • médicaments activant la circulation sanguine - Prodectin, Curantil, Actovegin, Pentoxifelline;
    • en présence de spasme comprennent les relaxants musculaires - Sirdalud;
    • anesthésiques simples;
    • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens - Diclofenac, Naproxen, Nimesulide, Celecoxib.

    Il est impossible de vaincre la maladie sans établir une nutrition saine pour les articulations.

    Ne faites pas de surpoids, et s'il est présent, réduisez-le immédiatement avec un régime laxiste et une activité physique accrue. Le régime devrait être enrichi en vitamines.

    Légumes de saison biologiques particulièrement utiles, verts. Le persil et le céleri, par exemple, ont un puissant effet de production de sel, utile pour les articulations douloureuses.

    Assurez-vous d'entrer dans les aliments riches en vitamines B. Utilisez des bananes, des pommes de terre. Ne pas oublier les aliments protéinés - viande, poisson. Cours utiles pour prendre de l'huile de poisson. Aujourd'hui, il est vendu en capsules de gélatine, car son goût et son odeur spécifiques ne vous feront pas de mal.

    Exclure des aliments une grande quantité de sel, excès de liquide, viandes fumées, restauration rapide. Remplacez-les par des plats à base de lait fermenté, des gelées, une soupe au cartilage et des desserts contenant de la gélatine.

    De tels plats restaurent parfaitement les disques intervertébraux souffrant de douleurs et nourrissent les tendons. Ajouter les jus de carotte, concombre, céleri fraîchement préparés.

    L'arthrose non couverte est bien traitée par les méthodes populaires, ce qui a été prouvé par de nombreuses personnes ayant un diagnostic similaire. Pour réduire les manifestations de l'image symptomatique peut être à travers l'utilisation de pommades, frotter.

    Mais de telles «méthodes de grand-mère» ne devraient être utilisées qu'en association avec les méthodes modernes de traitement d'une maladie.

    Pour la fabrication de pommades à base de graisse, on utilise le plus souvent de la graisse interne aviaire ou porcine. La propolis et la térébenthine donnent un bon effet. Les ingrédients doivent être bien mélangés dans des proportions égales. Puis frottez délicatement la zone douloureuse.

    Vous pouvez faire une collection d'herbes, qui comprendra:

    La médecine traditionnelle ne peut pas guérir l'arthrose découverte. Les seules manipulations basées sur les remèdes populaires sont des compresses et divers frottements qui aident à se débarrasser des sensations douloureuses. Le mélange à broyer peut être préparé à l'aide de moyens tels que:

    • graisse animale;
    • le lin est petit;
    • la propolis;
    • teinture de ficus.

    Par exemple, l'huile de lin est l'un des remèdes de soulagement de la douleur les plus populaires pour ce type de maladie. Mélangez 4 parties de ce produit avec une partie de propolis et la même quantité d'essence de térébenthine. Cette pommade est utilisée pour frotter le cou.

    Il est beaucoup plus facile de traiter une arthrose non déguisée à ses débuts. Par conséquent, face aux premiers symptômes de douleur au cou, vous ne devez pas refuser de consulter un médecin et prendre une poignée d'analgésiques.

    Cela ne fera qu'aggraver la situation et le traitement deviendra plus long et plus long.

    Dans la plupart des cas, la spondylarthrose (non vertébral) est traitée en ambulatoire. Le traitement a pour objectif principal - l’élimination de la douleur et l’assurance de l’état normal des muscles près des vertèbres à problèmes.

    Cela s'applique particulièrement à la période où la spondylarthrose vertébrale de l'Unco est au stade aigu. Le traitement comprend:

    En cas de syndrome douloureux grave, les analgésiques non stéroïdiens sont prescrits en premier lieu, le plus souvent à l'ibuprofène et à l'aspirine.

    L'arthrose est devenue un problème fréquent, probablement depuis que la durée de vie moyenne a dépassé 40 ans, c'est pourquoi des méthodes de traitement de cette maladie traditionnelles établies depuis longtemps sont apparues.

    Tout d'abord, il se frotte et se compresse. Il convient de noter qu'ils peuvent soulager la douleur assez efficacement, mais ils ne vous soulageront pas de sa cause et le plus souvent ne ralentiront pas la progression de la maladie. Par conséquent, l'application de toutes les méthodes populaires doit être associée aux méthodes traditionnelles et coordonnée avec votre médecin.

    La médecine traditionnelle en tant que composant pour la préparation d’une pommade à frotter recommande l’utilisation de propolis, d’huile de lin, de teinture de ficus et de graisse animale.

    Nous donnons une recette populaire pour la préparation des onguents: quatre morceaux d’huile de lin, une partie de propolis et une partie d’essence de térébenthine. Tous les composants doivent être mélangés dans une masse homogène, en frottant son cou.

    Médecine traditionnelle pour l'arthrose

    L'utilisation de recettes folkloriques au cours du traitement complexe de l'arthrose sans couverture procure un effet positif rapide. Les dons de la nature améliorent la circulation sanguine, fournissent un effet antibactérien sur les zones touchées de la région cervicale. Si la douleur ne disparaît pas pendant longtemps, utilisez les recettes suivantes:

    1. Mélanger la même quantité de graisse de porc avec des cônes de houblon. Étendre jusqu'à consistance lisse. Appliquez la pommade sur la zone touchée avant le coucher pour réduire la douleur.
    2. Moudre trois grammes de céleri-rave, couvrir d'un litre d'eau bouillante et laisser reposer pendant 10 à 12 heures. Prenez la perfusion quotidiennement pour réduire la douleur dans une cuillère à soupe sur un estomac vide.
    3. Alcool (300 ml) versez des fleurs sèches de busserole (50 g). Insister pendant 2-3 heures, puis utiliser comme compresse pour la nuit avec une douleur intense.

    Les conséquences

    L'arthrose non couverte de la colonne vertébrale de la région cervicale détruit les tissus ressemblant au cartilage. En conséquence, un dysfonctionnement du disque intervertébral se produit.

    Si vous ne commencez pas le traitement à temps, l'arthrose progressera et le tissu entre les vertèbres deviendra très mince. Le liquide intervertébral commence à s'évaporer, entraînant la perte de la fonction d'élasticité et de l'élasticité.

    Par conséquent, le disque rachidien se gonfle dans les deux sens. Tous les éléments proches du disque sont bloqués.

    Menu dans l'en-tête

    Arthrose des articulations arcurospinales de la colonne vertébrale et des articulations non couvertes

    L'arthrose des articulations des canines est une maladie chronique courante qui, dans la plupart des cas, affecte les personnes âgées. Avec ce type d'arthrose, l'épuisement du cartilage, ses changements dystrophiques et la croissance du bord osseux dans les articulations de la colonne vertébrale se produisent. En règle générale, l'arthrose des articulations arculoprotiennes affecte moins souvent la colonne cervicale - les régions thoraciques.

    L'arthrose des articulations arquées de la colonne vertébrale est due à de fortes charges fonctionnelles. Cette maladie se développe indépendamment et conjointement avec d'autres maladies de la colonne vertébrale - la scoliose, la lordose et l'ostéochondrose.

    Très souvent, l'arthrose des articulations arculoprostatiques est accompagnée d'arthrose des articulations non-couvertes - un type de maladie qui apparaît entre les processus de la vertèbre cervicale et se manifeste sous la forme de diverses maladies neurologiques et de douleurs aiguës.

    Le principal symptôme de ce type d'arthrose est une douleur intense persistante qui progresse au cours d'un effort prolongé - par exemple, une longue marche ou une position debout. Dès les premiers signes de la maladie, il est utile de consulter dès que possible un médecin, qui vous prescrira un examen radiologique de la colonne vertébrale et, si nécessaire, d’autres tests fonctionnels et de laboratoire.

    Actuellement, l'arthrose des articulations arquées et des articulations non couvertes est traitée avec succès. Un traitement complet vise à éliminer sa cause et comprend les mesures suivantes:

    • mode épargnant (meilleur repos au lit) pendant plusieurs jours, ce qui assurera la relaxation musculaire. Avec une diminution du syndrome douloureux, le mode moteur est progressivement restauré afin de rétablir une circulation sanguine et des processus trophiques normaux;
    • blocage du médicament - introduction d'un médicament (hormone ou chondoprotecteur) directement dans le segment affecté. Ces injections sont conçues pour réduire l'inflammation et éliminer la cause de la maladie;
    • compte-gouttes et injections intraveineuses avec des médicaments qui améliorent le métabolisme et la microcirculation dans les racines nerveuses;
    • l'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens;
    • l'utilisation de complexes de vitamines;
    • utilisation d'agents d'exposition locaux (gels, pommades, crèmes);
    • méthodes de traitement physiothérapeutiques - électrophorèse, magnétothérapie, darsonvalisation, thérapie au laser;
    • exercices thérapeutiques;
    • massage
    • l'utilisation de méthodes non conventionnelles - homéopathie, hirudothérapie, traitement avec des masques de boue, acupuncture, thérapie manuelle.

    Tout d'abord, lors du choix d'un type de thérapie, il est nécessaire de consulter un spécialiste, car seul ce dernier peut évaluer la nécessité de telle ou telle procédure et donner des conseils professionnels pour la suite du traitement.

    Arthrose des articulations non couvertes

    Lorsque les articulations de la colonne vertébrale sont touchées, elles forment des excroissances qui ressemblent à des crochets, ce qui crée une gêne lors de tout mouvement de la tête. Cette maladie s'appelle arthrose non-couverture. Cette maladie n’est pas considérée comme grave, mais elle peut entraîner des complications dangereuses pour le corps humain.

    Qu'est-ce que l'arthrose uncovertebral de la colonne cervicale?

    La pathologie des processus articulaires arc-articulaires ou des disques intervertébraux est appelée arthrose sans recouvrement. La maladie entraîne un changement structurel du canal transversal. Par conséquent, au cours de son développement, on observe un pincement des faisceaux nerveux et vasculaire dans la région cervicale. La maladie se fait sentir à chaque tour ou inclinaison de la tête. Le patient ne peut pas bouger librement ses épaules. Trouble de la sensibilité est noté. Les arthroses non couvertes des vertèbres cervicales C5-C6 ou C4-C6 sont plus courantes.

    Causes de l'arthrose vertébrale

    La principale raison du développement de l'arthrose est la faible activité physique de la région cervicale, l'absence de charges dynamiques. Les facteurs suivants contribuent au développement de la maladie:

    • travail physique pénible;
    • pathologie de la colonne vertébrale;
    • altération du métabolisme;
    • maladies du système squelettique;
    • nutrition insuffisante du cartilage intervertébral;
    • l'obésité;
    • blessures cervicales;
    • pieds plats;
    • perte d'élasticité des ligaments cervicaux;
    • maladie de la thyroïde.

    Symptomatologie

    Le premier symptôme de l'arthrose non dégagée de la colonne cervicale est l'apparition de douleur dans la région d'une ou plusieurs vertèbres cervicales. Un inconfort constant empêche une personne de mener une vie normale. Les muscles de la région cervicale sont également souvent tendus par réflexe, ce qui empêche un tour complet de la tête. Si vous consultez un médecin à ce stade, un traitement adéquat permettra d'éliminer rapidement les anomalies de la colonne cervicale.

    Changements dégénératifs de la colonne cervicale

    Le deuxième symptôme alarmant qui se manifeste même au début de la maladie est un resserrement des vertèbres lorsque la tête est inclinée. Les principaux provocateurs de la douleur pendant l'effort physique sont les disques intervertébraux, qui se gonflent et affectent les ligaments. Dans un premier temps, les sensations douloureuses se manifestent de manière intermittente mais deviennent progressivement régulières. En premier lieu, le tissu cartilagineux du disque en souffre, il devient plus mince et perd de son élasticité. Les vertèbres cervicales apparaissent des croissances.

    Symptômes communs de la maladie

    En l'absence de traitement approprié, l'arthrose non couverture de la colonne cervicale progresse très rapidement, ce qui peut déclencher la formation de kystes synoviaux. Dans une telle pathologie, la douleur peut être ressentie aux membres inférieurs et, dans sa forme sévère, elle provoque des symptômes de paralysie. L'arthrose de la colonne vertébrale sans traitement en temps opportun entraîne les symptômes suivants:

    • augmentation de la luxation dans la région cervicale;
    • maux de tête persistants;
    • maux de dos et / ou douleurs thoraciques;
    • changement de la pression artérielle;
    • des vertiges;
    • névrite de l'épaule et autres affections neurologiques.

    Comment diagnostiquer l'arthrose des articulations non couvertes

    On sait que l'arthrose non-couverte est l'un des types d'ostéoarthrose déformante. Après plusieurs examens, le médecin sera en mesure de poser un diagnostic précis. On découvre d'abord la nature du syndrome douloureux, puis, avec l'aide de la palpation, on détecte les spasmes musculaires des zones douloureuses. Pour des diagnostics supplémentaires, le médecin prescrit des techniques d'imagerie: rayons X et IRM. Les images obtenues nous permettent de déterminer si les ligaments sont affectés, quelle est la puissance des vaisseaux sanguins, s'il y a des ostéophytes sur les surfaces postérieures des vertèbres.

    Traitement de la colonne cervicale

    Le traitement de l'arthrose non secrète de la colonne cervicale commence par la formation d'une posture correcte chez le patient. Le patient doit refuser de porter des poids, exclure les mouvements brusques de la nuque et utiliser un oreiller orthopédique pendant le sommeil. Des visites régulières à la piscine, une thérapie par l'exercice (exercices de physiothérapie) ont un effet bénéfique sur l'état de la colonne cervicale. Si nécessaire, prescrit un traitement médicamenteux. Fondamentalement, toutes les maladies de la colonne cervicale sont traitées en ambulatoire.

    Porter le col de Shantz

    L'arthrose des vertèbres cervicales du premier stade est parfois éliminée lors du port du collier orthopédique de Schantz. C'est un large col en tissu doux qui ceinture le cou et se ferme dans le dos avec du velcro. Le col de la tranchée ne traite pas l’arthrose de la région cervicale, mais soulage seulement les symptômes. Il est utilisé pour soulager la fatigue et la tension. Il remplit la fonction de béquilles, répartissant la gravité de la tête à la base du cou et de la clavicule. Grâce au collier orthopédique, la tête est fixée dans la position correcte et les tendons, les ligaments et les muscles du cou sont déchargés.

    Traitement médicamenteux de l'arthrose

    Les médicaments qui peuvent éliminer la cause de la maladie, n’existent pas. Pour ralentir la progression de la maladie et supprimer les douleurs locales, le médecin prescrit généralement un complexe de médicaments:

    1. Antidouleurs. Enlevez la douleur prononcée avec l’aspirine, l’ibuprofène.
    2. Des médicaments qui améliorent la circulation sanguine. Nomination de la pentoxifylline, Actovegin contribue à la restauration du flux sanguin normal dans la colonne cervicale.
    3. Chondroprotecteurs. Ralentissez le processus de destruction du cartilage, aidez à restaurer les tissus cartilagineux. Drogues populaires: chondroïtine, glucosamine.

    Physiothérapie

    Pour le traitement médicamenteux était efficace, prescrire l'utilisation de diverses physiothérapies. En l'absence de contre-indications, ils ont un effet anti-inflammatoire, suppriment les symptômes et sont donc souvent utilisés après le traitement principal à titre préventif. Les techniques les plus efficaces qui aident dans le traitement des problèmes de la colonne cervicale:

    • l'exposition à un champ magnétique élimine le gonflement des tissus, réduit l'inflammation;
    • La phonophorèse par ultrasons est utilisée pour administrer de la procaïne ou de la lidocaïne à la lésion, afin de geler les fibres nerveuses pendant les exacerbations;
    • courant modulé dans un court laps de temps supprime la douleur:
    • La thérapie manuelle et le massage thérapeutique aident à rétablir la mobilité des articulations et à soulager les spasmes musculaires.

    Médecine traditionnelle pour l'arthrose

    L'utilisation de recettes folkloriques au cours du traitement complexe de l'arthrose sans couverture procure un effet positif rapide. Les dons de la nature améliorent la circulation sanguine, fournissent un effet antibactérien sur les zones touchées de la région cervicale. Si la douleur ne disparaît pas pendant longtemps, utilisez les recettes suivantes:

    1. Mélanger la même quantité de graisse de porc avec des cônes de houblon. Étendre jusqu'à consistance lisse. Appliquez la pommade sur la zone touchée avant le coucher pour réduire la douleur.
    2. Moudre trois grammes de céleri-rave, couvrir d'un litre d'eau bouillante et laisser reposer pendant 10 à 12 heures. Prenez la perfusion quotidiennement pour réduire la douleur dans une cuillère à soupe sur un estomac vide.
    3. Alcool (300 ml) versez des fleurs sèches de busserole (50 g). Insister pendant 2-3 heures, puis utiliser comme compresse pour la nuit avec une douleur intense.

    Arthrose des articulations non couvertes: premiers symptômes

    IMPORTANT À SAVOIR! Le seul remède contre les douleurs articulaires, l'arthrite, l'arthrose, l'ostéochondrose et d'autres maladies de l'appareil locomoteur, recommandé par les médecins! Lire plus loin.

    Le tableau symptomatique de l'arthrose des articulations non couvertes dépend en grande partie de la localisation du processus osseux et du stade de la maladie.

    Le stade le plus précoce de la maladie est caractérisé par l'apparition de douleurs. Au début, ils se produisent assez rarement et n'ont pas une intensité lumineuse. Presque immédiatement, le syndrome douloureux commence à s'accompagner d'un resserrement qui se fait entendre lorsque la tête bouge. Seul un appel aux médecins à ce stade de la maladie peut donner une chance de guérison complète de la maladie.

    Symptômes de l'arthrose progressive des articulations non couvertes

    Si, au début de l'arthrose non couverte, la douleur vous inquiète lorsque vous bougez la tête, au fur et à mesure que la maladie progresse, un malaise se fait sentir au repos absolu du corps et il est progressif. Luxations, subluxations dans la colonne cervicale, vertiges fréquents et prolongés.

    Lorsque le disque intervertébral est détruit dans l'arthrose non couverte, des douleurs sont ressenties dans le dos et la poitrine. De plus en plus, il y a des périodes de changements dans la pression artérielle, des douleurs dans différentes parties de la tête.

    Le stade avancé de la maladie peut être compliqué par la formation d'un kyste synovial, se manifestant par une douleur dans le membre. Il y a une instabilité dans le cou. La maladie se détériore progressivement et continuera jusqu’au début des mesures thérapeutiques.

    Traitement de l'arthrose non couverte avec des médicaments

    Restaurer complètement les JOINTS n'est pas difficile! La chose la plus importante 2-3 fois par jour pour frotter ce point sensible.

    Dans le plan de traitement: inclure:

    • des chondroprotecteurs avec la chondroïtine, la glucosamine;
    • médicaments activant la circulation sanguine - Prodectin, Curantil, Actovegin, Pentoxifelline;
    • en présence de spasme comprennent les relaxants musculaires - Sirdalud;
    • anesthésiques simples;
    • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens - Diclofenac, Naproxen, Nimesulide, Celecoxib.

    Arthrose non couverte: traitement non médicamenteux

    Pour le traitement non médicamenteux comprennent un massage. Le massage thérapeutique doit capturer non seulement la colonne cervicale, mais également la région de la poitrine et des épaules.

    Le traitement complexe comprend des exercices de physiothérapie qui aident à stabiliser la structure musculaire de la colonne vertébrale. Les exercices tels que tourner, pencher la tête doivent être faits quotidiennement, en évitant les mouvements brusques, afin de ne pas provoquer une charge accrue sur le disque intervertébral endommagé. Le choix des exercices implique le médecin.

    L'arthrose des articulations non couvertes est bien traitée avec une thérapie manuelle, qui permet de normaliser la nutrition du cartilage, afin de prévenir ou de ralentir considérablement l'amincissement du cartilage. Pour aider les patients avec une pathologie des facettes articulaires sera la nomination de l'acupuncture, la thérapie au laser, la physiothérapie.

    Aide à améliorer la circulation sanguine dans les tissus d'hirudothérapie (traitement avec des sangsues). Pendant les périodes d'exacerbation, il est démontré que le port du collier de Schantz aide à immobiliser et à soulager la colonne cervicale. Il est important de suivre les procédures d'application thermique (paraffine, ozokérite). Pendant la rémission, il est utile de visiter les sanatoriums à la boue et au radon.

    La diététique, en tant que type de traitement séparé

    Ne faites pas de surpoids, et s'il est présent, réduisez-le immédiatement avec un régime laxiste et une activité physique accrue. Le régime devrait être enrichi en vitamines. Légumes de saison biologiques particulièrement utiles, verts. Le persil et le céleri, par exemple, ont un puissant effet de production de sel, utile pour les articulations douloureuses.

    Assurez-vous d'entrer dans les aliments riches en vitamines B. Utilisez des bananes, des pommes de terre. Ne pas oublier les aliments protéinés - viande, poisson. Cours utiles pour prendre de l'huile de poisson. Aujourd'hui, il est vendu en capsules de gélatine, car son goût et son odeur spécifiques ne vous feront pas de mal.

    Exclure des aliments une grande quantité de sel, excès de liquide, viandes fumées, restauration rapide. Remplacez-les par des plats à base de lait fermenté, des gelées, une soupe au cartilage et des desserts contenant de la gélatine. De tels plats restaurent parfaitement les disques intervertébraux souffrant de douleurs et nourrissent les tendons. Ajouter les jus de carotte, concombre, céleri fraîchement préparés.

    Traitement populaire de la maladie

    L'arthrose non couverte est bien traitée par les méthodes populaires, ce qui a été prouvé par de nombreuses personnes ayant un diagnostic similaire. Pour réduire les manifestations de l'image symptomatique peut être à travers l'utilisation de pommades, frotter. Mais de telles «méthodes de grand-mère» ne devraient être utilisées qu'en association avec les méthodes modernes de traitement d'une maladie.

    Pour la fabrication de pommades à base de graisse, on utilise le plus souvent de la graisse interne aviaire ou porcine. La propolis et la térébenthine donnent un bon effet. Les ingrédients doivent être bien mélangés dans des proportions égales. Puis frottez délicatement la zone douloureuse.

    Vous pouvez faire une collection d'herbes, qui comprendra:

    • Le millepertuis;
    • l'immortelle;
    • la camomille;
    • millefeuille;
    • Motherwort;
    • soie de maïs.

    Les matières premières à base de plantes sont prises en quantités égales, soigneusement broyées et mélangées. Pour une infusion de 2 c. cuillère versez deux tasses d'eau bouillante, insister dans un thermos, puis prenez une journée. La durée minimale du traitement est de 1,5 mois.

    550 grammes sont pris comme frottement. miel de fleurs, ajoutez 700 ml de jus de radis, 240 ml de vin enrichi, de préférence de raisins rouges, et 2 c. l le sel Tout est bien mélangé et refroidi.

    Mélangez la moutarde sèche et le sel marin. Ajoutez 30 ml de kérosène purifié. Le mélange résultant à frotter dans la colonne cervicale la nuit. Le cours recommandé est de deux semaines.

    Manifestations cliniques de l'arthrose

    Comme l'arthrose d'autres sites, l'arthrose des articulations cervicales non couvertes se déroule par étapes.

    Pour les cas de coarthrose de la région cervicale aux premiers stades de la formation, l'apparition de symptômes non spécifiques est typique. Cela peut être une douleur aiguë transitoire dans le segment endommagé avec un tour de tête brusque lors du levage d'objets lourds. Le syndrome de la douleur est rapidement résolu, de sorte que ces épisodes douloureux restent hors de l'attention. Mais si vous ratez cette étape, alors l'arthrose sans couverture progresse.

    La deuxième phase de la maladie se manifeste en limitant le mouvement du cou lorsqu’on tourne la tête, l’incline ou la soulève. Le syndrome douloureux devient permanent, douleur sourde. En se déplaçant, en particulier lorsque l'arthrose non découverte des vertèbres C3 à C7, un resserrement se produit (analogue à un crepitus).

    Les dernières phases de l'atrose des articulations non couvertes se produisent avec une apparence compensatoire de la bosse dans la colonne cervicale. Sur le tableau clinique ci-dessus de l'arthrose, les symptômes neurologiques sont superposés: déficience visuelle transitoire, douleur à la main, manifestation de symptômes radiculaires, manifestations sensorielles - engourdissements, fourmillements de la peau et de la ceinture scapulaire. Peut-être le développement d'un dysfonctionnement vasculaire avec transpiration excessive (hyperhidrose), instabilité du rythme cardiaque et de la pression artérielle.

    Approches de traitement

    L'aggravation du processus avec une douleur intense, une limitation importante de la mobilité nécessite de consulter un médecin. Il prescrira le traitement nécessaire.

    Les groupes de médicaments suivants sont utilisés comme effet médicamenteux:

    1. Anti-inflammatoires non stéroïdiens ayant des effets symptomatiques. Ils arrêtent la douleur, gonflement. Utilisé à la fois à l'extérieur sous forme de pommades (Dolgit, Ketoprofen), et sous forme de comprimés (Aertal, Aceclofenac, Diclofenac).
    2. Médicaments myorelaxant. Leur but est nécessaire pour réduire le degré de tension tonique (spasme) des muscles (Mydocalm).
    3. Préparations ayant des effets sur la paroi vasculaire - Actovegin, Solkoseril.
    4. Vitamine (groupe B de préférence).

    Besoin de joints de déchargement. Pour ce faire, ils sont immobilisés à l'aide d'un collier Scheintz.

    Dans le traitement de l'arthrite chronique non déguisée, on utilise les mêmes médicaments que pour le traitement de l'arthrose. Ce sont des agents à effet chondroprotecteur, qui protègent les articulations et le cartilage de toute destruction ou dégradation ultérieure. Dans leur composition, les éléments constitutifs du tissu cartilagineux normal sont des glucosamines. Appliquez Struktum, Don, Teraflex et d’autres préparations analogues. Je les utilise pour des cours de 3-4 semaines, à commencer par l’injection, avec une transition progressive vers l’apport oral.

    La physiothérapie est largement utilisée. En fonction de la tolérance individuelle pour le traitement de l'arthrose, on utilise:

    • Phonophorèse, effet électrophorétique.
    • L'acupuncture
    • Bains
    • Thérapie par ondes.
    • Magnétothérapie.

    Physiothérapie hautement efficace (thérapie par l'exercice). Exercices thérapeutiques prescrits par le médecin, mais les exercices peuvent ensuite être effectués à la maison. Un ensemble d'exercices est sélectionné individuellement pour chaque patient, en tenant compte de l'endurance, du degré d'atteinte articulaire, du degré de compensation d'une pathologie concomitante. Avant la thérapie d'exercice est recommandé d'effectuer un cours de massage. Il est important de savoir et de se rappeler que la thérapie par l'exercice ne peut être utilisée sans aggravation.

    Prévention de l'arthrose des articulations non couvertes

    Afin de préserver la santé de vos articulations, de votre colonne vertébrale pendant une longue période, afin de réduire le risque de développer une arthrose, y compris l'arthrose sans coque C3 C7, vous devez suivre quelques recommandations simples.

    1. Portez des chaussures confortables. Avec une voûte plantaire aplatie (pieds plats), il est conseillé d’acheter des chaussures dans les salons orthopédiques.
    2. Mener une vie active. Il est conseillé de visiter la piscine.
    3. Les charges physiques, y compris sportives, doivent être compatibles avec la capacité de les exécuter.
    4. Faites attention à toute manifestation de douleur articulaire, de douleur, de raideur ou de malaise pendant le mouvement. Consultez votre médecin et effectuez des recherches et un traitement si nécessaire.

    Caractéristique

    Considérez ce qu’il s’agit d’arthrose découvrebrale de la colonne cervicale. Un type similaire de maladie, diagnostiquée comme une arthrose déformante de la région cervicale, se caractérise par une évolution progressive. En tant que produit du processus destructif et des anomalies formées de l'arthrose, des articulations non couvertes et des ostéophytes se forment, qui sont absents chez une personne en bonne santé.

    Caractéristiques

    Les experts identifient ces caractéristiques de cette maladie:

    • La maladie peut toucher 1 ou plusieurs disques intervertébraux de 7 vertèbres cervicales;
    • Le processus destructif peut provoquer des modifications de la structure anatomique des canaux transversaux;
    • Les déformations formées peuvent conduire à un pincement des nerfs ou des vaisseaux;
    • La réaction destructive est accompagnée par la formation de croissances osseuses (ostéophytes) autour des articulations facettaires ou des disques rachidiens affectés;
    • Souvent, l'arthrose cervicale découvertebrale évolue vers un handicap ou un handicap.

    Une caractéristique de ce type de maladie est la formation de déformations persistantes de la structure anatomique de la colonne vertébrale, accompagnées d'une violation des fonctions motrices du cou et de la tête.

    Mécanisme de développement

    L'arthrose non couverte du rachis cervical est caractérisée par les processus suivants:

    1. Le processus de destruction causé par certains facteurs entraîne une perte d'élasticité des fibres cartilagineuses, enveloppant la plaque du disque intervertébral;
    2. Les fonctions de dépréciation de la colonne vertébrale sont violées, ce qui permet aux nerfs et aux vaisseaux adjacents d'être protégés des dommages mécaniques;
    3. Les zones endommagées des disques cartilagineux intervertébraux sont soumises à des charges systématiques, ce qui provoque leur endommagement supplémentaire;
    4. La charge n'est pas uniformément répartie sur la surface des vertèbres, ce qui provoque la formation d'ostéophytes osseux se développant l'un vers l'autre;
    5. Les tissus et les muscles adjacents s'atrophient;
    6. Les disques intervertébraux se gonflent, ce qui crée une déformation de la colonne vertébrale déformante;
    7. La réduction des disques intervertébraux entraîne la formation d'articulations non recouvertes (le soi-disant néo-arthrose en tant que produit du processus destructeur est formé entre les processus en forme de crochet des vertèbres adjacentes).

    De la troisième à la septième vertèbre de la colonne cervicale, les vertèbres sont caractérisées par des processus caractéristiques en forme de crochet qui sont en contact avec le type de lésion non recouvrant, entraînant une «fausse» articulation non recouverte dans la zone de contact forcé, provoquant une violation de la structure anatomique de la colonne vertébrale.

    L'arthrose non couverte des vertèbres C5 et C6, ainsi que la destruction d'autres articulations de la colonne vertébrale, pincent localement les zones nerveuses, ce qui réduit considérablement les fonctions motrices de la région cervicale.

    Ces processus sont accompagnés d'un syndrome douloureux prononcé, qui aide à déterminer les principaux signes d'arthrose cervicale non recouverte.

    Causes de développement

    L'arthrose des articulations cervicales non couvertes se forme sous l'influence de ces facteurs:

    1. Facteurs congénitaux (hérédité):
      • La dysplasie;
      • Structure pathologique de la colonne vertébrale (scoliose);
      • Développement squelettique altéré (en particulier 1-2 vertèbres cervicales, par exemple, l'occipitalisation d'Atlanta).
    1. Facteurs acquis:
      • Violation des processus métaboliques des cellules cartilagineuses;
      • Dommages à la colonne cervicale par des moyens mécaniques;
      • Lésion traumatique du cou ou de la tête fémorale, entraînant une boiterie et, par conséquent, une courbure du squelette et une répartition inégale de la charge sur la colonne vertébrale;
      • Maladies du corps (arthrite, rhumatismes, poliomyélite).
    1. Influences externes:
      • Charges illimitées sur les articulations de la colonne vertébrale;
      • Faible activité physique d'une personne;
      • Poids corporel excessif.

    Tableau clinique

    L'arthrose non couverte présente les symptômes suivants:

    1. Syndrome douloureux de la colonne cervicale (les sensations douloureuses ont une zone spécifique de localisation, c’est-à-dire que la douleur n’est ressentie que dans la région de la vertèbre endommagée);
    2. Les sensations douloureuses sont prononcées (avec la protrusion des disques du ligament intervertébral, les terminaisons nerveuses et les vaisseaux sanguins fortement comprimés, ce qui provoque une douleur intense);
    3. Des spasmes musculaires se forment, entraînant une réduction sensible de la mobilité de la région cervicale atteinte.
    4. Un resserrement spécifique causé par le frottement des excroissances osseuses ou des vertèbres nues;
    5. Les bords des vertèbres sont recouverts d'ostéophytes nouvellement formés, ce qui accélère le processus d'ankylose (épissage) des vertèbres;
    6. Le risque de subluxation des processus articulaires augmente.

    En règle générale, le développement de l'arthrose est associé à un syndrome de douleur intense, qui est aggravé par des mouvements brusques ou des tournures de la tête. Au fil du temps, les sensations douloureuses deviennent permanentes et ne s’arrêtent pas sans prendre des antidouleurs spéciaux.

    Symptômes atypiques

    De plus, la formation d'arthrose découvertebrale de la colonne cervicale s'accompagne de ces signes:

    • Instabilité entrante;
    • Des vertiges;
    • Crises de migraine;
    • Perturbation du travail des organes de l'audition et de la vision;
    • Sharp "saute" dans la pression artérielle;
    • La douleur se propage à la poitrine, à l'avant-bras ou à la partie inférieure de la tête.

    Le développement de l'arthrose est un processus lent et long. La symptomatologie se développe souvent avec une séquence caractéristique qui distingue l'arthrose des autres maladies du système musculo-squelettique.

    Aux premiers symptômes de ce type de lésion rachidienne, il est nécessaire de consulter immédiatement un rhumatologue ou un chirurgien orthopédiste vertébral. Vous devez également consulter un neurologue, car les terminaisons nerveuses ou des sections de la colonne vertébrale peuvent être pincées lors de la découverte de l'arthrose.

    Cours de traitement

    Avec un diagnostic établi d'arthrose non-couverture de la colonne cervicale, le traitement repose sur l'utilisation de certains médicaments et de mesures thérapeutiques non médicamenteuses.

    Le cours du traitement implique l'utilisation de telles méthodes de thérapie:

    1. Réduction de la charge (décharge de la colonne cervicale due à l'observance d'un mode orthopédique spécial):
      • Collier Tranchée pour fixer le cou et soutenir les muscles lors des mouvements de tête;
      • Matelas et oreiller orthopédiques.
    1. Élimination de la douleur:
      • AINS (naproxène, indométhacine, célécoxib, ibuprofène, nimésulide);
      • Médicaments corticostéroïdes (diprospan, kenalog).
    1. Élimination des relaxants musculaires des spasmes musculaires (sirdalud);
    2. Normalisation de la circulation sanguine dans les tissus de la colonne vertébrale (carillons, actovegine, pentoxifylline);
    3. Régénération des tissus endommagés et activation des processus de synthèse du tissu cartilagineux des disques intervertébraux par les chondroprotecteurs (struktum, don, teraflex, arthra).

    La durée du traitement et la posologie journalière du médicament sont déterminées par le médecin traitant, en fonction des indicateurs individuels du patient et du degré de progression de la réaction destructive de l’arthrose non couverture.

    Physiothérapie

    Les méthodes physiothérapeutiques visant à influencer le corps du patient aident à obtenir divers résultats thérapeutiques. En règle générale, les procédures de physiothérapie sont effectuées en période de rémission, lorsque les symptômes de la maladie ne sont pas exprimés de manière aiguë.

    Souvent, lorsque l'arthrose non découverte est recommandé d'utiliser ces techniques:

    • Magnétothérapie (l'action du champ magnétique contribue à réduire l'intensité de la douleur et à soulager le gonflement de la zone touchée);
    • Thérapie par amplipulse (l'utilisation de courants modulés sinusoïdaux aide à soulager la douleur par l'exposition à des impulsions d'intensité et de fréquence variables);
    • Phonophorèse utilisant de la novocaïne ou de la lidocaïne (cette méthode d'exposition introduit des médicaments pour réduire la douleur au moyen d'un rayonnement ultrasonore).

    Opérations

    Dans le cas d'une arthrose cervicale non couverte du corps cervical progressant rapidement, une intervention chirurgicale d'urgence est requise, qui repose sur l'utilisation de méthodes permettant de soulager la douleur et de remplacer les parties détruites de la colonne vertébrale par une arthroplastie innovante.

    L'intervention opérationnelle de cette zone est réalisée sous la supervision de tels spécialistes:

    • Anesthésiste;
    • Chirurgien vasculaire;
    • Neurochirurgien;
    • Chirurgien de la colonne vertébrale.

    Méthodes d'opérations

    La chirurgie de la colonne vertébrale implique les méthodes d'intervention suivantes:

    1. Intervention de dénervation (par influence thermique, les sensations de douleur provoquées par le pincement des zones nerveuses sont bloquées);
    2. Transplantation (la chirurgie par type d'arthroplastie implique le retrait des vertèbres endommagées et leur remplacement ultérieur par des analogues créés mécaniquement).

    Le remplacement des vertèbres individuelles par des endoprothèses artificielles est effectué à la dernière étape du développement de l'arthrose non recouverte de la colonne cervicale. L'opération est coûteuse et les implants s'usent avec le temps et doivent être remplacés à nouveau.

    Vous pouvez en apprendre plus sur ce type de lésion de la moelle épinière en visionnant la vidéo:

    Caractéristiques pathologiques

    L'arthrose des articulations cervicales non recouvertes du rachis cervical est une maladie caractérisée par des modifications dystrophiques dans un, et dans certains cas, un certain nombre de disques intervertébraux. Au cours du développement de la pathologie, les lésions touchent souvent aussi les facettes articulaires ou s’étendent uniquement à elles. Ces modifications affectent négativement l'anatomie du canal transversal, en comprimant les faisceaux de nerfs qui y sont situés.

    Avec la propagation de la maladie est l'amincissement du tissu cartilagineux situé entre les vertèbres et utilisé pour l'amortissement. Il devient moins flexible en raison de la perte rapide de fluide.

    La prochaine étape du développement de la pathologie est la croissance des formations osseuses sur les vertèbres adjacentes, qui se font remarquer. Ce phénomène est possible grâce à la calcination des tissus. Ce processus affecte également négativement les ligaments de la colonne vertébrale, contribuant à la perte de leur force et de leur flexibilité.

    C'est important! Les patients les plus sensibles à la compression du faisceau neurovasculaire sont les patients chez lesquels une arthrose non recouverte C5 C6 a été diagnostiquée, ce qui signifie que la maladie affecte les cinquième et sixième disques vertébraux.

    Lorsque le disque intervertébral se gonfle de manière notable, ce qui entraîne une compression des tissus et des tendons environnants, le patient commence à ressentir une douleur régulière caractéristique au cou.

    Symptômes de pathologie

    Le premier signe que beaucoup de gens ne paient pas assez d’attention est la douleur dans la colonne cervicale. Au début, il a un caractère de fond, mais avec le temps, il renaît en une douleur d'intensité très tangible. Sa caractéristique est une localisation stricte dans la zone de compression du tissu musculaire et du disque de terminaisons nerveuses. La tension constante des muscles et non la possibilité de leur relaxation complète conduit à la restriction de tout mouvement de la tête.

    Au début du développement de la maladie, la gêne dans la région du cou disparaît après un massage ou même par elle-même. Si vous recherchez une aide médicale à ce stade, le pronostic d'un traitement rapide et efficace est plutôt élevé. Mais le retard dans les procédures médicales entraîne le développement de complications qui, dans les étapes ultérieures, ne sont pas facilement résolues.

    Parmi les autres signes typiques d'arthrose non recouverte de la colonne cervicale, on note un craquement dû aux inclinaisons de la tête, ainsi qu'une instabilité des articulations du cou.

    Les symptômes associés à la maladie, indiquant une propagation rapide, sont les suivants:

    • perte d'équilibre due à des vertiges fréquents;
    • l'apparition de maux de tête;
    • perte rapide de la vision;
    • fortes hausses et baisses des indicateurs de pression;
    • les acouphènes;
    • engourdissement des membres inférieurs et supérieurs;
    • l'omission des paupières supérieures;
    • douleur dans le sternum.

    Les causes de la pathologie

    Plusieurs causes contribuent à l'apparition d'arthrose non déguisée de la colonne cervicale, généralement divisée en congénitale et en survenue au cours de la vie. La première catégorie comprend les changements pathologiques des vertèbres cervicales dans le développement intra-utérin. Par exemple, le syndrome d'Oleník, caractérisé par l'épissage de la première vertèbre cervicale avec l'os occipital.

    Les facteurs acquis affectant le développement de cette arthrose comprennent les désordres suivants du corps:

    • lésions mécaniques de la colonne vertébrale;
    • acquis pieds plats;
    • dislocation de l'os de la hanche, ce qui a entraîné le déplacement de sa tête;
    • poliomyélite;
    • dysfonctionnement thyroïdien.

    En outre, le surpoids, le style de vie sédentaire, le travail sédentaire ou, au contraire, trop actif, impliquant le transfert régulier de charges lourdes et d’autres stress physiques, deviennent des conditions préalables à l’apparition de la maladie.

    Comment traiter la pathologie

    Le traitement de l'arthrose non couverture de la colonne cervicale dans des conditions ambulatoires vise à assurer le repos complet de la zone touchée afin de soulager les sensations douloureuses. Par conséquent, la première recommandation à suivre strictement pour une récupération efficace est de réduire l'activité physique au minimum. Ce but est servi par le collier du Shantz, qui est affecté à la fixation du cou.

    L'arthrose non couverte C4 C6 est également traitée avec des procédures physiothérapeutiques. Ceux-ci comprennent:

    1. Magnétothérapie. Le champ magnétique créé artificiellement, agissant sur le lieu de manifestation de la pathologie, soulage la douleur.
    2. Électrophorèse et phonophorèse. En cas de maladie, des procédures sont utilisées avec l'utilisation de médicaments anesthésiques - lidocaïne et novocaïne. Pénétrant avec le courant dans le tissu enflammé, ils aident à éliminer l’inconfort.
    3. Thérapie Amplipulse. La procédure est basée sur la propriété de pénétration de courants sinusoïdaux simulés. Ils sont efficaces pour soulager les spasmes des vaisseaux sanguins et des tissus ainsi que pour nourrir les zones touchées avec de l'oxygène et les substances nécessaires.
    4. L'acupuncture pour stimuler les zones réflexes et les exercices thérapeutiques ne sont prescrits que pour soulager la douleur, ce que l'on observe avec le bon traitement au fil du temps.

    Un traitement complet est impossible sans intervention médicale. Pour le soulagement de la douleur aiguë, les médicaments liés aux AINS sont prescrits - diclofénac, nimesuli, célécoxib. Actovegin, Prodectin et Pentoxifellin sont prescrits pour activer la circulation sanguine dans la région douloureuse. Et pour la régénération rapide des ligaments et des fibres - divers chondroprotecteurs.

    Traitement des remèdes populaires de pathologie

    Des remèdes populaires sont utilisés pour éliminer les sensations douloureuses provoquées par l'arthrose sans coque. Mais uniquement en thérapie complexe et après consultation du médecin traitant.

    Les guérisseurs traditionnels conseillent les recettes suivantes:

    1. Mélanger la graisse de porc fraîche avec des cônes de houblon hachés à parts égales pour obtenir une consistance pâteuse. Nous nous frictionnons chaque soir dans un lieu de localisation de la douleur avant d'aller au lit. Conservez le produit dans un pot propre dans un endroit froid.
    2. Mélangez 300 ml d'alcool ou de vodka avec des fleurs de busserole (50 g). Insister pendant deux jours, puis filtrer et utiliser comme charge dans les compresses.
    3. On verse 10 g de céleri pilé dans un litre d'eau non chaude. Après avoir insisté pendant neuf heures, nous filtrons et buvons une cuillère à soupe une fois par jour.
    4. Nous mélangeons de l'alcool de camphre (200 ml), de la bile médicinale (300 ml) et du piment broyé (3 pcs.). Insistons pendant sept jours, puis appliquons sur une compresse et appliquez-le tous les jours pendant une semaine.
    5. Mélangez l'alcool, le miel et le jus d'aloès dans des proportions de 3: 2: 1. Insister deux jours et appliquer pour les compresses de l'arthrose.

    Un autre remède efficace qui présente des propriétés anti-inflammatoires est un gâteau à base de farine grossière, qui doit être appliqué sur le lieu de la douleur un peu plus tard après sa cuisson.

    Gymnastique pour éliminer la pathologie

    Des exercices spéciaux sont assignés pour restaurer la mobilité des vertèbres cervicales. Au cours du processus de gymnastique, l’articulation commence à se nourrir et à se régénérer activement.

    Afin de ne pas blesser davantage le service endommagé, la thérapie par l'exercice consiste en des exercices légers, qui doivent être effectués en conjonction avec un massage thérapeutique.

    C'est important! Les classes correctement choisies, qui sont exécutées conformément à la réglementation, contribuent à un soulagement efficace de la douleur dans les plus brefs délais.

    En gymnastique pour éliminer l’arthrose non couverture, notamment:

    • natation combinée avec des exercices aquatiques;
    • cours sur simulateurs spéciaux;
    • cours avec un ballon pour la gymnastique.

    Un traitement inadéquat de l'arthrose non couverture du rachis cervical ne commence pas rapidement ou n'aboutit à des résultats négatifs: douleur constante, détérioration de l'état général, nervosité et perte de coordination dans l'espace. Dans un état négligé de la maladie, une invalidité associée à un processus inflammatoire progressif est possible. Pour éviter de telles conséquences, vous devez écouter votre corps et ne pas ignorer les symptômes alarmants.