Principal / Poignet

Comment choisir un bandage post-partum?

J'ai déjà écrit un article sur la façon de choisir un groupe prénatal.

Beaucoup ont des questions sur les bandages post-partum.

Bandage post-partum: avantages et inconvénients

Selon de nombreuses revues, le pansement post-partum, porté immédiatement après la naissance, aide les muscles abdominaux à diminuer et à retrouver rapidement le même tonus. Naturellement, cela contribue au fait que l’estomac d’une femme prendra rapidement une belle forme.

Le bandage post-partum est fabriqué à partir d’un matériau plus élastique et plus dense que le tissu prénatal. Il doit comporter une bande élastique, une taille ajustée à la taille, un ajustement serré à l'abdomen, des attaches fiables, offrant le degré de serrage nécessaire. Le meilleur pansement post-partum pour une femme est celui qui a un effet apaisant maximal sur les muscles abdominaux.

Mais si la majorité des jeunes mères acquièrent un tel appareil à des fins esthétiques, il est prescrit à un médecin. Les indications du port post-partum sont les états suivants:

  • accouchement par césarienne;
  • scoliose, courbure de la colonne vertébrale;
  • radiculite
  • Dans le même temps, il existe des contre-indications au port d'une attelle post-partum.
  • La contre-indication la plus fréquente est la présence de points de suture sur le périnée après l'accouchement. Selon certains médecins, un pansement peut nuire à la circulation sanguine dans la cavité abdominale. En conséquence, les points de suture peuvent devenir enflammés et guérir beaucoup plus longtemps.

En outre, avant de porter un pansement post-partum, les femmes atteintes de maladies chroniques du système digestif et des reins doivent consulter un médecin. La présence de telles pathologies est souvent une contre-indication au port de ce dispositif.

certains types de points de suture après une césarienne. Si, après une césarienne, les points de suture sont enflammés, le port d'un pansement est contre-indiqué.

  • maladies de la peau et allergiques.
  • Comment choisir un bandage?

    Les bandages post-partum sont représentés par les espèces suivantes:

    Bande de bandage.
    Bande élastique de grande largeur qui couvre tout l'abdomen et atteint les hanches. Il a velcro sur le côté ou sur le devant.
    "+" La bande de bandage se distingue par sa bonne capacité à glisser vers le bas. Le modèle est pratique et facile à utiliser. La meilleure option après un accouchement naturel. Ce modèle est également recommandé à toutes les femmes en travail qui ont subi une césarienne. La large bande de bande élastique doit être complètement déboutonnée. Cela permet de mettre rapidement le pansement en décubitus dorsal, d’ouvrir l’accès à la couture pour son inspection ou son traitement. De nombreux examens du bandage post-partum de ce modèle indiquent que le port de ce dernier contribue à la formation d'une forte cicatrice postopératoire, réduisant ainsi le risque de hernie postopératoire dans la paroi abdominale antérieure.

    "-" Très souvent, cela peut changer, "sortir" vers le haut. De plus, comme il s’agit d’une large bande de tissu synthétique, il est très peu pratique à la saison chaude.

    Le bandage-pants est un modèle spécial de culotte taille haute, avec des inserts élastiques bien ajustés et élastiques sur le ventre et dans le bas du dos, avec une large ceinture.
    "+" Comme l'indiquent les examens des bandages post-partum, ces modèles sont fabriqués dans un tissu qui s'étire bien, de sorte que le bandage épouse parfaitement la silhouette d'une femme, ne glisse pas et est presque imperceptible sous les vêtements.
    Des modèles très efficaces de pantalons à pansements munis d'attaches à plusieurs niveaux sur le «velcro», qui permettent à une femme de régler le degré de tension sur vous-même. Il existe également de tels bandages post-partum avec un fermoir sur le dessous, ce qui permet de ne pas les retirer lors de l'utilisation des toilettes.
    Les culottes à bandage sont également bonnes après une césarienne, car elles réparent les coutures
    "-" S'il n'y a pas d'attache d'en bas, il est quelque peu gênant de se rendre aux toilettes car il est difficile d'enlever un sous-vêtement épais et serré.
    Un autre inconvénient des pantalons apaisants est qu'ils peuvent frotter la peau à l'aine, en particulier par temps chaud.
    Après un accouchement par voie vaginale, il est préférable de refuser les pansements avec une culotte lorsqu’ils referment hermétiquement l’entrejambe, et il est préférable que l’air soit ventilé ici sans entrave. Créer un effet de serre dans le vagin engendre de nombreuses complications post-partum et n’est en principe pas esthétique.

    Culotte à bandage corset - taille haute, empiècements ajustés, os de différentes longueurs, ruban adhésif extensible. Grâce à tous ces dispositifs, il existe une pression uniforme non seulement sur l'estomac mais également sur d'autres parties du corps à problèmes. Cela permet d’acquérir rapidement une belle figure.

      Le bandage bermuda est un modèle qui se distingue par une ligne de cuisse considérablement allongée (parfois jusqu’aux genoux). Outre le fait qu'un tel bandage resserre l'estomac, il atténue les vergetures et la cellulite sur les fesses et les cuisses et affine visuellement la femme. Pour faciliter le montage et le décollage, un tel dispositif comporte une fermeture latérale (généralement une fermeture à glissière). Dans les meilleurs bandages post-partum de ce modèle, il y a une attache inférieure.

    Un pansement prénatal et postpartum est un dispositif combiné (universel). Ce pansement a un côté large et l'autre étroit. Pendant la grossesse, une femme pose son côté large sur son dos (pour le renforcer) et se rétrécit sous son ventre (pour le soutenir). Après l'accouchement, les bandages prénatals et postnatals sont placés à l'opposé: le côté large sert à resserrer l'abdomen, un côté étroit entoure le dos.

    "+" Le principal avantage de cet appareil est d'économiser de l'argent, car vous n'avez pas besoin d'acheter deux bandes différentes. "-" En même temps, beaucoup de femmes notent que les bandages prénatals et postnatals ne sont pas assez efficaces pour resserrer l'abdomen après la naissance du bébé. Ce pansement souvent après l'accouchement est génial. Il est volumineux et se démarque nettement sous les vêtements, en particulier en été, le velcro nécessite souvent des collants et des vêtements, et les ceintures à mauvaise fixation changent constamment.

    Comment choisir un bandage post-partum

    Il n'y a pas de consensus sur le point de savoir si les femmes devraient utiliser un bandage après les gynécologues. Cependant, même ceux qui sont sceptiques, conviennent que dans certaines situations, un groupe correctement sélectionné ne sera pas superflu. Comment porter un bandage post-partum? Comment le choisir et quels modèles sont les plus populaires? Et que disent les femmes à propos de l'utilisation de bandages de fabricants spécifiques?

    Ai-je besoin d'un pansement post-partum

    Il est difficile de soutenir que l'accouchement est un processus très individuel et chaque fois, en principe, le scénario standard peut comporter des fonctionnalités. Les partisans de l'utilisation d'un pansement après l'accouchement avancent l'argument principal et très juste - le produit aide à rétablir le tonus de l'utérus dès que possible. L'effet de compression sur la peau et les organes internes s'avère efficace et la femme en travail qui rêve de récupérer les formes perdues le plus rapidement possible réalise plus rapidement la forme désirée.

    En plus, bandage post-partum:

    • réduit le risque de formation de hernie;
    • réduit la douleur dans le péritoine et le bas du dos;
    • améliore le tonus musculaire;
    • exclut le prolapsus ou le prolapsus de l'utérus.

    Toutes les évaluations négatives de l’utilisation du bandage postpartum résultent de contre-indications. Ainsi, le produit ne peut pas être porté en présence de sutures postopératoires dans les lieux de rupture, ainsi qu'après une césarienne lors de l'application de certains types de sutures. Certains médecins pensent que le pansement peut affecter la circulation sanguine dans la cavité abdominale, ce qui signifie que les points de suture guérissent plus longtemps. Dans ce cas, nous ne parlons pas du fait qu’ils ne guérissent pas du tout. Surtout choisissez soigneusement un accessoire lorsque vous saignez ou purifiez des sutures. Vous devrez d’abord résoudre ce problème, puis basculer vers un ventre affaissé et des vergetures.

    Une autre contre-indication peut être un gonflement, causé par une violation des reins ou du système cardiovasculaire. Non recommandé pansements et varices, ainsi que dans les cas où il y a des douleurs crampes dans l'abdomen.

    Si vous ne pouvez pas décider de porter un bandage après l'accouchement, faites confiance à votre gynécologue. Il connaît bien les caractéristiques de votre corps, se souvient du déroulement de la grossesse et de l'accouchement, afin de pouvoir prendre une décision équilibrée et objective.

    Types de bandages post-partum

    Tous les bandages post-partum peuvent être divisés en deux grands groupes: les ceintures et les sous-vêtements.

    • La ceinture standard après l’accouchement est un large ruban élastique qui est fixé autour de la taille avec du velcro.
    • Le corset de ceinture de bandage postnatal resserre la partie supérieure du corps, ne laissant que la région de la poitrine ouverte.
    • Les bandages universels seront connus de la majorité dès le moment de la grossesse. C'est une ceinture avec des dos de différentes hauteurs. Pendant la grossesse, la partie haute est placée sur le dos et, après l’accouchement, elle se retourne sur le ventre. Et en fait, et dans un autre cas, le bandage a une fonction de support.
    • Le sous-vêtement-bandage post-partum est l’un des modèles les plus populaires. Le produit est fabriqué à partir de matériaux élastiques denses pour bien resserrer la forme et optimiser le travail des organes internes.
    • Les autres types de sous-vêtements post-partum sont les bandages-grace (culottes à taille haute), les slips-corset, les corsets aux genoux ou à la cheville.

    Modèles populaires de bandages

    Dans presque tous les fabricants de produits orthopédiques, il existe des bandages post-partum.

    Le bandage postpartum «Fest» est une large ceinture élastique qui contracte parfaitement la cavité abdominale. Il est fabriqué à partir de matériaux hypoallergéniques à haute teneur en fibres de coton, de sorte que les produits sont bien ventilés. Les modèles sont disponibles en différentes couleurs - blanc, noir et solide. Ils possèdent tous les certificats de conformité et sont approuvés par le Centre scientifique d'obstétrique et de gynécologie de l'Académie russe des sciences médicales.

    Bonheur

    La société russe Bliss, spécialisée dans la conception et la confection de vêtements pour femmes, offre un choix véritablement luxueux.

    Après l’accouchement, les femmes peuvent utiliser:

    • corset de ceinture;
    • bandage élastique postopératoire;
    • pantalon à taille haute avec fermeture à glissière;
    • gaine amincissante;
    • bermuda de bandage avec fermetures à glissière;
    • ceinture amincissante.

    Tous les produits sont fabriqués avec des matériaux innovants: léger, respirant, résistant à l’usure et durable. De plus, chaque modèle a un design incroyable.

    Krayt

    Une caractéristique des bandages du fabricant "Krayt" de Saint-Pétersbourg est la présence de bandages spéciaux, utilisés après la césarienne. Dans la gamme, vous trouverez également des courroies standard après la livraison.

    "Trives"

    Une autre société de Saint-Pétersbourg ne représente qu'un seul modèle de bandage post-partum, le «T-1222». Mais cette ceinture est faite de tissu maillé, ce qui ne provoque pas d'allergies ni d'irritations sur la peau. Deux plaques intégrées déchargent la colonne vertébrale et l'attache supplémentaire vous permet de «régler» l'effet sur la cavité abdominale. Lorsque les organes pelviens sont omis, vous pouvez utiliser le pantalon à bandage T-1372 et le bandage DO515 après une césarienne.

    Comment choisir un pansement après l'accouchement

    Avant d’acheter un pansement post-partum, consultez votre médecin par tous les moyens. Une fois que vous avez décidé ensemble du type de produit (ceinture, culotte, grâce, etc.), vous pouvez envisager un autre critère important: la taille.

    La taille exacte est une garantie que le pansement fonctionnera vraiment. Un accessoire trop proche entraînera de graves complications, et il est peu probable que vous puissiez résister à sa «pression» pendant longtemps. Si le bandage est génial, il n'aura aucun sens. Au mieux, ce sera juste un beau sous-vêtement ou une ceinture inconfortable qui rampera constamment.

    Cela vaut la peine d'être guidé par votre taille avant la livraison. La plupart des fabricants proposent, pour une sélection correcte, de mesurer le volume des hanches. Ce sont les paramètres les plus souvent indiqués sur l'emballage des produits.

    Comment porter un bandage post-partum

    Quand porter un pansement après l'accouchement? Il n'y a pas de réponse universelle à cette question. Quelqu'un pourra utiliser le produit dans quelques heures, quelqu'un dans quelques jours.

    Le port constant d'un pansement post-partum n'est pas recommandé. Bien qu'il soit possible d'y revenir tout au long de la journée, vous devez diviser le temps total en courtes sections, en prenant des pauses de 30 à 60 minutes toutes les 2 à 3 heures.

    Il est nécessaire de porter un bandage spécialement pour la première fois dans une position couchée, après s'être détendu auparavant. Dans ce cas, les organes internes occuperont la position correcte, qui sera fixée par un bandage.

    La quantité que vous devez marcher dans un bandage dépend de la rapidité avec laquelle le corps récupérera. En règle générale, il n’est porté que pendant 4 à 7 semaines - pendant ce temps, le corps de la femme «reprend vie» et devient capable d’éliminer par lui-même les effets résiduels.

    Avis post-partum

    J'ai acheté un pansement environ un mois après l'accouchement. Au début, je portais un pansement universel Orto qui m'a sauvé pendant la grossesse. Mais quand je l'ai retourné avec un côté large sur mon ventre après l'accouchement, il est devenu inconfortable pour une raison quelconque. Je devais chercher un remplaçant. J'ai décidé que nous devrions prendre sans collants pour que les collants restent plus entiers. J'ai choisi le short à bandage de «Fest» - le modèle le moins cher sans couture au moment de mon étude des prix (décembre 2015 - 700 roubles). Le cul ne fait pas de bémol, mais la taille ne descend pas au tremble. Parfois, même avec des vêtements, les collants sont plus visibles à la taille. Sur les fesses, également, il n'y a pas de lignes claires, car en dessous, il s'agit d'un matériau non contraignant. Il est visible dans le nombril - moins 3-4 cm.J'aime que le ventre ne soit pas assez plat et que les hanches y soient plus féminines.

    Si nous parlons des lacunes, elles le sont. D'abord, les raidisseurs n'atteignent pas le bord du centimètre 2. Ce sont ces centimètres qui sont constamment plissés et légèrement hérissés, de sorte qu'on peut parfois les voir sous les vêtements. Il est nécessaire de se lever périodiquement. Deuxièmement, le gousset a un fermoir très large - pas moins de 3 crochets. Je ne sais pas, peut-être que quelque chose ne va pas avec mes jambes, mais je me sens un peu mal à l'aise. Mais j’ai aimé qu’à cause de cette attache, vous ne puissiez pas enlever le pansement lorsque vous allez aux toilettes. Avec tous les "inconvénients", si je devais acheter à nouveau le bandage post-partum, je choisirais "Fest".

    J'ai regardé attentivement le bandage allemand "Anita" pour 70 euros même pendant la grossesse. Certes, la sage-femme a déclaré lors des cours qu'il n'y avait aucun avantage. Ils ne resserrent que l'extérieur de la peau. Pendant la grossesse, le corps a 9 mois pour se préparer au miracle de la naissance et à peu près le même temps qu'il lui faut pour rebondir. Le meilleur moyen de récupérer est la gymnastique et une nutrition adéquate. Tout le monde le sait, mais la plupart des gens veulent des miracles! J'ai donc décidé d'ignorer les mots du médecin et acquis les mêmes. Je tiens à dire que la sage-femme n'avait que partiellement raison. Oui, la gymnastique et la saine alimentation n’ont encore fait de mal à personne, mais le bandage m’a beaucoup aidé à décharger mon dos. Je l'ai mis et j'ai eu l'impression que tout se resserrait à l'intérieur. C'est devenu plus facile. Et, bien sûr, il est très mince et ses vêtements ne se remarquent pas du tout. La qualité est excellente (enfin, le prix n’est pas maladif). J'ai aimé les attaches latérales, qui permettaient de retirer le pansement sans aucun problème. Sur le dos se trouve une large ceinture qui améliore la position de la colonne vertébrale et soulage le dos. La plupart des amies, bien sûr, se sont tordues au temple et ont dit qu'il serait moins coûteux de trouver un analogue de la même qualité. Eh bien, ici, comme on dit, à qui. Je peux me permettre.

    À environ 20 semaines de grossesse, on m'a prescrit un pansement en raison du raccourcissement du col utérin et du risque de fausse couche. Le bandage "Doux maman" m'a sauvé! Je l'ai porté presque toute la journée, prenant parfois des pauses. En conséquence, enduré normalement, et l'accouchement a eu lieu sans complications. Et puis j'ai juste retourné le pansement avec l'autre côté et j'ai continué à l'utiliser. Je ne dirai pas que l’estomac s’est immédiatement redressé et que la silhouette est devenue celle d’un enfant de 18 ans, mais je me suis sentie protégée. En outre, il soulage bien le bas du dos - il n'y a pratiquement pas eu de douleur. Il est nécessaire de porter un tel pansement en position couchée et vous n’avez pas besoin de trop baisser - le médecin m’a expliqué. Et si vous faites tout correctement, ce sera plus facile avec le pansement après l'accouchement que sans lui.

    Sous-vêtements ou bandages post-partum - quel est le meilleur?

    La période de procréation et l'accouchement qui s'ensuit entraînent souvent un gain de poids et des modifications indésirables de la forme. Les jeunes mères rêvent de retrouver leur forme physique antérieure. À cette fin, des modèles spéciaux de vêtements post-partum ont été développés. Les médecins sont souvent invités à utiliser un bandage post-partum. Quoi de mieux à utiliser pour récupérer rapidement de la beauté et de la santé? Essayons de comprendre cette question complexe.

    Quel est le besoin de produits pour la correction après l'accouchement?

    Immédiatement après la naissance de l'enfant, l'exercice physique actif, les restrictions alimentaires (à l'exception du régime avec HB), les jours de jeûne sont interdits. Vous devez donc recourir à une correction passive pour rétablir la silhouette.

    Le principe des produits correcteurs

    Les modèles correctifs de linge et de bandages sont multifonctionnels. Ils effectuent plusieurs tâches simultanément et peuvent être utilisés après l'accouchement ou à des fins esthétiques:

    • tonification des muscles étirés et de la peau de l'abdomen, grâce à une compression uniforme;
    • la formation d'une posture correcte;
    • amélioration de la microcirculation, restauration de l'élasticité et d'une peau saine;
    • réduction de l'œdème dû à l'effet thermique;
    • accélération de la contraction utérine;
    • retrait de la charge de la taille, empêchant les symptômes de douleur et les sensations;
    • normalisation des organes pelviens.

    Quand puis-je commencer à porter?

    Les sous-vêtements post-partum pour abdomen utyazhki peuvent être utilisés le troisième jour après la naissance du bébé dans le monde, si la naissance s'est déroulée sans complications. Vous devez d'abord passer une échographie de contrôle des organes pelviens.

    Mais parfois, les médecins reportent l'utilisation de sous-vêtements subtils post-partum. Si l'accouchement a eu lieu avec complications ou par césarienne, il ne peut être porté que pendant 5 à 7 jours. Une échographie est également nécessaire.

    Plus tôt, un pansement postopératoire avait été mis le plus tôt possible afin de réduire le risque de formation d'une hernie de la paroi abdominale antérieure et de déplacement des organes internes du pelvis.

    Il convient de noter que le port d'un pansement immédiatement après l'accouchement est une entreprise très dangereuse et qu'en règle générale, les médecins recommandent actuellement de s'abstenir de telles actions jusqu'à la première échographie.

    Il existe plusieurs types de vêtements post-partum:

    Bandage post-partum

    Le bandage est l’un des objets les plus anciens et les plus familiers. Vous pouvez l'acheter dans presque toutes les pharmacies ou le commander en ligne. Le bandage est une ceinture avec velcro, qui maximise l’abdomen et la taille. Également servir d'aide au soutien de dos.

    Sous-vêtements post-partum

    Une version plus récente et plus avancée de la récupération post-partum est le sous-vêtement amincissant post-partum. Il est plus confortable qu'un pansement dans une chaussette, car il ne tord pas et ne met pas de pression sur la couture (si vous avez un CS), et distribue également de manière complète et uniforme la compression sur tout le corps, en mettant davantage l'accent sur le bas-ventre. Après la césarienne, le sous-vêtement post-partum doit être porté pour prévenir la formation de hernies et accélérer la résorption des hématomes. Il est particulièrement indiqué pour les maladies concomitantes de la colonne vertébrale, des douleurs dans les jambes et dans le bas du dos.

    Si l'accouchement était naturel, appliquez un bandage amincissant post-partum ou un sous-vêtement professionnel post-partum: ceintures de soutien, pantalons à pansement, corsets universels et grâces.

    Des sous-vêtements correctement choisis après l'accouchement aideront à rétablir rapidement la beauté de la silhouette et à revenir à un mode de vie actif. Un avantage important est la possibilité d'utilisation quotidienne et à long terme de certains modèles, y compris lors d'activités sportives. Distinguer les sous-vêtements correcteurs et compressifs pour les jeunes momies.

    Les sous-vêtements correcteurs après l’accouchement vous permettent de cacher visuellement quelques kilos en trop, de ramener la silhouette sous forme prénatale. Des produits de qualité de ce genre s'adaptent parfaitement à la surface du corps, ne forment pas de plis lors des mouvements, ont un effet de micro-massage et anti-cellulite sur la peau.

    Différents types de produits sont fabriqués: culottes, sous-vêtements, jambières, corsets, ceintures, soutiens-gorge. Les sous-vêtements amincissants pour l'abdomen après l'accouchement contribuent au retour à des muscles de même forme et de même tonicité. Peut être porté immédiatement après l'apparition de l'enfant.

    Les sous-vêtements de compression après l'accouchement effectuent des tâches thérapeutiques et améliorent l'apparence. Le linge est très pratique et confortable à utiliser, il présente les caractéristiques suivantes:

    • la présence de crochets ou de ruban adhésif pour contrôler le degré de compression;
    • dense, agréable au toucher, matière élastique;
    • coutures douces;
    • Certaines difficultés lors de la mise en place du modèle sont compensées par une rapide adaptation du corps.
    • Il est souhaitable de disposer d'une couche intermédiaire en latex, car c'est elle qui est responsable du degré de correction, qui ne permet pas au produit de se déformer et de s'étirer, et qui a également un effet thermique.

    Portant de tels sous-vêtements, la jeune mère se sentira immédiatement mince et attrayante.

    Mais il existe des contre-indications à l'utilisation de bandages et de sous-vêtements:

    • exacerbation de maladies chroniques des organes digestifs;
    • tendance à l'œdème sur le fond de la pathologie du système génito-urinaire ou cardiovasculaire;
    • exacerbations de maladies de la peau avec l'apparition de lésions sur les zones en contact avec le linge;
    • réactions allergiques aux composants matériels;
    • interdiction du médecin traitant pour un cas particulier.

    Avantages et inconvénients du bandage

    L’avantage du pansement est qu’une femme peut ajuster indépendamment le degré d’étirement, au détriment du velcro, détendre le produit librement ou, au contraire, le resserrer plus étroitement. Quant aux défauts, ils sont assez nombreux car le bandage est très court. En général, les produits ne sont pas assez longs et la ceinture se termine juste au-dessous de l'abdomen, où la suture provient du CS. Ainsi, les femmes se plaignent souvent qu'un tel produit procure une grande gêne et une grande douleur lorsqu'il est porté. De plus, les bandages se tordent et rétractent faiblement le dos, la taille et l'abdomen en raison de la composition du matériau. En règle générale, le pansement ne capture pas le bas-ventre, car l'utérus se contracte plus lentement.

    Les bandages présentent plusieurs inconvénients:

    • faible effet de compression sur la peau et les muscles abdominaux, entraînant une diminution de l'utérus est lente;
    • se tordre et se déformer lorsqu'il est porté et lavé;
    • friction et irritation de la peau;
    • léger effet sur les muscles du dos.

    Lorsqu’ils sont immodérés et à long terme, ils peuvent provoquer une atonie des muscles abdominaux, du bas du dos. Certains modèles peuvent être vus sous des vêtements moulants.

    La société crée un vêtement de compression à utiliser après les accouchements naturels et les opérations par césarienne afin d'améliorer la condition physique. La production diffère d'une grande variété. Chaque client pourra choisir lui-même la meilleure option.

    Le sous-vêtement correcteur Siluet présente les avantages suivants:

    • la présence d'une couche de latex entre les tissus;
    • un fort accent aplati sur le bas-ventre utérin est réduit rapidement et en toute sécurité;
    • le linge ne s'enroule pas, ne perd pas sa forme, ne s'étire pas, même après plusieurs lavages à la main;
    • resserrement des muscles abdominaux, des cuisses et des fesses;
    • recommandé pour EP et COP;
    • n'appuie pas sur les coutures, réduit les sensations douloureuses;
    • prévention du prolapsus des organes pelviens;
    • une diminution de l'utérus et le retour des organes pelviens à leur position d'origine;
    • aide à rendre la forme parfaite, retourne rapidement la forme prénatale;
    • vous permet de porter à l'aise pour nourrir le soutien-gorge de bébé;
    • La couche de latex incorporée crée un effet thermique, améliore la compression, accélérant ainsi la perte de poids et l'élimination de l'œdème;
    • la couche adjacente à la peau est un matériau naturel (coton);
    • vous pouvez porter des sous-vêtements après la période de récupération pendant les cours d'éducation physique;
    • empêche le développement de Stoop.

    Les femmes qui utilisent les produits Siluet notent que les sous-vêtements font travailler les muscles abdominaux. Après plusieurs jours de chaussettes régulières, des douleurs dans les muscles abdominaux apparaissent, comme après un entraînement au gymnase, les muscles pénètrent dans le tonus - un entraînement ab passif.

    Avantages des sous-vêtements correcteurs

    La correction des sous-vêtements post-partum améliorera immédiatement l’apparence d’une jeune mère. Ceci est particulièrement important s’il ya un événement important à venir, où vous devez avoir l’air décent et où le chiffre est encore loin d’être idéal. La lingerie adhère étroitement au corps, n’a pas de points de suture grossiers et n’irrite donc pas la peau. Des attaches pratiques vous permettent de régler le degré de serrage des tissus, pour un confort supplémentaire.

    Le sous-vêtement correctif Siluet présente plusieurs avantages:

    • tonifie les muscles, cache les gros plis;
    • aide à perdre du poids sur le fond d'activités sportives même légères;
    • aide à maintenir une belle posture;
    • en matériau élastique durable mais délicat;
    • a des attaches fiables et pratiques, des inserts élastiques;
    • fourni avec des découpes spéciales à des fins hygiéniques.

    Selon le degré de correction, ce linge est divisé en:

    • sous-vêtement d'un degré élevé de correction avec du latex naturel,
    • sous-vêtement forte correction sans insertion de latex,
    • sous-vêtements correction facile.

    Quel est le meilleur?

    Les vêtements de compression post-partum doivent être choisis en fonction de la situation et de la taille. Quelle est la meilleure option - un bandage ou un sous-vêtement spécial - est toujours décidée individuellement. Cela dépend de la manière dont l'accouchement a eu lieu, de l'âge et de l'état de santé de la femme.

    Avant d'acheter des produits, vous devez consulter votre obstétricien-gynécologue, qui sélectionnera l'option appropriée.

    Règles de sélection et chaussettes

    Le modèle doit être choisi en fonction des problèmes que la femme veut résoudre. N'achetez les produits que dans des pharmacies ou des magasins spécialisés, car il doit y avoir une garantie de qualité.

    Comment choisir un bandage post-partum? Le critère principal pour le bon choix est une sensation de confort lors de l'utilisation. Le pansement post-partum a des dimensions comprises entre 1 et 6, ce qui correspond à la plage allant de 42 à 52. Lors de l’achat d’une femme, elle essaie le spécimen choisi; elle ne doit pas restreindre les mouvements, nuire à la respiration.

    Vous devez porter le produit en position couchée, puis rester dans cette position pendant quelques minutes, en respirant calmement et profondément. Il est contre-indiqué à un fort resserrement des attaches - entre la surface interne du bandage et la peau doit passer de la paume. Lorsque vous vous adaptez au bandage, vous pouvez le porter debout.

    Des sous-vêtements correcteurs doivent être portés, augmentant progressivement la durée d'utilisation. Commencez par 60 à 90 minutes par jour, en faisant une pause d'une demi-heure. À partir du quatrième jour, le temps d'usure total peut atteindre 8 heures - 2 heures avec une demi-heure de repos. Au moment du sommeil, le bandage doit être retiré.

    L'utilisation de sous-vêtements ou de bandages post-partum est un moyen pratique de redonner rapidement à une jeune mère une silhouette attrayante et élégante. Mais ceci est une version passive du resserrement des muscles et de la peau. Par conséquent, lorsque la période de récupération est terminée, une combinaison de diète, de lingerie spéciale et d’éducation physique est nécessaire pour revenir aux formes parfaites.

    Choix raisonnable de produits amincissants après l'accouchement - le bon moyen de préserver la santé de la femme

    Chaque femme aspire à la beauté. Après la naissance de l'enfant, le problème du retour à la normale de la figure est aigu. Je veux enlever rapidement le ventre, les vergetures, avoir confiance en moi et avoir l’air attrayant. Les assistants dans la résolution du problème seront des bandages post-partum et des sous-vêtements amincissants. Examinons de plus près les options pour ces produits indispensables.

    Pourquoi avons-nous besoin d'un bandage post-partum

    Après l'accouchement, la femme est confrontée au problème d'affaissement de l'abdomen et de vergetures sur la peau. Pendant la grossesse, la couche adipeuse augmente, respectivement, la taille et les hanches grossissent. Cependant, vous devez soutenir l'estomac non seulement pour obtenir un effet cosmétique. Le fait est que l’utérus après la naissance est très élargi, que son processus de réduction est plutôt long et qu’il varie de 1 à 2,5 mois. La charge sur la colonne vertébrale est également accrue. C'est pourquoi les médecins recommandent au post-partum de porter des bandages ou des sous-vêtements spéciaux amincissants afin d'améliorer le tonus musculaire et d'aider le corps à faire face à la tâche dans un temps plus court et avec de meilleurs résultats.

    Effet positif du resserrement des zones problématiques à l'aide de bandages et de linges spéciaux:

    1. Il contribue à la réduction de l'utérus, nécessaire au rétablissement du corps féminin.
    2. Il sert à prévenir la hernie et le prolapsus des organes internes.
    3. Soulage la colonne vertébrale, ce qui réduit la douleur dans le dos et la fatigue.
    4. Il soutient les peaux étirées, ce qui aide à accélérer et à ramener la silhouette à la normale.
    5. Resserre l'estomac et les côtés, ce qui vous permet de vous sentir attrayant et de ne pas sous-estimer l'estime de soi.

    Utilisation de la symphyse

    Dans certains cas, il peut exister une pathologie telle que la symphysite. Il s’agit d’une inflammation du cartilage reliant l’os antérieur du pubis, la symphyse. Ce cartilage est un disque d'environ 1 cm de taille avec une cavité articulaire au centre. Il sert à amortir les os lors de la marche. Pendant la grossesse, le tissu se ramollit et les os deviennent plus mobiles, ce qui peut entraîner un étirement et même une rupture de la symphyse. La maladie se développe souvent dans la seconde moitié de la grossesse, ce qui est associé à une charge accrue sur la région pelvienne.

    La symphysite peut affecter le métabolisme du calcium et les taux d'hormones chez les femmes. Et puisque la concentration de calcium dans le sang est soumise à un contrôle hormonal strict, tout le corps peut subir de graves troubles. Par conséquent, ne commencez pas et ignorez cette pathologie.

    La symphysite peut provoquer un accouchement rapide ou un fœtus important, avec difficulté à passer par le canal de naissance

    La pathologie est généralement accompagnée des symptômes suivants:

    • douleur lancinante ou tirante dans la région pelvienne, s'étendant éventuellement au dos, à l'aine ou à la jambe;
    • augmentation de la douleur lors de la dilution des jambes sur le côté;
    • démarche en daim, mou;
    • cliquetis dans la région pelvienne;
    • malnutrition ou constipation.

    Si vous rencontrez ces symptômes, vous devez contacter immédiatement un spécialiste. En plus du traitement principal, le médecin peut vous prescrire un pansement spécial qui vous aidera à faire face à la maladie qui vous a frappé. Un pansement spécial aidera à resserrer et à fixer les hanches de la femme, éliminant ainsi la majeure partie de la charge qui pèse sur les os et le cartilage.

    Contre-indications pour l'utilisation

    Assurez-vous de consulter votre gynécologue avant de prendre une décision concernant l’achat d’un bandage post-partum ou d’un sous-vêtement nu. Il existe des cas où le port de ces produits est contre-indiqué.

    Les raisons peuvent être les facteurs suivants:

    1. Inflammation des points de suture laissés après des larmes pendant le travail ou la césarienne.
    2. Maladies du système digestif, reins, ballonnements.
    3. Décharge retardée après l'accouchement.
    4. Diverses maladies de la peau, éruptions cutanées, réactions allergiques.
    5. Oedème postpartum de l'abdomen, du périnée, des jambes.

    Ne négligez pas les contre-indications énumérées, car Les produits amincissants resserrent votre corps, ralentissant la circulation sanguine et d'autres processus métaboliques. Même en l'absence d'interdictions, les bandages post-partum ne peuvent pas être portés plus de 12 heures sans pause.

    Choisir un sous-vêtement et un bandage minceur après l'accouchement

    Développé plusieurs options pour les bandages post-partum. Chacune d’elles remplit sa fonction et aide une femme à résoudre le problème auquel elle a été confrontée au cours de cette période.

    Après consultation avec un spécialiste et en l’absence de contre-indications, procéder à la sélection. Vous devez examiner attentivement ce processus, car seul le bon produit permettra d’éliminer l’inconfort, d’économiser le budget familial et d’épargner vos nerfs.

    Bandages post-partum

    • Bandage universel. L'option la plus économique, car Il peut être utilisé pendant la grossesse et après l'accouchement. C'est une bande large au milieu et rétrécie sur les bords. Avant la naissance, la partie étroite du pansement passe sous le ventre et le soutient, tandis que la partie large procure un confort au dos. Après l'accouchement, la partie large, au contraire, passe dans l'estomac et le serre, tandis que la partie étroite est fixée au dos avec un velcro.
      • Avantages:
        • bien aplatit l'estomac
        • disponible à un prix
        • remplit une double fonction.
      • Inconvénients:
        • peut ramper en marchant,
        • visible sous les vêtements. Les bandages universels peuvent être portés à la maison plusieurs heures par jour.
    • Bandage ceinture. C'est une bande élastique d'environ 30 cm de large. Dans l'abdomen a un insert dense, fixé sur le velcro, est réglable autour du tour de taille. Convient après la césarienne, car bien fixe la suture, contribuant à sa guérison rapide, et sert à prévenir la hernie postopératoire.
      • Avantages:
        • supporte bien le ventre
        • disponible à un prix
        • Convient pour porter après la césarienne.
      • Inconvénients:
        • peut monter légèrement en se déplaçant. La bande de bandage est parfaite pour porter après la césarienne
    • Bandage-jupe. C'est la même bande avec du velcro que le fermoir, mais allongée - elle diminue non seulement le ventre, mais également la ligne des cuisses. Idéal pour une utilisation après la chirurgie.
      • Avantages:
        • ne change pas
        • ne se démarque pas sous les vêtements
        • bien les cuisses.
      • Moins: plus cher que la ceinture de bandage. La jupe à bandage est portée au-dessus de la taille, ce qui permet une bonne contraction musculaire et facilite une récupération rapide.
    • Bandage-culotte. Il a une taille haute et un insert renforcé dans l'abdomen. Fait d'un matériau dense, souvent avec des agrafes sur les côtés pour ajuster la compression. En outre, de nombreux modèles ont des agrafes pour un accès facile aux toilettes.
      • Avantages:
        • pratique à utiliser
        • pas visible sous les vêtements
        • ne glisse pas
        • l'application après une césarienne est possible.
      • Inconvénients:
        • option plus chère
        • nécessite un lavage quotidien. Les culottes à bandage sont parfaites pour être portées sous des vêtements décontractés: elles sont confortables et discrètes
    • Des shorts à bandage ou des bandages aux Bermudes. Effectue les mêmes fonctions que la culotte. Mais à côté de la taille haute, il a un pantalon allongé à peu près au milieu de la cuisse. Cela vous permet de donner à la figure un aspect soigné, de réduire les vergetures et la cellulite. Ce type de corset est recommandé de porter sur des sous-vêtements.
      • Avantages:
        • utyazhka dans les cuisses,
        • facilité d'utilisation.
      • Inconvénients:
        • prix élevé
        • lavage fréquent.

    Sous-vêtements amincissants après l'accouchement

    Il existe de nombreuses options pour les sous-vêtements amincissants post-partum:

    Chacune d'entre elles porte sa mission, en aidant à faire face aux défauts causés par l'étirement de la peau après l'accouchement dans une zone particulière de la figure:

    1. Le calque superposé vous permettra d'ajouter de l'élégance aux formes tout en maintenant votre secret. La couche de glissement est cachée sous le t-shirt en mousseline de soie gratuit.
    2. Un t-shirt allongé sous le soutien-gorge rend le corps visuellement plus mince et plus confortable à l’allaitement.
    3. Le corset et la ceinture soutiendront l'abdomen et soulageront la charge sur le dos.
    4. Les culottes offrent une belle forme pour l'abdomen, la taille et les hanches.
    5. Collants, leggings, jegging, culottes vont non seulement resserrer le ventre et les hanches, mais donneront également de la grâce aux jambes.
    6. Corps améliorer l'apparence de la poitrine, l'abdomen, la taille, les fesses et les hanches.
    Le choix des vêtements post-partum est varié, mais avant d’acheter une telle chose, consultez votre obstétricien-gynécologue et découvrez ce qui vous convient.

    Avis femmes

    Sous-vêtements de compression post-partum Valento.

    Le port de sous-vêtements de compression était une condition préalable pour moi, car, selon l’obstétricien-gynécologue, si je ne le porte pas, l’opération est fournie. Je l'ai acheté également sur la recommandation d'un obstétricien à l'hôpital pour 2300 roubles, pas si cher pour un sous-vêtement correctif. Au début, elle portait les derniers crochets (le linge est fermé sur le ventre avec des crochets spéciaux, les derniers et les plus proches sont les tailles les plus «spacieuses» et les plus éloignées sont les dernières baissées) après deux semaines déjà portées sur les crochets les plus éloignés. Le linge a rapidement corrigé ma silhouette, le petit ventre est resté, mais il doit être corrigé par un effort physique. Quand je portais des sous-vêtements, j'avais le ventre plat et je pouvais porter des vêtements plus petits, la taille était réduite. Il faut porter la lingerie en permanence pour voir l’effet, il est écrit dans les instructions qu’il était même possible de dormir dedans. Mais j'ai quand même préféré l'enlever la nuit pour me reposer. La lingerie se porte complètement sur le corps nu, dans l’entrejambe il ya un décolleté et sur la culotte habillée. Pour ne pas avoir à l'enlever, en visitant les toilettes. Comme indiqué dans les instructions, cette lingerie sert à maintenir les muscles abdominaux pendant la période post-partum. Cela a un effet sur l'abaissement des organes pelviens. Réduit le gonflement, lisse les vergetures et la cellulite. Il ya de petits inconvénients: je n’y suis pas entré l’été, il n’est pas très chaud, mais c’est plus facile sous la chaleur (je vais le porter à nouveau, il fera plus froid); se frotte entre les jambes; il est peint de vêtements, essentiellement au même endroit, dans une fourche; Ryushechki en short m'a pressée et je les ai coupés; perd un peu de vue à cause du fort resserrement.

    Mamamely

    http://otzovik.com/review_498097.html

    Bandage post-partum UNG C-322.

    Quand je cherchais un pansement, je suivais les sentiers battus des boutiques en ligne et des boutiques pour mères et bébés. La fourchette de prix était surprenante - en moyenne, de 1200 à 4500 rands. Le moins cher, trouvé sur Internet, était 700R. (+ environ 500 roubles. livraison). Il n’y avait pas de limite à ma surprise lorsque, dans le réseau de pharmacies de Moscou, j’ai découvert ce bandage compressif post-opératoire post-partum pour 370r. Je pensais que zéro était faux, mais non. Et, bien que le bandage soit recommandé d'acheter APRÈS l'accouchement, j'ai décidé que j'étais le plus malin et, après le conseil en ligne «choisissez la taille que vous aviez avant la grossesse», je l'ai acheté tout de suite! Avec la taille qui m’a finalement manqué, car après avoir donné naissance, le volume de ma taille n’était pas comparable à celui de la taille avant la grossesse, mais équivalait au volume de mes hanches (!) Avant la grossesse! En conséquence, la 3ème taille ne convenait pas et le mari a immédiatement couru après le deuxième bandage de la 5ème taille. Heureusement, les deux étaient utiles - la 5ème taille que je portais à l'hôpital et la 3ème peu après la sortie, quand le volume de son volume avait au moins diminué. Parlons maintenant du bandage lui-même: un bandage de production nationale cousu correctement. Une large bande de velcro vous permet d'ajuster le degré d'étirement dans la taille sélectionnée. Il est confortable à porter, il ne fait pas chaud, il est facile à laver. Dans une machine à écrire, il vaut mieux ne pas la laver - le pansement s'étirera pendant le cycle d'essorage. Au début, il est préférable de porter avec de l'aide, afin de le fixer uniformément, et plus tard, vous pouvez le faire vous-même. Le bandage a plu à tout le monde - je pense le conserver jusqu’à la prochaine fois.

    Alyona R.

    http://irecommend.ru/content/khoroshii-i-samyi-dostupnyi-posleoperatsionnyi-bandazh-iz-obychnoi-apteki

    Bandage post-partum FEST universel.

    J'ai utilisé le bandage de la société FEST à la fois lors de la première et de la deuxième grossesse, mon dos est plutôt faible + il y a un léger creux dans la région lombaire: ces deux faits et la tumeur sans cesse croissante ont fait mal au bas de mon dos. Mais il fallait porter un pansement, comme un dos soupiré de soulagement. Eh bien, maintenant brièvement et dans le cas - les avantages et les inconvénients de cet appareil. Dans les avantages: prix plus qu'abordable, la durabilité, ne s'étire pas, est effacé manuellement et dans une machine à écrire, se met rapidement et simplement (porter par-dessus les sous-vêtements, il y avait des filles qu'il a gênées pour écrire, 0_O donc baisser l'élastique de la culotte, tout en portant un bandage, mettre - vous pouvez remettre les vêtements à la place), répartir uniformément la charge sur le dos, le dos cesse de faire mal (tout en portant le bandage), à ​​la fin de la période il enlève une partie de la charge de la vessie, vous écrivez pas toutes les 5 minutes (au sens figuré), facilement ajustable nh soutien. Et maintenant, les inconvénients: la composition est synthétique, sous la chaleur, la peau sous le bandage transpire énormément, une irritation est possible (je ne l’ai pas fait, je me suis reposé du bandage toutes les 2-3 heures) - en tant que bandage postnatal qu’il ne portait pas, a essayé de porter ce qui était avec lui que sans lui, il n'y a pas de différence visuelle ni de sensations (bien qu'il soit possible qu'une personne qui a un abdomen postpartum, comme dans le nième mois de la grossesse, y ait sa place. Je n'ai pas d'abdomen postpartum en tant que tel, juste la silhouette un peu écartée, grossie).

    tante-motya

    http://irecommend.ru/content/spina-byla-emu-blagodararna

    Bandage post-partum Bliss H102, H110.

    J'ai commencé à porter ce bandage deux semaines après l'accouchement. Je voulais vraiment surprendre tout le monde avec une taille fine. Longtemps recherché un pansement et arrêté à la société Bliss. J'ai vraiment aimé le modèle H110, un pantalon à bandage haut. Le prix était d'environ 1500 roubles. Il existe 2 variantes d’un tel bandage, dont la composition diffère uniquement: 50% coton + 50% élasthanne (modèle H110) et 90% coton + 10% élasthanne (modèle H102). J'ai pris la première option, parce que lui utyazh plus. Sur le côté, il y a une fermeture à glissière, sur les côtés et sur le dos, il y a des os rigides, au bas (entre les jambes), il y a des fermetures à crochets et boucles qui peuvent être attachées dans deux positions. J'avais la première taille (taille de cuisse 85–95), mais mes cuisses, qui étaient 98 après l'accouchement, étaient encore en forme. La première fois que je l'ai à peine tiré, même mon mari a aidé, puis, alors que son estomac commençait à disparaître, il s'est mis à s'habiller de plus en plus facilement. De plus, le port d'un pansement après l'accouchement est très utile. Il fixe la peau de l'abdomen, de sorte qu'il ne s'étire pas sous son propre poids, et les organes internes, l'utérus est réduit plus rapidement. Et comment il m'a tiré sur le ventre! C’était un peu inconfortable, quelque peu contraint, serré, mais j’ai presque immédiatement commencé à porter des robes moulantes et mon ventre n’est pas tombé en avant. Ce n'était pas, bien sûr, complètement plat, mais la peau ne pendait pas, tout était lisse et beau.

    Irinka R

    http://irecommend.ru/content/prevrashchaet-v-stroinuyu-moloduyu-mamochku

    Culotte post-partum Euromama.

    Après la deuxième naissance, le corps a l'air terrible. Si, après la première naissance, tout est vite revenu à la normale, alors après la seconde naissance, le ventre était énorme. Je devais donc chercher des sous-vêtements postnatals. Après la première naissance, j'ai utilisé la société FEST. Très bonne qualité, mais je n’ai pas aimé le pantalon de cette société. Et leur principal inconvénient - ils ont glissé de l'abdomen. Cette fois, j'ai décidé de chercher autre chose... Je suis venu personnellement au magasin et j'ai choisi. On m'a offert la culotte post-partum Euromama. Quand je les ai sortis de l'emballage pour les montrer, je suis immédiatement tombé amoureux d'eux! Je ne peux pas dire avec des mots à quel point ils sont minces et doux. Tissu très cool. On m'a proposé de mesurer pour ne pas rater la taille. J'ai essayé et tout a fonctionné pour moi. Il fallait toutefois prendre du blanc, car la taille d’une couleur beige n’était pas la mienne. Le beige est très beau! Après le lavage, je les ai mis sur mon corps nu et j'ai ressenti une sensation très agréable. La culotte ne serre jamais trop et ne frotte pas le corps. Les culottes du prêtre sont très minces. Le tissu s'étire bien. La ceinture elle-même sur l'abdomen est haute, presque sous la poitrine. Ceinture à double tissu, mais très élastique et fine. Sur le bord de la ceinture se trouve un ruban de silicone conçu pour que la ceinture ne rampe pas de l’abdomen. Et il ne glisse pas. Vous vous asseyez et bougez comme vous le souhaitez, mais la ceinture reste en place. Vous n'avez pas besoin de le réparer pour toujours, comme je l'ai fait au FEST. Très confortable et pratique. Je ne peux même pas mettre en mots mes impressions. La ceinture est un excellent ventre et donne une silhouette au corps. Après 3 jours de chaussettes et 3 lavages, le tissu ne s'est pas détérioré. La seule chose lavée à la main! Résultat: l'estomac est devenu plus petit, ce qui est très visible. Même mon mari a remarqué. Je dois donc aller acheter un autre poste.)))

    Volchok1986

    http://irecommend.ru/content/ochen-klevye-trusy-otlichno-utyagivayu-ne-spolzayut-s-zhivota-telu-v-nikh-ne-zharko-tkan-pot

    Nous achetons un appareil

    Donc, vous avez choisi le modèle du bandage. Avant de faire vos courses, vous devez choisir la taille. Ce n'est pas difficile, car De nombreuses entreprises fournissent des tableaux détaillés sur les boîtes de linge. Il vous suffit de mesurer la circonférence de la taille, des hanches et des jambes en haut de la cuisse. En l’absence d’une telle table, achetez la taille que vous portiez avant la grossesse, si au cours de cette période vous n’avez pas récupéré plus de 12 kg. Si plus - prenez la taille suivante. Faites attention à la composition du tissu, afin d'éviter l'érythème fessier, la teneur en coton doit être d'au moins 30%. L'élasthanne et la microfibre peuvent également être inclus. Il est préférable de choisir des modèles dont la largeur est ajustable, car à mesure que l'abdomen diminue, il sera nécessaire de changer la taille du produit.

    Le moyen le plus fiable d’acheter un pansement est dans une pharmacie ou dans un salon d’orthopédie. Il est préférable de ne pas acheter de sous-vêtements correcteurs dans les magasins, car les produits qui y sont présentés sont davantage utilisés à des fins esthétiques. Vous avez d'abord besoin d'un effet médical. Lorsque vous commandez dans la boutique en ligne, vous pouvez faire une erreur avec la taille, le modèle ou le tissu. Ceci est un risque, car de telles choses ne sont pas sujettes à un retour ni à un échange.

    Ne pas acheter des sous-vêtements post-partum avec vos mains. Outre le fait qu’il n’est pas hygiénique, l’utilisation des produits usagés est bien moindre, car ils ont tendance à s’adapter à la silhouette du propriétaire.

    Le sous-vêtement épaississant a plusieurs degrés de compression. Si l’estomac n’est pas trop tendu, il vaut mieux choisir une cravate légère. Avec un problème plus évident, choisissez un degré plus élevé.

    Nous tirons correctement

    Les médecins ont des opinions divergentes sur le moment opportun pour commencer à se retirer. En l'absence de contre-indications aux pansements post-partum, la plupart des experts recommandent le port après la sortie de l'hôpital, 5 à 6 jours après la naissance. Ils ont mis un pansement en décubitus dorsal, soulevant légèrement les hanches. C’est dans cette position que les organes internes prennent leur position naturelle et sont solidement fixés, tandis que les muscles abdominaux relâchés permettent un ajustement optimal du corps. Le bandage doit rester bien serré, mais pas pressé. Si vous ressentez une gêne ou une douleur, vous devez retirer et réinstaller le produit. Si les symptômes désagréables persistent, consulter un médecin. Le bandage doit être porté tous les jours, avec une pause de 3-4 heures. La nuit, il faut l'enlever. La durée d'utilisation du produit va jusqu'à 1,5 mois, en fonction du taux de contraction de l'abdomen et du renforcement des muscles.

    Mais même avec l'application correcte de ces inventions utiles, il n'est pas toujours possible d'obtenir l'effet souhaité. Dès que votre corps revient à la normale, nettoyez-le en faisant de l'exercice et en vous nourrissant de manière appropriée.

    Il est recommandé de commencer à porter les sous-vêtements de pesée 2-3 semaines après l'accouchement vaginal et 1 mois et demi après la césarienne. En outre, vous ne devriez pas être zélé en utilisant ce type d’utyazhki et commencer dès que possible à vous en passer. Après tout, il n’ya rien de mieux pour maintenir votre corps en forme que de faire du sport et de mener une vie saine.

    Vidéo: avis d'un médecin avec 30 ans d'expérience

    Chaque femme décide de la nécessité d'utiliser des produits post-partum. Si vous en êtes venu à la conclusion que vous ne pouvez pas vous passer de l’achat d’un pansement, réfléchissez judicieusement. C'est seulement à ce moment-là que vous trouverez un assistant fiable dans la récupération du corps. Rappelez-vous que votre santé est entre vos mains.

    Quand porter, comment choisir et porter correctement un pansement après l'accouchement

    Les bandages sont différents: pour le cou et le dos, les genoux et les chevilles, les poignets, les avant-bras et autres. La première connaissance de ce produit chez de nombreuses femmes se produit pendant la grossesse: il soutient le ventre toujours croissant, favorise la répartition uniforme de la pression sur les muscles abdominaux et le dos, soulage la fatigue et les maux de dos. Cependant, dans la période qui suit l'accouchement, le pansement peut être un assistant fiable. Qu'est-ce que vous devez savoir pour le rendre confortable et efficace à porter?

    Bandage post-partum - objectif et types

    Le bandage fait référence à des dispositifs médicaux spéciaux. Il est fabriqué à partir de matériaux élastiques, hypoallergéniques, hygroscopiques et résistants à l’usure. Cela peut être un ruban ou une ceinture, une culotte ou une jupe, un bermuda ou un legging, un corset ou une grâce - selon la zone et le degré d’étirement. Le produit est conçu pour maintenir, la fixation souple de certains groupes musculaires.

    • accélérera le processus de contraction utérine en réduisant sa taille;
    • normalise la pression intra-abdominale;
    • rétablir le tonus des muscles du plancher pelvien, des abdominaux, de l'utérus;
    • soutenir et renforcer les groupes musculaires qui ont participé au processus de portage et d'accouchement, resserrer l'estomac;
    • rétablir l'emplacement correct des organes abdominaux (après l'accouchement, certains peuvent tomber);
    • répartit uniformément la charge sur le corset musculaire;
    • soulager la fatigue, la douleur dans l'abdomen et le bas du dos;
    • corrigera les points de suture après la césarienne, les empêchera de diverger et les protégera contre les dommages mécaniques, accélérera la guérison;
    • servira de prévention de la diastasis - divergence des muscles de l'abdomen droit après l'accouchement

    Le pansement dans la période post-partum est porté à des fins médicinales. Mais vous pouvez aussi le mettre dans les cosmétiques, pour que la silhouette soit tendue et le ventre plat, car après neuf mois de grossesse, vous voulez vous voir dans un miroir élancé et beau le plus tôt possible. Seulement consulter auparavant avec un spécialiste.

    Le port d'un pansement après l'accouchement contribue à la réduction rapide de l'utérus et à la restauration du tonus musculaire de la paroi abdominale antérieure

    Ne prenez pas votre propre décision sur l'utilisation d'un bandage. Tout traitement doit être prescrit par un médecin, en fonction des antécédents de la maladie et des caractéristiques individuelles du patient.

    Si le pansement est prescrit par un médecin, si sa taille est correcte et s'il est porté conformément aux instructions, il est invisible sous les vêtements et ne se fait pratiquement pas sentir sur le corps. Une femme peut ressentir un inconfort lorsqu'elle porte un produit si ces conditions ne sont pas remplies.

    Une variété de modèles de bandages

    Il existe plusieurs types de bandages post-partum. Chaque modèle a ses avantages et ses inconvénients. Le choix dépendra de:

    • caractéristiques de la figure d'une femme;
    • le déroulement de la grossesse;
    • mode de livraison;
    • maladies associées;
    • résultat attendu.

    Dans la période post-partum, on utilise plus souvent une ceinture ou des sous-vêtements. Les adaptations à fort degré de fixation (corsets) sont principalement utilisées pour la correction corporelle à des fins esthétiques, plusieurs mois après la naissance de l'enfant dans le monde, pas avant.

    Les sous-vêtements correcteurs modernes sont fabriqués sans couture, ce qui vous permet de le rendre aussi confortable et invisible que possible sous les vêtements.

    Tableau: types de bandages post-partum, leurs caractéristiques, avantages et inconvénients

    • Simplicité du dessin (facile à mettre, facile à transporter, facile à enlever);
    • facilité d'utilisation (il est placé à la fois debout et couché sur le ventre);
    • une variété de modèles et un coût relativement bas;
    • hygiène (en tissu absorbant naturel et respirant, enfiler des sous-vêtements);
    • facilité de choix de la taille (des attaches ajustables et des clips supplémentaires sur les côtés permettent de régler le bandage sur la figure).

    Certains modèles de ceintures ont des os semi-rigides sur le dos, ce qui vous permet de soutenir efficacement la colonne vertébrale et de la fixer dans la position souhaitée.

    • Impossible de corriger complètement les défauts de la figure;
    • il est visible sous les vêtements (en particulier les modèles avec os);
    • avec des mouvements actifs, il se déplace parfois ou s'effondre;
    • besoin d'apprendre à mettre.
    • Fixé de manière fiable sur la figure, avec un passe-temps actif ne sont pas décalés;
    • les sous-vêtements ne sont pas visibles;
    • cacher les défauts de la figure, réduire visuellement la taille;
    • hygiénique, porté sur les vêtements;
    • la gamme est très variée - des options budgétaires et pratiques aux primes onéreuses.
    • Il n'y a aucune possibilité de correction sur la figure;
    • porter besoin de mentir;
    • en l'absence de fermetures à glissière au bas, il est peu pratique d'utiliser les toilettes.
    • La possibilité d'ajuster la forme;
    • sous les vêtements, la grâce n'est pas visible;
    • cache les défauts de la figure et corrige simultanément;
    • entraîne la bonne posture, corrige simultanément la courbure de la colonne vertébrale;
    • large gamme de modèles et gamme de prix;
    • confort de port
    • Après l’accouchement, la grâce ne convient pas à tout le monde; au début, on privilégie toujours les sous-vêtements correcteurs avec un degré de correction faible et moyen;
    • coût élevé;
    • besoin d'apprendre à mettre.
    • Économiser de l'argent - cela coûte plus cher qu'une ceinture post-partum, mais si vous comparez le prix d'achat des deux, l'universel est moins cher.
    • s'occupe des tâches assignées quant à la résolution du fardeau et après;
    • hygiénique, en fibres naturelles additionné d'élasthanne.
    • Après l'accouchement, cela peut être gênant, même si c'était parfait pendant la grossesse;
    • exploité de manière intensive, il peut être épuisé et inefficace au moment de la naissance.

    Galerie de photos: modèles de bandages post-partum

    Attacher la couche abdominale

    Beaucoup de gens pensent que le pansement est analogue à l'attache de l'abdomen après la naissance par une couche ou une écharpe. Mais ce n'est pas tout à fait vrai.

    Du point de vue de la physiologie, l’effet de ces dispositifs est similaire: le bandage et la couche améliorent l’état du système musculaire, empêchent le prolapsus des organes et accélèrent la contraction de l’utérus après l’accouchement. Mais attacher seulement soutient et lève le ventre. Et un appareil spécial coule, il est beaucoup plus pratique à utiliser, et il a l'air beaucoup plus esthétique - son but n'est pas seulement médical, mais aussi cosmétique.

    Vous pouvez attacher la couche de ventre ou la bretelle - cette technique est assez efficace pour accélérer le processus de rééducation après l'accouchement

    Si vous n’avez pas de pansement à la maternité, vous pouvez utiliser une grosse couche, une élingue ou tout autre tissu de taille appropriée (environ 0,5 m de large et 2 à 3 m de long). La procédure de ligage s’effectue en plusieurs étapes.

    1. Vous vous allongez face visible sur une surface dure et plate.
    2. Détendez-vous, alignez votre souffle.
    3. Placez la couche de sorte qu'elle couvre le centre de l'estomac de la taille au bas.
    4. Soulevez le bassin et enroulez les couches dans le dos, à l'endroit où vous les croisez, et avancez-les à nouveau.
    5. Nouez les extrémités un peu sur le côté sous le ventre. Ainsi, vous aurez deux couches de tissu: l’une recouvrira l’estomac et l’autre pour soutenir, ne pas le laisser tomber.
    6. Ajustez la tension de la couche pour pouvoir placer votre main dans le ventre, entre le vêtement et le ventre.

    En position debout, vous devriez avoir le sentiment que votre estomac est levé. Mais en même temps, vous êtes libre de vous tenir le dos droit et rien ne vous gêne. Le ligaturage est préférable après une douche chaude ou un massage abdominal, lorsque les muscles sont réchauffés et détendus.

    Les ligatures pour bandages et pour couches sont appliquées pendant les moments de réveil, lorsque vous êtes debout et stressé. Pendant le repos, lorsque vous êtes couché, vous devez retirer le bandage.

    Vidéo: bandage post-partum - avis d'experts

    Qui est montré et qui est contre-indiqué portant un pansement après l'accouchement

    Le médecin traitant peut recommander le port d'un bandage après la naissance du bébé lorsque:

    • une histoire de (antécédents médicaux) a enregistré toute violation de la posture (lordose, scoliose, cyphose), ainsi que la sciatique et d'autres pathologies de la colonne vertébrale et du squelette;
    • la réduction, la contraction de l'utérus est lente ou pas assez efficace;
    • le tonus musculaire est considérablement réduit (ventre affaissé);
    • des vergetures (stries) sont apparues sur la peau de l'abdomen, des cuisses et du dos;
    • après une opération de la bande (césarienne), il est nécessaire d'empêcher toute divergence du joint et de prévenir les dommages mécaniques (sauf pour les joints dont les dimensions ou l'emplacement ne sont pas standard);
    • il y a des douleurs, une gêne dans l'abdomen (encore une fois, cela se produit généralement après un accouchement chirurgical).

    Cependant, le port de l'appareil peut aggraver l'évolution de certaines maladies, causer des inconvénients, causer de la douleur ou ralentir le processus de récupération du corps de la femme. Par conséquent, l'utilisation d'un pansement après l'accouchement est contre-indiquée dans:

    • lacunes et coutures sur le périnée, coutures longitudinales après la césarienne;
    • réactions allergiques (rougeur, éruption cutanée, gonflement, apparition en cours de port du produit);
    • antécédents de maladies de la peau;
    • troubles circulatoires dans les zones d'exposition;
    • dysfonctionnements du coeur et des vaisseaux sanguins (hypertension artérielle);
    • pathologies des reins et du système excréteur (œdème);
    • maladies chroniques des organes abdominaux;
    • problèmes dans le système digestif, constipation fréquente.

    La liste des contre-indications au port du bandage post-partum est assez impressionnante. Seul un spécialiste peut évaluer de manière adéquate la situation et juger de la pertinence de son application dans chaque cas.

    Quand porter

    Elle recommande à la femme en travail de porter un pansement posé par son médecin. Selon les témoignages, il choisit le modèle le plus approprié, explique comment porter et combien de porter un appareil.

    Habituellement, s’il n’ya pas d’autre ordonnance, le bandage post-partum est mis immédiatement après la fin du travail ou le lendemain. Beaucoup commencent à l'utiliser après leur sortie de l'hôpital. Cette option est également autorisée.

    Comment ne pas se tromper de choix

    Vous pouvez acheter un pansement dans une pharmacie, dans le département des produits pour mères et bébés, ou dans un magasin spécialisé dans le matériel médical (dispositifs médicaux). Le plus souvent, le fabricant place sur l'emballage un tableau de tailles, sur lequel une option appropriée est sélectionnée. Par conséquent, avant de vous rendre au magasin, mesurez le volume des hanches et de la taille.

    Il est recommandé d'essayer un pansement avant de l'acheter et de s'assurer qu'il vous convient. Cela dépend de la commodité du port, ainsi que de l'effet thérapeutique et cosmétique. Malheureusement, l'achat d'un produit dans une pharmacie n'est pas possible.

    Généralement, sur l'emballage ou dans le manuel d'utilisation, vous trouverez une table qui vous permettra de choisir facilement un pansement adapté à la taille.

    Lors du montage, veillez à ce que le bandage ne provoque aucune sensation désagréable, n’appuie jamais, ne frotte pas, les coutures ne pénètrent pas dans la peau, les attaches le fixent bien dans la bonne position. Faites également attention à:

    • marque - n'achetez que des produits certifiés de fabricants nationaux ou étrangers réputés, vous n'aurez alors aucun problème avec le fonctionnement du produit;
    • taille - il convient à votre taille et choisissez une culotte taille plus grande;
    • matériau - approprié uniquement naturel, hygroscopique, hypoallergénique (coton, lin avec addition de fibres d'élasthanne);
    • attaches - il est préférable de choisir un bandage avec des pinces à plusieurs niveaux, car après la naissance, une femme perd progressivement du poids, ses sangles à la taille et aux hanches sont réduites, ce qui signifie que vous devez pouvoir ajuster le dispositif en largeur;

    Et un autre point important: le bandage post-partum doit être nouveau. Celui que vous avez reçu de votre sœur ou de votre petite amie ne sera pas efficace, car les fibres élastiques qu'il contient tendent à s'étirer pendant l'opération.

    Vidéo: choisissez un bandage post-partum

    Comment porter

    Le manuel d'instructions est joint à chaque produit. Il décrit en détail comment transporter correctement un appareil et comment en prendre soin. Comment mettre un bandage dépend du modèle que vous choisissez:

    • la ceinture est couchée ou debout (mais au début, jusqu'à ce que vous appreniez, il est préférable de mentir);
    • culottes (bermudes, leggings, jupe) et polyvalent - juste couché.

    Pour mettre un pansement, vous devez vous conformer à l'algorithme d'actions suivant.

    1. Le produit est porté sur le sous-vêtement, donc pré-vêtu.
    2. Allongez-vous sur une surface dure.
    3. Sous les cuisses, afin qu'elles soient légèrement surélevées, mettez un petit oreiller ou un rouleau.
    4. Détendez-vous, alignez votre respiration (prenez une profonde respiration et expirez plusieurs fois).
    5. Allongez-vous quelque temps pour que vos organes internes soient dans la position optimale.
    6. La ceinture pansement doit passer devant sous le ventre et derrière avec son bord inférieur le long de la partie supérieure des fesses. Portez un short à bandage pour que l'insert élastique soit placé symétriquement sur le ventre, pas trop bas, mais pas trop haut. Universel - large côté à l'estomac.
    7. Attachez toutes les boucles en ajustant (si possible) le bandage autour de la figure.
    8. Pour que l'appareil ne serre pas les organes internes et n'interfère pas avec la circulation sanguine, la paume de la main doit passer dans la position couchée sur le ventre (comme si vous caressiez l'estomac de haut en bas). Cela signifie que le bandage est ajusté correctement. Gardez à l'esprit qu'une mauvaise fixation rendra son port inefficace.
    9. Après avoir mis le pansement, sortez lentement de la position couchée, sinon vous risquez de provoquer une faiblesse, des vertiges, des évanouissements.
    10. Levez-vous et vérifiez en mouvement si vous êtes à l'aise dans un bandage, s'il porte correctement.

    Le pansement repose correctement si vous ne le sentez pas lorsque vous le portez. Sinon, retirez l'appareil et remettez-le en place en vérifiant soigneusement l'emplacement et la fixation.

    Debout, vous pouvez porter un pansement en forme de ceinture (bande), d’autres modèles - seulement couché sur le dos, les hanches doivent être surélevées

    L'utilisation d'un bandage sera aussi efficace que possible pour vous si vous portez un certain nombre de règles lorsque vous le portez:

    • porter, porter et entretenir le produit en respectant scrupuleusement les instructions toujours jointes par le fabricant (voir l'emballage ou l'intérieur sur une feuille séparée);
    • dans les premiers jours, laissez-vous s'habituer au bandage - ne l'utilisez pas plus de 3 heures par jour avec des pauses;
    • assurez-vous de vérifier chaque fois si vous portez l'appareil correctement;
    • Écoutez attentivement vos sentiments - considérez toute gêne ou douleur dans l'abdomen, le bas du dos ou des points de suture comme une raison de consulter un médecin pour en connaître les raisons;
    • ne portez pas un pansement plus de 12 heures par jour en faisant des pauses d’une demi-heure toutes les 30 minutes; vous aurez alors le temps de récupérer la circulation sanguine dans la cavité abdominale;
    • ne dormez pas dans un bandage, ne le portez que lorsque vous êtes éveillé, bougez;
    • Lavez le pansement à l'eau tiède ou froide, ne le repassez pas, sinon les inserts élastiques perdraient leurs propriétés.

    Après la naissance, le bandage dure habituellement entre 4 et 6 semaines, selon la rapidité avec laquelle le tonus musculaire se rétablit et la taille de l'utérus. La décision d’annuler l’appareil est toujours prise par le médecin traitant.

    Dans le cas d'une césarienne, l'utilisation du bandage est arrêtée lorsque la suture est complètement serrée. Un mois et demi après l'accouchement, il est inutile de porter le produit à des fins médicales.

    Les sous-vêtements de traction aident-ils à éliminer l'estomac?

    Le bandage aide à raccourcir et tonifier rapidement les fibres musculaires de l'utérus et des muscles abdominaux, corrige visuellement la silhouette. Cependant, il ne contribue que partiellement au resserrement de la peau de l'abdomen, n'élimine pas les dépôts de graisse accumulés pendant la grossesse. L'effet thérapeutique du port de l'appareil est observé pendant 1 à 1,5 mois. après l'accouchement. À des fins esthétiques, vous pouvez l'utiliser plus longtemps: portez-le, paraissez plus mince et plus en forme. Mais ce n'est pas une option.

    Quelque temps après l'accouchement, l'utérus retrouve sa taille initiale, ce qui signifie que l'estomac diminue. Avec un bandage, ce processus se déroule à un rythme accéléré. Mais revenir aux formes prénatales, en utilisant uniquement des sous-vêtements amincissants, a peu de chances de réussir. Cela aidera:

    • bonne nutrition et respect du jour;
    • exercice modéré, y compris les promenades régulières;
    • la mise en œuvre de séries d'exercices conçus spécifiquement pour les femmes après l'accouchement.

    Le pansement est un assistant, mais pas une panacée. Certaines mères n'ont pas besoin de faire un effort pour retrouver leurs formes prénatales. D'autres doivent travailler dur pour avoir l'air mince et en forme. C'est très individuel.

    Vidéo: sur le bandage avant et après l'accouchement

    Les avis

    Dans le premier bandage de césarienne n'était pas à l'hôpital, mon infirmière dans un grand drap ordinaire étroitement serré. Sans cela, ce n'était pas pour se lever. La deuxième césarienne - elle a immédiatement emporté le pansement à l'hôpital. J'ai eu un élastique, postopératoire. Il a tout arrangé pour moi, a réglé la tension elle-même (elle est large, avec du velcro). Parfois, il fallait s'affaiblir.

    annakrapivina

    https://www.u-mama.ru/forum/waiting-baby/pregnancy-and-childbirth/304014/index.html

    Le bandage post-partum m'a été très utile. Je ne me souviens plus du jour où j'ai été autorisé à le porter. Je l'ai porté pendant un mois et demi. Il est très utile d’avoir l’estomac et de façonner légèrement la silhouette. J'ai eu un tel pantalon glisse très haut, se terminant sous la poitrine, et ils avaient une boucle sur le côté et entre les jambes. Très serré Même sur les os, mais malheureusement, ils sont très inconfortables et se frottent le corps.

    Nouveau

    http://forum.forumok.ru/index.php?showtopic=14455

    Acquérir et emmener immédiatement à l'hôpital. Vous ne devez pas tolérer, sans pansement, l’estomac peut et doit être impliqué, mais ce processus prendra plus de temps. J'ai eu une césarienne, ici sans bandage, pour ne pas me lever ni s'asseoir du tout. Les 10 premiers jours, je l'ai porté continuellement, puis quand je m'en souviens.

    Chut

    http://forum.forumok.ru/index.php?showtopic=14455

    Universal s'est avéré peu pratique: avant la naissance et après. Lorsque Shovchiki a guéri à l’entrejambe (environ deux semaines après la naissance), elle a commencé à porter une culotte avec une cravate. Maintenant, le bébé a 4 mois.J’ai bien compris que l’estomac avait presque retrouvé son état «prégénératif».

    Terentyushka

    https://forum.9months.ru/viewtopic.php?t=3344

    J'ai eu un univers - pré et postnatal. Normal Il est simplement mis à l'envers après l'accouchement (partie large sur le ventre). Bien utyanul. Je n'y suis allé qu'à l'hôpital.

    Appelle moi

    https://www.u-mama.ru/forum/kids/0–1/331596/index.html

    Le bandage post-partum est un dispositif médical qui aide à accélérer le processus de contraction de l’utérus, à restaurer le tonus musculaire de la paroi abdominale et à resserrer l’abdomen. Vous devez le porter sur la recommandation d'un médecin. Il est important de choisir la bonne taille et d'apprendre à la porter. Mais vous ne devez pas espérer pouvoir corriger le chiffre uniquement en portant de tels sous-vêtements. Il ne peut pas se passer d'une bonne nutrition et d'exercices spéciaux.