Principal / Réhabilitation

L'armée a-t-elle un casier judiciaire en 2018?

Beaucoup de gars veulent savoir si des citoyens condamnés sont conduits dans l'armée. Il faut immédiatement dire que la réponse à cette question comporte de nombreuses nuances juridiques. Si vous ne les comprenez pas, ne comprenez pas quel genre de relations les personnes qui avaient un casier judiciaire avaient avec le bureau des inscriptions et des enrôlements militaires.

Certains gars croient que vous pouvez même obtenir une peine avec sursis pour ne pas entrer dans l'armée. Nous avertissons que les données des casiers judiciaires sont enregistrées dans les bases de données de l’État pour toute la vie du citoyen. Il est impossible de les effacer. Cela mettra fin au travail dans de nombreuses organisations, ainsi que dans des postes de responsabilité. Et vous devez toujours aller à l'armée, à ce sujet ci-dessous.

D'autres personnes sont intéressées par le service contractuel, mais leur biographie contient un casier judiciaire. Est-ce que les citoyens condamnés prennent le contrat Cela vaut également la peine de dire quelques mots. Comprenons en détail, commençons par la définition.

Que veut dire "casier judiciaire"?

Essayons d'abord de comprendre ce que signifie avoir un casier judiciaire. D'après le mot même, il est clair que le procès aura lieu en premier. Et une personne obtient un tribunal après que les forces de l’ordre aient suffisamment de documents et la preuve qu’un citoyen a violé la loi. À son tour, un citoyen peut fournir au juge une preuve de son innocence.

En évaluant objectivement les arguments de chaque partie, le tribunal doit décider (une des deux choses) - le citoyen est coupable ou innocent. Une condamnation antérieure est le statut de citoyen si le tribunal a décidé que la personne était coupable (avait commis un délit pénal) et avait été condamnée. La punition peut être une condition d'emprisonnement (par exemple, pour ceux qui décident comment se retirer de l'armée).

Conscrits avec casier judiciaire

Comme ce n’est pas triste, mais aujourd’hui, il n’est pas rare que des jeunes de moins de 27 ans aient un casier judiciaire. Étant donné que l'âge compris entre 18 et 26 ans correspond à la «conscription», la législation a précisé les particularités de la conscription chez les jeunes hommes condamnés. Nous étudions la loi fédérale "sur le devoir militaire et le service militaire". Ainsi, à l'article 23 de la loi, il est clairement indiqué que les jeunes hommes ne sont pas admissibles à la conscription:

  • Détermination de la peine sous forme de travaux forcés, de travaux correctionnels, de restrictions de liberté, d'arrestations ou de peines d'emprisonnement.
  • N'ayant aucune condamnation ou condamnation en suspens pour un crime.
  • Pour lequel une enquête est en cours, ou une enquête préliminaire ou une affaire pénale à l’égard de laquelle le tribunal est saisi.

Quand le casier judiciaire est-il considéré comme annulé?

Un citoyen doit compléter la peine jusqu'à la fin et ne pas enfreindre la loi pendant un certain temps - ce sont les conditions pour le remboursement d'un casier judiciaire. La durée de la prétendue période de procès dépend de la gravité du crime commis par la personne.

Donc, une condamnation antérieure est considérée comme annulée après le délai suivant:

  • pour les personnes en probation à la fin de cette période;
  • si la peine n’est pas une peine d’emprisonnement, une période probatoire de 1 an est établie;
  • après une peine de prison pour quelques crimes passablement graves - 3 ans;
  • lourd - 6 ans;
  • Les citoyens emprisonnés pour avoir commis un crime particulièrement grave doivent attendre 8 ans jusqu'à ce que leur condamnation soit payée.

Donnons un exemple. Un jeune homme de 18 ans a été reconnu coupable et envoyé dans une colonie pendant 3 ans pour un crime de gravité modérée. Après la libération du jeune homme avait 21 ans. A partir de ce moment, une période d’essai de 3 ans commence (déterminée par la gravité du crime). Ainsi, si un jeune homme n'est pas impliqué dans des infractions pénales au cours de ces trois années, après cette période, la condamnation précédente sera considérée comme annulée. À ce stade, le jeune homme aura 24 ans - il s'agit de l'âge limite du prochain appel, il est obligé de se présenter au bureau d'enregistrement et de recrutement militaire pour se soumettre à un examen médical et prendre une décision de conscription, de cessation de service ou de report.

Un autre exemple. Si à l'expiration de la période probatoire après l'emprisonnement, le citoyen, par exemple, a 27 ans ou plus. La loi ne fait pas appel à cet âge. Dans ce cas, un citoyen se présente au bureau d’enrôlement militaire, passe un examen médical et reçoit une carte d’identité militaire, indépendamment de la décision du médecin (et de la catégorie d’aptitude au service militaire).

Dans quel cas est la suppression d'un casier judiciaire?

Vous pouvez supprimer une condamnation antérieure avant son échéance. Cela peut se produire après la demande du condamné à la cour. En cas de bonne conduite d’un citoyen, le tribunal peut accepter sa demande, délivrer un document judiciaire spécial. Ce phénomène se produit extrêmement rarement.

En outre, si une amnistie est déclarée, si un citoyen relève de son action, un casier judiciaire suivra également.

Une autre option décrite dans la législation est la réhabilitation, qui est également une issue peu probable pour un condamné. Les pouvoirs de grâce sont au plus haut responsable de l'État.

Service sous contrat avec casier judiciaire

De nos jours, les citoyens russes de plus en plus souvent, à différents âges, décident de lier leur vie au service militaire et vont servir en vertu du contrat. Pour les candidats ayant un casier judiciaire, la loi fédérale impose des exigences particulières. La partie 5 de l'article 34 de la loi fédérale stipule qu'un contrat de service militaire ne peut être conclu avec des citoyens purgeant une peine d'emprisonnement. En outre, le contrat n'est pas conclu pour tous les motifs précisés ci-dessus pour les appelés (condamnation non exécutée et autres).

Résumer

La question de savoir si de jeunes hommes condamnés sont enrôlés dans l'armée intéresse de nombreux hommes. De ce qui précède, nous concluons que les restrictions viennent vraiment, mais pour un certain temps. Est-ce que l'armée a un casier judiciaire? Non, jusqu'à ce que la condamnation ne soit pas effacée ou effacée.

Est-ce que l'armée prend avec une scoliose en 2018?

Le problème de la mauvaise posture chez les enfants et les adolescents est un phénomène très courant à notre époque. Selon la définition, la scoliose est toute courbure de la colonne vertébrale, c’est-à-dire un écart par rapport à une certaine norme. Aujourd'hui, presque tous les jeunes hommes présentent des anomalies similaires, à propos desquelles, vers la fin de l'école, les enfants commencent à savoir s'ils se rendent dans l'armée avec une scoliose? Cependant, il est impossible de répondre sans équivoque à cette question - il est nécessaire de comprendre quels types de scoliose sont et comment ils sont déterminés par les médecins.

Beaucoup ont entendu dire qu'il existe de soi-disant degrés de la maladie dans la scoliose: le premier degré est le premier, ensuite la forme la plus sévère est la seconde et ainsi de suite pour en augmenter la gravité. Le médecin détermine le degré de scoliose dont souffre un jeune homme. Il le fait en examinant les rayons X de la colonne vertébrale, dans lesquels le soi-disant angle de déviation maximal est déterminé géométriquement. En fonction de cet indicateur, la gravité de la maladie est déterminée. En ce qui concerne les modifications récentes de la législation sur la conscription, examinons si elles acceptent l'armée présentant une scoliose à 2 degrés, un degré et d'autres types de troubles posturaux en 2018.

S'engagent-ils dans l'armée avec une scoliose d'un degré?

Les médecins appellent souvent ce type de scoliose une violation de la posture - un léger écart par rapport à la norme, avec un angle de 1 à 10 degrés. Idéalement, les épines correctes n'existent pratiquement pas. Cette déviation est diagnostiquée chez 98% des jeunes hommes d'âge militaire. Il est important de comprendre que la commission médicale du bureau d'enregistrement et de recrutement militaire n'examine pas la santé du candidat, mais procède à un «examen». Si le conscrit lui-même ne fournit pas aux médecins de la commission des images de la colonne vertébrale, sur lesquelles l'angle de déviation est déterminé, ainsi qu'un extrait de la carte médicale avec un diagnostic et des antécédents fixes, la formulation est dans la plupart des cas: "il n'y a pas de maladies de la colonne vertébrale". Cependant, conformément à la loi, dès le premier degré de scoliose, ils confient l'armée, mais toutes les troupes, par exemple, n'accepteront pas de forces spéciales ni d'autres unités d'élite.

Il est extrêmement important de comprendre que lors de la détermination géométrique de l'angle de courbure, une erreur de 2, 3 ou 4 degrés est possible. Ceci est très critique dans cette situation, car certains médecins peuvent déterminer l'angle de 11 degrés à 9 degrés, ce qui impliquera de faire le mauvais diagnostic - le premier degré au lieu du deuxième, à partir duquel la libération de l'armée est possible. Notre organisation fournit une assistance pour la réalisation d'un examen médical indépendant pour les recrutés. Des médecins expérimentés procéderont à des radiographies, détermineront correctement l'angle de déviation et documenteront tout ce qui doit être soumis au bureau d'enregistrement et d'enrôlement militaire. Appelez, nous travaillons dans toute la Russie. Nous avons découvert s'ils s'enrôlaient dans l'armée avec une scoliose d'un degré. Passons au deuxième.

Est-ce que l'armée avec une scoliose 2 degrés?

La scoliose du deuxième degré est également une maladie très courante: après avoir pris les photos, ce diagnostic est posé par 40% des conscrits lors de l'examen par un médecin expérimenté dans ce domaine et connaissant la législation applicable. Une scoliose de 2 degrés correspond à l'angle de déviation dans la colonne vertébrale de 11 à 25 degrés.

Le deuxième degré de cette maladie de la colonne vertébrale est différent en ce que le jeune homme peut ne même pas être conscient de la présence d'une scoliose (elle se produit à un angle de déviation de 11 à 17 degrés) et peut également ressentir de la douleur, une faiblesse et d'autres symptômes. Cette fonctionnalité est prise en compte et les documents réglementaires sur la conscription. Voyons si nous acceptons l'armée avec une scoliose de 2 degrés et quelles conditions sont nécessaires pour obtenir une exemption de la conscription.

Ici, il est nécessaire de distinguer 2 cas.

  1. Angle de courbure 11-17 degrés et aucune plainte. Dans ce cas, la recrue est reconnue apte au service avec certaines restrictions - elle servira dans des troupes autres que l'élite.
  2. Tout angle de déviation par rapport à la norme, correspondant au deuxième degré de scoliose (11-25 degrés) et à la présence de plaintes régulières dans les antécédents de la maladie au cours de la dernière année. Dans ce cas, le jeune homme est dispensé de la conscription.

Ainsi, la réponse à la question de savoir s’ils prennent dans l’armée avec une scoliose de 2 degrés n’est «pas prise» s’il ya des plaintes consignées dans les dossiers médicaux. Les plaintes devraient être régulières, une fois tous les deux ou trois mois au cours des deux ou trois derniers mois. La plupart des enfants atteints de scoliose au deuxième degré se plaignent des symptômes suivants: apparition de douleurs dans la colonne vertébrale après un certain temps en position debout, diminution de la mobilité normale (par exemple, incapacité à tourner la tête à l'extrême droite ou à gauche), engourdissements des membres, faiblesse musculaire et autres.

C'est important! Les documents réglementaires décrivent un certain nombre de plaintes qui ne sont pas significatives. De tels symptômes seront assimilés à l'absence de plaintes, ce qui dans le cas d'un angle de déviation pouvant aller jusqu'à 17 degrés inclus signifie l'aptitude au service militaire. Nous donnons une liste de symptômes mineurs.

  • Douleur dans le dos après 5 à 6 heures debout ou assis. Il est extrêmement important que le temps après lequel les sensations douloureuses apparaissent soit enregistré dans l’histoire de la maladie et soit inférieur à 5 heures. Dans le cas contraire, cette manifestation de douleur sera considérée comme insignifiante et, dans le cas d’une scoliose du second degré, elle sera intégrée à l’armée.
  • Réduire l'amplitude du mouvement dans toute partie de la colonne vertébrale inférieure à 20% - n'est également pas une violation significative de la fonction de la colonne vertébrale avec une scoliose. Si le certificat médical enregistre une restriction de mouvement de 21%, cela constitue déjà une violation de la fonction et donne lieu à une dispense de conscription en cas de scoliose à 2 degrés.
  • Réduire la sensibilité de la zone dont un nerf est responsable, ainsi que la force musculaire d'une zone tout en maintenant la possibilité de mouvement. Pour tenir compte de ces symptômes, il convient d’enregistrer les troubles de la sensibilité dans plusieurs zones du corps ou une perte complète de la sensibilité dans n’importe quelle zone. Dans ce cas, ils ne prennent pas la scoliose de grade 2.

Comme vous pouvez le constater, la différence de 1% peut influer sur le fait qu’ils introduisent ou non une recrue dans l’armée avec une scoliose. Un médecin ordinaire de la clinique ne résoudra pas beaucoup de ces symptômes, car il n’est pas un médecin ayant une expertise médicale militaire - il ne sait pas quels symptômes affectent l’aptitude du jeune homme à l’armée. Et si tous les symptômes nécessaires, le diagnostic de scoliose de grade 2 et l'angle de déviation ne sont pas clairement indiqués dans l'historique du cas, la commission médicale reconnaît le conscrit en bonne santé, ce qui est légal, puisque l'obligation de présenter des documents médicaux incombe au conscrit.

En raison du fait que la maladie est répandue, les médecins du bureau des inscriptions et des enrôlements militaires violent parfois les règles - ils ne reconnaissent pas l'angle défini dans l'image. On peut parfois dire que les plaintes des recrues ne sont pas sérieuses, etc. Il est illégal de les accepter et d’entrer dans l’armée, malgré le fondement juridique de la libération de l’armée qui en vaut la peine! Les actions illégales des médecins doivent faire l’objet d’un appel. Vous pouvez nous contacter pour organiser un appel (section Contacts).

Est-ce que l'armée avec une scoliose de 3 degrés?

Une scoliose de 3 degrés correspond à l'angle de déviation dans la colonne vertébrale de 26 à 50 degrés. C'est un degré grave de la maladie, en règle générale, une telle courbure est visible à l'œil nu. Les personnes atteintes de cette maladie le savent certainement. Il est peu probable que la recrue "accidentellement" au cours de l'examen ait révélé 3 degrés de scoliose.

La scoliose de grade 3 entraîne de nombreux symptômes incompatibles avec le service militaire. Par conséquent, la réponse à la question de savoir si des personnes entrent dans l'armée avec une scoliose de grade 3 est un «non» définitif, mais pas pris. Ces recrues sont dispensées de l'appel sur la base des résultats de la commission médicale. Peu après, elles reçoivent une carte de santé militaire.

Est-ce que l'armée avec une scoliose 4 degrés?

Encore plus grave degré de scoliose - le quatrième - ce diagnostic est posé par un médecin si l'angle d'inclinaison par rapport à la position normale dans l'image de la colonne vertébrale atteint 50 degrés ou plus. Avec un tel degré de scoliose dans l'armée ne prend pas. Cette maladie est assez rare.

Quel est le résultat?

Comme vous pouvez le constater, une exemption de l'armée est accordée aux recrues présentant une scoliose à 2 degrés et des formes plus graves de ce diagnostic. Mais cela ne se produit que si tous les symptômes sont correctement enregistrés dans la fiche médicale, ainsi que le bon angle de déviation de la colonne vertébrale, déterminé par radiographie.

Plus de 40% des recrues présentent cette forme de scoliose, mais dans la plupart des «cas controversés», lorsque la documentation est mal formulée, ces enfants sont considérés comme appropriés. Pour éviter cela, ou si la recrue a déjà été déclarée apte, vous pouvez nous contacter pour obtenir une assistance juridique. Nos spécialistes organiseront une enquête, vous aideront à bien exécuter les documents, contesteront les décisions illégales du comité de rédaction et obtiendront la réception d’un ticket militaire strictement sur le fondement de la loi fédérale. Appelez, inscrivez-vous pour une consultation gratuite.

Est-ce que l'armée avec des tatouages ​​en 2018?

Peut-être la question la plus commune de l'aptitude de l'armée à la question de la présence de pieds plats est-elle celle des tatouages. Beaucoup ont entendu parler d'amis: j'ai des tatouages ​​sur les bras, ils ne m'emmèneront pas à l'armée, etc. Pour comprendre la condition dans laquelle la présence de tatouages ​​affecte la possibilité d'obtenir une exemption de la conscription, il est nécessaire de comprendre sur quelle base repose l'exemption de service.

Outre des raisons administratives et autres, telles que le report de l'armée lors de la naissance d'un enfant, l'une des principales raisons pour obtenir la libération est l'état de santé du candidat. Si, pour les raisons exposées ci-dessus, il suffit de soumettre un ensemble de documents bien établi et de le soumettre au conseil d'administration en projet, tout est beaucoup plus grave dans le cas d'une enquête sur la santé. Une partie importante des locaux des bureaux d’enregistrement et d’enrôlement militaires sont les bureaux de médecins chargés d’examiner les jeunes hommes lors de brouillons.

La procédure d'examen des médecins est strictement réglementée, un document a été élaboré - un tableau des maladies en 2018, dans lequel toutes les maladies qui ne sont pas prises dans l'armée sont décrites ou reportées. Chaque médecin examine la recrue en fonction de sa spécialisation, demande si le jeune a des diagnostics et des certificats de présence. S'il n'y a pas de certificat et si aucune maladie évidente n'est détectée lors de l'examen, le jeune homme est alors considéré comme apte.

C'est là que réside l'essentiel, qui détermine si les tatouages ​​doivent être portés à l'armée, à savoir que la commission médicale du bureau de l'armée est la dernière étape à laquelle il est décidé si le jeune homme ira servir ou non. Alors, un tatouage est-il une maladie et donne-t-il le droit de ne pas entrer dans l'armée?

Tatouage - une maladie ou pas? Point de vue du comité militaire

Comme mentionné ci-dessus, les activités des médecins au sein de la commission médicale sont strictement réglementées et il ne peut y avoir de point de vue privé concernant les tatouages. Calendrier des maladies - un document réglementaire officiel - ne contient pas d'informations sur les tatouages, par conséquent, un tatouage n'est pas une maladie, par conséquent, les tatouages ​​ont été emmenés dans l'armée.

Cependant, beaucoup ont entendu dire que s'il y avait beaucoup de tatouages, s'ils couvraient un certain pourcentage de la peau, il y avait un tatouage sur le visage, les mains, le cou, les mains et d'autres zones de la peau, des exceptions étaient possibles, et avec de tels tatouages ​​ne prenaient pas l'armée. Est-ce vrai? La réponse à ces affirmations sera toujours “non” - les documents réglementaires ne prévoient aucune condition, ni aucune méthode pour mesurer le pourcentage de couverture cutanée avec des tatouages, etc.

Il convient de noter qu'il existe une pratique dans laquelle, néanmoins, les jeunes hommes portant certains tatouages ​​ont été exemptés de la conscription et n'ont pas été emmenés à l'armée. À propos de cela plus loin.

Exemption de l'armée avec des tatouages ​​en 2018

Les conscrits au bureau militaire sont notamment examinés par un psychiatre. La conclusion de ce spécialiste, en règle générale, fait après une conversation avec un jeune homme. Le médecin pose des questions arbitraires, notamment sur la base du comportement et de l'apparence de la recrue. C’est dans ce cas que la présence de signes spéciaux, sous la forme de tatouages ​​sur le visage, les doigts, les mains, peut attirer l’attention d’un psychiatre et qu’il peut envoyer le jeune homme à un examen de son état de santé mentale. Mais ici, il convient de noter qu’aucune instruction de ce type ne figure dans les documents régissant le recours. Un médecin peut ne pas remarquer ou faire attention aux tatouages, et pour un autre médecin, les tatouages ​​peuvent ne pas être quelque chose de «spécial».

En effet, ces derniers temps, les tatouages ​​ne sont plus un phénomène «choquant»: de nombreux jeunes les fabriquent eux-mêmes. Certains gars, bien sûr, font un tatouage sur le visage ou couvrent entièrement une partie du corps avec un tatouage, par exemple une main. Ces cas sont beaucoup moins nombreux, mais chaque année, ils deviennent de plus en plus nombreux. Selon les statistiques, 98,4% des tatoués ne présentent pas d’anomalie mentale, il est donc insensé de s’attendre à ce qu’ils ne se joignent pas à l’armée avec des tatouages. S'ils sont envoyés à un examen psychologique, les médecins professionnels seront en mesure de déterminer sans équivoque la présence d'une maladie mentale, ils ne réussiront pas à tromper et simuler la maladie est un signe direct d'évasion de l'armée - infraction pénale passible de la peine de prison - jusqu'à 2 ans d'emprisonnement et une lourde sanction financière.

Autres motifs d'exemption et d'ajournement

Notre pratique à long terme d'assistance aux appelés montre que la majorité d'entre eux ont des maladies qu'ils ne contractent pas avec l'armée. Selon les statistiques officielles de l'appel, 76,7% des jeunes hommes en 2018 ont reçu un ajournement ou une carte militaire pour des raisons de santé. Etant donné que le bureau d'enregistrement et de recrutement militaire ne procède pas à un examen complet de la santé du jeune homme mais examine uniquement les informations fournies, sur 23,3% des enfants considérés comme éligibles, ils ont également une maladie potentielle pour laquelle une carte d'identité militaire est délivrée.

Maintenant, vous savez s'il faut prendre l'armée avec des tatouages. Notre organisation organise des enquêtes indépendantes sur la santé des recrues dans toute la Russie. Nous fournissons également un soutien juridique lors du passage de la commission médicale au bureau de l'armée. Appeler, conseiller gratuitement.

Est-ce que l'armée sera emmenée en probation?

Le service militaire dans les forces armées et les autres troupes incombe aux citoyens de la Fédération de Russie. Le devoir de protéger la patrie est inscrit dans la loi fondamentale de l'État. La conscription a lieu deux fois par an: au printemps et en automne.

Avant le début du projet de campagne, de nombreux jeunes s’intéressent au report ou à la suppression complète de l’obligation, notamment: sont-ils conduits dans l’armée avec une peine avec sursis? Cela signifie que le terme "condition conditionnelle" et les conditions de recrutement seront discutés dans cet article.

Que signifie le terme "condition conditionnelle"?

En règle générale, une personne qui a commis un acte fautif est passible d’une certaine peine. Cependant, ce n'est pas toujours le cas. Il existe une liste des motifs inscrits dans la loi selon lesquels une personne peut être libérée de l'exécution de la peine. Si cet acte relève respectivement de la notion de "crime", les motifs de l'exemption de peine sont énoncés dans le Code pénal de la Fédération de Russie.

Tout d'abord, le juge détermine si l'infraction commise est une infraction pénale. Si une personne est reconnue coupable par une décision de justice, elle est tenue pour responsable et une sanction appropriée doit lui être infligée. Le juge à ce stade a quelques alternatives.

La partie spéciale du Code pénal prévoit pour chaque acte criminel une certaine peine. Les articles pénaux prévoient différents types de sanctions, ainsi que différentes modalités d'exécution des peines. Au stade de la prise de décision, le juge prend en compte toutes les circonstances de l'affaire qui atténuent ou aggravent la responsabilité de l'accusé. Le juge a le droit de choisir l'option de la probation - c'est-à-dire que, au lieu de purger sa peine (emprisonnement), une période de probation est établie. Pendant cette période, le condamné doit démontrer par son comportement positif qu'une correction est possible sans réellement purger sa peine.

L'attribution d'une peine avec sursis n'est pas toujours possible. Le Code pénal définit clairement les cas dans lesquels un juge a le droit de remplacer une peine réelle par une peine avec sursis. Pendant toute la durée de la période probatoire, le condamné est sous le contrôle strict de l'organisme habilité, sous l'ordre duquel des responsabilités supplémentaires peuvent lui être attribuées, dans le but de le corriger. Si le condamné ne se conforme pas aux ordonnances et enfreint les conditions de la période probatoire ou s'il commet à nouveau des actes illégaux, la peine avec sursis est remplacée par l'exécution effective de la peine.

Si le condamné a prouvé par son comportement qu'il s'est engagé sur la voie de la correction, ou si la période de probation est expirée, toutes les mesures restrictives lui sont retirées et sa condamnation est annulée. Jusqu'à présent, l'auteur avait le statut de "condamné" avec toutes les conséquences négatives.

Conséquences de la probation

Malgré le fait que le condamné ne soit pas dans les institutions de restriction de liberté, ses droits sont très limités. Une sanction supplémentaire peut également être infligée sous la forme de restrictions à l'exercice d'une activité particulière.

Le juge peut attribuer les obligations supplémentaires suivantes:

  • l'interdiction d'assister à des manifestations culturelles de masse et à d'autres lieux spécifiques;
  • l'impossibilité de démissionner du travail, de changer de lieu de résidence sans notification préalable à l'autorité de contrôle;
  • recherche ou obtention d'un diplôme;
  • en traitement obligatoire, etc.


Une condamnation avec sursis nuit-elle à la conscription?

Pour répondre à cette question, il est nécessaire de se référer à la loi fédérale "sur le service militaire et le service militaire". Il contient tous les motifs pour lesquels les citoyens peuvent être libérés de la conscription. L'article 23 identifie les personnes qui ne sont pas éligibles. Ceux-ci comprennent:

  • Les personnes qui n'ont pas été déclarées coupables ou qui n'ont pas annulé une condamnation pour l'acte illégal commis;
  • les personnes sous enquête ou en procès;
  • les personnes qui purgent une peine en vertu d'une décision de justice (à l'exception des sanctions sous la forme d'amendes et de la privation du droit d'occuper certains postes).

L'armée ne fait pas l'objet d'une probation, car ces personnes n'ont pas la possibilité d'effectuer un service réel. Avec une condamnation conditionnelle, les personnes remplissent un certain nombre d'obligations incompatibles avec l'exercice de fonctions militaires. Ces tâches comprennent le service communautaire obligatoire, qui doit être accompli pendant les heures de repos ou de travail.

Cependant, à l'expiration de la période probatoire (condition conditionnelle), la déclaration de culpabilité est annulée ou supprimée avant la période désignée (pour le comportement positif du condamné). Cela signifie que la condamnation est annulée et que toutes ses conséquences juridiques sont éliminées. En conséquence, un tel citoyen redevient un conscrit et, après un mandat conditionnel, est généralement enrôlé dans l'armée, à moins que d'autres contre-indications n'entravent l'accomplissement du service militaire.

Après le retrait ou le rachat d'une condamnation, un ancien condamné à une peine avec sursis peut tomber dans le projet de loi de l'automne ou du printemps. La durée du service dans l'armée en 2018 est de 12 mois.

Que ce soit dans l'armée prendre un casier judiciaire

Publié par le Military Medical College 25/09/2018

Conformément à la Constitution, le service dans les rangs des forces armées est la responsabilité directe de chaque jeune adulte. La réponse à la question "Sont-ils conduits dans l'armée avec un casier judiciaire" intéresse les personnes qui ont des problèmes avec la loi. Pour une réponse claire, vous devez connaître les caractéristiques d'un tel appel.

Que veut dire "casier judiciaire"?

Si une personne enfreint la loi, elle se rend au tribunal après avoir reçu des preuves des services de maintien de l'ordre. Un citoyen a le droit de présenter les faits de son innocence. Le tribunal évalue objectivement les arguments de chaque partie et prend une décision. Condamnation - le statut d'une personne dans une situation où le juge le déclare coupable. La punition pour cela est conditionnelle ou en prison.

Dans un passeport, un casier judiciaire est placé dans le cas où un citoyen est reconnu coupable d'avoir commis un crime de type criminel.

Recruter avec un casier judiciaire

Malheureusement, il y a souvent des jeunes hommes de moins de 27 ans qui ont un casier judiciaire. Depuis l'âge de 18 à 26 ans est la conscription, la loi prescrit les caractéristiques de l'appel de ces gars. L'article 23 de la loi fédérale sur le devoir militaire stipule que les jeunes citoyens qui:

  • purgent leur peine sous forme de travaux pénitentiaires, d'emprisonnement;
  • avoir une condamnation exceptionnelle pour un crime;
  • sont sous enquête.

Ces personnes ne sont pas susceptibles d'appel.

La sévérité de la peine ou du crime n'affecte pas la possibilité de signification. Si l'enquête est terminée et que l'affaire est examinée par le tribunal, il est également interdit d'appeler le jeune homme dans l'armée.

Particularités de la législation

Si des citoyens en âge de servir dans l'armée sont sous enquête ou si leurs affaires sont portées devant les tribunaux, l'appel est impossible - tous les efforts du bureau d'enregistrement et de recrutement des militaires seront vains et contrecarrés par la loi. Conviction et rester en état d'arrestation sont des concepts incompatibles. Les personnes arrêtées ne pourront être rappelées qu'après avoir pris une décision de procédure à leur sujet.

Est-ce qu'ils prennent à l'armée avec les pieds plats

En prévision de la fin des études, les jeunes recrues s'inquiètent de savoir si elles les emmènent dans l'armée avec les pieds plats. La législation de la Fédération de Russie définit des critères permettant de qualifier les jeunes au service militaire. L'exemption de l'armée est autorisée s'il existe des raisons valables justifiées par un certificat médical qualifié.

Conséquences du flatfoot

La voûte plantaire remplit des fonctions de rembourrage lors de la marche ou de la course, contribue au maintien de l'équilibre, au maintien de l'effort physique. Un pied plat congénital ou acquis s'accompagne de changements importants dans l'ensemble du système musculo-squelettique. La maladie évolue inévitablement, a des conséquences graves et des complications qui entravent le service militaire:

  • douleur intense dans les membres inférieurs lors de la marche;
  • démarche maladroite, mauvaise posture, scoliose;
  • l'apparition de contractures (plexus) des orteils;
  • divergence en éventail des os métatarsiens;
  • aplatissement du pied, bosses, callosités, cors;
  • exostoses (croissance ostéochondrale épineuse);
  • arthrose, ostéochondrose, ostéoarthrose.

Le pied plat dans une forme négligée s'accompagne de modifications dégénératives des tissus osseux et cartilagineux, devenant une source de douleurs articulaires et musculaires. Restez dans l'armée et l'activité physique accrue qui en découle contribue à la progression de la maladie. Afin d'éviter des changements irréversibles, il est important de diagnostiquer correctement l'affection et d'évaluer objectivement l'aptitude du jeune homme au service militaire.

Catégories de fitness

Si des signes de déformation de la voûte plantaire sont détectés dans la petite enfance, ils devraient être inclus dans le questionnaire médical. Les symptômes de la progression du pied plat, les méthodes utilisées pour traiter la maladie, leur efficacité sont également reflétés dans le document. Les données stockées facilitent le passage des examens médicaux dans l'armée. Sur la base des informations disponibles et de ses propres observations, la commission médicale rend un avis sur les catégories d’aptitude à l’armée:

Qu'ils s'en prennent à l'armée avec un tatouage sur le visage et le corps: la réponse de l'avocat

La question de savoir s'il faut prendre l'armée avec des tatouages, sont intéressés par la majorité des jeunes hommes. En raison de leur manque d'expérience, les jeunes gens décorent le corps avec des dessins représentant le corps et d'étranges symboles, dans l'espoir d'éviter la conscription. Le verdict final dans cette affaire est rendu par la commission médicale du bureau des inscriptions et des enrôlements militaires. Ce sont les médecins qui décident si un gars est apte au service. La présence d'un tatouage est-elle un trouble mental et donne-t-elle une raison d'éviter un tirant d'eau dans l'armée?

Le tatouage: une déviation ou un hommage à la mode?

La culture moderne de la jeunesse exige que décorer le corps avec des images permanentes soit élégant et à la mode. Presque tous les musiciens et acteurs célèbres portent des tatouages ​​qui montrent fièrement aux autres. Les jeunes, en regardant les rappeurs raides, ont tendance à les imiter. Ils sont convaincus qu’une telle image attirera l’attention du sexe opposé et leur donnera un statut complètement différent. Malheureusement, les gars oublient que le show business et la vie ordinaire sont deux choses différentes. Dans le premier cas, un tatouage est un moyen d'attirer l'attention et de gagner beaucoup d'argent. Dans le second cas, il s’agit d’une honte pour la vie qui peut créer de nombreux problèmes inutiles.

Les médecins du service d’enregistrement et d’enrôlement militaire disposent d’une liste de maladies strictement réglementée qui donne lieu de refuser un service de conscrit dans l’armée. Le document officiel ne contient pas d'informations sur les tatouages, ce qui donne à croire que l'armée avec une photo vient de prendre. Seul bémol: sur le plan personnel, la présence d'un tatouage sera inscrite dans la colonne "Particularités" et sera cochée. Peu importe la difficulté avec laquelle le futur soldat évite la conscription, un tatouage ne l'aidera évidemment pas. Il en va de même pour le perçage ou la scarification.

Au moins c'est le cas en Russie. Aux États-Unis, par exemple, ils ne recrutent en aucun cas des hommes portant des dessins sur le visage, le cou et la tête. Depuis 2014, les tatouages ​​sous le genou sont également considérés comme inacceptables. En Chine, jusqu'en 2011, les fumeurs, les recrues tatouées et cicatrisées étaient interdits. Les interdictions se sont adoucies: vous pouvez servir dans l'armée pour les jeunes hommes qui ont de légères cicatrices causées par les oreilles, et le tatouage dans un endroit bien en vue ne dépasse pas 2 cm.Au Kazakhstan et en Ukraine, le projet de loi sur le refus des conscrits pouvant être portés à la mode est également examiné.

Cependant, en Russie et dans le monde entier, il existe des cas où un tatouage peut non seulement devenir un obstacle au service militaire, mais également nuire au reste de votre vie.

Examen médical

En pratique, la présence d'un tatouage peut être considérée comme un trouble mental. Le médecin tire une conclusion similaire si le tatouage occupe 70 à 90% du corps ou s'il contient un symbolisme obscène, occulte et raciste. L'image caractéristique sur le visage est également une raison de plaire au dispensaire neuropsychiatrique. Le comportement et l'adéquation d'un jeune homme enrôlé dans l'armée alors qu'il parle à un médecin sont pris en compte. Si un psychiatre du bureau militaire soupçonne l’état de santé mentale d’un conscrit, il l’enverra voir un spécialiste de l’IPA.

Lorsque le diagnostic est confirmé, le jeune homme est exempté du service militaire et est enregistré au dispensaire pendant 5 ans. Après cela, il subira un traitement forcé et portera la marque correspondante de la maladie, ce qui compromettra le reste de sa vie. Une telle volonté d'éviter la conscription entraîne par la suite des problèmes pour trouver un emploi, obtenir un passeport et un permis de conduire.

Si, lors du passage de la commission médicale, la recrue a réussi à tromper le psychiatre et que le diagnostic n'a pas été confirmé à l'hôpital psychiatrique, c'est un signe d'évasion de l'armée. La simulation d'une maladie est une infraction pénale pouvant entraîner une lourde amende ou une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à 2 ans.

Tatouage et psychiatrie

Vous pouvez déterminer si un motif de peau est un écart par rapport à la norme lors d’une conversation avec un patient. Au cours de la session, le spécialiste évalue l'image en fonction des critères suivants:

  • le groupe auquel appartient le tatouage (appartenance d'une personne à une profession ou à une communauté particulière);
  • le nombre de dessins de la carrosserie, leur forme et leur taille;
  • la charge sémantique de la composition (pourquoi exactement le patient l’a choisie et ce qu’il voulait transmettre aux autres).

Les médecins ont prouvé qu'une personne couverte de tatouages ​​de la tête aux pieds est une personne moralement instable, au psychisme fragile. Selon quelles sont les images indiquant la présence d'une maladie grave, disent les plus récents chercheurs. 44,6% des patients atteints de troubles mentaux avaient des images d'animaux agressifs sauvages, de bras froids et de scènes cruelles. 14,4% ont choisi des symboles ou des appels épris de liberté contenant de la protestation.

Travail de bogue

Selon les statistiques, 98,4% des tatoués ne présentent aucune anomalie mentale. La plupart des propriétaires de dessins pouvant être portés sont donc emmenés à l'armée. Même une composition à grande échelle dans son ensemble ne deviendra pas une base d’exemption de service. Les tentatives de tromper l’examen médical sont généralement un fiasco: des experts professionnels calculent immédiatement les simulateurs à l’aide de simples tests et de questions suggestives.

Le service militaire est une période importante dans la vie de chaque homme. On ignore comment les collègues vont traiter tel ou tel tatouage. Parfois, la réaction est imprévisible: les soldats des derniers jours sont sujets à des insultes et à des humiliations. Des études montrent que la moitié des jeunes plus âgés regrettent les erreurs de la jeunesse sous la forme d'un schéma corporel. Cela crée beaucoup de problèmes, non seulement dans l'armée, mais aussi plus tard dans la vie. Une personne ne peut plus compter travailler dans un cabinet prestigieux ou dans une fonction publique. En raison des gros tatouages ​​qui ne peuvent pas être cachés, ils refusent d'être employés en tant que chef de bureau, agent immobilier ou dentiste.

Mais vous pouvez également trouver un moyen de sortir de cette situation. La médecine moderne offre l'élimination au laser de l'image de la peau. Cette procédure est sans douleur et relativement rapide. Afin de supprimer un tatouage de taille moyenne, vous aurez besoin de 7 à 10 séances.

Il existe également une méthode chimico-mécanique, lors de l'utilisation de l'appareil pour enlever la couche supérieure de la peau, ainsi que pour supprimer le motif avec la peau. Les deux options sont douloureuses et laissent des cicatrices pour la vie. Par conséquent, avant de décorer votre corps de cette manière, réfléchissez aux conséquences.

Est-ce qu'ils prennent en

Le chef du département juridique du service des assistants.

Expert en droit médical et militaire.

Tél. 8 800-333-53-63

Casier judiciaire et service militaire

Si vous avez un casier judiciaire exceptionnel, vous pouvez oublier temporairement l'armée. La clause 3 de l'article 23 de la loi sur le devoir militaire dispose que les citoyens qui:

  • purger une peine pour une infraction pénale;
  • ils n'ont pas fait l'objet d'une condamnation ou d'une condamnation en suspens;
  • sont sous enquête au moment de l'appel.

En d'autres termes, le bureau de recrutement militaire ne sera pas en mesure d'appeler un condamné dans l'armée. Peu importe si une personne purge une peine: petit vol, vente de drogue ou vol qualifié. Les citoyens dont la faute au moment de la conscription est prouvée devant le tribunal ne seront pas appelés. Même si un citoyen se présente volontairement au bureau de recrutement militaire, les officiers du commissariat militaire ne pourront lui remettre d'assignation à comparaître.

S'engagent-ils dans l'armée avec une condamnation conditionnelle?

La loi «sur le service et le service militaires» donne une réponse sans équivoque à la question: est-elle prise à l'armée après une condamnation avec sursis? Selon l'acte normatif, même si un citoyen n'est pas «en détention» dans des lieux de privation de liberté, mais est condamné à une peine avec sursis, le recrutement est impossible. Mais il ne faut pas abuser de ses droits et violer la loi pour se soustraire à la conscription, car sa démission dure jusqu'à ce que la condamnation précédente ne soit pas éteinte.

S'engagent-ils dans l'armée après une condamnation conditionnelle? Dès que le casier judiciaire aura été remboursé, le commissariat militaire pourra envoyer un conscrit au service. Après la fin de la «condition», le jeune homme est obligé de se présenter dans les deux semaines au bureau d'enregistrement et de recrutement militaire et de s'enregistrer - pour cette catégorie de citoyens, la déclaration est effectuée tout au long de l'année. Pendant le projet de campagne, un jeune homme devrait recevoir une assignation à comparaître pour un examen médical.

Condamnation annulée et armée

Les recrues les plus désespérées considèrent qu'un casier judiciaire est un moyen d'éviter la conscription, mais d'un point de vue pratique, cette méthode est inefficace. Selon la loi "sur le service et le service militaires", les recrues tombées sont recrutées dans l'armée. Immédiatement après la suppression ou le rachat du casier judiciaire, le bureau d’enrôlement militaire doit envoyer un citoyen assister aux brouillons et, si son état de santé est satisfaisant, lui remettre une assignation à comparaître.

Il existe également des cas où les commissariats militaires «oublient» les conscrits ayant un passé criminel, mais généralement, dans de tels cas, la convocation ne s'adresse pas aux personnes qui ont commis des crimes graves ni aux récidivistes. Les employés des bureaux d'enregistrement et de recrutement militaires ont tendance à croire que de telles recrues peuvent nuire à leurs collègues et perturber la discipline de l'armée. Les officiers du bureau d'enregistrement et de recrutement militaire sont plus fidèles aux conscrits dont la condamnation a été annulée pour des crimes mineurs. Ces citoyens sont recrutés dans l'armée sur un pied d'égalité avec les autres conscrits. Le bureau d'enregistrement et de recrutement militaire détermine le type de troupes dans lesquelles elles seront envoyées en fonction de la catégorie de condition physique des recrues, de leur formation et de leurs compétences professionnelles. Il est erroné de croire que la présence d'un casier judiciaire conduira nécessairement aux troupes d'ingénierie et de construction - il n'y a pratiquement aucune restriction quant au choix. La seule exception à laquelle les troupes ne sont pas conduites dans l'aria avec un casier judiciaire sont les troupes d'élite. Les chances d'y pénétrer sont faibles, même pour les conscrits avec une biographie «épurée».

Est-ce que l'armée a un casier judiciaire?

La question «Un homme reconnu coupable d'un crime peut-il être appelé au service militaire?» Intéresse de nombreux jeunes qui ont violé la loi. Certains jeunes qui n’ont pas d’inculpations pénales mais ceux qui ne veulent pas servir dans l’armée posent également cette question. Pour obtenir une réponse à cette question, vous devez considérer plusieurs nuances concernant la législation en la matière. Dans cet article, nous examinerons si une seule condamnation peut priver un homme de la possibilité de servir dans l'armée, ainsi que des exemples dans lesquels un casier judiciaire n'affecte pas le service militaire, déterminons si les personnes condamnées antérieurement peuvent servir sous contrat.

Qui est libéré de l'armée?

La loi prévoit la possibilité de recruter des citoyens liés à des infractions pénales comme suit. En vertu de l'article 23, paragraphe 3, de la loi sur le devoir militaire, les citoyens sont dispensés du service militaire et de la conscription:

  • purger une peine pour une infraction pénale;
  • avoir un casier judiciaire, qui est en suspens;
  • en cours d'enquête pendant l'appel.

Par «condamnation», l’article fait référence à une période dans la vie du citoyen où celui-ci a été reconnu coupable d’un crime par un tribunal et où une peine d’emprisonnement et d’autres types de sanctions pénales lui ont été infligées.

Ainsi, le bureau d'enregistrement et de recrutement militaire ne peut pas appeler dans l'armée des personnes qui sont actuellement impliquées dans une infraction pénale et agissent en tant qu'accusés ou coupables, mais seulement après que la personne a été punie et a «passé du temps» à la peine fixée.

Le fait que le bureau d'enregistrement et d'enrôlement militaire n'appelle pas ces citoyens ne signifie pas que vous pouvez y venir vous-même et exprimer le désir de rejoindre les rangs des forces armées russes, car les informations sur la recrue sont vérifiées. Et quand il s'avère que la personne n'a pas purgé la peine, l'appel sera refusé.

Si la condamnation est «conditionnelle»

En vertu de la loi «sur le service militaire et le service militaire», vous pouvez obtenir une réponse précise quant à savoir si vous êtes recruté dans l'armée après avoir été condamné à une peine avec sursis. En vertu de cette loi, même si une personne est sous le coup d'une peine avec sursis et ne purge pas sa peine en prison, elle ne peut pas non plus être enrôlée dans l'armée.

Mais cela ne signifie pas que les personnes qui ne veulent pas servir dans l'armée peuvent commettre un crime mineur, obtenir une "condition" et ainsi "passer du temps avec l'armée". Parce que la loi empêche les citoyens d'esquiver leurs obligations militaires. Les conditions conditionnelles sont généralement courtes et l'appel est en Russie de 18 à 27 ans et le report du service n'est appliqué que jusqu'au paiement du casier judiciaire. En outre, même une peine avec sursis prive le citoyen de nombreux avantages, tels que:

  • emploi pour un travail décent;
  • l'incapacité d'occuper des postes de direction;
  • l'incapacité de travailler dans des institutions financières, des institutions de garde d'enfants;
  • il est impossible d'occuper des postes publics et officiels;
  • perdre le respect dans la société;
  • et autre.

S'engagent-ils dans l'armée après la "condition" et la "libération"?

La réponse à cette question n’est pas toujours simple, tout dépend de la gravité du crime et de la direction du bureau d’enrôlement militaire local. En vertu de la loi, une personne dont la condamnation est annulée peut être enrôlée dans l'armée, mais le comité de rédaction «oublie» parfois de telles recrues. Cela se produit lorsque les employés du bureau d’enrôlement militaire sont convaincus que le fait de retrouver une personnalité criminelle qui a gravement violé la loi n’est peut-être pas à l’avantage du reste des recrues.

Si le jeune homme lui-même souhaite entrer dans l'armée, mais ne reçoit pas d'assignation à comparaître, il peut faire appel au bureau de recrutement pour la conscription deux semaines après l'achèvement de la peine avec sursis. Deux semaines après l'achèvement de la condition, chaque citoyen est obligé de s'inscrire auprès du bureau d'enregistrement et d'enrôlement militaire. Si, au cours du projet, un citoyen passe un examen médical, il sera accepté dans les rangs des forces armées.

Si un jeune homme veut servir en vertu d'un contrat, il doit également éteindre son casier judiciaire pour pouvoir saisir cette opportunité. La seule restriction qu'un tel citoyen puisse avoir dans le service est qu'ils ne seront certainement pas inclus dans les troupes d'élite. Même les recrues bien qualifiées ne s'y rendent souvent pas. En général, un citoyen ayant un casier judiciaire peut être envoyé à n’importe quelle branche de l’armée, et beaucoup moins de gens croient que c’est uniquement dans les équipes d’ingénierie et de construction.

Remboursement et retrait du casier judiciaire

Afin de comprendre à quel moment vous pouvez être enrôlé dans l'armée après avoir purgé votre peine dans des prisons, vous devez comprendre ce qui est considéré comme une condamnation.

Une condamnation antérieure sera considérée comme annulée lorsqu'elle passera:

  • La période complète assignée au terme conditionnel;
  • Un an après avoir purgé une peine plus légère;
  • 3 ans après sa libération pour des crimes de petite et moyenne gravité;
  • 6 ans après l'achèvement de la peine pour un crime grave;
  • 8 ans après avoir purgé sa peine pour avoir commis un crime particulièrement grave.

Qu'ils s'en prennent à l'armée avec un tatouage sur le visage et le corps: la réponse de l'avocat

La question de savoir s'il faut prendre l'armée avec des tatouages, sont intéressés par la majorité des jeunes hommes. En raison de leur manque d'expérience, les jeunes gens décorent le corps avec des dessins représentant le corps et d'étranges symboles, dans l'espoir d'éviter la conscription. Le verdict final dans cette affaire est rendu par la commission médicale du bureau des inscriptions et des enrôlements militaires. Ce sont les médecins qui décident si un gars est apte au service. La présence d'un tatouage est-elle un trouble mental et donne-t-elle une raison d'éviter un tirant d'eau dans l'armée?

Le tatouage: une déviation ou un hommage à la mode?

La culture moderne de la jeunesse exige que décorer le corps avec des images permanentes soit élégant et à la mode. Presque tous les musiciens et acteurs célèbres portent des tatouages ​​qui montrent fièrement aux autres. Les jeunes, en regardant les rappeurs raides, ont tendance à les imiter. Ils sont convaincus qu’une telle image attirera l’attention du sexe opposé et leur donnera un statut complètement différent. Malheureusement, les gars oublient que le show business et la vie ordinaire sont deux choses différentes. Dans le premier cas, un tatouage est un moyen d'attirer l'attention et de gagner beaucoup d'argent. Dans le second cas, il s’agit d’une honte pour la vie qui peut créer de nombreux problèmes inutiles.

Les médecins du service d’enregistrement et d’enrôlement militaire disposent d’une liste de maladies strictement réglementée qui donne lieu de refuser un service de conscrit dans l’armée. Le document officiel ne contient pas d'informations sur les tatouages, ce qui donne à croire que l'armée avec une photo vient de prendre. Seul bémol: sur le plan personnel, la présence d'un tatouage sera inscrite dans la colonne "Particularités" et sera cochée. Peu importe la difficulté avec laquelle le futur soldat évite la conscription, un tatouage ne l'aidera évidemment pas. Il en va de même pour le perçage ou la scarification.

Au moins c'est le cas en Russie. Aux États-Unis, par exemple, ils ne recrutent en aucun cas des hommes portant des dessins sur le visage, le cou et la tête. Depuis 2014, les tatouages ​​sous le genou sont également considérés comme inacceptables. En Chine, jusqu'en 2011, les fumeurs, les recrues tatouées et cicatrisées étaient interdits. Les interdictions se sont adoucies: vous pouvez servir dans l'armée pour les jeunes hommes qui ont de légères cicatrices causées par les oreilles, et le tatouage dans un endroit bien en vue ne dépasse pas 2 cm.Au Kazakhstan et en Ukraine, le projet de loi sur le refus des conscrits pouvant être portés à la mode est également examiné.

Cependant, en Russie et dans le monde entier, il existe des cas où un tatouage peut non seulement devenir un obstacle au service militaire, mais également nuire au reste de votre vie.

Examen médical

En pratique, la présence d'un tatouage peut être considérée comme un trouble mental. Le médecin tire une conclusion similaire si le tatouage occupe 70 à 90% du corps ou s'il contient un symbolisme obscène, occulte et raciste. L'image caractéristique sur le visage est également une raison de plaire au dispensaire neuropsychiatrique. Le comportement et l'adéquation d'un jeune homme enrôlé dans l'armée alors qu'il parle à un médecin sont pris en compte. Si un psychiatre du bureau militaire soupçonne l’état de santé mentale d’un conscrit, il l’enverra voir un spécialiste de l’IPA.

Lorsque le diagnostic est confirmé, le jeune homme est exempté du service militaire et est enregistré au dispensaire pendant 5 ans. Après cela, il subira un traitement forcé et portera la marque correspondante de la maladie, ce qui compromettra le reste de sa vie. Une telle volonté d'éviter la conscription entraîne par la suite des problèmes pour trouver un emploi, obtenir un passeport et un permis de conduire.

Si, lors du passage de la commission médicale, la recrue a réussi à tromper le psychiatre et que le diagnostic n'a pas été confirmé à l'hôpital psychiatrique, c'est un signe d'évasion de l'armée. La simulation d'une maladie est une infraction pénale pouvant entraîner une lourde amende ou une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à 2 ans.

Tatouage et psychiatrie

Vous pouvez déterminer si un motif de peau est un écart par rapport à la norme lors d’une conversation avec un patient. Au cours de la session, le spécialiste évalue l'image en fonction des critères suivants:

  • le groupe auquel appartient le tatouage (appartenance d'une personne à une profession ou à une communauté particulière);
  • le nombre de dessins de la carrosserie, leur forme et leur taille;
  • la charge sémantique de la composition (pourquoi exactement le patient l’a choisie et ce qu’il voulait transmettre aux autres).

Les médecins ont prouvé qu'une personne couverte de tatouages ​​de la tête aux pieds est une personne moralement instable, au psychisme fragile. Selon quelles sont les images indiquant la présence d'une maladie grave, disent les plus récents chercheurs. 44,6% des patients atteints de troubles mentaux avaient des images d'animaux agressifs sauvages, de bras froids et de scènes cruelles. 14,4% ont choisi des symboles ou des appels épris de liberté contenant de la protestation.

Travail de bogue

Selon les statistiques, 98,4% des tatoués ne présentent aucune anomalie mentale. La plupart des propriétaires de dessins pouvant être portés sont donc emmenés à l'armée. Même une composition à grande échelle dans son ensemble ne deviendra pas une base d’exemption de service. Les tentatives de tromper l’examen médical sont généralement un fiasco: des experts professionnels calculent immédiatement les simulateurs à l’aide de simples tests et de questions suggestives.

Le service militaire est une période importante dans la vie de chaque homme. On ignore comment les collègues vont traiter tel ou tel tatouage. Parfois, la réaction est imprévisible: les soldats des derniers jours sont sujets à des insultes et à des humiliations. Des études montrent que la moitié des jeunes plus âgés regrettent les erreurs de la jeunesse sous la forme d'un schéma corporel. Cela crée beaucoup de problèmes, non seulement dans l'armée, mais aussi plus tard dans la vie. Une personne ne peut plus compter travailler dans un cabinet prestigieux ou dans une fonction publique. En raison des gros tatouages ​​qui ne peuvent pas être cachés, ils refusent d'être employés en tant que chef de bureau, agent immobilier ou dentiste.

Mais vous pouvez également trouver un moyen de sortir de cette situation. La médecine moderne offre l'élimination au laser de l'image de la peau. Cette procédure est sans douleur et relativement rapide. Afin de supprimer un tatouage de taille moyenne, vous aurez besoin de 7 à 10 séances.

Il existe également une méthode chimico-mécanique, lors de l'utilisation de l'appareil pour enlever la couche supérieure de la peau, ainsi que pour supprimer le motif avec la peau. Les deux options sont douloureuses et laissent des cicatrices pour la vie. Par conséquent, avant de décorer votre corps de cette manière, réfléchissez aux conséquences.