Principal / Ecchymose

Pourquoi la douleur au talon survient-elle et comment la traiter?

La fonction principale du calcanéum est l'amortissement. Le talon a une grande sensibilité en raison du fait qu'il abrite un grand nombre de vaisseaux sanguins et de terminaisons nerveuses qui le traversent vers d'autres parties du pied. Par conséquent, pour le moindre dommage, la personne ressent une douleur.

Pour les personnes actives et actives, la douleur au talon lors de la marche peut constituer un véritable test, les empêchant d'atteindre leurs objectifs. Mais même si une personne mène une vie sédentaire, le talon le lendemain matin peut causer de nombreux problèmes.

Afin d’alléger quelque peu son destin, il est nécessaire de comprendre d’abord ce qui a causé cette douleur et d’agir ensuite. Pourquoi le talon a-t-il mal aux pieds et comment les traiter? Essayons de le comprendre.

Causes de la douleur au talon en marchant

Que peut-il être et comment traiter? De nombreuses personnes ressentent des douleurs au talon lors de la marche, mais n'y attachent pas d'importance, car elles sont le résultat de frappes sur une surface dure de la terre. Une fausse hypothèse est à l’origine de nombreux problèmes dans l’avenir, alors que les maladies à l’origine du symptôme continuent de progresser.

Considérez les principales causes de la douleur:

  • Épine de talon ou fasciite plantaire. Ceci est une cause d'investigation de l'inflammation chronique de la fasciite de la semelle. Avec cette maladie, la zone des pieds accumule des sels de calcium, qui forment ensuite la croissance des os. En règle générale, cette étape s'accompagne d'un affaiblissement des sensations désagréables dans le pied. Cependant, le matin, il ressentait une douleur au talon en marchant. Selon l'emplacement de l'éperon, le talon du pied gauche et le pied droit peuvent faire mal.
  • Fascia de surtension. Le long ligament soutient la forme du pied et confère des propriétés amortissantes à la voûte plantaire. Après avoir effectué des exercices tels que courir, sauter, il se produit un surentraînement. Le pied a besoin de repos, mais les chaussures avec une supination insuffisante provoquent une inflammation du fascia plantaire, à savoir la fasciite. Le talon fait très mal, surtout pendant la marche du matin, quand une personne sort du lit et que l'aponévrose s'étire. Les blessures chroniques et les entorses entraînent la croissance de tissu osseux à la base du calcanéum - l'apparition d'un éperon. Il augmente encore la douleur pendant l'exercice et la marche.
  • La bursite est une maladie qui provoque une inflammation des tissus qui passe le long du pied et relie l'os du talon aux orteils. Le processus inflammatoire est caractérisé par une douleur croissante, particulièrement sévère le matin. Vous pouvez soulager la douleur avec un massage, mais lorsque vous marchez sur le talon, la douleur réapparaîtra inévitablement.
  • Achillite Le processus inflammatoire dans cette formation anatomique se produit en raison de charges constantes sur les muscles du mollet (escalade de la montagne, sauts), de porter des chaussures inconfortables et de marcher sur un talon haut. La maladie se caractérise par une douleur dans la projection du tendon et sur toute sa longueur. De plus, la douleur survient nécessairement au-dessus des talons de l'intensité moyenne et du gonflement du tendon lui-même. En l'absence de traitement et d'immunité réduite, une inflammation purulente du tendon d'Achille peut survenir, puis la douleur sur le talon devient plus intense, au point qu'une personne ne peut pas marcher pas à pas. En outre, l'inflammation peut atteindre un niveau tel qu'une rupture du tendon peut se produire. Cette condition nécessite des soins médicaux d'urgence.
  • La douleur dans le talon peut être causée par des maladies de la colonne vertébrale, en particulier de la colonne lombaire, souvent associées à des symptômes de sciatique. Cette douleur est familière pour beaucoup, car elle est située dans la région lombaire, puis dans la région des fesses, à l’arrière de la cuisse, jusqu’au talon. Les principaux signes de douleur dans l'ostéochondrose de la colonne lombaire sont une sensation d'engourdissement et de fourmillements dans la cuisse.
  • Arthrite réactive. Cette maladie a une étiologie infectieuse et est déclenchée par des agents pathogènes tels que Yersinia, Salmonella, Shigella, Campylobacter, Clostridium, Chlamydia, Mycoplasma, etc. Les symptômes caractéristiques, en plus de la douleur au talon, sont des symptômes d'inflammation - œdème, rougeur, augmentation de la température locale.
  • Certaines infections, notamment génitales. Dans de nombreux cas, les infections latentes provoquent une inflammation réactive des talons. Parfois, il s'avère, par signes individuels, déterminer le caractère infectieux de l'inflammation des tendons de cette partie du pied.
  • Goutte - dans le corps accumulent des sels d'acide urique. Ils provoquent une douleur aiguë, un gonflement. Une ou plusieurs articulations deviennent de couleur rouge, deviennent chaudes et sensibles même aux plus petites touches. Selon l'endroit, le talon de la jambe gauche ou droite fait mal.

Causes de douleur au talon lors de la marche, non causées par des maladies:

  • Tout d’abord, si vous ressentez des douleurs au talon lorsque vous marchez, vous devez vous concentrer sur vos chaussures, en particulier pour les femmes qui aiment les talons hauts. C'est l'ennemi le plus dangereux du pied. Lorsque vous portez de telles chaussures, les pieds sont soumis à une surcharge constante, de sorte que la marche peut provoquer de fortes douleurs de tir au talon.
  • Rester debout sur les jambes pendant toute une journée. À la fin de la journée, les jambes sont fatiguées et la personne peut ressentir une douleur dans les talons en marchant.
  • L'obésité stable ou un ensemble de poids vif et dans un court laps de temps augmente la charge sur le pied.
  • Ecchymose du calcanéum. À la suite d'une blessure, les tissus adjacents peuvent devenir enflammés et une douleur intense se produit lors de la marche. Les symptômes sont les mêmes que pour une blessure au tendon. Le site de la blessure deviendra rouge au cours de la semaine, puis deviendra bleu et deviendra jaune. Les symptômes augmentent progressivement.
  • L'atrophie du "coussin" adipeux sous-cutané dans le talon est le résultat d'une perte de poids spectaculaire ou d'une augmentation de l'activité physique quotidienne, associée à une surcharge physique.

Comme vous pouvez le constater, il existe de nombreuses causes de douleur au talon lors de la marche, y compris après le sommeil. Parce qu’il est important que ces signes soient pris en charge, contactez un spécialiste. En effet, dans chaque cas, le traitement variera en fonction de la cause, il est donc intéressant de poser un diagnostic pour savoir de quoi il s'agit.

Diagnostics

Avant de comprendre comment traiter la douleur au talon lors de la marche, vous devez diagnostiquer correctement un symptôme et déterminer la cause de son développement. En règle générale, un diagnostic par un spécialiste expérimenté suffit:

  • plaintes du patient;
  • antécédents médicaux du patient (présence ou non de pathologies antérieures, blessures);
  • examen du pied pour la présence de modifications dans celui-ci;
  • L'examen radiographique donnera une image claire des changements spécifiques dans le cas de la présence de certaines maladies.

Dans certains cas, cette information peut ne pas suffire, vous aurez peut-être besoin de recherches supplémentaires:

  • numération globulaire complète (anémie possible, leucocytose, augmentation de la RSE dans la polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante).
  • test sanguin biochimique: augmentation de l’acide urique dans la goutte.
  • analyses microbiologiques pour éliminer la présence de bactéries affectant le développement de la polyarthrite rhumatoïde;
  • La ponction de l'os pour un examen histologique plus approfondi est réalisée pour exclure la tuberculose osseuse ou l'oncologie.

Pour éliminer la douleur au talon, le traitement de la maladie sous-jacente est nécessaire, ce qui a conduit à ce symptôme. Bien que les analgésiques (kétorol et autres) puissent vous sauver temporairement des sensations désagréables, vous ne pouvez pas vous en débarrasser sans vous en débarrasser. Par conséquent, lorsque les manifestations les plus douloureuses doivent consulter un médecin et dès que possible pour procéder au traitement de la maladie sous-jacente.

Comment traiter les douleurs au talon en marchant?

Avec l'apparition de douleurs au talon, le traitement consiste en des méthodes médicales et physiothérapeutiques, créant un pied au repos, en massage et en thérapie physique. L'utilisation constante de semelles spéciales réduit la pression exercée sur la zone perturbée du talon.

À la maison, la douleur au talon lors de la marche est traitée à l'aide de tels médicaments:

  1. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens - Ibuprofen, Ketoprofen, Meloxicam. Parfois, des injections de corticostéroïdes sont nécessaires (par exemple, pour la polyarthrite rhumatoïde).
  2. Mazei - Diclofénac, Voltaren, Gel de kétorol, Butadione, Gel de Piroxicam.
  3. Remèdes traditionnels: onguents, décoctions, bains apaisants et lotions anti-inflammatoires.

De plus, utilisez un pansement serré et menez des séances de thérapie par ondes de choc. Pendant la période de traitement, la charge sur le pied doit être limitée. Plus souvent aider les approches de physiothérapie, des massages et des exercices spéciaux. Dans le même temps, le talon ne fait pratiquement pas mal lorsque vous marchez en fin de journée.

Il y a une douleur dans le talon, à quel médecin contacter?

Selon qu’il s’agisse d’un traumatisme, thérapeutes, traumatologue, orthopédiste. Vous devrez peut-être consulter des spécialistes des spécialités suivantes: neurologue, chirurgien, oncologue, spécialiste de la tuberculose.

Si vous n'êtes pas sûr de la cause de la douleur, vous pouvez alors prendre rendez-vous avec le médecin de district. Après l'examen, il vous dirigera vers le bon médecin.

Prévention

Comme vous le savez, il vaut mieux prévenir la maladie que la traiter. Par conséquent, pour prévenir l'apparition de douleur au pied, vous pouvez procéder comme suit:

  1. Portez des chaussures confortables et bien choisies. Talon - pas plus de quatre centimètres, les chaussures ne doivent pas pousser.
  2. À la maison, faites des exercices pour les jambes: pliez et redressez le pied en position assise pendant deux minutes. Vous pouvez également prendre une simple balle de tennis et la faire rouler sur le sol avec vos pieds. Exercice à effectuer pendant 5-7 minutes pour chaque jambe.
  3. Mangez bien et prenez des mesures pour lutter contre l'obésité.
  4. Prenez des plateaux de contraste avec des herbes.
  5. Marcher pieds nus sur l'herbe et du sable sur la plage.

La chose la plus importante - vous ne pouvez pas croire que la douleur dans le talon en marchant passera par eux-mêmes. Il ne peut que s'aggraver et se développer en d'autres maladies plus graves. Par conséquent, en cas de douleur, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

Douleur au talon en marchant

La douleur au talon lors de la marche est une plainte très fréquente lorsque vous consultez un médecin. Une douleur intense au talon peut être une conséquence d'une blessure, ainsi qu'un signe d'un grand nombre de maladies. Chaque pathologie douloureuse a ses propres caractéristiques et manifestations.

Structure du talon

Le calcanéum est le plus gros os du pied et se situe derrière tous les autres. Anatomiquement sécréter le corps et le talon du calcanéum. C'est sur la colline que la charge principale se produit lors de la marche, et l'os du talon lui-même sert de tremplin. Hillock est le site de fixation du tendon d’Achille et du ligament de la plante du pied. Au niveau du pied, le calcanéum est protégé par une grande quantité de graisse sous-cutanée et par une épaisse couche de peau qui contribue à l’amortissement.

Causes de la douleur

Les causes de douleur au talon lors de la marche et du repos sont très diverses. Classiquement, ils peuvent être divisés en plusieurs groupes:

  • Causes liées au mode de vie et à l'exercice.
  • Maladies des structures anatomiques du pied.
  • Les maladies courantes où la douleur au talon est l'un des symptômes.
  • Blessures au pied.

Mode de vie et douleur à l'exercice

La liste des raisons comprend:

  • Debout sur les jambes pendant la journée de travail. Cela entraîne une augmentation de la charge et une personne peut ressentir une douleur au pied lors de ses déplacements.
  • Forte perte de poids en combinaison avec une activité physique accrue. Cela conduit au fait que la couche graisseuse sous l'os du talon devient plus fine et que la dépréciation du talon diminue lors de la marche.
  • Prise de poids rapide, entraînant une augmentation du stress des pieds.
  • Surcharge régulière des structures anatomiques du pied. La raison en est le port de chaussures inconfortables. La douleur au talon peut survenir après que le talon haut habituel se modifie brusquement.

Douleur au talon associée à une maladie du pied

Voici les principales pathologies des pieds contre lesquelles il y a une douleur dans la région du talon.

Talon éperon

L'éperon du talon (fasciite plantaire) est la cause la plus fréquente de douleur dans la région du talon. La maladie affecte les personnes d'âge moyen et surtout les personnes âgées, plus souvent que les femmes. L'aponévrose plantaire est une formation de tissu conjonctif reliant le calcanéum et les os métatarsiens du pied. L'éperon de talon lui-même est un os ostéophyte (croissance). De plus, la taille de cette croissance n'affecte pas la gravité des symptômes.

La douleur est le principal symptôme de l'éperon de talon. Les patients le décrivent comme une «sensation de clou» à l'intérieur du talon. Les sensations douloureuses ont un rythme quotidien prononcé. Une douleur aiguë au talon apparaît le matin dès que vous essayez de vous lever.

Cela est dû au fait que les fibres endommagées pendant la nuit se développent ensemble et que le matin, en marchant, il y a un vide. Le jour, les douleurs s'atténuent, mais le soir elles redeviennent intenses. Il est caractéristique que l'éperon de talon affecte le talon droit ou le talon gauche, le processus est extrêmement rarement bilatéral.

Tendinite d'Achille

La tendinite d’Achille est une inflammation du tendon d’Achille. La raison en est une surcharge constante du muscle gastrocnémien (plus souvent chez les athlètes) ou une charge intensive ponctuelle (plus souvent chez les personnes âgées, en raison de changements dégénératifs). Au début de la maladie, la douleur ne se manifeste qu'au début de la charge, puis disparaît après un échauffement.

Au repos, la douleur ne dérange pas. Si le traitement n'est pas commencé, les douleurs resteront plus longtemps et leur intensité augmentera. Les patients remarquent qu'il est particulièrement pénible de monter des escaliers ou de monter. Le diagnostic comprend l'examen, la radiographie et l'imagerie par résonance magnétique.

Apophysite du calcanéum ou la maladie du nord

C'est la cause la plus fréquente de douleur au talon chez les enfants. Les garçons âgés de 5 à 11 ans qui vivent dans les régions du nord (d'où son nom), où il fait très chaud et qu'il y a peu de soleil, souffrent plus souvent. Les signes les plus caractéristiques sont:

  • Douleur au talon en avançant.
  • La douleur la plus intense se produit après la marche ou une autre charge physique sur le talon.
  • Léger gonflement dans le calcanéum.
  • Augmentation de la douleur en appuyant sur le talon.
  • Boiter, difficulté à bouger. Souvent, les enfants évitent de marcher sur le talon et de marcher sur les orteils.

Bursite du talon

Cette maladie se manifeste par une inflammation des membranes synoviales du tendon du talon et par la formation d'exsudat. En cas de bursite aiguë, les symptômes sont clairs: rougeur de la peau dans l'articulation, douleur aiguë au talon, en particulier la nuit, la zone de gonflement déterminée par l'accumulation de liquide est déterminée sur le talon. Dans la bursite chronique, la douleur et le gonflement sont moins prononcés. Il y a une diminution de l'amplitude de mouvement dans l'articulation de la cheville.

Arthrose

L'arthrose est appelée maladie dégénérative. La cause de l'arthrose est un trouble métabolique du tissu cartilagineux avec formation ultérieure d'os ostéophyte. Les personnes qui ont subi des blessures à l'articulation de la cheville et qui aiment les talons hauts sont à risque de développer une arthrose. La maladie se développe progressivement. Au début, les talons font mal après une longue marche, en particulier sur un terrain accidenté, mais après un repos, la douleur disparaît.

Lorsque le pied bouge, un resserrement apparaît. Progressivement, la tolérance à l'exercice diminue et la douleur apparaît même lorsqu'une personne ne fait que marcher. Avec la progression de la maladie, le pied est déformé, son amplitude de mouvement est limitée. Au cours d'une exacerbation, la peau recouvrant l'articulation peut rougir et devenir chaude au toucher.

Maladies communes où la douleur au talon est l'un des symptômes

La douleur au talon peut être causée par une grande variété de maladies et n’est que l’une des manifestations de la maladie correspondante.

Métastases tumorales

Les os sont un site assez commun pour la métastase des cellules malignes. Dans les cancers de localisations diverses, des cellules atypiques avec du sang ou de la lymphe pénètrent dans le calcanéum et commencent à s'y multiplier. Cela conduit à la destruction du tissu osseux normal et à une douleur très intense au talon, y compris au repos. Si la douleur au pied est apparue sans raison apparente - il est toujours nécessaire de consulter immédiatement un médecin.

Ostéomyélite

L'ostéomyélite du calcanéum est une maladie infectieuse qui affecte non seulement les os, mais aussi la moelle osseuse et le périoste. Contrairement à l'ostéomyélite d'autres localisations, la lésion du calcanéum ne commence pas toujours par des manifestations aiguës.

Habituellement, les patients notent un malaise général, une perte d’appétit. L’augmentation de la température corporelle n’est pas toujours significative - souvent, l’augmentation ne dépasse pas les chiffres subfébriles. Le premier symptôme est souvent un ulcère du pied ne guérissant pas.

Les tentatives faites avec des onguents et d'autres moyens locaux sont infructueuses. Progressivement, l’ulcère s’aggrave et l’os du talon finit par être visible au fond. La douleur avec l'ostéomyélite est présente à la fois pendant la marche et au repos. Il est si difficile pour un patient de se lever, que le plus souvent, il doit utiliser des béquilles ou des marchettes spéciales.

La tuberculose

La tuberculose au talon est presque toujours secondaire. Initialement, l'infection (Koch mycobacterium) infecte le tissu pulmonaire, puis pénètre dans les os avec la circulation sanguine, où un nouveau foyer est formé. Vertèbres, fémur et os du talon les plus souvent touchés. Au début de la maladie, les manifestations courantes prédominent: faiblesse, apathie, température corporelle en constante augmentation, chiffres insignifiants, perte d’appétit.

Blessures au talon

Les blessures au talon incluent:

  • Ecchymose L'intégrité des structures anatomiques n'est pas brisée.
  • Entorse ou rupture des ligaments. Les fibres de collagène formant un faisceau sont excessivement étirées ou déchirées.
  • Fracture du calcanéum. L'intégrité de l'os est cassée.

La cause de la blessure est un coup violent provoqué par une chute ou un saut de hauteur avec un atterrissage au talon. En cas de blessure ou d'étirement, une personne ressent une douleur au talon assez forte au moment de la blessure, un œdème modéré de la cheville est possible. En cas de rupture des ligaments, il est très douloureux de marcher sur le talon, la cheville est déformée et les mouvements actifs sont impossibles.

Avec une fracture osseuse, une personne ressent une sensation de brûlure au moment de la blessure, son pied entier est enflé et un hématome étendu se forme rapidement dessus. Si la fracture est décalée, le pied blessé est plus court que le pied sain. La palpation peut déterminer la présence de débris et la mobilité pathologique du pied.

Causes de douleur au talon pendant la marche et le matin, traitements et médicaments

Le talon peut supporter des charges importantes - grâce à la couche graisseuse et au gros os, il est un bon amortisseur. Cependant, il est facilement endommagé parce que l'os du talon est spongieux et qu'il est abondamment alimenté en nerfs et vaisseaux.

Les causes du syndrome de la douleur ne sont pas toujours associées à une maladie particulière. Douleur au talon - que peut-il être et comment traiter ce problème?

Transition rapide sur la page

Causes de la douleur au talon en marchant

La douleur aiguë au talon lors du piétinement survient souvent directement à cause de lésions du pied, de blessures, de maladies du système musculo-squelettique, en particulier des articulations, ainsi que de maladies systémiques et de facteurs non causés par des pathologies.

Maladies

Une cause fréquente de douleur au talon lors du déplacement est la fasciite plantaire. Dans le pied, il y a une feuille de tissu conjonctif, appelée aponévrose, qui relie la surface antérieure de l'os du talon avec les doigts.

Lors de l'inflammation de ce tendon causée par des micro-lésions, une augmentation du tonus des muscles du mollet ou une faiblesse des ligaments, des tissus adjacents et de la muqueuse du sac tendineux sont affectées.

Dans les cas avancés, des sels de calcium se déposent, ce qui entraîne l'apparition d'une croissance dense - l'éperon de talon, conséquence de la fasciite plantaire.

Une autre raison - la tendinite - est un processus inflammatoire du tendon d’Achille, entraînant des modifications irréversibles du pied.

Autres pathologies du pied avec douleur au talon:

  • Bursite - inflammation du sac synovial avec accumulation de liquide pathologique.
  • La névralgie de Morton - la compression du faisceau commun de fibres nerveuses du pied, qui innervent les doigts - provoque une douleur brûlante, irradiant le long de la plante du pied.
  • La déformation du valgus est une courbure dans laquelle les talons sont tournés vers l'extérieur et la zone antérieure du pied vers l'intérieur.
  • La mort de l'os à la place du plus fort impact mécanique, appelé syndrome de Haglund-Schinz.
  • Compression des branches du nerf tibial.
  • Érythromélalgie.
  • Spondylarthrite ankylosante
  • Tuberculose des os.
  • Un néoplasme, dont la croissance serre les vaisseaux et les fibres nerveuses du pied, provoquant une douleur.
  • La neuropathie sensorielle est l'une des formes de polyneuropathie héréditaire, une nutrition insuffisante des tissus du pied.
  • La polyarthrite rhumatoïde.
  • Des fissures sur les talons causées par la dermatite, le diabète.
  • Pathologies infectieuses (salmonellose, gonorrhée et autres).
  • Ostéomyélite.
  • La goutte

L'apophysite provoque également des douleurs au talon. Accompagné de tension et d'étirement du tissu musculaire et des tendons, ce qui conduit à la douleur après le mouvement. Souvent diagnostiqué dans l'enfance, lorsque le squelette se développe rapidement et exerce une pression sur les tissus mous en retard.

Autres causes de douleur

La douleur au talon n'est pas toujours causée par la maladie. Par exemple, le pied subit un stress lorsqu'il a les pieds plats, et des douleurs au talon à l'intérieur sont souvent ressenties.

La raison en est que les chaussures ne conviennent pas - à l'étroit, avec le soulèvement ou la semelle intérieure inadéquats, le dos dur, la semelle plate sans talon.

Autres facteurs non pathologiques:

  • surcharge physique;
  • perte de poids drastique conduisant à une atrophie du tissu sous-cutané des pieds;
  • surpoids, obésité;
  • longtemps debout sur les pieds pendant la journée.

Facteurs traumatiques provoquant des douleurs au talon - fractures, fissures dans l'os du talon, entorse ou rupture du tendon, ecchymoses.

Pourquoi les talons sont-ils douloureux le matin?

Douleur au talon le matin ou après le repos survient souvent avec une fasciite plantaire. Il s'agit d'une inflammation prolongée du ligament plantaire tendineux. Les sensations douloureuses sont le signe principal d’une telle lésion, elles sont aggravées par les mouvements, après le sommeil.

Avec la fasciite, la douleur est causée par des modifications inflammatoires du fascia plantaire et, dans les stades ultérieurs, par le frottement des tissus mous sur la croissance osseuse, appelée épine de talon. La douleur est intense et couvre le talon avec le pied entier. La plus grande douleur est ressentie après un état de repos, puis pendant la journée, la douleur diminue et le soir, elle s'intensifie à nouveau.

Elle est souvent causée par une douleur au talon lors de la marche après le sommeil, non pas avec un éperon, mais avec une arthrite, généralement rhumatoïde. C’est pour ce symptôme principal que l’arthrite est différente de l’arthrose - dans le premier cas, la douleur apparaît après un état de repos, dans le second après une longue charge.

  • La douleur au talon après le repos est également liée à la goutte et à la bursite.

Diagnostics et analyses

Le diagnostic préliminaire des causes de la douleur au talon comprend un examen externe, une palpation du talon et l’étude de l’histoire - des maladies passées et connues de l’histoire familiale de la maladie. Après cela, le médecin prescrit les tests nécessaires pour un diagnostic précis.

Dans le diagnostic de la douleur au talon est utilisé:

  • Les analyses de sang (biochimiques et générales) montrent des anomalies dans la composition du sang en fonction de la maladie sous-jacente, par exemple avec la goutte, les niveaux d'acide urique sont élevés et les leucocytes sont élevés avec des inflammations.
  • Frottis de l'urètre pour identifier les infections de la région urogénitale.
  • Testez le facteur rhumatoïde et la protéine C-réactive pour détecter l'arthrite.
  • L'étude du sang comme marqueur tumoral pour détecter le cancer.
  • Ponction de la poche articulaire pour étudier l'exsudat accumulé - est désignée si le médecin soupçonne une bursite.
  • Test sanguin pour le niveau de glucose.
  • Ponction biopsique du tissu osseux, en cas de suspicion de tuberculose osseuse.

L'échographie, l'électroneuromyographie et les rayons X proviennent de méthodes matérielles. Pour déterminer le néoplasme ou si les résultats de l'examen s'avèrent controversés, on utilise la tomodensitométrie et l'imagerie par résonance magnétique.

Traitement efficace de la douleur au talon et des médicaments

Les premiers secours en cas de douleur au talon consistent à utiliser un anesthésique local et à appliquer à froid, par exemple, vous pouvez essuyer le point sensible avec un glaçon pendant 10 minutes ou faire une compresse froide de temps à autre.

Il est impossible d'utiliser des pommades à effet réchauffant, surtout si la cause du syndrome douloureux est inconnue. Par exemple, en cas d'arthrose, il est très utile - il augmente la mobilité de l'articulation et l'élasticité des ligaments et, avec de nombreuses blessures, il ne peut qu'aggraver la situation.

Pour un soulagement temporaire de la douleur avant une visite chez le médecin, il est permis de lubrifier le talon avec une crème ou une pommade anti-inflammatoire non stéroïdienne (Diclofenac, Ketoprofen, Nimesulide).

Ces méthodes ne sont que des moyens d'atténuer les symptômes, et le médecin devrait prescrire le traitement principal après l'examen. Le schéma thérapeutique dépend de la maladie sous-jacente et est sélectionné individuellement.

Le respect des recommandations générales permet de traiter plus efficacement la douleur au talon:

  • Maintenir le poids corporel est normal, car avec l'obésité ou le surpoids, les muscles et les ligaments des pieds expliquent l'augmentation de la pression.
  • Portez des chaussures confortables avec un petit talon de 2-5 cm, il ne doit pas être serré ou trop lâche. Pour les pieds plats, utilisez des semelles orthopédiques.
  • Chaque jour, faites des exercices spéciaux pour les jambes.

Soulagement de la douleur fasciite

La fasciite plantaire, la réduction de l'effort physique, les exercices thérapeutiques, l'immobilisation du pied et le port de semelles orthopédiques avec supports de cou-de-pied sont illustrés.

L'administration locale de Diprospan ou d'hydrocortisone est prescrite à partir du médicament, tandis que des méthodes de physiothérapie permettent d'obtenir l'effet de la thérapie par ondes de choc.

La chirurgie est utilisée dans les cas extrêmes lorsque le traitement conservateur ne donne aucun résultat. En thérapie, il est également nécessaire d’utiliser des corsets la nuit et de les coller pendant la journée.

La douleur après repos avec fasciite provient du fait que la personne dort, étire ses chaussettes et que des pauses microscopiques se développent avec le raccourcissement. Le matin, lorsque le tissu tendineux est tendu, des micro-larmes se forment à nouveau.

Les orthèses, ou orthèses de nuit, permettent d’immobiliser le pied à angle droit pendant le sommeil et de fixer la position du fascia touché dans une position tendue, évitant ainsi l’accrétion et les nouvelles fractures. Au matin, la douleur est moins prononcée ou pas du tout.

La bande est la taille du pied avec un ruban élastique spécial. Dans les cas extrêmes, vous pouvez utiliser le pansement adhésif. C'est un moyen efficace de maintenir la position correcte du pied et de réduire la douleur en réduisant la pression exercée sur le faisceau de tendons.

Traitement de la douleur tendinite

Si la cause de la douleur est la tendinite d’Achille, 4 à 5 fois par jour, une compresse froide de 10 minutes ou de la glace doivent être appliqués sur le talon et un bandage élastique sur le pied. Au moment du traitement devrait éliminer l'activité physique.

Si ces méthodes ne vous ont pas aidé dans les 2 jours et que la douleur devient plus forte à mesure que vous vous déplacez, il est possible que le tendon soit brisé. Dans ce cas, une intervention chirurgicale est nécessaire - les tissus affectés sont excisés et les zones retirées remplacées par le tendon du muscle plantaire.

En cas de tendinite d'Achille aiguë, un traitement conservateur est indiqué:

  • reste du pied, compresse froide;
  • immobilisation du membre avec du ruban adhésif, des attelles ou du plâtre, un bandage élastique, des orthèses;
  • AINS - Naklofen, Nimesil, Ibuprofen;
  • agents antimicrobiens pour l'inflammation;
  • médicaments glucocorticoïdes (Diprospan, Methylprednisolone, Kenalog);
  • méthodes physiothérapeutiques - applications avec la paraffine ou la boue, thérapie par ultrasons magnétiques, ondes de choc,.

Les compresses contenant une solution de Novocain, d'Analgin et de Dexaméthasone en volumes égaux aident à soulager la douleur.

Quel médecin devrais-je contacter?

Si vous avez des douleurs au talon graves, prenez rendez-vous avec un traumatologue, un orthopédiste ou un rhumatologue. Après l'examen initial et le diagnostic, le médecin prescrira un traitement ou le transmettra à un autre spécialiste en fonction de la cause identifiée: un chirurgien, un oncologue, un spécialiste des maladies infectieuses, un neuropathologiste.

5 causes de douleur au talon pendant la marche et le traitement

Un grand nombre de personnes sont confrontées à un problème tel que la douleur au talon lors de la marche.

C'est l'un des symptômes caractéristiques de nombreuses maladies, ou une conséquence de la blessure. Les représentantes sont plus exposées à ces maladies, car elles portent des talons hauts, ce qui alourdit encore la charge exercée sur les pieds et les talons.

Caractéristiques du talon

Avec le pied, le talon est considéré comme un amortisseur. Il se compose d'un os et d'une couche de graisse qui lui permet de supporter une charge importante lors de la marche et de la course. Les tissus de talon réduisent la pression lors des mouvements, protégeant ainsi la colonne vertébrale des blessures.

L'os du talon est le plus grand des os de vingt-six pieds. Il se compose de vaisseaux, de sang, de terminaisons nerveuses, de tendons. Les talons sont souvent susceptibles de subir diverses blessures douloureuses.

Causes de la douleur au talon en marchant

Si une personne se plaint d'avoir mal au talon, d'attaquer, la cause de ce phénomène peut être une pathologie affectant la structure du pied, les os et les articulations, les blessures. Parmi les facteurs qui provoquent une douleur qui ne sont pas liés aux maladies, il y a:

  • état de stress de la structure du pied pendant trop longtemps, à la suite de quoi un «syndrome de douleur au talon» apparaît. Ce phénomène provoque la chaussure de chaussures inconfortables avec une taille haute, des semelles intérieures de mauvaise qualité ou un changement brusque de talon haut à bas. La tension des pieds est souvent la conséquence d'un pied plat.
  • L'épuisement de la couche graisseuse sous la peau du talon. Cela peut entraîner une perte de poids trop rapide, une augmentation du nombre d'activités physiques, des mouvements.
  • Rester sur les jambes toute la journée Cela provoque une charge excessive sur les jambes, après quoi, lorsqu'une personne se promène, des douleurs au talon apparaissent.
  • Prise de poids active.

Fasciite

Il s'agit d'un processus inflammatoire impliquant le fascia (la membrane conjonctive, responsable de la répartition des charges sur le pied). L'inflammation peut déclencher de tels facteurs:

  • charge excessive sur les membres inférieurs;
  • chaussette des chaussures inconfortables;
  • surpoids;
  • diabète sucré.

Si les causes de la douleur au talon résident dans la présence d'une fasciite, vous pouvez observer les symptômes caractéristiques suivants:

  • les sensations douloureuses du matin sont plus prononcées.
  • La région du talon devient rouge, enflammée, chaude.

Le traitement de la maladie est effectué dans un complexe, avec l'utilisation de médicaments et de fixateurs pour les pieds.

Talon éperon

C'est une autre pathologie, en présence de laquelle il est douloureux de marcher sur les talons. L'éperon de talon est une accumulation résultant de l'apparition de sels de calcium sur le talon, qui commencent à dépasser au-delà de ses limites, empêchant ainsi un mouvement confortable. Souvent, la maladie provoque une fasciite chez l'homme. Les caractéristiques distinctives des éperons de talon provenant d'autres maladies sont les suivantes:

  • douleur au cours de l'activité motrice, déclenchée par la pression de la croissance sur les tissus mous.
  • L'apparition d'un gonflement, qui devient très difficile.
  • La croissance existante est rouge et chaude au toucher.

Le traitement de la maladie doit commencer immédiatement pour éviter la croissance active de l'éperon, ce qui entraîne l'arrêt du pied. Pour diagnostiquer une maladie, les spécialistes envoient le patient sous radiographie ou échographie. Lorsque le diagnostic est confirmé, le patient met un pansement spécial sur le pied pour le protéger de toute pression.

Tendenite

Certaines personnes ne peuvent pas déterminer la raison pour laquelle le talon fait mal et il est douloureux de marcher dessus. Un tel phénomène peut provoquer un étirement du tendon d'Achille, appelé tendenite. Le problème est une conséquence des charges excessives sur le pied, ainsi que de la présence de dommages à la zone du talon.

Les tendances peuvent être déterminées par ces caractéristiques:

  • les sensations douloureuses dans la région du talon sont situées sur le côté de la semelle ou au-dessus de celle-ci. Ils deviennent graves quand une personne marche ou se lève "sur les orteils". Les douleurs les plus sévères sont ressenties le matin, quelques heures après le réveil.
  • Le lieu de la pathologie est rougi, enflé, chaud au toucher.
  • Il est difficile de bouger le pied, marcher.

En conduisant le traitement de la tendinite, vous devez vous assurer que les jambes se reposent complètement. Pour ce faire, ils sont enveloppés d'un bandage élastique.

Appliquez froid sur le talon pour réduire les crises de douleur aiguë.

Le médecin peut recommander de prendre des médicaments qui soulagent le processus inflammatoire et soulagent la douleur. Pour développer un tendon endommagé, vous devez vous engager dans des exercices thérapeutiques.

Arthrite et arthrose

La douleur au talon lors de la marche peut être due à la présence d'arthrite ou d'arthrose. L'arthrite est un processus inflammatoire dans les articulations provoqué par des maladies infectieuses, un système immunitaire affaibli. En revanche, arthrose - changements dans les articulations qui apparaissent avec l'âge.

Les deux maladies se manifestent:

  • talons douloureux qui apparaissent surtout dans la soirée. Une gêne peut survenir dans une autre zone du pied, même pas s’atténuer la nuit.
  • L'activité motrice devient limitée.
  • Le joint est élargi en diamètre, déformé.
  • Le site de la maladie est gravement enflé.

Pour soigner les maladies, ils prennent des médicaments qui éliminent le processus inflammatoire, les analgésiques. Les stades avancés de la maladie peuvent nécessiter la ponction d'une articulation touchée par une inflammation.

Érythromélalgie

Il peut être douloureux pour une personne de marcher si elle souffre d'érythromélalgie, provoquée par l'expansion des vaisseaux sanguins. Il existe un tel symptôme caractéristique de la maladie:

  • une personne a une transpiration abondante;
  • la zone pathologique devient rouge;
  • le patient souffre d'hyperémie;
  • une personne ressent une sensation de brûlure si, en marchant, elle touche tout son pied.

Afin de mener le traitement de l'érythromélalgie, ils recommandent de prendre des médicaments ayant un effet vasoconstricteur et sédatif qui renforcent les parois vasculaires. Novocain est prescrit par le médecin pour les douleurs aiguës.

L'ostéoporose

Pour comprendre pourquoi les talons font mal en marchant, vous devez faire attention aux symptômes présents. Si l'ostéoporose provoque des sensations douloureuses, ce qui réduit la densité du processus osseux, non seulement le talon peut faire mal, mais tout le pied. Le patient a souvent une courbure de la colonne vertébrale, il est donc courbé. Les causes de la maladie sont:

  • régime alimentaire malsain;
  • la présence de mauvaises habitudes;
  • la ménopause, qui est arrivée trop tôt chez une femme;
  • après avoir accouché, une jeune mère allaite pendant longtemps.

Le traitement de la maladie consiste principalement à prendre des médicaments qui aideront à combler le manque de vitamines et de micro-éléments dans le corps.

Bursite

Cette maladie provoque une inflammation dans le sac synovial. Il apparaît de manière inattendue, alors que la personne a mal aux talons en marchant. Les symptômes de la bursite, considérez:

  • gonflement du tubercule calcanéen;
  • rougeur;
  • chaud au toucher l'endroit où se produit le processus inflammatoire;
  • En touchant un talon, une personne ressent un inconfort et une douleur graves.

Le traitement de la bursite implique la prise de médicaments antibactériens, le repos complet des jambes et les procédures physiques nécessaires.

Talon spitz

Une autre maladie s'appelle la verrue suspendue. Il s’agit d’une formation dense de forme arrondie dans laquelle il est douloureux de marcher sur les talons, ce qui provoque des démangeaisons et une sensation de brûlure de la zone touchée. Le traitement de la maladie est réalisée en éliminant la pathologie des médicaments ou instrumentale.

Dommages et blessures

Les talons supportent les charges les plus lourdes, ses blessures sont donc très fréquentes. Il existe de tels types de blessures:

  • fissure de calcanéum;
  • maladie du nord;
  • talon meurtri.

Fracture du talon

Ce phénomène se produit souvent quand une personne tombe sur des talons d'une hauteur. Le calcanéum se sépare - c'est la principale cause de douleur dans les talons lorsque vous marchez. La zone touchée devient œdémateuse, des ecchymoses apparaissent. La jambe blessée bouge difficilement ou est complètement immobilisée.

Epiphysite du calcanéum ou la maladie du nord

Les professionnels du sport se demandent souvent pourquoi les talons font mal après une longue marche. Des sensations douloureuses les perturbent également lors de charges physiques en les soulevant «sur les orteils». La zone endommagée est enflée, les muscles du mollet sont limités dans les mouvements. Lors du traitement de la maladie du Nord, il est recommandé au patient de porter un coussinet spécial pour le talon, ce qui accélère la régénération de la zone endommagée.

Vidéo

Traitement de la douleur au talon

Il est très important de savoir quoi faire si le talon fait mal et que ça fait mal de marcher dessus. Le traitement est déterminé après le diagnostic de la cause sous-jacente de la douleur. Jusqu'à ce que le diagnostic soit effectué, il est nécessaire de suivre ces recommandations:

  • fournir des pas de repos, moins de marche à pied;
  • arrêtez de porter des chaussures inconfortables, évitez les talons hauts ou les chaussures plates;
  • en cas de surpoids, essayez de normaliser ses performances;
  • faire des exercices thérapeutiques pour les pieds.

Si les sensations douloureuses ne sont pas provoquées par une blessure au pied, le médecin traitant effectue un traitement conservateur. En présence de maladies pour lesquelles il est douloureux de se tenir sur le talon, la thérapie présente les caractéristiques suivantes:

  • en cas d'infection urogénitale, il est recommandé de prendre des agents antibactériens pouvant combattre les microorganismes pathogènes;
  • une personne souffrant de polyarthrite rhumatoïde, d'anti-inflammatoires non stéroïdiens, de corticostéroïdes;
  • pour éliminer les douleurs provoquées par la tuberculose osseuse, recommander un traitement antibactérien, l’utilisation de médicaments antituberculeux de nature synthétique.

En cas de blessure au pied causant des douleurs dans les talons, on utilise souvent des orthèses et des pneus. Si une fracture du talon a été diagnostiquée, afin d’immobiliser le membre inférieur, un longuet est appliqué des genoux aux doigts.

Lors du traitement des douleurs au talon, les médecins recommandent diverses procédures physiothérapeutiques, le massage. L'intervention chirurgicale est extrêmement rare si la maladie ne peut être éliminée à l'aide d'un traitement conservateur. L'opération est réalisée avec une rupture du tendon ou la nécessité de retirer l'éperon de talon.

Prévention

Pour réduire le risque de douleur anormale au talon, les mesures préventives suivantes doivent être suivies:

  • cesser de porter des chaussures à talons hauts. Il doit avoir une hauteur maximale de cinq centimètres, être large, stable.
  • Ne pas acheter des chaussures avec une semelle plate. Aujourd'hui, de nombreuses femmes préfèrent les chaussures de ballet, qui ont un impact négatif sur la structure des pieds et provoquent des tensions au niveau du calcanéum, des muscles, des tendons.
  • À temps pour commencer le traitement des maladies qui provoquent la douleur des talons.
  • Ne permettez pas l'embonpoint.
  • Achetez des semelles orthopédiques.
  • Soin quotidien de la peau des pieds.
  • Essayez d'éviter les blessures aux pieds.

Avec l'apparition de douleurs au talon qui ne passent pas quelques jours, vous ne devriez pas différer la visite chez le médecin.

Si elles sont provoquées par des maladies graves, il est nécessaire de commencer le traitement à temps pour éviter les complications qui ne seront pas faciles à éliminer.

Si vous trouvez une erreur, sélectionnez le fragment de texte et appuyez sur Ctrl + Entrée. Nous allons le réparer, et vous serez + au karma

Causes de la douleur au talon pendant la marche et son traitement

La douleur au talon lors de la marche peut survenir inopinément. Cependant, la douleur n'apparaît pas simplement, même s'il n'y a pas d'autres symptômes. Par conséquent, il est nécessaire de rechercher la cause de la douleur dans le talon pour prévenir le risque de développer des maladies de l'appareil ostéo-articulaire.

La nature et les causes de la douleur

Beaucoup de gens souffrent de douleurs au talon, les femmes étant plus susceptibles que les hommes de porter des talons hauts. Le talon humain agit comme un amortisseur lors de la marche; par conséquent, sous le poids du système musculo-squelettique, une douleur peut survenir dans cette partie du pied.

Si cela est dû à des chaussures inconfortables, à de longs séjours sur vos pieds ou à d'autres raisons évidentes, ne vous inquiétez pas. Il est seulement nécessaire d'éliminer la cause de la charge excessive sur le pied, car il n'y aura pas de gêne lors de la marche. Mais si la douleur est régulière et survient même lors d’une marche tranquille, vous devez connaître la raison de son apparition et prendre les mesures nécessaires pour éliminer la maladie à l’origine de l’inconfort.

Les causes les plus courantes de douleur au talon sont:

  1. Changement de poids corporel. Avec un ensemble de charge de masse sur les jambes augmente fortement. Et avec une perte de poids rapide, la graisse sous-cutanée du talon s’atrophie, ce qui provoque également une gêne lors de l’activité motrice.
  2. Blessures et surcharge. Les talons meurtris, qui provoquent une fracture, un étirement ou une rupture du tendon entraînent souvent une douleur intense.
  3. Les maladies. Il y a beaucoup de maladies des pieds, cependant la personne ignorante en médecine révélera à peine la raison des douleurs au talon. Dans ce cas, il est préférable de consulter un médecin et de décrire en détail la nature de la douleur - aiguë, sourde, coupante, poignardée, douloureuse, lancinante ou brûlante.

Maladies possibles

Différentes maladies provoquent différentes sensations à l'approche du talon. Le plus souvent, la gêne au pied lors de la marche est associée à des maladies telles que:

  • fasciite plantaire;
  • Tendinite d'Achille;
  • érythromélalgie;
  • apophysite du calcanéum, etc.

La fasciite plantaire est communément appelée "l'éperon de talon". C'est la maladie la plus courante qui provoque une gêne à l'arrière du pied. La maladie est caractérisée par une inflammation de l'aponévrose plantaire.

Le nom "épine de talon" est associé aux sensations ressenties par le patient lorsqu'il marche - comme s'il attaquait un objet pointu. Au repos, la douleur peut ne pas être ressentie ou avoir un caractère douloureux. Cependant, lorsqu’il marche, surtout après avoir dormi ou longtemps, le patient ressent une douleur aiguë et insupportable à chaque étape.

La tendinite d’Achille est caractérisée par une lésion tissulaire ou une inflammation. Le plus souvent, cette maladie survient chez les sportifs ou chez les personnes dont le travail est associé à une surcharge de l'appareil ostéo-articulaire. En palpant l'arrière du pied, le patient ressent une gêne et sous les charges sur les jambes, il ressent une vive douleur.

L'érythromélalgie est une maladie caractérisée par l'expansion des capillaires et des petits vaisseaux. La maladie est aggravée par l'exposition à la chaleur. Même allongé sous une couverture chaude, le patient ressentira une sensation de brûlure au talon lors de la marche.

L'apophysite du calcanéum est une maladie associée à un ralentissement de la croissance du tissu osseux du pied et de la jambe. L'apophysite du calcanéum survient chez les enfants et les adolescents. La maladie est causée par des charges nettes et importantes sur la cheville, des blessures au pied, l’obésité et des facteurs génétiques.

Méthodes de traitement

Traitement médicamenteux

Comme les douleurs au talon peuvent être causées par diverses raisons, allant de la lésion du nerf plantaire au surpoids, elles doivent être traitées de différentes manières. Les médicaments ne doivent être prescrits que par un médecin après le diagnostic de la maladie. Même une douleur similaire peut être traitée de différentes manières.

Le plus souvent, le médecin prescrit des anti-inflammatoires. Les médicaments non stéroïdiens soulagent la douleur et sont également utilisés en injection intramusculaire pour la fasciite.

L'absence de médicaments non stéroïdiens étant un grand nombre d'effets secondaires, un traitement médicamenteux à long terme avec ces médicaments est contre-indiqué.

Les analgésiques éliminent la douleur et soulagent l'inflammation causée par des maladies telles que la fasciite et l'arthrite. Ce type de médicament anti-inflammatoire se présente sous forme d’injections, de suppositoires, de comprimés, de pommades et de gels rectaux.

Les anesthésiques liquides sous forme de solution thérapeutique sont utilisés pour un usage externe. Ils réchauffent la zone endommagée du pied, aident à réduire l'inflammation et l'enflure.

Remèdes populaires

Lorsque la douleur à l'arrière du pied est associée à une blessure ou à une surcharge, vous pouvez vous en débarrasser à la maison. Les remèdes populaires éliminent les petits gonflements, les gonflements et les douleurs au talon gauche ou droit.

À la maison, vous pouvez cuisiner:

  • teintures et teintures;
  • des compresses;
  • bains.

Les infusions sont prises en interne pour soulager la douleur. Pour la préparation de la solution aura besoin d'eau et d'herbes médicinales du marais Sabelnik. 1 cuillère à soupe l Les matières premières sèches sont diluées dans 100 ml d’eau bouillie et laissées à infuser un peu. Prendre pendant 3 semaines 3 fois par jour avant les repas. Les noix ont également des propriétés anti-inflammatoires. Pour préparer la teinture, 10 g de noix versent 100 mg de vodka et insistent pendant 10 jours. Prendre 1 cuillère à soupe. l 3 fois par jour avant les repas pendant 3 semaines.

Les compresses aident non seulement à éliminer les symptômes de la maladie, mais également à guérir la maladie elle-même. Le mélange pour la compresse se répand sur une étamine. Ensuite, un pied est enveloppé de gaze et laisse une compresse pour la nuit. Le matin, vos pieds doivent être lavés à l'eau tiède.

Pour la préparation du mélange, utilisez souvent des pommes de terre bouillies. Il est mélangé à de l'alcool médical, du miel et même du kérosène. Mais vous pouvez utiliser des pommes de terre chaudes sans additifs. Pour prolonger l'effet de réchauffement des pommes de terre chaudes, comprimez le dessus dans un sac en plastique.

Se débarrasser de l'éperon de talon aidera une compresse de 1 cuillère à soupe. l miel, sel et 50 ml d'iode. Ce mélange suffit pour 5 jours de traitement. La nuit, une compresse est appliquée sur le talon douloureux et fixée sur le pied avec un bandage. L'éperon de talon aide à se débarrasser du radis noir râpé. Compresse avec radis noir faire chaque nuit jusqu'à récupération complète.

Les bains aident à éliminer les désagréments après la marche. Pour la préparation des bains, utilisez de l'eau chaude et des plantes médicinales telles que l'ortie, la camomille et la bardane. Dans l'eau chaude, vous pouvez toujours ajouter 1 cuillère à soupe. l bicarbonate de soude. Les plateaux contrastés alternant eau chaude et eau froide soulagent parfaitement le stress.

Méthodes de soulagement de la douleur

Après de lourdes charges sur les jambes, une compresse de glace atténuera rapidement la douleur au talon. Pour ce faire, mettez des glaçons dans le sac et appliquez-les sur le point sensible. Gardez la compresse pendant 5-10 minutes.

L'auto-massage aidera à anesthésier la région du talon. Pour ce faire, placez une petite balle ronde dure sous le talon et roulez-la. Au travail, vous pouvez taper sur le talon avec un stylo ou un crayon. À la maison, il est utile de marcher le long du tapis avec du gros sel chauffé. Le massage améliore la circulation sanguine, ce qui contribue non seulement à éliminer la douleur, mais également à soulager l'inflammation.

Prévention

Souvent, les douleurs au talon sont causées par une blessure accidentelle au pied, parfois une prédisposition héréditaire en devient la cause. Cependant, la plupart des facteurs de risque peuvent être prévenus à l'avance si des mesures préventives appropriées sont prises.

L'obésité et la charge excessive sur les jambes entraînent également des problèmes de pied et de talon. Une alimentation équilibrée et une éducation physique, au contraire, contribuent à la santé des jambes.

Le choix des bonnes chaussures est d’une importance capitale pour la prévention des maladies du talon. Elle devrait s'asseoir confortablement sur sa jambe et avoir un petit talon. Eh bien, si les chaussures ou les chaussures ont une semelle orthopédique. Mais si les chaussures sont souples, confortables et de taille assortie, une telle semelle n'est pas nécessaire. Les chaussures étroites ou hautes, qui ne laissent toujours pas l'air entrer, ne valent pas la peine d'être portées tout le temps.

Des chaussures confortables sont nécessaires pour les athlètes. Ceux qui pratiquent la course à pied doivent souvent changer de chaussures. Les articulations des jambes n’ont pas subi de forte charge pendant la course; après l’exercice, vous devez absolument faire quelques exercices d’étirement et de souplesse.

Pourquoi le talon fait-il mal en marchant: causes et méthodes de traitement

Nos talons sont une partie importante du pied. Avec leur aide, le support du corps est créé, la tension qui se produit au cours de toute activité physique devient plus faible. Cette partie assure la protection de la colonne vertébrale.

Le calcanéum est assez volumineux, mais il est le plus susceptible aux blessures diverses comparé aux autres os. Les vaisseaux sanguins, les tendons et les fibres nerveuses traversent également cette zone.

Causes de la douleur au talon

Beaucoup sont intéressés par pourquoi le talon fait mal? Il y a de nombreuses raisons à cela, notamment le développement de maladies. Lorsque la marche peut être douloureuse:

  • en raison de l'excès de poids;
  • amincissement de la couche sous-cutanée de la région du talon;
  • utiliser des chaussures inconfortables;
  • courses quotidiennes sur de longues distances;
  • long séjour en position debout.

Parfois, le talon fait mal en marchant sous l'influence de maladies systémiques. La polyarthrite rhumatoïde en est un exemple. Il s'agit d'une maladie articulaire grave pouvant entraîner diverses complications. Les douleurs apparaissent en premier en marchant, puis deviennent permanentes.

Une autre cause est la maladie de Bechterew, qui provoque une douleur intense dans le calcanéum et empêche de rester debout. La pathologie peut également survenir en raison de l'accumulation de sels d'acide urique, qui provoquent des sensations fortes et un gonflement.

Parfois, l’inconfort est associé non pas à un problème particulier, mais dans le contexte de problèmes psychologiques. La douleur dans ce cas est réelle mais ne présente aucune pathologie physiologique.

Parmi les conditions préalables, il y a les maladies infectieuses:

  • Arthrite réactive. Les facteurs provocateurs sont des maladies infectieuses à la forme cachée.
  • Tuberculose osseuse. Il y a des formations purulentes, la substance osseuse perd ses propriétés. À cause de cela, il y a une déformation du pied et une boiterie.
  • Ostéomyélite du talon. Il consiste en une inflammation des zones constitutives du tissu osseux.

Les prérequis peuvent être traumatisants. Dans de telles situations, on parle d'étirement des tendons et de leur rupture, de contusions de la zone du talon. Dans ce dernier cas, les tissus conjonctifs sont enflammés. Aux fractures, on note une déformation du pied, des ecchymoses apparaissent.

Avec la douleur au talon, les causes et le traitement sont étroitement liés. Le médecin prend rendez-vous après avoir effectué des recherches, recueilli des antécédents et étudié les symptômes.

La maladie de Shinz est la principale cause de douleur au pied chez les enfants. Il a été observé que chez les filles plus souvent, le talon faisait mal jusqu'à huit ans, chez les garçons - jusqu'à dix ans. Le principal symptôme de la maladie est la douleur, localisée à l'arrière du talon. Cette pathologie conduit à des troubles nutritionnels persistants du tissu osseux du pied.

Dans l'enfance, les maladies peuvent également être associées à des pieds plats. Si vous ne commencez pas à corriger le problème rapidement, la courbure de la colonne vertébrale est très probable, ce qui provoque l'apparition de douleur.

Types de douleur au talon en marchant

Il existe plusieurs types de douleur au pied:

  • Pénible. Cette nature de la douleur est souvent associée à un gain de poids rapide. On le trouve souvent chez les femmes enceintes qui marchent sur une plate-forme élevée ou des talons. La cause de la douleur au talon peut être une maladie telle que la fasciite. C'est une inflammation des ligaments qui maintiennent les os dans la position correcte.
  • Épicé Se produit à la fracture de l'os dans le talon, de graves contusions.
  • Palpitant Se produit contre le développement d'une infection bactérienne ou fongique.
  • Tirant. Peut être à la fois temporaire et temporaire. Apparaît en violation des ligaments, processus inflammatoires.

Chez les femmes enceintes, la douleur au talon lors de la marche peut apparaître une heure après le début du mouvement. Apparaît plus souvent en fin de journée, après le passage de l’accouchement. Parfois, une femme en position ne ressent pas de gêne, mais après l'accouchement, il devient très difficile de marcher. Le médecin peut suggérer des lésions du nerf lombaire.

Si le pied vous fait mal après avoir dormi, vous pouvez prendre l’apparence d’un éperon. Elle commence parfois à déranger la nuit, provoquant une insomnie.

Diagnostics

Lors de la réception initiale, le médecin procède à un examen général. Une radiographie suffit pour identifier une blessure, un éperon ou une fasciite. Si le talon gauche fait mal ou le talon droit, une échographie peut être utilisée. Il vous permet d'identifier le processus inflammatoire dans les tissus, la présence de formations.

Ces méthodes ne sont pas efficaces dans tous les cas. L'IRM est utilisée pour identifier les problèmes associés au tendon d'Achille. Si vous soupçonnez une maladie systémique, votre médecin peut attirer des médecins hautement spécialisés. Par exemple, un test sanguin biochimique est utilisé pour détecter la polyarthrite rhumatoïde. Il est nécessaire si vous soupçonnez un diabète.

Traitement de la douleur au talon en marchant

Après avoir identifié la cause de la douleur dans les talons, on peut prescrire un médicament, une chirurgie ou un traitement avec des méthodes traditionnelles. Dans tous les cas, il est nécessaire de limiter la mobilité de la jambe, d'essayer de marcher moins jusqu'au moment du rétablissement complet.

La douleur dans le talon droit ou gauche peut être éliminée avec un massage à la glace, qui est remplacé par un réchauffement. Dans les premiers jours, il est recommandé de faire cette procédure jusqu'à 4 fois par jour. La durée totale d'exposition peut durer jusqu'à 7 minutes.

Si votre talon vous fait mal après avoir couru, utilisez des renforts-pieds ou des talons spéciaux pendant les chargements. Ils sont vendus dans une pharmacie, peuvent soulager la charge qui se produit sur la zone touchée.

Il est impératif de demander de l'aide médicale si:

  • les symptômes ne disparaissent pas en une semaine;
  • il y a un gonflement dans la région des pieds;
  • sauf la douleur, il y a un engourdissement;
  • chaque mouvement conduit à la propagation de la gêne dans tout le membre.

Effet des médicaments sur les talons

Si l'os qui marche a mal en marchant, des remèdes externes peuvent être prescrits: divers onguents, gels et crèmes. Parmi les outils efficaces émettent:

  • Ketorol. La composition a un composant qui élimine rapidement l'inflammation. Appliquer le produit peut être trois fois par jour.
  • Indométacine. Convient pour le soulagement de la douleur et après la chirurgie. Les avantages comprennent le fait que l'outil n'est pas absorbé dans le sang local.
  • Betadion. Il aide avec des maladies telles que la goutte, l'arthrite, les éperons. Frotter l'outil pour terminer l'aspiration ne devrait pas être. Après application, une fine pellicule de médicament reste à la surface du derme.

Traitement complet

Indépendamment de la maladie, un effet complexe est recommandé. Pour cet ajustement:

  • applications de boue;
  • bains minéraux;
  • injections de drogue.

Si vous vous concentrez sur un seul type de traitement, la probabilité d'un effet systémique diminue. Si les jambes font mal au-dessus du talon ou du pied lui-même, le médecin peut vous prescrire des injections de stéroïdes. Ils sont efficaces si les méthodes conservatrices n'apportent pas de résultats satisfaisants.

De plus, une thérapie par ondes de choc peut être utilisée. L'effet est obtenu grâce à l'utilisation d'un équipement spécial. Avec son aide, les ondes sonores sont exposées à une énergie élevée à travers la peau dans la zone douloureuse du pied. Les méthodes efficaces sont UHF, le traitement au laser et la thérapie magnétique. Pour assurer une récupération plus rapide, il est recommandé de mener des exercices thérapeutiques, de se concentrer sur les séances de massage et la natation.

Médecine traditionnelle pour le traitement du talon

Si vous comprenez exactement pourquoi vos talons vous font mal en marchant, vous pouvez choisir la méthode de traitement la plus pratique. En présence d’éperons ou de fissures entraînant une douleur, aidez le bain avec furatsilinom. La procédure nécessitera 2 comprimés, du vinaigre de cidre de pomme et du miel. Les jambes doivent être cuites à la vapeur pendant 20-30 minutes. Après la cuisson à la vapeur, un gâteau d'argile est appliqué, qui est enveloppé avec un chiffon.

Soulage l'inflammation et le gonflement dans la région du talon de radis noir. Il faut râper. Les compresses sont faites pendant la nuit. La durée du traitement est choisie individuellement jusqu'à l'élimination complète des symptômes. Le même effet est utile s’il ya douleur au talon.

Dans la pharmacie, vous pouvez acheter une teinture de celbel. Il doit être bu trois fois par jour pendant 20 jours. Pour préparer la solution est pris 1 cuillère à soupe, qui est diluée dans 1/3 tasse d'eau. Si nécessaire, le traitement peut être répété.

Faire indépendamment une teinture de noix. Moyens prépare avec 20 gr. noix hachées, rempli d'un verre de vodka. Ce mélange doit être préparé pendant 10 jours. Après cela, 10% du médicament se boit 1 grande cuillerée trois fois par jour.

Si vous ne savez pas pourquoi, après une longue marche, vos talons vous font mal, le problème peut être associé à une infection fongique au talon. Pour éliminer l'inconfort, la zone est traitée deux fois par jour avec du permanganate de potassium ou une solution d'iode.

Avec une douleur forte et tirante, une compresse avec de la propolis aidera à faire face au problème. La perfusion est imprégnée de gaze, le polyéthylène est appliqué sur le dessus. Jambe besoin d'envelopper une écharpe chaude. Après 20-30 minutes, la compresse est retirée.

De nombreuses blessures au talon sont accompagnées d’apparition de chaleur et d’enflure. Haute efficacité a montré une feuille de chou. Il doit être percé à la fourche à plusieurs endroits à la fois, puis épinglé à la jambe.

Autres méthodes de traitement des pieds

Il a été mentionné ci-dessus que des douleurs au niveau du talon peuvent apparaître avec une fasciite. Son traitement utilise une large gamme d'approches. Vous pouvez suivre une radiothérapie. L'utilisation d'un pneu spécial, qui se superpose à la nuit, permet d'obtenir de bons résultats. Cette approche vous permet de garder le tendon d’Achille dans la position souhaitée.

Si le mal associé à la douleur dans la région du talon ne dure pas plus d'un an et que tous les autres traitements se sont révélés inefficaces, un traitement chirurgical est utilisé. Il est également nécessaire de retirer l'éperon du calcanéum.

Gymnastique thérapeutique

  • Placez les pieds à la surface les uns après les autres. Les paumes doivent reposer contre le mur. Assurez-vous que la jambe douloureuse est derrière. Commencez des squats lents, en mettant l’accent sur un membre sain. Cela devrait être fait jusqu'à ce que vous sentiez qu'il y a étirement des muscles derrière la jambe.
  • Tenez-vous sur une légère élévation pour que les talons pendent. Commencez à vous lever jusqu'aux orteils pour revenir à la position de départ. La procédure est répétée 15 fois.
  • L'exercice suivant se fait avec un rouleau à pâtisserie ou une bouteille. Ils sont placés sur le sol, le pied sur le dessus. Commencez à faire rouler la bouteille de manière à toucher toute la voûte plantaire.

Prévention

Observez les mesures préventives:

  • Donnez à vos pieds un bon repos. Ils ne devraient pas être trop lourds.
  • Il n'est pas recommandé de marcher pieds nus sur le sol. Les pantoufles doivent être avec un dos souple, un bon coup de pied. Pour les promenades dans la rue, des chaussures de sport plus appropriées.
  • Si vous avez les pieds plats, achetez des semelles spéciales. Pour obtenir un effet thérapeutique chez les enfants, des chaussures spéciales sont utilisées.
  • Essayez de réduire votre poids à des valeurs normales. Cela réduira la charge constante sur le pied.

La plupart des problèmes de pieds surviennent chez les personnes qui pratiquent une activité physique modérée. Préférez les cyclistes et les traitements aquatiques.

Ainsi, il existe un nombre suffisant de maladies pouvant provoquer des douleurs dans la région du talon. Malgré le grand nombre de méthodes de traitement, il convient de se concentrer sur celles qui aident à éliminer la cause première de la maladie.