Principal / Ecchymose

Pincement du nerf sciatique: causes, signes et traitements

Le nerf sciatique, qui fait partie du plexus sacré, est le plus gros du corps humain. Il se situe sur toute la longueur de la jambe, du coccyx au pied. Si vous ressentez des douleurs aux membres inférieurs, une personne peut suspecter un pincement du nerf sciatique.

Qu'est-ce que le piégeage du nerf sciatique?

Presser le nerf sciatique sans déranger la gaine de myéline est un processus pathologique, accompagné du syndrome de la douleur, appelé pincement. Le site de localisation est la lumière de l’orifice sciatique dans la région des disques piriformes ou vertébraux.

Une douleur intense aux fesses, irradiant à la jambe, est l’un des symptômes fréquents de la sciatique, qui peut être aggravé par une inflammation du muscle piriforme. Les manifestations de la maladie peuvent être similaires à l'ostéochondrose et à d'autres pathologies, seul un médecin qualifié peut différencier le pincement du nerf sciatique et prescrire le traitement approprié.

Les principales causes de pathologie

  1. La hernie intervertébrale est l’une des principales causes du développement de la pathologie. Des modifications dégénératives des disques intervertébraux, accompagnées de la rupture de l'anneau fibreux et du déplacement du noyau pulpaire, peuvent provoquer un pincement des racines nerveuses.
  2. Impact traumatique sur la colonne vertébrale avec déplacement des vertèbres.
  3. Ostéochondrose dans la région lombaire et le sacrum.
  4. Tumeurs de nature différente dans la région du nerf sciatique.
  5. Activité physique excessive associée à la musculation.
  6. Inflammation des organes situés dans le bassin.
  7. Un abcès situé dans la région du nerf sciatique.
  8. Sclérose en plaques
  9. Maladies infectieuses: tuberculose osseuse, paludisme, rubéole et autres.
  10. Changements dans les vaisseaux sanguins avec la formation de caillots sanguins.
  11. Exposition à l'air froid dans la région lombaire.
  12. Inflammation musculaire dans la région des fesses.
  13. L'état de grossesse peut causer une maladie. En raison d'une augmentation du fœtus, l'utérus exerce une pression sur les organes et les tissus voisins, provoquant une atteinte de la colonne neurale.

Outre les conditions antérieures pouvant affecter le nerf sciatique, il existe un certain nombre de facteurs de risque:

  • l'obésité;
  • manque de minéraux dans le corps;
  • intoxication par les sels de métaux lourds dérivés de l'éthanol;
  • entoure les lésions d'herpès dans la région du nerf sciatique.

Symptomatologie

Le principal symptôme de la maladie est la traction de la fibre nerveuse. La douleur peut être vive, tiraillante, enflammée, d'intensité variable, excitant la surface arrière des fesses, des cuisses et descendant jusqu'au genou et à la cheville.

L'augmentation de la douleur peut provoquer un changement de la position du corps en position assise, réflexe de toux, en riant. Des sensations de picotement désagréables, un engourdissement et une sensation de brûlure de la peau sont observées dans la région du nerf sciatique. Il devient difficile pour le patient de rester debout pendant longtemps, la personne commence à boiter, s'accroupissant sur la jambe affectée.

En plus de la douleur caractéristique, il existe des symptômes supplémentaires:

  • coup de feu soudain à travers la douleur dans la région lombaire, s'étendant sur toute la longueur du membre inférieur jusqu'au talon;
  • sensation de légère douleur à la couture sur la peau de la jambe douloureuse, apparaissant entre les attaques de douleur;
  • l'arrière de la cuisse et des fesses "brûle", rappelant les sensations après exposition à la chaleur;
  • avec de grandes zones de dommages, les couches supérieures de la peau perdent leur sensibilité et deviennent engourdies;
  • mouvement limité de la jambe et de la colonne lombaire;
  • faiblesse des muscles de la jambe affectée;
  • augmentation des symptômes lors du passage en position assise.

Diagnostics

Pour un diagnostic correct, une consultation d'experts est nécessaire. À première vue, il peut sembler qu'en raison de la douleur spécifique à la pathologie neurologique, tout patient puisse diagnostiquer le nerf sciatique pincé.

Cependant, dans certains cas, le tableau clinique de la maladie est similaire aux modifications destructrices des disques intervertébraux formant la hernie intervertébrale. La douleur de la hernie est plus prolongée, aiguë et plus susceptible de se reproduire, douleur neurologique.

L'examen par un médecin comporte plusieurs étapes:

  • les antécédents comprennent l'examen des plaintes du patient concernant la nature objective des symptômes et leur intensité;
  • examen visuel et palpation de la zone touchée;
  • méthodes de recherche diagnostiques prescrites par le médecin pour recueillir une image complète de la pathologie.

Les méthodes pour un diagnostic précis sont les suivantes.

  1. Radiographie de la région lombaire et du bassin.
  2. Échographie de la zone touchée.
  3. Tomographie par ordinateur et par résonance magnétique.
  4. L'étude des muscles et des fibres nerveuses périphériques à l'aide de réponses aux effets des impulsions électriques.
  5. Si une tumeur maligne est suspectée, une analyse par radio-isotope de la colonne vertébrale est effectuée.
  6. Analyse générale et biochimie sanguine.

Le diagnostic final aidera à mettre les symptômes spécifiques pour l'atteinte du nerf sciatique:

  • Symptôme Bonnet: augmentation de la douleur lors de la levée du membre et réduction de la douleur lors de la flexion des jambes au niveau du genou, le médecin effectue toutes les actions;
  • Le symptôme de Lasegue: le patient, couché sur le dos, lève la jambe droite, ressent la douleur et plie lentement le membre dans le genou; la douleur devient alors presque imperceptible;
  • le syndrome croisé est la sensation de douleur dans les deux jambes lors de la levée du membre affecté;
  • diminution du réflexe plantaire, du genou et d’Achille.

Traitement du nerf sciatique pincé

Comment traiter la traction du nerf sciatique? Après confirmation du diagnostic, le médecin prescrit un traitement complet efficace visant à éliminer le processus pathologique. Le syndrome de la douleur bloquante est l’un des principaux domaines des procédures thérapeutiques. La clé d'une victoire complète sur la maladie consiste à éliminer la cause du pincement du plus gros nerf dans la partie inférieure du corps humain.

La thérapie comprend une composante médicale, de la physiothérapie, des médecines douces, un traitement orthopédique à l’aide de bandes chauffantes et de corsets de divers degrés de rigidité.

Procédures thérapeutiques à domicile

De nombreux patients, souffrant de maux de dos insupportables, commencent l'auto-traitement à domicile. À l'aide des recettes et des conseils des guérisseurs traditionnels, les patients n'obtiennent pas toujours le résultat souhaité. Souvent, tomber dans les mains de charlatans sans formation médicale, vous pouvez avoir beaucoup de complications qui entraînent des conséquences irréversibles pour la santé humaine.

Par conséquent, pour décider de l'effet thérapeutique à la maison, il est nécessaire d'observer une condition importante: toute action doit être coordonnée avec votre médecin afin de ne pas nuire au corps.

Les manipulations thérapeutiques fréquentes effectuées par les patients à domicile sont les suivantes.

  1. Un pied douloureux peut être frotté avec une solution alcoolique préalablement préparée. Les bourgeons d’épicéa ou de pin, les aiguilles ou les fleurs de tussilage doivent être mélangés avec de l’alcool dans un rapport volumique de 1/1, placés dans un endroit sombre et laissés reposer une semaine. La teinture a un effet anti-inflammatoire et analgésique modéré sur le nerf sciatique.
  2. Le massage avec l'utilisation de pommades analgésiques chauffantes nécessite une consultation obligatoire avec le médecin, en particulier pendant la période aiguë de la pathologie. Les boîtes de massage doivent être utilisées avec une extrême prudence afin de ne pas aggraver la situation.
  3. Les applications de cire sur la zone touchée sont appliquées sur la peau préalablement lubrifiée avec une crème grasse. La cire réchauffe la peau en profondeur et peut provoquer une augmentation de la réponse inflammatoire lorsque le nerf sciatique est pincé.
  4. Les exercices de gymnastique pendant la période de récupération de la pathologie ont un effet positif sur les articulations. Une série d'exercices spécialement sélectionnés et conçus individuellement pour un patient particulier sera efficace. La liste des exercices ne peut être que médecin-kinésithérapeute.

On peut en conclure que le traitement à domicile ne permettra pas d'obtenir le résultat souhaité et que ces mesures ne suffiront pas à guérir complètement. Une amélioration temporaire peut être une déception insidieuse, suivie d'une rechute.

Tactique médicale

Le complexe de mesures thérapeutiques comprend des procédures médicales et des effets de physiothérapie sur le nerf sciatique. Le traitement symptomatique est un soulagement de la douleur pour soulager la souffrance du patient. Pour éliminer la douleur neurologique, un blocage est prescrit avec l'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens, et avec une douleur modérée, des analgésiques oraux sont suffisants.

Si l'incarcération est causée par une lésion inflammatoire musculaire, le médecin vous prescrit des relaxants musculaires, des fibres musculaires relaxantes et des agents antispasmodiques. Améliorer la circulation sanguine des tissus affectés aidera les veinotoniques. De plus, la consommation de complexes vitaminiques contribue à la récupération rapide du patient. La pommade, le réchauffement et la nature analgésique auront un effet local, aidant à faire face à la douleur.

Procédures de physiothérapie incluses dans le complexe thérapeutique:

  • thérapie magnétique, à condition qu'il n'y ait pas de contre-indications, en particulier la présence de néoplasmes malins;
  • électrophorèse;
  • applications de paraffine;
  • traitement avec des sangsues médicales;
  • sulfure d'hydrogène et bains de boue;
  • Exposition UV à la région du nerf sciatique;
  • traitements au laser.

Le régime orthopédique utilisant un matelas dur, un corset pour la colonne lombo-sacrée, agissant avec modération, soulage la charge de la zone touchée. En cas de douleur intense, un corset à fixation rigide est prescrit, ce qui aidera à éliminer efficacement le syndrome douloureux. À l'avenir, le patient peut utiliser un corset pour les charges dynamiques, ce qui permet de protéger les vertèbres d'un effort physique intense.

Prévisions et conséquences négatives possibles

Appel au médecin au stade initial de la maladie, prédit une guérison complète sans conséquences négatives. Le traitement prescrit par le médecin rétablira complètement toutes les fonctions associées à l’impact du nerf sciatique.

Auto-traitement, le caractère prolongé du pincement du nerf sciatique entraîne les modifications suivantes:

  • douleur intense, difficile à arrêter;
  • paralysie ou immobilisation partielle;
  • l'insomnie;
  • violation de la fonctionnalité des organes internes;
  • violation du cycle menstruel, dans les cas plus graves - infertilité;
  • constipation et retard de la vidange de la vessie;
  • exacerbation de maladies chroniques.

Prévention

Les mesures préventives favorisant la santé du nerf sciatique comprennent:

  • prévention des efforts physiques importants, en particulier de la musculation;
  • l'hypothermie;
  • avertissement de l'apparition de kilos superflus;
  • alimentation équilibrée;
  • éviter les coins pointus du corps;
  • mener une vie mobile.

Conclusion

Si vous ressentez des douleurs dans le bas du dos, une jambe, un changement de démarche et une mobilité des articulations, vous devez immédiatement consulter un médecin pour un diagnostic précis. Le traitement «à l'aveugle» par la méthode de sélection ne peut qu'aggraver le processus pathologique et conduire à des conditions compliquées qui ne se prêtent pas au rétablissement.

Pincement, inflammation du nerf sciatique - symptômes et traitement

Comme on le sait, le nerf sciatique commence au plexus lombo-sacré et, en descendant la jambe, se ramifie dans deux directions: les nerfs tibial et péronier. Son pincement est accompagné d'une douleur aiguë qui affecte les deux membres et limite les mouvements du patient.

Seul un traitement complexe, comprenant un traitement de physiothérapie et une série d'exercices spéciaux, peut soulager les symptômes d'inflammation du nerf sciatique et corriger la situation en cas de pincement. Cependant, dans la période aiguë, le traitement médicamenteux est inévitable.

Dans cet article, nous examinerons les principes de base du traitement de l’inflammation, du pincement du nerf sciatique chez l’adulte, ainsi que des premiers symptômes et des premières causes de cette maladie. Si vous avez des questions, laissez-les dans les commentaires.

Qu'est ce que c'est

Nerf sciatique pincé - inflammation d'un des nerfs les plus longs du corps, se manifestant dans la douleur intense de la colonne lombo-sacrée. En médecine, ce phénomène s'appelle sciatique.

L'inflammation du nerf sciatique est un syndrome ou une manifestation des symptômes d'autres affections. À cet égard, l'inflammation peut être causée par des problèmes dans le travail d'autres organes et systèmes du corps, mais dans la plupart des cas, l'apparition d'une pathologie est associée à des problèmes dans la colonne vertébrale.

Raisons

De quoi s'agit-il et pourquoi se développe-t-il? La maladie est plus fréquente chez les personnes de plus de 30 ans, bien que plus récemment, les personnes plus jeunes soient sujettes à une pathologie, qui est associée à la formation précoce de changements dégénératifs dans les tissus mous autour de la colonne vertébrale.

Le facteur le plus commun dans le développement de l'inflammation du nerf sciatique devient un processus pathologique, localisé dans le segment rachidien lombaire et sacré.

Par conséquent, la cause la plus courante de pincement est la suivante:

  1. Déplacement total ou partiel du disque intervertébral, accompagné de pincement du nerf sciatique, rétrécissement du canal rachidien, croissance sur la colonne vertébrale;
  2. Syndrome musculaire en forme de poire;
  3. Dommages aux organes ou au système musculaire du petit bassin dus à des blessures ou à des efforts physiques intenses;
  4. Hypothermie, processus infectieux;
  5. La présence de tumeurs.

L'inflammation du nerf sciatique peut être une lésion primaire dont les causes les plus fréquentes sont l'hypothermie, un processus infectieux, un traumatisme. Le pincement secondaire survient lorsque les racines nerveuses formant le nerf sciatique sont bloquées, en raison d'une saillie, d'une hernie du disque intervertébral, de croissances osseuses autour de la colonne vertébrale, de spasmes musculaires dus à l'ostéochondrose, de surcharge physique, etc.

Symptômes de l'inflammation du nerf sciatique

Si le nerf sciatique est pincé, les symptômes de la pathologie sont exprimés sous une forme aiguë, perturbant de manière marquée la qualité de vie habituelle du patient. Le symptôme principal de la maladie est le syndrome douloureux dont l'intensité dépend de la cause de l'inflammation:

  • hernie du nerf sciatique pincé;
  • grippe, paludisme et autres infections provoquant une inflammation;
  • la sténose;
  • spondylolisthésis.

Assurez-vous de prendre en compte la nature de la douleur. Cela aide les médecins à diagnostiquer avec précision, puis procéder au traitement de l'inflammation. Par conséquent, le pincement dans la partie inférieure de la colonne vertébrale est divisé en trois groupes:

  • symptôme de l'atterrissage - le patient ne peut pas s'asseoir;
  • Symptôme de Lasegue - le patient ne peut pas lever une jambe droite;
  • Sikar symptôme - la douleur augmente avec la flexion du pied.

Outre la douleur, il existe également des symptômes caractéristiques d'inflammation du nerf sciatique associés à une altération de la conduction de l'influx nerveux le long des fibres motrices et sensorielles:

  1. Détérioration de la sensibilité (paresthésie) - dans la phase initiale se manifeste par une sensation d'engourdissement, des picotements de la peau des fesses et des jambes sur la surface du dos. À mesure que les symptômes progressent, les autres types de sensibilité diminuent également, jusqu'à leur disparition complète.
  2. Altération de la fonction des organes pelviens - découle de la compression des fibres du système nerveux autonome (sympathique et parasympathique) traversant le nerf sciatique. Des troubles de la miction (incontinence urinaire) et des selles sous forme de constipation apparaissent. Ce symptôme se développe dans les cas graves de sciatique avec une altération significative des racines de la colonne vertébrale.
  3. Les dysfonctionnements de la fonction motrice résultent de la dégradation des fibres nerveuses motrices. Chez l'homme, il existe une faiblesse des muscles fessiers, fémoral et des jambes. Cela se traduit par un changement de démarche avec un processus unilatéral (avec une boiterie sur une jambe douloureuse).

Si les symptômes ci-dessus apparaissent, le traitement doit commencer immédiatement, car le pincement du nerf sciatique peut entraîner une perte complète de la sensation dans les jambes.

Diagnostics

Pour déterminer comment traiter un nerf sciatique pincé, il est impératif de connaître son étiologie et, si possible, d'éliminer tous les facteurs pouvant provoquer le développement de la maladie.

Pour clarifier le diagnostic, il est nécessaire de procéder à un examen complet du patient - il devrait inclure:

  • méthodes de diagnostic de laboratoire clinique et biochimique;
  • examen du neuropathologiste et, si nécessaire - d'un vertébrologue, d'un rhumatologue et d'un chirurgien vasculaire;
  • Radiographies de la colonne vertébrale dans plusieurs projections (toujours en position couchée et debout);
  • études tomographiques.

Une consultation médicale urgente est requise si:

  • sur fond de douleur, la température corporelle monte à 38 ° C;
  • un œdème est apparu sur le dos ou la peau rougie;
  • la douleur s'étend progressivement à de nouvelles zones du corps;
  • il y a un engourdissement important dans la région pelvienne, les cuisses, les jambes, ce qui rend la marche difficile;
  • il y a une sensation de brûlure pendant la miction, des problèmes de rétention d'urine et de selles.

Ces études aident à déterminer ce qu’il faut faire pour soulager la douleur le plus rapidement possible et pour éliminer l’inflammation du nerf sciatique.

Comment traiter le nerf sciatique pincé

En cas de survenue de symptômes de pincement du nerf sciatique, le traitement devra être instauré dès que possible. Selon les résultats du diagnostic, le spécialiste vous prescrira le traitement approprié:

  1. Tout d'abord, il est déterminé pourquoi le nerf sciatique a été pincé. Le traitement peut varier de la cause. Par exemple, les néoplasmes peuvent nécessiter une intervention chirurgicale.
  2. Traitement de la toxicomanie. La première étape de ce traitement vise l’anesthésie et l’élimination du processus inflammatoire. Pour cela, des relaxants musculaires et des AINS sont utilisés.
  3. Les vitamines du groupe B (combilipen, milgamma) contribuent à la normalisation du métabolisme dans les cellules nerveuses. Dans la période aiguë sont prescrits par voie intramusculaire pendant une période de 10 jours, puis transférés à une administration orale.
  4. Traitement de physiothérapie. Ce traitement comprend l'électrophorèse, l'utilisation de champs électromagnétiques ou de rayons ultraviolets, le massage (effets sur certains points, le massage en boîte ou sous vide), la thérapie avec des procédures à la paraffine, la thérapie à l'eau.
  5. Traitement non traditionnel, qui comprend actuellement de nombreuses méthodes différentes. Il comprend l’acupuncture, l’utilisation de Kuznetsov iplikatorov, le traitement de la pierre, l’hirudothérapie, la phytothérapie, la moxibustion.
  6. Traitement de recettes populaires. Ainsi, lors du pincement, on utilise le marronier, la teinture de laurier, des gâteaux à la farine et au miel, des compresses de pomme de terre, de la cire d'abeille, des bourgeons d'épinette et de pin, la teinture de pissenlit et de nombreuses autres méthodes.
  7. Les médicaments diurétiques sont utilisés pour réduire l'enflure dans la région des racines nerveuses (furosémide).
  8. Gymnastique thérapeutique. Aide à améliorer la circulation sanguine dans la zone touchée et à renforcer les muscles. Quel type d'exercices effectuer dans un cas particulier, le médecin décide en fonction du degré de négligence de la maladie, de l'intensité de la douleur, de la présence d'un processus inflammatoire et d'autres facteurs.
  9. Traitement chirurgical. Avec l'inefficacité des médicaments et des procédures physiothérapeutiques, la seule option pour éliminer le pincement est l'intervention chirurgicale: discétomie et microdissétomie.

Il est à noter que le traitement de l'inflammation ou du pincement du nerf sciatique à la maison est un exercice complexe à long terme, qui n'a pas toujours d'effet immédiat. Vous devez donc gérer votre santé pendant longtemps.

Si, au bout de quelques mois, la douleur ne s'atténue pas, on prescrit au patient des injections de stéroïdes, administrées par voie épidurale dans la zone touchée. Cette procédure réduit les symptômes d'inflammation au niveau local, ce qui donne immédiatement un effet temporaire, mais très perceptible.

Mode

L'un des principaux composants du traitement est la création d'un régime de traitement et de protection du patient.

Le patient doit être allongé sur un lit dur, il est recommandé de limiter les mouvements pour limiter les signes d'inflammation. L'observance du repos au lit jusqu'à l'amélioration de l'état et l'élimination du syndrome douloureux est montrée.

Anti-inflammatoires non stéroïdiens

Les analgésiques les plus efficaces sont les AINS. Ce groupe de médicaments est constitué de médicaments qui arrêtent l'action de l'enzyme COX et ont une action anti-inflammatoire, notamment:

  • Le méloxicam (Movalis, Amelotex) est disponible sous forme de pilule ou de forme injectable. Il s'agit de l'une des préparations les plus sûres du groupe des AINS.
  • «Piroxicam» est produit sous forme de solution (ampoules de 1-2 ml), comprimés, suppositoires, gel, crème, peut être utilisé localement et par injection, 1-2 ml une fois par jour pour soulager une crise de douleur aiguë.
  • "Nimesulide" ("Nise", "Nimesil") - est produite sous forme de poudres, comprimés, gélules. La dose habituelle de 100 mg par jour, dans les premiers jours, peut augmenter à 200 mg.
  • «Celebrex» - capsules, la dose quotidienne recommandée va jusqu'à 200 mg, mais peut être augmentée avec une douleur intense à 400-600 mg lors de la première dose, puis réduite à 200 mg.
  • "Ketonal", "Ketanov" ("Kétoprofène") - disponible en ampoules, en gélules, en comprimés, en suppositoires et en pommade, la sciatique est le plus souvent administré par voie intramusculaire (jusqu'à 3 fois par jour, 2 ml), mais les symptômes élimine bien et application locale (pommade).

Lorsque la douleur et l’inflammation augmentent, des médicaments hormonaux stéroïdiens sont parfois prescrits. Ils permettent de soulager la douleur, sans toutefois éliminer la cause de l’inflammation, et leur utilisation entraîne de nombreux effets secondaires et contre-indications.

Voyez également comment choisir des anti-inflammatoires non stéroïdiens efficaces pour le traitement des articulations.

Relaxants musculaires et vitamines

Les relaxants musculaires sont prescrits pour réduire la tension musculaire réflexe locale provoquée par la douleur. C'est:

En outre, l'effet anti-inflammatoire est produit par des complexes multivitaminés à base de vitamines du groupe B:

Lorsque la physiothérapie et les médicaments ne vous aident pas, ils ont recours à des méthodes chirurgicales - microdiscatterie, discétomie, dans laquelle une partie du disque est retirée, en appuyant sur le nerf sciatique.

Traitement non conventionnel

Les cliniques spécialisées et les centres médicaux utilisent diverses méthodes non traditionnelles pour traiter le nerf sciatique pincé:

  • phytothérapie;
  • acupuncture;
  • acupression
  • réchauffer avec des cigares d'absinthe;
  • thérapie aux pierres ou massage aux pierres;
  • passer l'aspirateur ou peut masser;
  • thérapie de sangsue-thérapie de sangsue et autres.

Traitement Spa

En dehors de l'exacerbation, il est recommandé de traiter l'inflammation du nerf sciatique dans les sanatoriums, de guérir la boue, d'hydrothérapie avec l'utilisation de radon, de sulfure d'hydrogène et de bains de perles, ainsi que de bénéficier d'une traction sous l'eau.

La climatothérapie contribue toujours à renforcer le système immunitaire, à réduire la fréquence des rhumes, au repos, à améliorer l'humeur et à créer une attitude positive, essentielle à la guérison.

Massages

Les procédures de massage sont autorisées après l’apaisement du processus inflammatoire aigu.

Grâce à cette technique, la conductivité du nerf sciatique endommagé est augmentée, la circulation sanguine et le flux lymphatique locaux sont normalisés, la douleur est réduite et la perte de masse musculaire déjà développée diminue.

Exercice

Après la récupération, un bon exercice physique est particulièrement nécessaire, mais uniquement ceux dans lesquels la charge est répartie uniformément des deux côtés du corps (jogging léger, marche, natation, ski de loisir).

De plus, il existe des exercices spéciaux qui conviennent à tous les patients en rémission. Nous donnons un exemple d’exercices qui peuvent être facilement effectués à la maison, allongés sur le sol.

Tous les exercices sont effectués 10 fois, suivis d'une augmentation de la charge:

  1. Les jambes mènent au corps, les serrent sous les genoux. Avec vos mains, tenez vos jambes aussi près que possible de vous, gardez cette position pendant 30 secondes, puis revenez à la position de départ.
  2. Les jambes sont droites, les chaussettes sont levées, les bras le long du corps. Étirez vos talons et votre cou dans différentes directions pendant 15 secondes, puis détendez-vous.
  3. Tournez-vous sur le côté, tirez vos jambes vers vous. Tirer des chaussettes. Revenez ensuite à la position de départ et tournez-vous de l'autre côté.
  4. Roulez sur votre ventre, soulevez le torse de vos mains, faites des pompes. Ne tendez pas vos jambes.

Cependant, il est nécessaire de savoir que si le pincement du nerf sciatique est provoqué par une hernie du disque intervertébral, il est nécessaire de choisir un ensemble d'exercices de physiothérapie en collaboration avec votre médecin.

Traitement des remèdes populaires

Une importance particulière est accordée à la médecine traditionnelle afin de guérir le nerf sciatique pincé. Après tout, ses fonds sont pratiquement le seul moyen de traitement, par exemple, si une femme enceinte pince un nerf ou s’il existe des contre-indications aux médicaments pris, aux procédures physiques.

A la maison, vous pouvez effectuer le traitement suivant:

  1. Teinture de laurier. Il est nécessaire de prendre 18 feuilles de laurier de taille moyenne, de verser 200 ml de bonne vodka dessus, d'insister pendant 3 jours dans un endroit sombre et frais. Après cette période, la perfusion obtenue doit être frottée dans la zone sacrée par des mouvements de massage. Après la quatrième procédure, il y a un effet positif.
  2. La nuit, vous pouvez attacher un gâteau au miel à l'endroit sensible. Pour ce faire, faites chauffer une cuillère à soupe de miel dans un bain-marie, mélangez-le avec un verre de farine, formez un gâteau et posez-le sur un point sensible. Fermer avec de la cellophane et enveloppez le tout avec une écharpe chaude. Une telle compresse soulagera la douleur.
  3. L'infusion de germes de pomme de terre est préparée à partir de pommes de terre germées, ou plutôt de ses processus. Pour ce faire, prenez un verre de choux et versez un demi-litre de vodka. En tant que tel, le mélange est infusé pendant deux semaines dans l'obscurité. Une fois qu'il est prêt, vous devez le frotter à l'endroit affecté deux fois par jour et l'envelopper avec un chiffon chaud pendant un certain temps.
  4. Dans 200 ml de solution d’alcool (pas moins de 70%), dissolvez 10 comprimés de dipyrone et ajoutez un flacon contenant 5% d’iode. Le mélange résultant doit être retiré dans un endroit sombre pendant 3 jours. Frottez la teinture finie dans la zone à problèmes avant de vous coucher, puis enroulez un foulard dans le dos et dormez jusqu'au matin.

Rappelez-vous que le traitement à domicile ne peut pas remplacer une pharmacothérapie complète, ils sont uniquement destinés à réduire les manifestations de la maladie.

Prévention

Lorsque le diagnostic de piégeage du nerf sciatique est diagnostiqué, les médicaments éliminent la douleur et l’inconfort général; mais il est également recommandé d'étudier des mesures préventives pour prévenir les récidives:

  • seulement besoin de dormir sur une surface dure
  • éviter de soulever des poids
  • membres d'hypothermie
  • ne faites pas de mouvements brusques.

Quel médecin contacter

Si vous avez des symptômes de sciatique, vous devez contacter un neurologue. Un physiothérapeute, un massothérapeute et un thérapeute manuel sont impliqués dans le traitement. si nécessaire, le patient examine un neurochirurgien.

Comment se débarrasser de la douleur lorsqu'un nerf sciatique est pincé à la maison

Afin de traiter correctement la sciatique du nerf sciatique à l'aide de remèdes maison, il est nécessaire de déterminer la maladie en détail. Un traitement inapproprié peut nuire à la santé. Le tableau clinique de la maladie traduit une douleur dans le sacrum. Un syndrome désagréable peut se développer sur toute la longueur du nerf sciatique, du rein au pied.

Selon les statistiques médicales, l'évolution de la maladie est localisée d'un côté. Il y a des cas où le processus affecte les deux côtés. La longueur du nerf sciatique dépend de plusieurs facteurs:

  1. Des caractéristiques physiologiques de la structure de la région lombaire et sacrée.
  2. Le nombre de racines spinales endommagées par une pathologie est important.
  3. Quelle est la taille de la fente articulaire détermine la distance des vertèbres sacrées.

Les spécialistes des spécificités du problème aident à identifier les principaux sentiments du patient. Cela dépend de la durée et de l'intensité de la douleur dans la jambe et dans le bas du dos:

  1. Lorsque le syndrome névralgique dérange le patient pendant plusieurs semaines ou plus, il convient de parler d'un nerf pincé.
  2. Si la névralgie provoque une détérioration de la santé et qu'une rémission survient dans les 21 jours, un diagnostic d'inflammation nerveuse est posé.

Une image typique des symptômes se manifeste principalement en présence de douleur, même avec des mouvements minimes. Les caractéristiques "lumbago" apparaissent lors des tentatives de se lever. La douleur sévère abandonne la région fessière et la jambe. Développent souvent des convulsions et un engourdissement des jambes du côté affecté.

Comment soulager la douleur à la maison

Lorsque le nerf sciatique est pincé, les signes peuvent se développer presque également. Dans les méthodes de traitement peuvent différer et très frappant. Certains patients commencent à se sentir mieux après plusieurs interventions physiothérapeutiques. D'autres douleurs accompagneront les années. La sciatique est caractérisée non seulement par un retour répété à long terme, même plusieurs années plus tard.

Pour soulager la douleur du nerf sciatique à la maison aidera les recettes de la tirelire de la médecine traditionnelle. Le patient doit tenir compte du fait que dans certains cas, le sentiment de douleur sera présent pendant des décennies. Cela est particulièrement vrai lorsque l'atteinte nerveuse ne survient que dans la région lombaire.

Souvent, le traitement à domicile est prioritaire, car la maladie évolue de manière chronique et il n’est pas toujours temps de s’exacerber. Le respect de certaines règles contribuera à l'efficacité du traitement:

  • il est important de minimiser l'activité physique;
  • apprendre à détendre les muscles, en particulier dans la zone touchée;
  • il est nécessaire de respecter le mode strictement réalisable au stade initial de développement de la maladie.

Le temps dont souffre le nerf sciatique chez les personnes âgées dépend aussi de ses causes et de son état de santé général. L'épuisement des systèmes nerveux et squelettique au cours des années provoque un affaiblissement de la résistance du corps à des pathologies similaires. L'auto-traitement est strictement contre-indiqué, car le mauvais choix de médicaments peut entraîner une invalidité ou une paralysie chez une personne âgée.

Gymnastique thérapeutique

Pour soulager une crise de douleur lors du pincement de la victime, il est important de fournir les premiers soins en temps utile:

  1. Placez le patient sur une surface plane en plaçant un rouleau en tissu doux au niveau de la tête et du thorax.
  2. Il est interdit de réchauffer la partie malade du corps. Cela peut provoquer le développement d'un œdème du nerf sciatique et une détérioration du bien-être.
  3. Les meilleurs médicaments pour le soulagement de l'attaque de la douleur "Diclofenac" et "Ibuprofen". Vous pouvez utiliser des comprimés pour une administration orale et une pommade pour une application directe sur le point sensible.
  4. Le repos au lit est allongé sur le dos, lorsque les jambes sont relevées et un coussin semi-solide sous la taille, c’est la meilleure méthode pour tirer de telles attaques.

Il est possible de pincer un nerf sciatique lors de mouvements brusques et négligents. Récupérer l'état échoue rapidement. Les médecins conseillent de ne pas ignorer la thérapie physique. Des exercices de gymnastique réalisables peuvent être réalisés indépendamment. Il est seulement important d'éliminer l'inflammation aiguë à l'aide de médicaments.

Les exercices doivent être simples, sans tension des muscles du dos. Allongé sur le dos, les genoux contre la poitrine, vous devriez tour à tour abaisser vos jambes dans un sens, puis dans l'autre sans écarter les membres. En position ventrale, il est utile de plier le dos. Dans cet exercice, il est important de ne pas oublier de tirer les bras en avant.

Dans une pose sur le dos, vous pouvez forcer et détendre les muscles de la colonne vertébrale. Eh bien, si les jambes en se pliant aux genoux. La gymnastique doit être curative, sans charges lourdes et mouvements brusques. Un tel traitement à domicile sera efficace si vous le commencez lorsque le stade aigu de la pathologie est déjà passé.

Médecine traditionnelle pour aider

Il existe de nombreuses méthodes populaires, mais l’élimination du pincement du nerf sciatique par la médecine traditionnelle comporte un certain nombre de contre-indications. Tout d'abord, vous devriez consulter un médecin. Parfois, certains outils sont vraiment bons et il arrive parfois que vous puissiez vous blesser.

Les remèdes populaires sont bons dans presque tous les cas, à l'exception de la hernie nerveuse pincée. Ici, la seule issue est la chirurgie.

La phytothérapie dans le traitement de la maladie est indiquée pour un usage externe et pour un usage interne. Les moyens les plus courants pour aider à éliminer les sensations désagréables sont basés sur l'utilisation de plantes médicinales bien connues:

  1. L'infusion de feuilles de tremble, cuite à la maison, aidera à soulager la douleur dans la jambe et le dos pendant quelques jours. Les guérisseurs de légumes recommandent l’utilisation de vert, pas trop séché. Par litre d'eau bouillie, de préférence d'un puits ou d'une source, vous avez besoin d'une cuillère à soupe de matières premières. Maintenir dans un endroit sombre pendant 10 jours et peut être pris.
  2. Au stade précoce, une compresse efficace à base de farine de seigle. Il faudra une pâte épaisse sur l'eau. L'outil est fixé avec une gaze stérile. Sur elle est montré pour envelopper la taille avec un chiffon en laine.
  3. Se débarrasser de la pathologie du nerf sciatique aide à traiter la cire. La cire obtenue en faisant fondre une bougie est appliquée sur la zone touchée. Vous devriez avoir au moins 30 couches. Le cours doit être refait tous les trois jours.
  4. Des bains chauffants, mais pas chauds, avec l'utilisation de raifort râpé, soulagent les symptômes de pincement du nerf à tout âge, déjà après 12 à 14 jours. Ces bains peuvent être après deux semaines, remplacés par des conifères. Quand une décoction fraîchement préparée de branches de pin est ajoutée à l'eau.
  5. Chaque jour avant le coucher, il est recommandé d'appliquer de la cire d'abeille chauffée. Lorsque l'outil refroidit, refroidissez.
  6. Les infusions d’Hypericum, de camomille, de chaga et d’ortie ont un effet tonique et analgésique général. Également prouvé la haute performance de ces plantes dans le blocage du processus inflammatoire.
  7. La pommade maison la plus populaire est préparée sur de la vodka à base de miel, de radis noir et de sel. Il est recommandé d'appliquer avec des mouvements de massage, juste avant le coucher. Ici, l'effet réchauffant et relaxant est important.

Méthodes médicales

Un nerf peut être pincé pour diverses raisons et les méthodes de traitement médical ne seront pas les mêmes. Souvent, le principe de base du traitement est l'injection de soulagement de la douleur. Les injections ne doivent pas avoir peur et se méfier. Cela aide à soulager la douleur en quelques minutes.

L'utilisation de pommades et de comprimés, souvent causée par une nécessité absolue. Grâce à eux, le processus inflammatoire est arrêté et les spasmes sont supprimés. Bien que pour se débarrasser du "lumbago", il est également important d'utiliser l'électrophorèse.

Le retrait immédiat des attaques ne se produit pas plus souvent. Tout outil doit agir et nerf pincé, en outre, se réfère également aux maladies les plus insidieuses, difficiles à traiter rapidement. Seule une approche intégrée utilisant les méthodes décrites ci-dessus permet de soulager l'état du patient.

Pincement du nerf sciatique

Le pincement du nerf sciatique est une affection pathologique qui résulte de la compression du nerf. La gaine de myéline n'est pas endommagée. Le nerf sciatique est le plus long nerf du corps humain. Il commence dans la région sacrale et atteint les phalanges des membres inférieurs et du talon. Contient des fibres nerveuses motrices et sensorielles, innerve les articulations du genou et de la hanche.

Le plus souvent, le nerf sciatique est pincé dans la région du muscle piriforme (lumière du foramen sciatique) ou des disques vertébraux. La pathologie est accompagnée de douleurs à la jambe. Dans la plupart des cas, le pincement est unilatéral et les deux membres sont impliqués beaucoup plus rarement dans le processus pathologique. La maladie peut entraîner une inflammation (radiculite), aggravée par une douleur intense. Les hommes qui effectuent des travaux physiques pénibles sont plus enclins à pincer le nerf sciatique.

Synonymes: sciatique, radiculopathie lombo-sacrée.

Causes de la traction du nerf sciatique

Un pincement du nerf sciatique se produit souvent lors de l'exécution de toute activité nécessitant des mouvements brusques, résultant d'un long séjour dans une posture inconfortable, d'une restriction de l'activité physique, d'une charge excessive de la région lombaire.

Souvent, le pincement se forme dans le contexte d’autres pathologies, notamment:

En outre, la cause peut être des spasmes musculaires le long du nerf sciatique.

Le nerf sciatique chez les femmes est souvent altéré pendant la grossesse en raison de la pression de l'utérus élargi sur les organes voisins et de la charge accrue sur la colonne vertébrale en raison d'un déplacement du centre de gravité du corps, ainsi que dans les cas où une femme enceinte adopte une position inconfortable. Une autre période de risque accru de symptômes de pincement du nerf sciatique chez les femmes est la ménopause, due à des modifications des niveaux hormonaux.

Les facteurs de risque incluent:

  • intoxication par l'alcool, les métaux lourds, les substances toxiques neurotropes;
  • tabagisme;
  • l'herpès zoster dans la projection du nerf sciatique;
  • surpoids;
  • manque de minéraux dans le corps.

Les formulaires

Selon la gravité, il existe trois formes de pincement du nerf sciatique:

Un pincement grave du nerf sciatique peut être accompagné de signes de lésion de la moelle épinière et d'immobilisation du patient.

Dans la plupart des cas, le pincement est unilatéral et les deux membres sont impliqués beaucoup plus rarement dans le processus pathologique.

Signes de nerf sciatique pincé

Syndrome douloureux - manifestation la plus caractéristique du nerf sciatique pincé. La douleur est de nature différente (aiguë, douloureuse, lancinante, lancinante, tirante). En règle générale, la douleur est notée dans la région lombaire, les fesses; à l'arrière de la cuisse, la douleur descend jusqu'au bas de la jambe et au talon, irradiant jusqu'aux doigts du membre inférieur. Parfois, il y a un engourdissement le long du nerf, ainsi que des brûlures et / ou des picotements de la peau. La douleur peut augmenter en position assise, toux, rire, tension musculaire, etc. Outre la douleur, la marche présente des difficultés pour marcher, une position debout prolongée, le développement de boiteries est possible (sur une jambe avec un pincement unilatéral ou sur les deux jambes - avec bilatérale).

Chez les hommes, les signes de pincement peuvent ressembler à des manifestations de prostatite. Les symptômes de pincement du nerf sciatique chez la femme varient en fonction de la cause et de l'étendue de la lésion. Il est à noter que les femmes ne ressentent souvent aucune gêne dans le bas du dos.

Les symptômes les plus courants de nerf sciatique pincé sont:

  • atrophie musculaire et faiblesse musculaire;
  • troubles de la sensibilité (augmentation ou diminution);
  • peau sèche;
  • l'apparition de réflexes pathologiques;
  • sensation rampante;
  • transpiration accrue des pieds;
  • restriction de mouvement des pieds / jambes.
Voir aussi:

Diagnostics

Le diagnostic du pincement du nerf sciatique n’est généralement pas difficile en raison du tableau clinique spécifique. En règle générale, le diagnostic est posé lors d'un examen objectif du patient, de la collecte des plaintes et de l'anamnèse. Cependant, afin d'éviter toute récurrence, il est nécessaire de déterminer les facteurs ayant contribué à l'apparition de cicatrices du nerf sciatique.

Pour déterminer la cause du développement du processus pathologique, utilisez les méthodes de diagnostic instrumentales et de laboratoire suivantes:

  • Examen aux rayons X de la région lombaire et du bassin;
  • résonance magnétique ou tomodensitométrie de la région lombaire;
  • Échographie;
  • électroneuromyographie;
  • scintigraphie vertébrale aux radio-isotopes (pour tumeurs suspectes);
  • test sanguin général et biochimique;
  • analyse d'urine; et d'autres

Une étude des réflexes est réalisée, la présence du symptôme de Bonnet, du symptôme de Lasegue, la diminution des réflexes plantaire, d'Achille et du genou est déterminée, et la sensibilité est évaluée du côté affecté.

Syndrome douloureux - manifestation la plus caractéristique du nerf sciatique pincé. La douleur est de nature différente (aiguë, douloureuse, lancinante, lancinante, tirante).

Le diagnostic différentiel avec hernie discale est nécessaire. Pour une hernie se caractérise par un développement plus long du processus pathologique, ainsi que des récidives de manifestations névralgiques.

Traitement du nerf sciatique pincé

Le traitement traditionnel pour pincer le nerf sciatique est une combinaison de thérapie médicamenteuse et de physiothérapie. Dans certains cas, une intervention chirurgicale est nécessaire.

En cas de pincement du nerf sciatique, l'hospitalisation du patient n'est pas nécessaire. Sous réserve des prescriptions du médecin du patient, le traitement peut être effectué à domicile. En cas de douleurs aiguës empêchant le patient de marcher et / ou de rester longtemps en position verticale, le repos au lit est indiqué pour une période de plusieurs jours à une semaine. En raison de la nécessité d'une position corporelle fixe en cas de douleur aiguë, il est recommandé d'utiliser un matelas dur.

Dans le traitement du pincement du nerf sciatique, les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, administrés par injection intramusculaire ou par voie orale (gélules ou comprimés), sont les médicaments de choix. Avec la voie orale d'administration d'anti-inflammatoires non stéroïdiens, il existe un risque de développer une gastrite et / ou un ulcère peptique. L'administration d'inhibiteurs de la pompe à protons est donc indiquée.

Avec le pincement du nerf sciatique provoqué par des spasmes musculaires, l'effet thérapeutique est obtenu en utilisant des médicaments qui améliorent la circulation sanguine (veinotoniques). Des médicaments antispasmodiques et / ou des relaxants musculaires sont prescrits en cas de forts spasmes musculaires. En outre, il est démontré l’utilité des complexes vitaminiques, ainsi que des médicaments qui améliorent le métabolisme.

La thérapie générale est complétée par des agents locaux - anti-inflammatoires et chauffants sous forme de pommade ou de gel.

Les hommes qui effectuent des travaux physiques pénibles sont plus enclins à pincer le nerf sciatique.

Des méthodes de physiothérapie sont également prescrites pour compléter l'action des médicaments. Ces méthodes incluent:

  • électrophorèse de substances médicinales;
  • UHF-thérapie;
  • thérapie magnétique;
  • bains de paraffine;
  • thérapie au laser;
  • thérapie de boue;
  • sulfure d'hydrogène, bains de radon;
  • Hirudothérapie;
  • irradiation ultraviolette de la zone touchée.

L'acupuncture et l'acupression peuvent être utilisées, ainsi que la thérapie manuelle (le rendez-vous doit être abordé avec prudence, dans certains cas, il n'est pas recommandé).

Au cours de la période de rééducation, la physiothérapie, la natation, le yoga et le Pilates ont un effet bénéfique, mais ces méthodes ne peuvent être appliquées qu’avec un état de santé satisfaisant du patient et l’absence de douleur aiguë. Pendant la période de rémission, le traitement par sanatorium est indiqué pour les patients.

Complications possibles et conséquences

Le pincement du nerf sciatique peut être compliqué par les conditions suivantes:

  • syndrome de douleur intense;
  • violation des organes internes;
  • troubles du sommeil;
  • diminution de la libido;
  • troubles menstruels chez les femmes;
  • infertilité;
  • exacerbations de maladies chroniques;
  • violations de la fonction d'évacuation de l'intestin et de la vessie;
  • une forte diminution de l'activité motrice, jusqu'à l'immobilisation.

Prévisions

Avec un traitement adéquat en temps opportun pour pincer le nerf sciatique, les changements qui en résultent sont complètement réversibles, le pronostic est favorable.

Prévention

Afin d'éviter tout pincement du nerf sciatique, il est recommandé de:

  • ajuster le poids corporel avec l'excès de poids;
  • évitez de porter des poids, soulevez la charge uniquement avec une répartition du poids appropriée et avec le dos droit;
  • contrôler la posture;
  • recourir périodiquement à un massage général;
  • dormir sur la surface de dureté modérée.

Afin de prévenir l'apparition de rechutes et de complications, il est recommandé aux patients présentant un pincement du nerf sciatique:

  • alimentation équilibrée et équilibrée;
  • évitez de rester assis longtemps, en particulier sur des chaises douces
  • éviter les angles vifs du corps, les inclinaisons;
  • éviter l'hypothermie, en particulier la région lombaire.

LiveInternetLiveInternet

-Vidéo

-Rubriques

  • 1000 +1 pointe (305)
  • Pourboires pour toutes les occasions (103)
  • Petits trucs super cuisine (84)
  • Note de la maîtresse (121)
  • Développement personnel (83)
  • Développement de la mémoire (48)
  • Conseils de vie (13)
  • Gestion du temps (11)
  • Compétences en communication (9)
  • Lecture Rapide (3)
  • Danses (81)
  • Latina (28)
  • Zumba Danse Minceur (16)
  • Articles de danse (7)
  • Go-Go (5)
  • Danses de club (4)
  • Danse orientale (25)
  • FAQ (78)
  • Vidéo FAQ (20)
  • LiRu (2)
  • Conception (6)
  • Mémo (24)
  • Nos petits frères (656)
  • Chiens (35)
  • "Vivre - comme un chat avec un chien" (25)
  • Ma bête (5)
  • De la vie des chats -1 (154)
  • De la vie des chats-2 (35)
  • Intéressant à propos des chats (62)
  • Chatons (18)
  • Chats (images) (232)
  • Propriétaires de chats (37)
  • Ces animaux glorieux (75)
  • Sur le World Wide Web (327)
  • Collection de Mus. (32)
  • Quel progrès a atteint. (8)
  • Je veux tout savoir (114)
  • Ecriture Créative (17)
  • Mythes et faits (36)
  • Ne pas penser délibérément à (3)
  • Mordasti Passionné (44)
  • Incroyable - ensuite! (14)
  • Showbiz (40)
  • Tout sur tout (39)
  • La vie est une joie (659)
  • Vivre facile (187)
  • Rituels, bonne aventure, présages (126)
  • Vacances, traditions (97)
  • Magie de l'argent (72)
  • Homme et femme (46)
  • Simoron (36)
  • Numérologie, horoscope (28)
  • Pour l'âme (25)
  • Feng Shui (17)
  • Esotérique (2)
  • Chiromancie (1)
  • Sanctuaires (5)
  • Alphabet de la foi (104)
  • Santé (802)
  • Aidez-vous (363)
  • Auto-massage selon toutes les règles (82)
  • Maladies (71)
  • Qigong, Tai Chi Chuan, Taichi (62)
  • Acupression, réflexologie (40)
  • La vieillesse n'est pas une joie? (26)
  • Correction de la vue (9)
  • Médecine traditionnelle (9)
  • Médecine orientale (4)
  • Vivre en bonne santé (133)
  • Médecine traditionnelle (45)
  • Nettoyer le corps (41)
  • Dernière cigarette (24)
  • Israël (144)
  • Villes (34)
  • Terre promise (10)
  • Informations utiles (5)
  • Izravidéo (19)
  • Reportages photos (11)
  • Yoga (210)
  • Complexes de yoga (123)
  • Le yoga résout les problèmes (43)
  • Exercices (30)
  • Asanas (9)
  • Yoga pour les doigts (mudra) (7)
  • Astuces (2)
  • Beauté sans magie (1164)
  • Gymnastique du visage, exercices (220)
  • Cheveux luxueux (133)
  • Beauté japonaise, techniciens asiatiques (81)
  • Technique de massage (63)
  • Secrets de la jeunesse (57)
  • Manucure originale (20)
  • Le chemin de la peau radieuse (111)
  • Trousse de toilette (55)
  • Maquillage parfait (105)
  • Problèmes (42)
  • L'art d'être belle (33)
  • Style (135)
  • Soins (281)
  • Recettes (769)
  • Cuisson (93)
  • Garniture (18)
  • Le premier plat (12)
  • Cuisine ethnique (7)
  • Dessert (53)
  • Collations (118)
  • Produits de pâte (84)
  • A manger classé (51)
  • Viande (113)
  • Pressé (31)
  • Boissons (75)
  • Légumes et Fruits (115)
  • Recettes (25)
  • Poissons, fruits de mer (34)
  • Salades (60)
  • Sauces (8)
  • Termes (16)
  • Sites utiles (11)
  • Photo (8)
  • Éditeurs de photos (3)
  • Alimentation (7)
  • Liens utiles (7)
  • Programmes (11)
  • Dans la vie, rire. (133)
  • Jeu vidéo (33)
  • Photo drôle (3)
  • Jouets (25)
  • Oh, ces enfants. (27)
  • Prikolyushechki (29)
  • Tout simplement génial! (15)
  • Aiguilleuse (209)
  • Tricot (21)
  • Couture (11)
  • Réparations (3)
  • Fais-le toi-même (83)
  • Nous créons le confort (37)
  • Couture (70)
  • Poèmes et Prose (245)
  • Paroles (151)
  • Proverbes (67)
  • Aphorismes, citations (22)
  • Prose (4)
  • Expressions populaires (1)
  • Corps parfait (632)
  • Bodyflex, oxysize (120)
  • Pilates (41)
  • Aérobic (25)
  • Callanétique (21)
  • Milena Fitness (18)
  • Salle de sport (17)
  • Transformation du corps (5)
  • Anatomie (1)
  • Pourboires (69)
  • Sports (vidéo) (88)
  • Étirement (40)
  • Exercices (233)
  • Monde de photos (63)
  • Artistes (5)
  • Nature (5)
  • Photo (16)
  • Photographes et leurs oeuvres (31)
  • Fleurs (8)
  • Photoshop (5)
  • Défi le poids supplémentaire (552)
  • Pris au piège dans les régimes alimentaires (63)
  • Lois de pouvoir (118)
  • Manger pour vivre. (76)
  • HLS (16)
  • Produits (73)
  • Perdre du poids rationnellement (128)
  • Le chemin de l'idéal (103)

-Musique

-Recherche par agenda

-Abonnez-vous par e-mail

-Lecteurs réguliers

Sciatique Nerf sciatique pincé: que devez-vous savoir et comment faire face à la maladie?

Le nerf sciatique est le plus grand de tous les nerfs de notre corps.

En partant du plexus lombo-sacré (dans le bas du dos dans la région lombaire), la fourche traverse la région fessière.

De plus, ses fibres traversent toute la jambe et se terminent au niveau des orteils, assurant son innervation.
Chez un adulte, son épaisseur atteint 1 cm.En descendant les jambes, le nerf se divise en de nombreux processus.

Son piégeage est appelé sciatique, parfois appelée radiculite lombaire. Dans l'état pathologique du nerf sciatique, la douleur s'étend à toute la partie inférieure du corps. À cet égard, pincer le nerf sciatique est une douleur et un inconfort infernaux.

Les symptômes à l'origine du nerf sciatique pincé sont des sensations douloureuses dans le bas du dos, s'étendant jusqu'aux jambes et aggravées par le moindre effort ou mouvement.


Causes de l'inflammation et du nerf pincé

La pathologie provocatrice des plus importants facteurs nerveux est multiple.

Les causes mécaniques du pincement du nerf sciatique sont les suivantes:

  • effort physique excessif, qui exerce une pression sur la colonne vertébrale;
  • haltérophilie forte et incorrecte, virages et virages serrés;
  • blessures à la colonne vertébrale, os du bassin;
  • lésions des organes internes, en particulier celles du bassin, saignements internes;
  • traumatisme important du fœtus et du post-partum;
  • la colonne vertébrale tordue (penchée, scoliose) et les pieds plats;
  • hypothermie de la région lombaire ou sacrée;
  • en surpoids.

Tous ces facteurs surviennent à un moment donné et entraînent une compression et une inflammation supplémentaire du nerf sciatique.

Il existe d’autres raisons - il s’agit de maladies, de tumeurs et d’autres pathologies indiquées dans les antécédents médicaux du patient:

  • vertèbres (excroissances) pathologiquement modifiées, hernie intervertébrale;
  • tumeurs (y compris le cancer), pression sur le nerf, syndrome musculaire en forme de poire;
  • arthrite, arthrose, sciatique, ostéochondrose sous forme chronique;
  • déplacement des vertèbres les uns par rapport aux autres;
  • spasmes des muscles rachidiens en raison de leur tonus accru;
  • rétrécissement du canal rachidien (se produit souvent chez les personnes âgées);
  • diabète, troubles métaboliques, circulation sanguine;
  • maladies et processus infectieux dans les organes pelviens;
  • neuropathie associée à une piqûre mal injectée lorsque le nerf est touché.

Le développement de la sciatique peut entraîner des maladies que les gens n'associent généralement pas à cette maladie. Mais vous devez faire attention: vérifiez votre corps à temps, commencez le traitement de l'inflammation du nerf sciatique, s'il est détecté.
Parmi celles-ci figurent des maladies telles que la syphilis, la tuberculose, la gonorrhée, la brucellose, la typhoïde, le paludisme et d'autres à caractère purulent, ainsi que l'alcoolisme, l'intoxication par les métaux lourds et les médicaments.

Dans 90% des cas, le pincement résulte de la compression des racines nerveuses. Si une hernie apparaît dans la colonne vertébrale, les vertèbres affaissées pincent le nerf. Ensuite, il y a une douleur intolérable.
Dans l'ostéochondrose, les excroissances osseuses pincent le nerf, mais dans ce cas, la névralgie se développe progressivement.

L'inflammation ne peut pas être seulement pour une raison, mais le plus souvent, c'est tout un ensemble de facteurs provoquant une sciatique. Vous devez faire attention à toutes les raisons: éliminer ou traiter en combinaison.

Comment cela se manifeste-t-il?

Comme mentionné ci-dessus, le principal symptôme d'un nerf pincé est la douleur, qui est localisée dans les muscles fessiers et renforce tous les muscles des jambes. aggravée par la toux, les mouvements ou le poids.

Habituellement, la douleur n'apparaît que dans une partie du bas du dos et se manifeste dans une jambe.

De plus, le mal de dos est absent, il se manifeste sous la colonne lombaire. Les patients décrivent la douleur comme une coupure, une brûlure, un perçage.
Il est paroxystique dans son essence, il apparaît brusquement et disparaît également. Et la douleur ne diminue pas dans un état de repos complet.

La douleur peut être faible ou très forte. Parfois, les patients atteints de névralgie se plaignent des symptômes suivants de pincement du nerf sciatique:

  • engourdissement du membre;
  • sensation de brûlure;
  • faiblesse musculaire;
  • des sensations de choc;
  • inconfort en marchant et en se couchant;
  • handicap pendant un certain temps;
  • perte de contrôle de la vessie ou de l'intestin.

Si l'inflammation devient chronique, la récurrence de crises douloureuses se produit pendant la saison froide avec hypothermie, ainsi que pendant l'exercice, le surmenage émotionnel.
Lorsque la douleur survient, la peau des jambes peut perdre de la sensibilité, la chair de poule apparaître, un engourdissement des jambes se produit. Ce sont des symptômes de sciatique avancée.

Parfois, les patients souffrant d’inflammation du nerf sciatique présentent les symptômes suivants: transpiration excessive des jambes, rougeur et gonflement des membres inférieurs.
Le patient essaie toujours de trouver une position confortable.
La démarche du patient est cassée: la jambe du côté du pincement du nerf semble tirer. Dans les cas particulièrement avancés, on observe une diminution du volume des muscles fessiers, fémoral et gastrocnémien.

Une personne qui a eu un nerf pincé a une démarche spécifique. Pour réduire la douleur, il doit se pencher dans la direction opposée et s'appuyer sur un membre en santé lorsqu'il se déplace.

Le nerf sciatique est une partie inséparable de tout le système nerveux. Parfois, son pincement et son inflammation en l’absence de traitement approprié peuvent compliquer la vie quotidienne de la personne: un acte incontrôlable de défécation et de miction apparaît.

Le traitement du pincement du nerf sciatique à la maison devrait commencer par rechercher les raisons qui ont conduit au développement de la maladie.

Diagnostic de l'inflammation du nerf sciatique

Aux premiers signes d’indisposition et de sciatique présumée, il est urgent de consulter un médecin et de subir un examen approfondi. Un diagnostic plus précoce et le début du traitement aideront à faire face rapidement à la maladie et à continuer à bien vivre.
Le neurologue traite de ce problème. Lors de la première visite, il fait des tests pour vérifier les réflexes, examine les muscles des jambes.
Ensuite, le médecin fait une histoire, qui indique un diagnostic préliminaire qui nécessite des éclaircissements.

Pour cela sont affectés:

  • tests de laboratoire de sang et d'urine;
  • Rayons X de la colonne vertébrale en position couchée et assise;
  • tomodensitométrie, IRM;
  • électromyographie;
  • scanner spinal utilisant la méthode des radio-isotopes (en cas de suspicion de tumeur, pour les porteurs du VIH).

Un neurologue peut choisir une sciatique pour une consultation avec un rhumatologue, un chirurgien vasculaire et d'autres spécialistes afin de choisir une méthode de traitement.


Méthodes de traitement de la sciatique

Ce n'est qu'après un examen complet par un neurologue et d'autres spécialistes, et sur la base de tous les tests et examens effectués, où les causes de l'inflammation du nerf sciatique ont été élucidées, que le médecin traitant prend en compte tous les symptômes de la maladie.
Cela peut être complexe dans les cas difficiles.

Il existe les méthodes de traitement suivantes:

  • traitement médicamenteux à l'aide de médicaments, complexes de vitamines;
  • physiothérapie;
  • complexe de santé et de fitness;
  • cours de massage, réflexologie;
  • homéopathie, médecine traditionnelle;
  • traitement de spa;
  • intervention chirurgicale.

Dans la période aiguë du processus inflammatoire du nerf sciatique, le repos au lit et une limitation maximale de l'activité physique sont nécessaires.
A cette époque, pharmacothérapie et physiothérapie possibles.

Lorsque la maladie est sous contrôle, l'inflammation du nerf sciatique peut être traitée par d'autres méthodes.
Considérez les moyens de base.

Traitement de la toxicomanie

Le traitement médicamenteux est indiqué dans la période aiguë d'inflammation et dans la période de rémission des syndromes douloureux. Il est nécessaire de réduire la douleur et l'inflammation.

Pour réduire la gravité des symptômes lorsque le nerf sciatique est pincé, les groupes de médicaments suivants sont utilisés:

  • Anesthésiques ciblés dans la phase aiguë. Un médecin se voit prescrire plus souvent des pilules (Analgin, Sedalgin, Tempalgin, Pentalgin, Baralgin) et des pommades (Finalgon, Apizatron, Virapin, Naftalgin).
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Utilisé sous forme de pommade, gel, comprimés, dans des cas particuliers - injection intramusculaire.
    Le diclofénac, les médicaments contenant de l’ibuprofène (ibuprofène, Nurofen, Nise), de l’Ortofène, du Naproxen, du Sulindak et du Ketolorak sont populaires. Ils ne peuvent pas être pris pendant une longue période, car ils ont de graves contre-indications et de nombreux effets secondaires.
    Pour une utilisation à long terme, vous devez choisir un autre médicament: Nimesulide, Movalis, Arcoxia.
    Les médicaments non-stéroïdiens pour l'onguent sont le Diklovit (avec venin d'abeille), le gel Fastum (le principe actif est le kétoprofène), le Voltaren (avec du diclofénac dans sa composition).
  • Médicament hormonal. Le plus souvent utilisé pour la douleur intense, lorsque d'autres groupes de médicaments ne peuvent pas faire face à l'anesthésie.
    L'outil principal - l'hydrocortisone. Pommades, gels à la chondroïtine. Ceux-ci incluent Hondroksid, Teraflex. La chondroïtine dans la composition de tels fonds aide à restaurer les ligaments, le cartilage de la colonne vertébrale et à réduire l'effet sur le nerf sciatique.
  • Vitamine thérapie. Nommé pour améliorer le flux sanguin et accélérer le métabolisme, réduire les spasmes musculaires.
  • Antidépresseurs Ils sont nommés par le médecin pour l’état de calme du patient qui, en raison de douleurs constantes, peut devenir déprimé.
  • Autres médicaments. Tout dépend des causes du pincement du nerf sciatique. Si la cause est des infections, des agents antiviraux et antibactériens sont prescrits, en cas d’oncologie, des médicaments spéciaux prescrits par un oncologue.

Physiothérapie

Attribuer certaines physiothérapie, leur numéro ne peut que le médecin traitant. Dans le cas d'une inflammation du nerf sciatique, l'électrose, l'électrophorèse, la phonophorèse, la thérapie au laser, les bains de paraffine et le chauffage par ultra-haute fréquence sont souvent utilisés pour réduire les symptômes.
Tous les types d'interventions associées à un traitement médicamenteux aideront à faire face à la maladie pendant la période aiguë.

Pour les femmes enceintes auront besoin d'une autre consultation gynécologue. Ils sont souhaitables natation, Pilates, yoga.

Un physiothérapeute prescrit une série d'exercices spéciaux prenant en compte l'ensemble des causes du nerf sciatique et de ses symptômes.

Caractéristiques de la thérapie par pincement

En cas de pincement, il convient de prendre le traitement très au sérieux. Il est important de suivre les directives générales:

  1. Avec l’apparition de douleur et d’inconfort, vous devez dormir sur une surface dure. Des lits moelleux et des chaises contribuent au développement de la maladie.
  2. En cas de douleur intense, vous ne pouvez pas surcharger et soulever des poids. Sinon, le processus inflammatoire ne fera qu'empirer.
  3. Lorsque la douleur dans la colonne lombaire ne peut pas se plier ou faire des mouvements brusques.

En règle générale, le terme «pincement / pincement du nerf sciatique» implique une perte d'élasticité et de flexibilité des muscles de la surface arrière de la jambe. Ceci est souvent associé au processus de raccourcissement (rigidité) des muscles lié à l'âge, qui peut commencer après 30 à 35 ans.

Comme indiqué précédemment, le traitement traditionnel implique le diagnostic et la prescription de médicaments appropriés. Mais il vaut mieux ne pas se limiter à prendre des analgésiques.
Croyez-moi, si pendant le traitement, effectuez des exercices simples pour étirer les muscles, vous oublierez bientôt la douleur.

Si le pincement et l'inflammation sont causés par le déplacement des disques intervertébraux, il est important de les remettre en place. Ce n’est qu’après cette procédure, qui doit être effectuée par un thérapeute manuel expérimenté, que l’on peut utiliser des compresses chauffantes, qui font partie de l’arsenal de méthodes de guérison.

Pendant la grossesse, le traitement consistant à pincer le nerf sciatique consiste à effectuer des exercices spéciaux permettant de soulager la douleur et l’inconfort.
Les ordonnances de médecine alternative devraient également viser à éliminer la douleur et l'inflammation.

Utilisation de compresses

On utilise souvent des pommades maison à base de térébenthine, de pommade de camphre et de vodka.
En outre, utilisez l’infusion de laurier, de jus de radis noir, d’un mélange de miel et de vodka, de poivron rouge et de vodka, de raifort râpé et de pommes de terre crues.
Ils sont appliqués sur la zone de pincement sous le film.

De telles compresses réchauffent bien la zone enflammée et réduisent les spasmes au site d'inflammation. Ainsi, la conductivité du plus grand nerf du corps humain est améliorée et la production de l'hormone endorphine, qui réduit le syndrome douloureux, est améliorée.

Les compresses suivantes permettent un traitement efficace du piégeage du nerf sciatique:

  1. Réchauffer avec du raifort, des pommes de terre et du miel. Hachis de raifort frais aux racines, ajoutez des pommes de terre crues râpées (1: 1) et 1 c. l chérie Mélanger les composants et mettre sur le tissu. Appliquez une compresse sur la région lombaire, isolez avec du papier d'aluminium et allez vous coucher. La pré-peau doit être graissée avec de l'huile végétale. La durée de la procédure est d'une heure. Il y aura une forte sensation de brûlure, mais vous devez endurer.
  2. A la cire d'abeille et à la propolis. Chauffer la cire et l'appliquer à la taille, préalablement huilée avec de l'huile de propolis. Fixez la compresse avec du polyéthylène et enveloppez-la avec un foulard chaud. Il est préférable de faire la procédure avant le coucher. Continuez toute la nuit.
  3. Flapjack à base de farine de seigle avec du miel. Aide à l'inflammation du nerf. Le miel et la farine sont mélangés en quantités suffisantes pour former un gâteau plat et dense. Avant de vous coucher, mettez un gâteau à plat sur le point sensible, recouvrez-le d'un film et d'une écharpe chaude.
  4. Avec de l'huile de sapin. Prenez un chiffon, imbibez-le d'huile et fixez-le à l'endroit sensible. Couvrir le dessus avec du papier d'aluminium, mettre un coussin chauffant. Graisser la peau avant d'appliquer la compresse avec de l'huile végétale. Pour maintenir une compresse 1-2 heures.
  5. Au radis noir et au miel. Râpez le radis et mélangez-le à une demi-tasse de miel. Faites suer dans le bain, puis fixez le mélange à la section lombaire. Maintenez la position pendant 5-10 minutes. Rincer à l'eau et aller au lit pour transpirer.
  6. Avec aloès et poivron rouge. Feuille d'aloès couper et s'endormir avec le piment rouge. Remuer et appliquer le mélange sur le point sensible, recouvert d'un film et d'un foulard chaud par-dessus. Tiens jusqu'au matin. Au matin faire une nouvelle compresse. Il existe 6 procédures de ce type pour la guérison.
  7. Sureau et camomille. Les plantes se mélangent (1: 1) et versent de l'eau bouillante. Ensuite, mettez dans un sac en lin et attachez-le à la région lombaire touchée. Pour réchauffer la compresse avec un foulard chaud.
  8. Chou À partir de chou frais, arrachez les feuilles et coupez les tiges. Placez les feuilles dans l'eau bouillante pendant 3 minutes pour améliorer leur élasticité. Ensuite, attachez les feuilles ramollies à la plaie. Couvrir avec un film et une écharpe chaude. La compression peut être maintenue pendant plus de 30 minutes.

Utiliser le frottement

Pour la teinture à frotter, on utilise des boutons de pin ou d’épinette, des aiguilles de pin et des pissenlits.
Pour sa préparation, vous devez mettre 50 g de matière première dans un pot d'un demi-litre. Versez la vodka et insistez 7 jours.

Aucun agent anti-inflammatoire moins efficace n'est le jus d'agave. Coupez les feuilles près de la tige de la plante, coupez-les dans le sens de la longueur et frottez les longes avec la sève.

Un bon résultat dans le traitement du pincement apporte la pommade de romarin sauvage. Grass verser de l'huile végétale (2: 5) et laisser mijoter à feu doux pendant 12 heures. Cool et filtrer. Frottez la pommade résultante dans la région lombaire.

Massage de guérison

Le massage ne peut être effectué que par un spécialiste du massage. Au cours de la période de forte douleur, un léger frottement et des caresses sont utilisés, tandis que le tapotage et le malaxage peuvent être utilisés pendant la rémission du symptôme principal.
Pour renforcer l'effet du massage, des onguents et des huiles essentielles spéciaux sont utilisés.
Pour un résultat visible, le cours doit comporter au moins 10 sessions.
Le massage est conçu pour améliorer la circulation sanguine dans le site de pincement du nerf sciatique, réduire les spasmes musculaires, réduire les poches.

À la maison, vous pouvez faire des massages en conserve. Avant cela, vous devez utiliser toute composition chauffante ou anti-inflammatoire.
Le massage doit être effectué comme suit: lubrifiez la zone touchée avec de la crème, mettez le pot et déplacez-le dans un mouvement circulaire dans le sens des aiguilles d'une montre pendant 15 minutes.
La procédure est recommandée après 1 jour.

Un excellent résultat dans le traitement des névralgies donne un massage au miel.
Faites fondre 300 g de miel au bain-marie, amenez à ébullition et retirez du feu.
Versez 50 g d'alcool dans le miel fondu. L'alcool doit être infusé très lentement.
Après le refroidissement, utilisez la masse pour frotter le dos. Faites le massage jusqu'à ce que les mains commencent à coller à la peau. Vous pouvez tapoter légèrement les points douloureux.
Après le massage, la peau du dos deviendra rouge, indiquant un afflux de sang. L'amélioration de la circulation sanguine améliore les processus métaboliques, ce qui aide à éliminer l'inflammation du nerf sciatique.
Après la procédure, prenez une douche et allongez-vous pendant 30 minutes.


Gymnastique thérapeutique

Une série d'exercices physiques, efficaces et relativement simples, sont conçus pour améliorer le flux sanguin dans les vaisseaux de la région lombaire et des fesses. Ils ne sont nommés que par un médecin en dehors de la période d'exacerbation de pincement du nerf sciatique.
Dans la phase aiguë, vous pouvez effectuer des exercices couchés sur le lit (lever les jambes, l'exercice "vélo").

Déverrouillez le nerf sciatique: ces 2 exercices vous éviteront de la douleur

Les exercices d'étirement peuvent être très utiles, car ils aident à calmer l'inflammation et soulagent ainsi la douleur. Bien sûr, ils peuvent être difficiles, faites donc les exercices lentement, tout en exhalant, en augmentant l'étirement.

1.Lag sur une surface plane, pliez une jambe dans laquelle vous ressentez une douleur et tirez-la doucement vers votre épaule.
Lorsque vous sentez l’étirement, essayez de garder votre jambe dans cette position pendant 30 secondes.
Étendez votre jambe, allongez-vous un peu.
Faites 2 autres approches.

2. De retour en décubitus dorsal, pliez les genoux et tirez-les doucement vers votre poitrine, sans retirer votre bassin du sol.
Croisez les jambes, comme indiqué sur la figure, et tirez.
Tenez vos jambes pendant 30 secondes, relâchez et revenez à la position de départ.
Faites 2 autres approches.

J'ai ramassé quelques vidéos supplémentaires avec la technique consistant à effectuer des exercices thérapeutiques tout en pinçant le nerf sciatique pour le déverrouiller (cliquez sur l'image). Ces complexes ne peuvent être réalisés qu'en dehors de la période d'exacerbation, lorsque la douleur recule un peu.

Pas besoin d'augmenter considérablement la charge. Tous les exercices sont effectués en douceur, sans secousses brusques.

Comment se soigner le nerf sciatique pendant 2 minutes

Sciatique Deux exercices super cool pour la douleur aiguë

Seul un des exercices les plus efficaces pour pincer le nerf sciatique

Déblocage du nerf sciatique

Pincer le nerf sciatique Éliminer la douleur Prévention