Principal / Genou

Pourquoi la hanche a mal pendant la grossesse

Beaucoup de femmes dans la «position intéressante» se plaignent de douleurs spécifiques qu’elles n’ont jamais éprouvées auparavant. Parmi eux, il y a une sensation de lourde lourdeur dans les hanches, même la nuit, une rigidité dans le mouvement. Pourquoi cela se passe-t-il? Que doivent savoir les femmes enceintes sur la nature de cette douleur? Est-ce dangereux?

Causes de la douleur

Les changements hormonaux et la restructuration du corps féminin entraînent des sensations désagréables et un inconfort dans différentes parties du corps, y compris la moitié inférieure du corps. Cependant, ils appartiennent parfois à la catégorie des problèmes et se traduisent par de réelles douleurs aux hanches. Parfois, ils n'apparaissent qu'en mouvement, et parfois même au repos. Les raisons en sont les suivantes:

  1. Mode de vie sédentaire avant la grossesse. La façon dont une femme va avoir une grossesse dépend en grande partie de la façon dont elle a vécu auparavant. Les sports ou les exercices actifs renforcent les muscles du dos et de la colonne vertébrale, donnent de l'élasticité aux articulations. Grâce à cette base de santé, il est plus facile de supporter la charge du corps pendant la grossesse afin d’éviter les problèmes liés à un changement de centre de gravité du corps de la femme.
  2. Maladies du système musculo-squelettique. Si, avant la grossesse, une femme souffrait d'ostéochondrose, de lésions osseuses, de courbure de la colonne vertébrale, d'arthrose de la hanche, le risque de douleur à la hanche augmentait de 50%.
  3. Le manque d'oligo-éléments. Pendant la période de portage d'un bébé, le besoin de nombreux minéraux augmente. Il est très important de recevoir 1,5 grammes de calcium pur par jour et la même quantité de phosphore pour assurer le développement normal du système musculo-squelettique des miettes. L'absence de ces éléments entraîne une altération du métabolisme phosphore-calcium, de l'ostéoporose et de l'ostéomalacie. Mais une telle carence est la plus dangereuse dans le développement de la symphysite de la femme - un processus inflammatoire dans l'articulation pubienne. La maladie se caractérise par des douleurs à l'articulation de la hanche, au pubis, à l'apparition de boiteries, à l'incapacité de lever les jambes.
  4. Changements physiologiques. Il s'agit principalement de la croissance de l'utérus. Cela crée une charge supplémentaire sur les articulations de la hanche, provoque parfois un pincement du nerf sciatique et le développement de la sciatique.

Douleur aux hanches pendant la grossesse: norme et pathologie. Diagnostics

Immédiatement après la conception, le travail de presque tous les systèmes vitaux évolue. Le corps se prépare donc pour la grossesse et l'accouchement à venir. Dans la plupart des cas, les changements provoquent des émotions inhabituelles, souvent inconfortables. L'augmentation du poids du corps, la croissance de l'utérus et les fluctuations hormonales provoquent des douleurs à la hanche pendant la grossesse. Ils se produisent non seulement pendant le jour, mais aussi la nuit, ils augmentent avec l'augmentation de l'activité physique. L'intensité des sensations douloureuses est influencée par l'anxiété de la future mère, inquiétude pour la santé de l'enfant.

Seul un médecin peut apaiser une femme. Après l'examen, les facteurs provoquant des douleurs dans les cuisses seront identifiés. Le plus souvent, l'inconfort est dû à des causes naturelles, ne nécessite pas de traitement et disparaît immédiatement après la naissance du bébé.

Causes et facteurs provoquants

Important à savoir! Les médecins sont sous le choc: «Il existe un remède efficace et abordable pour les douleurs articulaires.» Pour en savoir plus.

La douleur à la hanche pendant la grossesse est un phénomène fréquent. Sa gravité peut augmenter chaque mois en raison du poids croissant de l'enfant. La croissance de l'utérus comprime les organes pelviens et une modification des niveaux hormonaux entraîne une accumulation de liquide en excès dans les jambes. Les glandes mammaires gonflent, des accouchements tardifs se produisent, des sécrétions muqueuses sont sécrétées par le vagin. De tels changements physiologiques sont naturels, mais il est toujours nécessaire de consulter un médecin. Les douleurs à la hanche au 3ème trimestre de la grossesse indiquent souvent l'approche du travail. L'abdomen tombe et le fœtus se déplace vers le canal de naissance. Pendant cette période, le poids de l'utérus peut être comprimé:

  • terminaisons nerveuses;
  • les vaisseaux sanguins;
  • structure ligament-tendon;
  • muscle.

Douleurs aux cuisses accompagnées de fatigue, fatigue, somnolence, troubles dyspeptiques. À n'importe quel stade du portage d'un enfant, il se produit des pics hormonaux Au cours du premier trimestre dans le corps augmente la production de progestérone - une hormone sexuelle féminine qui provoque la rétention d'eau. En fin de grossesse, la concentration d'œstrogènes dans la circulation systémique augmente, ce qui stimule l'excrétion de l'excès de liquide du corps. Ces fluctuations hormonales provoquent non seulement un inconfort, mais également l'apparition de douleurs physiologiques dans les articulations de la hanche.

Relaxation des ligaments

Peu de temps après la conception, les relaxines sont produites par les ovaires et le placenta. Cette hormone détend les ligaments de la symphyse, stimulant ainsi l’expansion du pelvis pour le passage normal de l’enfant à travers le canal de naissance. C'est sous l'influence de la relaxine et des stéroïdes produits par les ovaires que les glandes mammaires augmentent chez la femme enceinte. L'hormone contribue à la formation de vaisseaux supplémentaires et à l'expansion du système circulatoire nécessaire pour fournir au fœtus des nutriments et des substances biologiquement actives. Dans le même temps, il détend tous les ligaments situés dans la région des articulations de la hanche afin d'élargir les tissus du col utérin, augmentant ainsi son élasticité. En conséquence, non seulement les hanches subissent un effort excessif, mais également les genoux et les chevilles.

Pincement du nerf sciatique

L'augmentation du poids fœtal et du volume utérin entraîne une atteinte des racines des nerfs rachidiens de la colonne lombo-sacrée. Sous l'influence de facteurs négatifs (par exemple, l'hypothermie), cette condition peut être compliquée par une inflammation et un trouble de l'innervation. Un symptôme caractéristique de l'atteinte du nerf sciatique est une douleur dorsale marquée irradiant vers les cuisses. Ils sont tranchants, perçants, ne s’effritent que lorsqu’on prend une certaine position du corps. Et pendant la grossesse, ce n’est pas facile. Afin de ne pas perturber le fonctionnement normal de l'articulation de la hanche, il est urgent de consulter un médecin. Il vous prescrira un traitement ménageant avec des agents non tératogènes.

Carence en vitamines et micro-éléments

Avec une pénurie de ces substances biologiquement actives nécessaires à la croissance et au développement complets du fœtus, le corps commence à les "prélever" du cartilage, du tissu osseux et des structures du tissu conjonctif. Et cela aggrave considérablement l'état des articulations, réduit la force et l'élasticité des ligaments, des tendons et des muscles. Au moment de porter un bébé dans la journée dans le corps de la femme enceinte devrait recevoir au moins 1,5 g de calcium. Pour la formation du squelette fœtal et son fonctionnement complet, vous avez besoin de la même quantité de phosphore. La violation du métabolisme calcium-phosphore peut déclencher l'ostéomalacie et l'ostéoporose. Mais au stade initial, le corps signale une pénurie de sensations inconfortables lors de la marche.

Une douleur aux hanches pendant la grossesse apparaît avec un manque de potassium. Habituellement, ses réserves sont épuisées avec des mictions fréquentes. L'utérus exerce une pression sur la vessie, ce qui provoque l'envie de la vider. Une femme enceinte, en l'absence de contre-indications, devrait boire 2 à 2,5 litres de liquide par jour. En cas de carence en potassium, la douleur est localisée dans les jambes, irradiant vers les hanches, accompagnée de crampes nocturnes.

Comment se débarrasser de l'inconfort

Même les problèmes "négligés" avec les articulations peuvent être guéries à la maison! N'oubliez pas de l'étaler une fois par jour.

Pour éliminer toute douleur avant la conception, il suffisait de prendre une pilule analgésique. Pendant la grossesse, les préparations pharmacologiques devront être oubliées. Le médecin peut vous prescrire un médicament ayant un effet analgésique, mais uniquement pour les douleurs aiguës et à doses réduites. Pour améliorer son bien-être, une femme doit s'adapter à son mode de vie habituel. Des mesures préventives aideront à se débarrasser de la douleur.

Régime alimentaire

La future mère essaie toujours de bien manger. Il exclut du menu quotidien de la viande fumée, des aliments gras et frits, des aliments riches en épices et en sel. Cela permet d'éviter la formation d'œdème dans les jambes, provoquant souvent des douleurs lors de la marche. Compter les calories vous permet d'éviter une série de kilos en trop, ce qui entraîne un stress excessif sur les articulations de la hanche.

Mais il est également très important de manger des aliments contenant beaucoup de calcium, phosphore, magnésium, cuivre, potassium, sélénium. Il est inutile de s’appuyer sur des légumes et des fruits frais en saison froide. Ils ont une fibre plutôt grossière, des glucides complexes, mais peu de vitamines et d’oligo-éléments. Par conséquent, les gynécologues en charge de la grossesse prescrivent des complexes équilibrés spéciaux de substances biologiquement actives aux futures mères - Elevit Pronatal, Alphabet et Complivit pour les femmes enceintes, Centrum, Vitrum, Multitabs, Selmevit.

Physiothérapie

Le moyen le plus efficace de se débarrasser rapidement de la douleur aux hanches pendant la grossesse - des exercices de physiothérapie quotidiens. L'ensemble des exercices est fait individuellement pour une femme par un médecin traitant. Sous sa direction sont la première formation. L'exercice régulier aide à améliorer la circulation sanguine dans les membres inférieurs, renforce le système musculaire, prépare le corps au prochain travail. Pendant les entraînements, évitez les mouvements gênants. L'objectif de l'entraînement est d'améliorer le bien-être plutôt que d'augmenter le volume musculaire. Quels exercices sont les plus efficaces:

  • Allongez-vous sur le dos, soulevez vos genoux pliés à 30-40 cm du sol. Essayez de les maintenir dans cette position pendant 15 secondes, puis abaissez-les doucement. L'exercice aide à se débarrasser du gonflement des chevilles;
  • Asseyez-vous sur une chaise, mais sur un tabouret bas, soulevez la jambe et faites 10 rotations, d'abord dans un sens puis dans l'autre. Répétez l'exercice en faisant du vélo avec la deuxième jambe. Si vous ne pouvez pas effectuer immédiatement un ensemble de mouvements, vous pouvez le faire en deux ou trois approches.
  • Allongez-vous sur le côté, soulevez et abaissez doucement la jambe tendue 20 à 30 fois. Survolez, répétez l'exercice. Au cours des dernières phases de la grossesse, ces mouvements sont difficiles. Il convient donc de lever et baisser les jambes à une petite hauteur et moins souvent;
  • allongé sur le dos, lève les jambes, lisse-les, puis rapproche-les 20 à 30 fois. Si le ventre est déjà assez grand, vous pouvez alors faire l'exercice avec les jambes pliées au niveau des genoux.

En cas de fort gonflement, il est nécessaire de poser les jambes sur un coussin ou un oreiller denses en position couchée et de faire simplement pivoter les pieds d'un côté à l'autre. L'une des règles de base de la formation lors du port d'un enfant - lors de la réalisation d'exercices, la charge doit être répartie uniformément sur les muscles des jambes et non sur l'abdomen.

Gymnastique pour la région pelvienne:

Conseils utiles

Des compresses froides sont utilisées pour réduire la douleur dans les articulations de la hanche qui survient pour des raisons naturelles et pathologiques. Les gynécologues ne recommandent pas d'utiliser un sac de glace pour les procédures. L’immunité des femmes pendant la grossesse n’est pas trop forte, vous devez donc éviter toute exposition à de basses températures. Pour les compresses, placez un tissu épais ou une serviette trempée dans de l'eau fraîche. Il est appliqué sur la zone douloureuse pendant 20-30 minutes.

Si la thérapie physique et les changements alimentaires ont contribué à améliorer la santé, il est nécessaire de continuer à adhérer à ce mode de vie. Des mesures préventives doivent être prises pour que la douleur dans les articulations ne masque plus le merveilleux temps d'attente pour le bébé. Les gynécologues conseillent de respecter les règles suivantes:

Pour le traitement et la prévention des maladies des articulations et de la colonne vertébrale, nos lecteurs utilisent la méthode de traitement rapide et non chirurgicale recommandée par les rhumatologues réputés de Russie, qui ont décidé de s’exprimer contre le chaos pharmaceutique et ont présenté un médicament qui TRAITAIT VRAIMENT! Nous nous sommes familiarisés avec cette technique et avons décidé de l’offrir à votre attention. Lire la suite

  • portez des chaussures confortables avec des talons bas, achetez des inserts orthopédiques spéciaux. De tels dispositifs lors de la marche distribuent la charge sur le talon, les orteils, les surfaces latérales du pied, empêchent la formation d'œdème;
  • utilisez un pansement pour les femmes enceintes en marchant ou en faisant le ménage. Le port d'un produit orthopédique aide à soulager la charge du dos, prévient les varices, empêche la descente précoce du fœtus;
  • ne dors que sur le côté. Dormir sur le dos augmente le risque de pincer la veine cave, dans laquelle circule un grand volume de sang. Son rétrécissement entraînera des troubles circulatoires dans les membres inférieurs, sera une condition préalable au développement des varices ou de l'insuffisance veineuse chronique, dont le principal symptôme est la douleur aux membres inférieurs.

Pour augmenter le tonus musculaire, les médecins conseillent de masser les hanches: caresser, caresser, frotter. Pour améliorer l'efficacité des procédures, vous pouvez utiliser des huiles cosmétiques d'amande, de pépin de raisin, d'abricot, de germe de blé.

Si, pendant la grossesse, les pathologies chroniques du système musculo-squelettique sont exacerbées, elles sont traitées avec des médicaments à doses réduites. Et avec le développement de maladies inflammatoires ou dégénératives dystrophiques des articulations, il est nécessaire de les diagnostiquer dès que possible et de commencer le traitement. Cela évitera la progression de l'arthrite, de l'arthrose et de l'ostéochondrose lombo-sacrée.

Comment oublier les douleurs articulaires?

  • Les douleurs articulaires limitent vos mouvements et votre vie pleine
  • Vous vous inquiétez de la gêne, du resserrement et de la douleur systématique...
  • Peut-être avez-vous essayé un tas de médicaments, de crèmes et de pommades...
  • Mais à en juger par le fait que vous lisiez ces lignes - elles ne vous ont pas beaucoup aidé...

Mais l'orthopédiste Valentin Dikul affirme qu'il existe un remède vraiment efficace contre les douleurs articulaires! En savoir plus >>>

Pourquoi mal à la hanche pendant la grossesse en début et en fin de période

Porter un enfant est un long processus au cours duquel le corps de la future mère subit d'importants changements. Les changements se produisent à l'intérieur et à l'extérieur. Une femme augmente la taille de l'abdomen et des glandes mammaires, augmente la sensibilité et les changements hormonaux. Le fardeau principal incombe aux organes internes et au squelette, en particulier aux jambes. Si la hanche fait mal et tire pendant la grossesse, cela peut être à la fois une variante de la norme et une pathologie. Pour bien conclure, vous devez comprendre la nature des sensations, le lieu où elles se produisent et leurs causes.

Types de douleur dans les hanches

La classification des douleurs aux hanches pendant la grossesse tient compte de leur cause, de leur durée, du moment où elles se produisent et de leur lieu. Types principaux:

  1. Mécanique. L'inconfort dans l'articulation de la hanche résulte d'un effort physique prolongé. Après des vacances de qualité passe.
  2. À partir. Apparaît au début de toute action physique. Par exemple, quand une femme se lève d’une chaise, accélère un pas ou s’allonge sur un lit. Passe vite.
  3. Tous les soirs L'apparition du problème entraîne une mauvaise posture et un pincement du nerf sciatique.
  4. Réfléchi. Irradiation de la douleur à la hanche par le dos ou l'abdomen. Signe d'anomalies des organes internes.

Le dernier type de douleur est le plus dangereux. Dans ce cas, l’élimination du symptôme ne résout pas le problème mais ne fait que l’aggraver en retardant le traitement. Les femmes enceintes doivent consulter un médecin et subir un examen complet.

Le point douloureux

La localisation de la douleur joue un rôle important dans l'établissement d'un diagnostic correct. Lorsque les sensations irradient le bas du dos, l'abdomen, les genoux ou les organes internes, il est plus difficile de diagnostiquer la pathologie. En plus de l'examen traditionnel, le médecin devra passer une série d'examens et réussir les tests de base.

Les sites les plus communs des points de douleur:

  1. Si la partie interne de la hanche fait mal pendant la grossesse, la préparation naturelle à l'accouchement a commencé. Il y a un étirement des muscles et des ligaments, la divergence des os du bassin.
  2. Si la hanche est douloureuse au pelvis, près des muscles fessiers, il s’agit probablement d’une inflammation du nerf sciatique. En médecine, la maladie est caractérisée par une sciatique.
  3. L'apparition d'une douleur dans la région pubienne - un signe de symphysite (divergence de l'utérus). Le problème est typique pour les termes tardifs.

En outre, pour identifier la cause du problème, il est recommandé de porter une attention particulière à la fréquence d'apparition de la douleur, à sa durée et à sa nature.

Causes de la douleur

La santé physique de la mère, les caractéristiques hormonales, la taille du fœtus, les carences en vitamines et en minéraux ne sont qu’une petite partie de ce qui peut causer des douleurs à la hanche sur les côtés pendant la grossesse. En savoir plus sur chacun d'eux:

  1. Mode de vie sédentaire. Le manque d'activité physique avant la grossesse complique considérablement son déroulement. Les muscles du dos, la colonne vertébrale et les articulations ne sont pas prêts pour la charge.
  2. Maladies du système musculo-squelettique. Ceux-ci comprennent l'ostéochondrose, l'arthrose de la hanche, les lésions osseuses et le déplacement des vertèbres, la hernie intervertébrale.

Avec la douleur à la cuisse, il peut y avoir une sensation de brûlure et de brûlure, donnant à l’extrémité. Lorsque vous changez de position ou que vous marchez, vous pouvez entendre le craquement, un clic ou sentir le déplacement de l'articulation.

Moyens d'éliminer ou de soulager la douleur aux hanches

Se débarrasser des symptômes désagréables et prévenir le développement de la maladie aidera une thérapie complexe basée sur l'exercice et les analgésiques.

Pour la nomination de médicaments appropriés et les schémas thérapeutiques doivent consulter un médecin. La dépendance aux analgésiques est dangereuse dans l'avortement et les anomalies fœtales.

Le premier cabinet médical, qui mérite une visite, est un cabinet gynécologique. À partir de là, un spécialiste peut référer un patient à un neurologue ou à un chirurgien. 1 à 2 semaines avant la naissance, la douleur dans la région pelvienne est considérée comme normale et ne nécessite aucune intervention. Si les hanches vous font mal au début de la grossesse, suivez les recommandations générales:

  1. Équilibrer votre alimentation quotidienne. Entrez dans le menu produits laitiers, noix, légumineuses, poisson et viande maigre. Le manque de phosphore et de calcium compense les complexes multivitaminiques.
  2. Pour soulager la tension du dos, utilisez un pansement.

Les règles inébranlables pour toutes les femmes enceintes sont les promenades au grand air, suscitant des émotions positives et un sommeil réparateur. Si la douleur est forte et intense, utilisez des poses et des exercices de détente spéciaux. Les plus efficaces d'entre eux sont:

  1. "Chat en arrière". Agenouillez-vous et posez vos bras. Détendez vos muscles du dos en maintenant votre cou, votre tête et votre colonne vertébrale en ligne. Puis penchez votre dos, la tête en bas et vos hanches et votre ventre contractés. Répétez 2-3 fois.
  2. "Demi-pont". Allongez-vous sur le dos et pliez les genoux. Soulevez le bas du dos et le bassin, en vous concentrant sur le pied. Maintenez la position pendant 5 secondes. Effectuer 2 séries de 10 fois.
  3. "Le dos d'un chameau." Mets-toi à quatre pattes et lève la tête. Pliez le dos et maintenez cette position pendant 5 secondes. Répétez 10 fois.
  4. "Grenouille". Allongez-vous sur le dos, pliez les jambes au niveau des genoux et déplacez les pieds sur les fesses. Écartez lentement vos genoux sur les côtés, sans lever vos pieds du sol. Répétez 5 à 6 fois.

Avant et après l'exercice, assurez-vous de vous étirer. Cela renforcera l'effet et aidera à maintenir le tonus musculaire.

En plus de la thérapie principale pendant le sommeil et le repos, utilisez un rouleau spécial pour le dos ou un oreiller pour les femmes enceintes. Les produits contribuent à l’adoption d’une posture correcte et soulagent l’inconfort.

Comment prévenir la douleur et la lourdeur dans les hanches

Le moyen le plus fiable et le plus simple de prévenir la douleur et la lourdeur des hanches lors du transport d'un enfant est de planifier une grossesse et de bien le préparer. Les détails à ce sujet se trouvent à la clinique prénatale, où ils proposeront de passer des tests et de subir l’examen nécessaire. Après, il est recommandé de commencer un mode de vie sain et de se débarrasser définitivement des mauvaises habitudes.

Si vous manquez cette étape, vous devriez consulter un médecin dès les premiers symptômes et vous conformer aux recommandations ci-dessus. Autres moyens de prévenir les douleurs à la hanche:

  1. Cours pour femmes enceintes. En classe, ils enseignent des techniques de respiration utiles, des exercices physiques et donnent de précieuses recommandations pour améliorer la qualité de vie dans la "position".
  2. Activités sportives. Pendant la grossesse, vous pouvez maîtriser différents types d’activités physiques - yoga, danse, gymnastique, natation, étirements, aérobic, etc. Le processus améliore la circulation sanguine et le système musculo-squelettique dans son ensemble, réduit les niveaux de stress et normalise les hormones.

Après l'accouchement, il existe une possibilité d'exacerbation de la douleur à la hanche. Pour la prévention, il est recommandé de continuer à faire du sport et à prendre les vitamines prescrites. Pour contrôler la situation et ne pas gérer le problème, consultez régulièrement un rhumatologue et un massothérapeute.

Si vos hanches vous font mal pendant la grossesse, qu'est-ce que cela peut indiquer?

La période de gestation est caractérisée par divers changements dans le corps de la femme, à la fois physiologiques (croissance du ventre, gain de poids) et hormonaux (changement de métabolisme). Tout cela introduit de nouvelles sensations dans la vie d'une femme enceinte, pas toujours agréables, qui nécessitent quelques modifications dans le mode de vie quotidien.

Ainsi, à n'importe quel stade de la grossesse, une femme peut ressentir une douleur aiguë, paroxystique ou à long terme à la jambe, dans la région de la hanche. Ils peuvent survenir à tout moment de la journée. Très souvent, une douleur aux cuisses apparaît pendant la nuit. Parfois, des sensations douloureuses ne peuvent se produire que lors des mouvements ou, au contraire, après un long repos.

Dans cet article, nous examinerons en détail les questions suivantes: pourquoi les hanches pendant la grossesse? Qu'est-ce que cela peut indiquer? Comment pouvez-vous éliminer le malaise?

Types de douleur

      La douleur peut être classée:
  • Mécanique - la douleur dans l'articulation de la hanche, survient lors d'un effort physique prolongé et disparaît après un repos prolongé.
  • Douleurs initiales - apparaissent lorsque l'activité motrice apparaît et disparaissent après une courte période.
  • La nuit, des douleurs nauséabondes perturbent la nuit, les activités diurnes passant.
  • Douleur réfléchie - se manifeste dans l'articulation de la hanche, mais les causes de sa survenue sont associées à la maladie d'autres organes.

Causes de la douleur

    • Mode de vie sédentaire avant la grossesse.
      Le maintien d'un mode de vie sain, non seulement pendant la grossesse mais aussi avant, joue un rôle important. L'exercice actif avant la grossesse renforcera la colonne vertébrale, les muscles du corps, les articulations deviendront plus élastiques. Cela évitera de nombreux problèmes liés à une augmentation de la charge du système musculo-squelettique et à une modification du centre de gravité du corps de la femme au cours de cette période.
    • La présence de maladies du système musculo-squelettique.
      Si, avant la grossesse, une femme souffrait d'une maladie associée à une violation du système musculo-squelettique (ostéochondrose, courbure de la colonne vertébrale, arthrose de l'articulation de la hanche, lésions osseuses, faiblesse des muscles pelviens), le risque de douleur à la hanche pendant la grossesse augmentait de 30 à 50%, et après l'accouchement. augmente à 70%.
    • Le manque d'oligo-éléments. Pendant la grossesse, les besoins en éléments en oligo-éléments du corps augmentent. Une femme enceinte devrait recevoir chaque jour jusqu'à 1,5 g de calcium et la même quantité de phosphore.


L'absence de l'un des éléments peut entraîner une altération du métabolisme phosphore-calcium et, par conséquent, une ostéoporose (fragilité osseuse) et une ostéomalacie (ramollissement des os et leur déformation).

Une carence en calcium peut entraîner le développement d'une maladie appelée "symphysite" - un processus inflammatoire de l'articulation pubienne qui se produit pendant la grossesse ou après l'accouchement et qui se caractérise par une douleur dans l'articulation pubienne et de la hanche, entraînant une démarche boiteuse et l'incapacité de lever les jambes en position couchée. Sa complication peut être une rupture complète des ligaments de la symphyse.

  • Changements physiologiques.
    Les changements énormes dans le corps d'une femme enceinte sont associés aux organes génitaux. L'utérus d'une femme enceinte pendant 9 mois passe de la taille d'un poing à la taille d'une énorme pastèque. Cette croissance de l'utérus donne une charge supplémentaire à l'articulation de la hanche et peut également provoquer un pincement du nerf sciatique, provoquant ainsi le développement d'une radiculite lombo-sacrée.
  • Une cause fréquente de douleurs à la hanche douloureuse en fin de grossesse est la préparation naturelle du corps à l'accouchement. En raison de l'action des hormones, les articulations interosseuses se ramollissent, les muscles et les ligaments se relâchent, deviennent élastiques, il y a une divergence progressive des os du bassin.
  • Les problèmes domestiques, le surmenage d'une femme enceinte, une activité accrue avec un poids corporel élevé, un repos médiocre dû à un matelas inconfortable (trop dur ou trop mou) peuvent également causer des douleurs à la hanche.

Qu'est-ce que l'ostéoporose et toutes les méthodes de traitement?: Http://zdorovya-spine.ru/bolezni/osteoporoz/chto-takoe.html
Découvrez quelles sont les pilules nécessaires au traitement de l'ostéoporose, vous pouvez le faire ici.
Vous y trouverez des informations sur les tests à effectuer et sur les examens à effectuer pour déceler l’ostéoporose à un stade précoce.

Un rôle important dans la détermination des causes de la douleur à la hanche est leur localisation:

  • Si la partie interne de la cuisse est douloureuse, elle est le plus souvent associée à la préparation naturelle du corps à l'accouchement: divergence des os du bassin, étirement des muscles, ligaments.
  • Si des sensations douloureuses se manifestent dans le bassin et / ou si la hanche se rapproche des muscles fessiers, on peut alors parler d'inflammation du nerf sciatique - sciatique.
  • La localisation de la douleur dans l'os pubien peut indiquer une anomalie de la symphysite cardiaque.

Souvent, le diagnostic de douleur à la hanche est difficile, car les sensations douloureuses irradient jusqu'au genou et le traitement commence par elle.

En cas de sensation douloureuse dans la région pelvienne et les cuisses, il est nécessaire d'informer le gynécologue de la grossesse. Pour connaître les raisons et élaborer un schéma thérapeutique, le gynécologue peut vous adresser à un autre spécialiste qualifié (chirurgien, neuropathologiste).

NogiHelp.ru

La période de gestation est caractérisée par divers changements dans le corps de la femme, à la fois physiologiques (ventre en croissance, prise de poids) et hormonaux (changement de métabolisme). Tout cela introduit de nouvelles sensations dans la vie d'une femme enceinte, pas toujours agréables, qui nécessitent quelques modifications dans le mode de vie quotidien.

Ainsi, à n'importe quel stade de la grossesse, une femme peut ressentir une douleur aiguë, paroxystique ou à long terme à la jambe au niveau de la hanche. Ils peuvent survenir à tout moment de la journée. Très souvent, une douleur aux cuisses apparaît pendant la nuit. Parfois, des sensations douloureuses ne peuvent se produire que lors des mouvements ou, au contraire, après un long repos.

Dans cet article, nous examinerons en détail les questions suivantes: pourquoi les cuisses font-elles mal pendant la grossesse? Qu'est-ce que cela peut indiquer? Comment pouvez-vous éliminer le malaise?

Types de douleur

  • Mécanique - la douleur à la hanche survient pendant un effort physique prolongé et disparaît après un repos prolongé.
  • Les douleurs initiales apparaissent lorsque l'activité motrice apparaît et disparaissent après une courte période.
  • La nuit, des douleurs nauséabondes perturbent la nuit, les activités diurnes passant.
  • Une douleur réfléchie se manifeste dans l'articulation de la hanche, mais les causes sont associées à la maladie d'autres organes.

Causes de la douleur

  • Mode de vie sédentaire avant la grossesse.
    Le maintien d'un mode de vie sain joue un rôle majeur, non seulement pendant, mais aussi avant le moment joyeux. L'exercice actif avant la grossesse renforcera la colonne vertébrale, les muscles du corps, les articulations deviendront plus élastiques. Cela évitera de nombreux problèmes liés à une augmentation de la charge du système musculo-squelettique et à une modification du centre de gravité du corps de la femme au cours de cette période.
  • La présence de maladies du système musculo-squelettique.
    Si, avant la grossesse, une femme souffrait d'une maladie associée à des troubles du système musculo-squelettique: ostéochondrose, courbure de la colonne vertébrale, arthrose de la hanche, lésions osseuses, faiblesse des muscles pelviens, le risque de douleur à la hanche pendant la grossesse augmentait à 30–50% et augmentait après l'accouchement. jusqu'à 70%.
  • Le manque d'oligo-éléments. Pendant la grossesse, les besoins en éléments en oligo-éléments du corps augmentent. Une femme enceinte devrait recevoir chaque jour jusqu'à 1,5 g de calcium et la même quantité de phosphore.

L'absence de l'un des éléments peut entraîner une altération du métabolisme calcium-phosphore et, par conséquent, une ostéoporose (fragilité osseuse) et une ostéomalacie (ramollissement des os et leur déformation).

Une carence en calcium peut provoquer la symphysite, un processus inflammatoire de l'articulation pubienne qui se produit pendant la grossesse ou après l'accouchement et qui se caractérise par

douleur dans l'articulation du pubis ou de la hanche

, conduisant à une promenade boiteuse, l'incapacité de lever les jambes en position couchée. Sa complication peut être une rupture complète des ligaments de la symphyse.

Qu'est-ce que l'ostéoporose et toutes les méthodes de son traitement: /> Vous pouvez découvrir quelles sont les pilules nécessaires au traitement de l'ostéoporose ici.
Vous y trouverez des informations sur les tests à effectuer et sur les examens à effectuer pour déceler l’ostéoporose à un stade précoce.

Un rôle important dans la détermination des causes du développement de la douleur à la hanche est joué par sa localisation:

  • Si la partie interne de la cuisse est douloureuse, elle est le plus souvent associée à la préparation naturelle du corps à l'accouchement: divergence des os du bassin, étirement des muscles, ligaments.
  • Si des sensations douloureuses se manifestent dans le bassin et / ou si la hanche se rapproche des muscles fessiers, on peut alors parler d'inflammation du nerf sciatique - sciatique.
  • La localisation de la douleur dans l'os pubien peut indiquer une anomalie de la symphysite cardiaque.

Souvent, le diagnostic de douleur à la hanche est difficile, car les sensations douloureuses irradient jusqu'au genou et le traitement commence par elle.

Si des sensations douloureuses apparaissent dans les zones de la hanche, il est nécessaire d’informer le gynécologue de la grossesse. Pour connaître les raisons et élaborer un schéma thérapeutique, le gynécologue peut vous adresser à un autre spécialiste qualifié (chirurgien, neuropathologiste).

Recommandation générale concernant les mesures à prendre pour éliminer la douleur à la hanche.

  1. Mangez bien, si nécessaire, pour suivre un régime.
  2. Sous la supervision d'un médecin qui vous prescrira un schéma posologique, prenez des complexes de calcium, de magnésium ou de vitamines et de minéraux.
    • Alphabet pour femmes enceintes et mères allaitantes;
    • Complite Mom;
    • Multi-onglets;
    • Elevit Pronatal;
    • Calcium Sandoz Forte;
    • MAGNE B6 FORTE.
  3. Achetez un matelas ou un oreiller orthopédique pour femme enceinte, qui aidera à soulager la douleur à la hanche pendant le sommeil et à bien vous reposer.
  1. En outre, sur les conseils d'un médecin, vous pouvez acheter un pansement qui soutiendra un ventre en croissance rapide.
  2. En vous inscrivant à un massage qui vous aidera à vous détendre, à soulager les tensions, à soulager la douleur et à réduire l'enflure des jambes, vous obtiendrez de bons résultats avec une augmentation du tonus utérin. Le massage est effectué par un spécialiste assis ou couché d'un côté, 1 à 2 fois par semaine.
    Vous pouvez également faire un auto-massage en caressant le ventre dans le sens des aiguilles d'une montre, en étirant le pied - réflexologie.
  1. Ne pas trop travailler. Les femmes enceintes doivent être épargnées par le type d'activité physique pendant la journée. La gymnastique pour femmes enceintes ne peut être pratiquée que sous la supervision d'un spécialiste.
  2. Plus de temps devrait être passé à l'extérieur.
  3. Pour la détente, vous pouvez prendre des bains chauds qui réduiront l’inconfort si vous avez mal à la hanche.

Si vos hanches vous font mal pendant la grossesse mais que cela n’est pas lié à des maladies du corps et ne menace pas la santé de la future mère et de l’enfant, les sensations douloureuses constituent la préparation naturelle de la femme à l’accoucher. Après l'accouchement, la douleur elle-même passera. Une femme enceinte devrait prendre soin d’elle-même et de son futur enfant et essayer de lui rendre la vie plus confortable pendant cette période.

Comment oublier la douleur dans les articulations et la colonne vertébrale?

Avis des médecins sur cette question lu

Beaucoup de femmes dans la «position intéressante» se plaignent de douleurs spécifiques qu’elles n’ont jamais éprouvées auparavant. Parmi eux, il y a une sensation de lourde lourdeur dans les hanches, même la nuit, une rigidité dans le mouvement. Pourquoi cela se passe-t-il? Que doivent savoir les femmes enceintes sur la nature de cette douleur? Est-ce dangereux?

Causes de la douleur

Les changements hormonaux et la restructuration du corps féminin entraînent des sensations désagréables et un inconfort dans différentes parties du corps, y compris la moitié inférieure du corps. Cependant, ils appartiennent parfois à la catégorie des problèmes et se traduisent par de réelles douleurs aux hanches. Parfois, ils n'apparaissent qu'en mouvement, et parfois même au repos. Les raisons en sont les suivantes:

  1. Mode de vie sédentaire avant la grossesse. La façon dont une femme va avoir une grossesse dépend en grande partie de la façon dont elle a vécu auparavant. Les sports ou les exercices actifs renforcent les muscles du dos et de la colonne vertébrale, donnent de l'élasticité aux articulations. Grâce à cette base de santé, il est plus facile de supporter la charge du corps pendant la grossesse afin d’éviter les problèmes liés à un changement de centre de gravité du corps de la femme.
  2. Maladies du système musculo-squelettique. Si, avant la grossesse, une femme souffrait d'ostéochondrose, de lésions osseuses, de courbure de la colonne vertébrale, d'arthrose de la hanche, le risque de douleur à la hanche augmentait de 50%.
  3. Le manque d'oligo-éléments. Pendant la période de portage d'un bébé, le besoin de nombreux minéraux augmente. Il est très important de recevoir 1,5 grammes de calcium pur par jour et la même quantité de phosphore pour assurer le développement normal du système musculo-squelettique des miettes. L'absence de ces éléments entraîne une altération du métabolisme phosphore-calcium, de l'ostéoporose et de l'ostéomalacie. Mais une telle carence est la plus dangereuse dans le développement de la symphysite de la femme - un processus inflammatoire dans l'articulation pubienne. La maladie se caractérise par des douleurs à l'articulation de la hanche, au pubis, à l'apparition de boiteries, à l'incapacité de lever les jambes.
  4. Changements physiologiques. Il s'agit principalement de la croissance de l'utérus. Cela crée une charge supplémentaire sur les articulations de la hanche, provoque parfois un pincement du nerf sciatique et le développement de la sciatique.
  5. Préparation naturelle du corps à l'accouchement. Pour cet événement, le corps féminin est préparé à l’avance. Les hormones ramollissent les articulations interosseuses, détendent les ligaments et les muscles et contribuent à la divergence progressive des os du bassin.
  6. L'épuisement de la femme enceinte, une activité physique intense accompagnée d'une augmentation du poids, d'un repos insuffisant provoquent des douleurs en fin de grossesse.

Pour déterminer les causes de l'apparition de douleurs à la hanche, il est nécessaire de prendre en compte leur localisation. S'ils sont préoccupés par la femme depuis l'intérieur des cuisses, cela est probablement dû à la préparation du corps à l'accouchement et à la divergence des os du bassin. Lorsque la douleur survient dans le bassin ou plus près des muscles fessiers, il est possible qu’il s’agisse d’une inflammation du nerf sciatique et de la radiculite lombo-sacrée. La localisation de la douleur dans la région pubienne peut indiquer une symphysite.

Types de douleur dans les hanches

Pendant la grossesse, les médecins classent ces douleurs en:

  1. 1. mécanique. Ils surviennent dans les articulations de la hanche lors d'exercices prolongés et disparaissent après un long repos.
  2. 2. Commencer. Ces douleurs surviennent au début de l'activité motrice et disparaissent au bout d'un moment.
  3. 3. Tous les soirs. La femme éprouve de vives douleurs la nuit, mais pas le jour.
  4. 4. réfléchi. Ils se manifestent dans l'articulation de la hanche, mais il ne s'agit que d'une irradiation (lorsque la douleur tombe dans la cuisse par le dos ou l'abdomen).

Que faire quand on a mal aux hanches

Lorsque la femme enceinte ressent un tel inconfort, vous devez d'abord contacter le gynécologue. Il peut envoyer une consultation au chirurgien ou à un neurologue.

Recommandations générales pour l'apparition de douleurs de cette nature - est l'utilisation de multivitamines avec potassium et phosphore, le port d'un bandage, le sommeil sur un matelas orthopédique, un massage. Les femmes enceintes ont besoin de rester en douceur, de limiter leur effort physique, de prendre des bains chauds, de rester plus fraîches.

Si le malaise inquiète une femme une semaine ou deux avant la date prévue de l'accouchement, il peut alors être un précurseur d'un événement important.

»Douleur pendant la grossesse

Pourquoi mal à la hanche pendant la grossesse?

Beaucoup de femmes font face au problème de la douleur aux cuisses pendant la gestation, mais malheureusement, il n'y a pas beaucoup d'informations sur Internet expliquant pourquoi les cuisses font mal pendant la grossesse, sur Internet...

Cependant, dans l'article d'aujourd'hui, nous allons essayer de régler ce problème une fois pour toutes.

Ce problème se produit généralement au deuxième trimestre. La douleur est en fait une conséquence des changements qui ont commencé à se produire dans le corps de la femme, à la fois dans les organes internes et dans tout son corps. Supprimer complètement cette douleur est problématique, mais sa force peut être réduite.

L'apparition de la douleur

La douleur à la hanche pendant la grossesse est principalement due aux hormones. Ils se détachent en grande quantité pendant la grossesse et entraînent un affaiblissement des articulations et des ligaments. Habituellement, ce processus commence immédiatement après la grossesse, mais les symptômes s’aggravent au deuxième trimestre.

Ce processus est considéré comme normal car le corps se prépare ainsi à l'accouchement. En raison de la grande quantité d'hormones, la mobilité des articulations, des hanches et du bassin est accrue. Tout cela contribue à faciliter le processus d'accouchement. Mais tout cela conduit au fait que la douleur peut augmenter proportionnellement à l'approche du terme de travail. Cela est dû au fait que l'enfant se rapproche du bas du bassin.

En outre, l’une des réponses à la question de savoir pourquoi les hanches sont douloureuses pendant la grossesse est l’inflammation du nerf sciatique. C'est ce nerf responsable des fonctions sensorielles du pied humain. Lorsqu'une femme se prépare à l'accouchement, l'utérus commence à se développer et exerce une pression sur ce nerf.

Comment réduire la douleur aux hanches pendant la grossesse?

Pour soulager la douleur aux hanches pendant la grossesse, vous devez constamment expérimenter en changeant de position dans un état de détente. Les articulations situées autour des hanches et du bassin devraient être soutenues. Pour réduire la douleur, il est préférable de choisir une position sur le côté avec les jambes pliées aux genoux. Vous pouvez également mettre un oreiller entre vos genoux. Beaucoup de gens sont aidés par un drap ou une couverture placé derrière eux.

Pour réduire le niveau de douleur, vous pouvez utiliser des compresses chaudes appliquées sur les hanches. Pour cet ajustement et le chauffage le plus simple. Pendant la journée, vous devez garder une trace de la position dans laquelle vous êtes assis.

Pour réduire la douleur, vous devez vous asseoir uniquement en ligne droite, ne vous croisez pas les jambes et ne vous croisez pas les jambes. Pour une assise plus confortable, vous pouvez placer un oreiller sous le coude du dos. Le facteur le plus important pour réduire la douleur est l’absence de congestion et de mouvements fastidieux. Afin de savoir exactement pourquoi les cuisses vous font mal pendant la grossesse, vous devez bien sûr consulter un médecin. Toutefois, dans la plupart des cas, cela ne se termine que par les mots «patience».

Douleur à la hanche pendant la grossesse

La douleur à la hanche pendant la grossesse est l’une des plus courantes au cours de cette période. Il est généralement associé à des changements hormonaux et structurels.

Pendant la grossesse, le niveau de certaines hormones augmente considérablement pour préparer le corps à l'accouchement. La même chose se passe avec la structure du corps.

L'effet cumulatif de tous les changements provoque divers inconvénients, notamment des douleurs dans les muscles et les articulations.

Les femmes peuvent ressentir des douleurs à la hanche pendant la grossesse à n'importe quel stade, ainsi qu'au moment de l'accouchement. Cette condition est connue sous le nom de dysfonctionnement de la symphyse pubienne (discordance du coeur).

La maladie débute progressivement ou soudainement pendant la grossesse ou l'accouchement et entraîne des douleurs aiguës à la hanche, au bassin, à l'aine ou au bas de l'abdomen.

L'inflammation du nerf sciatique est une autre cause pouvant causer des douleurs à la hanche pendant la grossesse. C’est le plus grand nerf du corps humain, chargé d’assurer les fonctions sensorielles des membres inférieurs du corps.

Pendant la gestation, la croissance de l'utérus peut exercer une pression sur ce nerf, ce qui provoque des douleurs à l'intérieur des cuisses, des fesses et du bas du dos. Douleur causée par la radiculite lombo-sacrée. également capable de rayonner à la cuisse.

Parfois, une femme peut entendre un clic ou un craquement lorsqu'elle bouge ses jambes ou change de position. Souvent, avec la douleur, il peut y avoir une sensation de brûlure ou des picotements dans la région des membres.

Quelques méthodes simples permettent de réduire la douleur après avoir identifié leur cause. Si les douleurs à la hanche pendant la grossesse sont causées par des divergences dans l’utérus, il est possible de les soulager à l’aide d’un soutien spécial pour la ceinture pelvienne.

Après avoir évalué l'état pathologique, les médecins peuvent également recommander une thérapie physique et des analgésiques appropriés. La femme a recommandé des exercices pour renforcer les muscles et les ligaments de la région pelvienne. Changer de position, ce qui réduit la pression sur le nerf sciatique, aide à améliorer l'état de santé de la femme enceinte atteinte de la maladie.

Il est strictement interdit de soulever des poids et de rester debout longtemps. Cela peut aggraver les symptômes et augmenter la douleur dans l'articulation de la hanche. Afin de minimiser l'inconfort, un repos et un sommeil appropriés sont nécessaires.

La douleur à la hanche pendant la gestation est une affection temporaire qui survient généralement après l'accouchement.

Ajouter un commentaire

Hanches douloureuses pendant la grossesse: causes

Le fait que la femme ait mal à la hanche pendant la grossesse a une incidence importante sur la qualité de la vie. Insomnie, larmoiement - les effets directs de la douleur dans les jambes. Quelle est la cause de la gêne et est-il possible de s'en débarrasser?

Pendant toute la durée de la grossesse, le corps de la femme subit des modifications douloureuses. Y a-t-il des moyens de soulager votre état et de vous débarrasser des douleurs au dos et à la cuisse qui rendent le sommeil difficile?

Les modifications physiologiques hormonales et structurelles dans le corps d'une femme portant un bébé provoquent souvent de la douleur. Tout d'abord, mal à la hanche pendant la grossesse. bas du dos - endroits où l'utérus élargi exerce directement une pression.

Il y a d'autres raisons pour lesquelles les hanches sont douloureuses pendant la grossesse. Certains d'entre eux peuvent essayer d'éliminer.

Au début de la grossesse, les sensations douloureuses sont expliquées par l'augmentation et l'accélération du flux sanguin - la nouvelle situation nécessite le travail du système circulatoire en mode amélioré. Aux endroits où se trouvent les gros vaisseaux sanguins - les cuisses sont des grandes artères et des veines - une douleur intense commence à se faire sentir. À l'avenir, le corps s'habitue au nouvel état et la douleur recule.

À la fin du deuxième trimestre, la douleur à la hanche peut réapparaître. Une des causes de douleur intense est la symphysite - la divergence des os pelviens du pelvis. Cette maladie provoque des douleurs aux cuisses, lorsque la charge se déplace, que les ligaments s'étirent, que la démarche change.

Les principaux symptômes de la symphysite sont des douleurs dans la région pubienne.

  • douleur lancinante à la hanche avec sa laisse sur le côté;
  • l'incapacité de soulever sans douleur les jambes en décubitus dorsal;
  • difficulté à monter les escaliers

Cette condition nécessite un traitement obligatoire, sinon il y a un risque de ne pas accoucher avant la date prévue.

Pour réduire la douleur aux hanches et au ventre, une femme doit porter un bandage et faire des exercices spéciaux qui renforcent les muscles de soutien du bassin.

  • Prenez une position couchée, les jambes pliées à moitié. Mouvement alternatif - élever et abaisser le bassin.
  • La position est la même: les pieds sont placés le plus près possible des fesses, les genoux sont réduits et élevés.
  • Position genou-coude: soulevez la tête au niveau de la colonne vertébrale.

Des vitamines spéciales sont prescrites et la nutrition ajustée: des aliments riches en calcium sont introduits dans l'alimentation.

Partout où la douleur survient pendant la grossesse, le médecin traitant doit en être informé. Même une légère douleur peut être le signe d'une maladie qui a un effet néfaste sur le déroulement de la grossesse.

Une autre raison pour laquelle les cuisses font mal pendant la grossesse est une violation de la position habituelle du corps. Le centre de gravité se déplace, la charge est complètement dirigée vers d'autres muscles qui n'y sont pas habitués. Aideront à s’adapter plus rapidement à leur propre état d’exercice, spécialement conçu pour les femmes enceintes. Sans exercice, l'adaptation prend plus de temps.

Provoque une forte douleur dans les varices des jambes. "Twists" pendant, pas seulement le mollet - la douleur couvre les hanches. Pour soulager la maladie, il est possible d’utiliser diverses pommades pour varices - elles ne peuvent pas être utilisées indépendamment, il est nécessaire de consulter un gynécologue. Bien qu'en petites quantités, les composants du médicament sont absorbés dans le sang. Seul un médecin peut conseiller un moyen d'action local, qui n'aura pas d'impact négatif sur le développement du futur bébé.

Les sous-vêtements de compression aident à réduire la douleur à la jambe en cas de varices, mais ils ne peuvent être acquis sans consulter un médecin.

La douleur dans le tissu osseux provoque une perturbation des processus métaboliques du corps - une modification du métabolisme phosphore-calcium ou une perte de la réserve de vitamine D. La reconstitution des nutriments n'est possible qu'avec l'aide d'un régime équilibré ou de l'utilisation d'un complexe vitaminique.

L'utérus augmente, la charge sur les hanches, les fesses et le bas du dos augmente, un changement de posture entraîne l'apparition d'une radiculite lombo-sacrée - la douleur irradie à la cuisse.

Le nerf sciatique situé dans les fesses est responsable de la fonction sensorielle des membres inférieurs. C'est le plus grand nerf du corps humain, avec une irritation constante des tissus environnants pendant la grossesse peut être pincé. Il provoque une douleur intense dans l'une des cuisses - deux nerfs sont simultanément pris au piège.

Soulager la douleur tiraillante dans la hanche avec une inflammation du nerf sciatique peut être la chaleur sèche et trouver une position confortable. Il est impossible d’arrêter la douleur aiguë sans anesthésique - seul un médecin doit choisir un remède sans danger.

Si les hanches vous font mal pendant la grossesse, il est très probable qu'après la naissance, l'état ne se normalise pas immédiatement. Une femme devra recourir à un traitement spécifique pour restaurer la fonctionnalité du système musculo-squelettique.

Sources: Pas encore de commentaires!

La douleur à la hanche pendant la grossesse est l’une des plus courantes au cours de cette période. Il est généralement associé à des changements hormonaux et structurels.

Pendant la grossesse, le niveau de certaines hormones augmente considérablement pour préparer le corps à l'accouchement. La même chose se passe avec la structure du corps.

L'effet cumulatif de tous les changements provoque divers inconvénients, notamment des douleurs dans les muscles et les articulations.

Les femmes peuvent ressentir des douleurs à la hanche pendant la grossesse à n'importe quel stade, ainsi qu'au moment de l'accouchement. Cette condition est connue sous le nom de dysfonctionnement de la symphyse pubienne (discordance du coeur).

La maladie débute progressivement ou soudainement pendant la grossesse ou l'accouchement et entraîne des douleurs aiguës à la hanche, au bassin, à l'aine ou au bas de l'abdomen.

L'inflammation du nerf sciatique est une autre cause pouvant causer des douleurs à la hanche pendant la grossesse. C’est le plus grand nerf du corps humain, chargé d’assurer les fonctions sensorielles des membres inférieurs du corps.

Pendant la gestation, la croissance de l'utérus peut exercer une pression sur ce nerf, ce qui provoque des douleurs à l'intérieur des cuisses, des fesses et du bas du dos. La douleur causée par la radiculite lombo-sacrée peut également irradier vers la cuisse.

Parfois, une femme peut entendre un clic ou un craquement lorsqu'elle bouge ses jambes ou change de position. Souvent, avec la douleur, il peut y avoir une sensation de brûlure ou des picotements dans la région des membres.

Quelques méthodes simples permettent de réduire la douleur après avoir identifié leur cause. Si les douleurs à la hanche pendant la grossesse sont causées par des divergences dans l’utérus, il est possible de les soulager à l’aide d’un soutien spécial pour la ceinture pelvienne.

Après avoir évalué l'état pathologique, les médecins peuvent également recommander une thérapie physique et des analgésiques appropriés. La femme a recommandé des exercices pour renforcer les muscles et les ligaments de la région pelvienne. Changer de position, ce qui réduit la pression sur le nerf sciatique, aide à améliorer l'état de santé de la femme enceinte atteinte de la maladie.

Il est strictement interdit de soulever des poids et de rester debout longtemps. Cela peut aggraver les symptômes et augmenter la douleur dans l'articulation de la hanche. Afin de minimiser l'inconfort, un repos et un sommeil appropriés sont nécessaires.

La douleur à la hanche pendant la gestation est une affection temporaire qui survient généralement après l'accouchement.