Principal / Poignet

Comment traiter la radiculite des reins

La radiculite est l’une des maladies les plus désagréables qui limite considérablement la mobilité des personnes et leur apporte un inconfort considérable. La maladie peut être traitée à domicile en suivant toutes les recommandations du médecin traitant. Les experts recommandent de ne pas se limiter à la gestion des affaires quotidiennes, d'assister au travail, mais également d'exclure les charges sur le dos, ce qui pourrait provoquer un syndrome douloureux de la douleur. Comment traiter la radiculite à l'aide de médicaments et d'autres méthodes, examinons-la de plus près.

Façons de soulager une attaque

La sciatique (sciatique) s'accompagne de douleurs qui se manifestent dans la région concernée et irradient vers la région pelvienne, la surface externe de la cuisse, la jambe et parfois même le pied. Dans la plupart des cas, le symptôme ne couvre qu'un côté du corps.

La douleur limite considérablement la personne dans la conduite des affaires quotidiennes tout en détériorant la qualité de la vie. Même avec un symptôme aussi déplaisant, on peut espérer un pronostic favorable et une délivrance complète de la maladie, mais seulement avec le diagnostic opportun. Étant donné que la douleur survient au stade initial du développement de la radiculite, elle vous permet de consulter rapidement un médecin et d’éliminer le recours à la chirurgie.

Traiter radiculite de la taille au moment de l'attaque doit être correctement. Tout d'abord, ils dirigent toutes les forces pour soulager la douleur. Les experts recommandent de prendre une position horizontale ou dans laquelle une personne sera confortable et pratique. On considère que l’une des postures les plus confortables est celle-ci: une personne est allongée sur le dos, les jambes pliées au niveau des articulations du genou. Sous la tête, vous pouvez mettre un oreiller.

Aucun mouvement brusque n’est nécessaire: cela ne fera qu’accroître l’intensité du syndrome douloureux. Une autre option pour soulager la situation lors d'une attaque consiste à s'allonger sur le ventre, sous lequel est placé un oreiller raide. Il est également nécessaire de mettre un oreiller sous la tête et les épaules. En étant dans cette position, vous pouvez appliquer une pommade chauffante sur la zone touchée, après vous être couvert le dos avec un tapis chaud.

Médicaments dans le traitement de la maladie

Il est possible de traiter la radiculite lombaire avec des médicaments et à l'aide de remèdes populaires. Ce sont des médicaments qui arrivent au premier plan et permettent de se débarrasser complètement de la maladie.

Médicaments analgésiques

La radiculopathie de la colonne lombaire entraîne une douleur intense qui constitue un stress important pour le corps humain. Pour réduire son intensité, le médecin prescrit des analgésiques. De nombreux experts pensent que de tels moyens sous forme de pilule sont peu pratiques à utiliser. Cela peut s'expliquer par le fait qu'ils pénètrent dans le tractus gastro-intestinal, se dissolvent et sont absorbés dans le sang, ce qui prend peu de temps.

Les injections d'analgésiques administrés par voie intraveineuse ou intramusculaire sont considérées comme plus efficaces et plus rapides. L'effet thérapeutique de ces médicaments est déjà observé 5 à 10 minutes après l'administration. Celles-ci peuvent être des injections:

  • Analgin, qui peut être utilisé en association avec d'autres médicaments antalgiques;
  • Ketonal, qui est considéré comme l'un des médicaments les plus puissants;
  • Voltaren, qui a un effet analgésique prononcé, réduisant à la fois la température et l'intensité du processus inflammatoire;
  • Paracétamol, Ortofen, Ibuprofen, qui sont des analgésiques combinés.

En cas de syndrome douloureux prononcé, une personne est sous blocus avec Novocain ou Lidocaïne.

Il est également possible de soigner la radiculite avec des analgésiques narcotiques, qui sont prescrits extrêmement rarement et dans le cas où d'autres médicaments ayant un effet similaire n'apportent pas de soulagement. Leur but rare est dû au fait qu'ils ont des effets secondaires différents. Le blocage de Novocainic n’est pas pire qu’un analgésique narcotique qui fait face à un fort syndrome douloureux et ne provoque pas de conséquences négatives.

Lorsque des symptômes de radiculite apparaissent, il est important de consulter un spécialiste. Seul un médecin sera en mesure de vous prescrire les médicaments les plus efficaces et les plus bénins qui ne nuisent pas à la santé.

Anti-inflammatoires non stéroïdiens

Il est possible de traiter l'inflammation, la douleur et le gonflement de la radiculite lombaire à l'aide d'anti-inflammatoires non stéroïdiens libérés sous forme de comprimés, sous forme d'injections ou de préparations topiques, c'est-à-dire de pommades. Ceux-ci incluent le diclofénac, l'ibuprofène, le nimésulide, l'ortofène et d'autres.

Des anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent être utilisés lors d’une crise aiguë de la maladie et lors de la rémission de la sciatique. La posologie et la période d'administration d'un médicament particulier ne sont déterminées que par le médecin traitant. Le médecin choisit également la méthode d'administration du médicament la plus efficace, qui dépend de la gravité de l'état général d'une personne et de la gravité de la radiculite.

Étant donné que les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent provoquer de nombreux effets secondaires, y compris des symptômes du tractus gastro-intestinal, ils sont prescrits pour une courte période. Pour réduire les risques de symptômes indésirables au niveau du tractus gastro-intestinal, il est recommandé de ne prendre les comprimés qu’après les repas.

Médicaments stéroïdes

Comment traiter la radiculite, si les médicaments ci-dessus ne sont pas efficaces? Dans un tel cas, les stéroïdes, c’est-à-dire hormonaux, vont rapidement traiter les symptômes. Ceux-ci incluent les médicaments qui peuvent remplacer l'hormone cortisol, qui est produite dans le corps humain pour activer les forces de protection dans tout processus inflammatoire.

Ce peut être un médicament appelé Hydrocortisone, Prednisone ou Dexaméthasone. La posologie et la durée du traitement avec ces médicaments sont déterminées par le médecin traitant.

Les produits à base de cortisol ont les conséquences les plus dangereuses.

Malgré l'efficacité de ces médicaments, ils peuvent provoquer divers effets secondaires. Les plus courants incluent la prise de poids, le développement de l'ostéoporose. C'est pour cette raison qu'il est nécessaire d'utiliser tous les autres moyens du traitement et, après leur inefficacité, d'utiliser des stéroïdes.

Myorelaxants

Dans le processus de traitement de la sciatique, utilisez des relaxants musculaires qui aident à détendre le système musculaire et à soulager les spasmes musculaires. Ceux-ci sont prescrits pour une courte période et, le plus souvent, par cours.

Les myorelaxants sont prescrits au coucher, dans les cas où les spasmes ne dérangent qu'une nuit, il ne peut s'endormir pour cette raison et une raideur musculaire est observée le matin. Parmi ces médicaments sont les suivants:

  • Mydocalm (le médicament est disponible sous forme de comprimé et convient au traitement des maux de dos, chez l'adulte comme chez l'enfant);
  • Clonazépam (sauf pour son action myorelaxante, le médicament a un effet hypnotique);
  • Clonidine (relaxant musculaire a également un effet analgésique);
  • La capsaïcine (la pommade portant ce nom est un analogue synthétique d’origine naturelle, car elle contient une substance au poivron rouge).

Chondroprotecteurs

Ces médicaments sont prescrits en cas de compression de la racine nerveuse par un disque rachidien déformé. Ceux-ci incluent le médicament Teraflex, qui peut être utilisé par les adultes et les enfants à partir de 15 ans. Les effets secondaires dans ce cas sont rares. Les seules contre-indications à l'utilisation des fonds sont l'intolérance individuelle, la grossesse et l'allaitement, l'insuffisance rénale chronique.

Le médicament Terafleks - l'un des médicaments les plus efficaces pour la restauration du tissu cartilagineux

Un autre médicament chondroprotecteur peut être appelé chondroxyde. Une pommade portant ce nom aide à ralentir les changements dégénératifs-dystrophiques, à anesthésier, à soulager le processus inflammatoire, à restaurer le cartilage articulaire et à améliorer la mobilité. Parmi les effets secondaires, il ne s'agit que d'une réaction allergique cutanée.

Les gélules portant le nom de «Struktum» sont prescrites aux adultes et aux enfants de plus de 15 ans.

Le médicament peut provoquer diverses réactions allergiques de la peau, ainsi que le syndrome de nausée-vomissements. Pour cette raison, il n’est pas recommandé d’intolérance individuelle aux composants.

Remèdes populaires

Il est possible de traiter la radiculite des reins à la maison en utilisant des remèdes populaires. Le plus simple est de se réchauffer. Vous pouvez également faire une compresse de radis noir, préalablement frottée sur une râpe grossière, étalée sur une gaze et recouverte d'un linge chaud. La compresse est faite quotidiennement, jusqu'à la disparition du syndrome douloureux. À la maison, vous pouvez frotter sur la base de jus de radis et de raifort, que vous diluez avec de l’eau égale dans de l’eau chaude.

Il est possible de traiter la radiculite à la maison à l'aide de pommes de terre préalablement frottées et étalées à l'aide d'une compresse sur la zone touchée. Une compresse avec pommes de terre et bicarbonate de soude n’est pas moins efficace: elle est bouillie avec la pelure (500 g), une purée et quelques cuillerées à thé de bicarbonate de soude sont ajoutées. Après un mélange minutieux, le produit fini est utilisé comme une compresse sur la zone touchée.

Les autres remèdes populaires sont les herbes. Par exemple, vous pouvez créer une compression de bardane appliquée à la zone douloureuse. Une telle plante supporte la douleur. Une autre plante médicinale est le houblon, à partir duquel on frotte: 20 g de cônes de houblon sont versés avec de l'eau bouillante dans un volume de 200 ml et mis à incendier pendant 30 minutes.

En tout état de cause, l'utilisation de remèdes populaires ne vaut pas la peine, car ceux-ci ne sont considérés que comme une méthode auxiliaire de traitement de la radiculite. L'avantage est que seuls les médicaments et que ceux prescrits par le médecin traitant.

Traitement de la sciatique à la maison

Le traitement de la sciatique à domicile peut considérablement faciliter la vie du patient. Les médecins disent qu'il est possible de traiter la radiculite à domicile tout en maintenant son efficacité et sa mobilité normales. Le patient peut travailler en toute sécurité et consacrer du temps à ses loisirs, en évitant uniquement les activités pouvant causer une douleur intense. Lorsque la radiculite est facile à atteindre, en utilisant le traitement des remèdes populaires.

Quelle est la sciatique

La douleur se développe de façon spectaculaire dans la colonne lombaire, elle est partiellement localisée dans la région pelvienne, du côté opposé des cuisses, du mollet et parfois des pieds. Le syndrome douloureux n’est localisé que d’un côté du corps. Les causes communes de la sciatique sont les déformations osseuses et la formation herniaire de disques intervertébraux. Les jeunes gens développent rarement une radiculite, le risque augmente à un âge moyen, le groupe de risque le plus grave est celui des patients de 50 ans et la probabilité de tomber malade diminue.

La radiculite provoque de graves douleurs chez les patients et dégrade la qualité de vie. Cependant, malgré des symptômes graves, la radiculite lombaire est traitée avec succès de manière conservatrice. Une intervention chirurgicale est rarement nécessaire.

Que faire au moment de l'exacerbation

La radiculite répond bien à l'auto-guérison. L'utilisation de médicaments, de compresses diverses, le traitement de la radiculite avec des remèdes populaires sont autorisés.

Lors d'une attaque de radiculite, il est d'abord nécessaire de supprimer le syndrome douloureux. Prenez une position horizontale, créez des conditions confortables pour vous-même. Les orthopédistes conseillent de s'installer dans la position suivante.

Allongé sur le dos, pliez les jambes au niveau des articulations du genou et de la hanche en les plaçant sur un rouleau serré. Les pieds et le tibia ne devraient subir aucune tension. Placez un petit oreiller moelleux sous la tête. Dans cette position, reposez-vous sans faire de mouvements brusques et sans vous calmer. Cela aidera à soulager votre état en faisant lentement face aux processus inflammatoires et œdémateux.

Une autre option est de vous allonger sur le ventre, de placer un oreiller raide sous le bas du dos et un autre - sous la tête et les épaules. Pliez légèrement vos jambes au niveau des articulations du genou, en plaçant également un fin rouleau sous vos tibias. Ayant pris cette position, frottez les zones de pommade chauffante pour la douleur, puis couvrez-vous avec une couverture chaude.

Il est enfin difficile de guérir la radiculite, mais vous pouvez considérablement améliorer votre vie en éliminant rapidement la douleur. Dans une situation telle que la sciatique, le traitement à domicile doit commencer immédiatement pour que la douleur ne cesse plus.

Des médicaments

  • Les analgésiques suppriment la douleur lors de la radiculite (paracétamol, pentalgin);
  • s'il est impossible de faire face à une forte crise de douleur, une injection d'anesthésique aidera le patient - cela fonctionnera presque instantanément (Lidocaïne, Tremicain);
  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens (Diclofenac, Indomethacin) agissent avec la principale cause de la douleur - processus œdémateux et inflammatoire;
  • lors d'une crise douloureuse sévère, les stéroïdes sont également recommandés (Dexaméthasone ou Kenalog);
  • les relaxants musculaires réduisent les spasmes musculaires, mais ont de nombreux effets secondaires, sont prescrits avec soin par un médecin et uniquement dans des situations difficiles (Cyclobenzaprine, Métocarbamol);
  • Les gels et les onguents aideront à faire face au problème lui-même et aux symptômes - ils réduiront l'inflammation et le syndrome de la douleur (Ketonal, Finalgon).

Méthodes folkloriques

A la recherche d'une réponse à la question de savoir comment traiter la radiculite à domicile, faites attention à la médecine traditionnelle. La maladie est ancienne. Les gens ont trouvé de nombreuses façons de soulager la douleur à une époque où le travail physique était plus courant et où le dos était soumis à des charges plus graves.

Ail

L'ail a un puissant effet anti-inflammatoire. En prenant trois grosses têtes d’ail, placez-les dans une casserole, versez 0,5 litre d’eau et amenez à ébullition. Retirez les têtes et frottez le porridge. Mettez ce mélange sur une serviette et placez-le dans la zone de douleur. Au sommet, tenez la cellophane, puis couvrez-vous à chaud. Cette méthode peut être utilisée tout au long de la journée, mais il est déconseillé de l'utiliser pendant le sommeil.

Cire d'abeille

Le remède traditionnel à la cire d'abeille est un moyen puissant de vous réchauffer le dos. Il est préférable de l’utiliser quelques jours après le début de la douleur. Amener la cire à l'état liquide en utilisant un chauffage à la vapeur. Graisser légèrement la zone du site douloureux. A ce moment, la cire doit rester un peu et prendre la température à laquelle elle ne brûlera pas le bas du dos. Appliquez de la cire sur l'huile de bardane. Fermez la compresse obtenue avec de la cellophane ou du papier d'aluminium et faites une ceinture chauffante avec une écharpe ou un foulard en laine.

Ne bougez pas pendant la procédure - restez en position horizontale, face cachée. La cire d'abeille réchauffera les tissus mous, calmera le nerf sciatique, éliminera l'inflammation.

Ceintures De Laine

Il est possible de traiter la radiculite des longes à la maison en utilisant la laine de chien ou de mouton. Utilisez une écharpe tricotée faite de ces matières. Vous pourrez également la tricoter vous-même ou la couper dans une vieille veste, en fixant des élastiques pas trop serrés à votre ceinture. Avant de commencer à utiliser la courroie, faites-la tremper dans une solution saline, mais une fois sèche, l’essence de cette méthode réside dans l’action de la chaleur sèche.

La ceinture peut être portée en permanence, y compris pendant le sommeil. La chaleur sèche affecte très doucement le dos douloureux et soulage la douleur.

Radis noir

Le jus de ce légume a un puissant effet anti-inflammatoire et est donc utilisé pour traiter la sciatique. Légumes de taille moyenne se transforment en bouillie, mélanger avec quelques cuillères à soupe de miel et un verre de vodka. Étalez la zone de répartition de la douleur avec de l'huile de bardane ou de tournesol, recouvrez de gaze sur laquelle vous déposez le mélange préparé. Couvrir avec du cellophane ou un film plastique, envelopper le bas du dos. Détendez-vous avec une compresse pendant quelques heures. Vous pouvez le rendre encore plus efficace en allant d'abord au bain.

La chaleur humide du bain de vapeur russe a un effet profond sur les tissus mous et facilite l'irritation du nerf sciatique lors d'une exacerbation aiguë de la sciatique. Par conséquent, si possible, vous devriez visiter le bain, il sera particulièrement utile d'utiliser des balais en bouleau ou en chêne. Après exposition à des balais dans la zone d'inconfort, frottez doucement le savon noir pour lessive. Si cela ne provoque pas de douleur intense, le mouvement peut être assez intense. En sortant du bain, envelopper chaudement et aller au lit, la douleur se retire plus tôt le matin.

Des pommes de terre

Les pommes de terre ordinaires apportent une autre réponse à la question de savoir comment traiter la radiculite du rein. Faites bouillir cinq tubercules de taille moyenne et de pertolkite, mais avec la pelure. Graisse départementale à la bardane ou à l’huile de tournesol, recouvrir de gaze, elle soulagera la douleur.

Placez le gruau légèrement refroidi sur un endroit graissé et couvert, mettez du cellophane sur le dessus, enveloppez-vous. Reste en position horizontale jusqu'à ce que la compresse soit complètement froide. Ce remède agit en fonction de la rapidité avec laquelle la pomme de terre libère sa chaleur humide. Vous pouvez utiliser et pommes de terre crues. Frottez-le grossièrement, mélangez avec de l'essence dans un rapport de 1: 1, appliquez de la gaze et n'utilisez pas plus d'un quart d'heure.

Bodyaga et Camphre

C'est une compresse traditionnelle de bodyaga et de camphre. Le premier ingrédient provoque un flux sanguin important dans la zone à problèmes du dos et le camphre a un puissant effet de réchauffement. Mélangez 100 g de poudre de camphre et de bodyagi, saupoudrez avec un mélange de beurre fondu et bouilli. Bien mélanger, laisser refroidir.

Masser légèrement le massage dans la zone douloureuse, plusieurs fois par jour. Gardez le frottement de camphre au réfrigérateur.

Thérapie de neige

À la recherche de quoi traiter la radiculite, ils se tournent généralement vers des agents chauffants, mais le froid a aussi des propriétés cicatrisantes. Il apaise le lumbosacral, soulageant ainsi la douleur. La neige est préférable d'utiliser dès le début de l'attaque. Si c'est l'hiver dans la cour, mettez la neige dans un bocal de trois litres, mélangez le contenu avec une poignée de sel et versez-le sur le dos du patient. Mettez préalablement une toile cirée, car la neige va immédiatement fondre.

Un froid sévère est désagréable, mais efficace en cas de sciatique aiguë, la douleur va rapidement commencer à s'estomper.

Physiothérapie

Lorsque les remèdes traditionnels contre la radiculite ont déjà terminé leur tâche et que le patient a cessé de souffrir, la thérapie physique devrait commencer. La thérapie par l'exercice stimule les mouvements du sang et de la lymphe, améliore le trophisme, élimine les processus stagnants. L'espace intervertébral augmente, la masse musculaire augmente progressivement, ce qui permet d'éliminer les processus œdémateux et inflammatoires.

La thérapie par l'exercice est contre-indiquée en cas de radiculite, si le patient est dans un état grave, connaît une période d'exacerbation ou a des problèmes cardiaques.

Tous les exercices avec radiculite doivent être effectués couchés, assis ou à quatre pattes, dans ces positions la pression sur la colonne vertébrale diminue. La tâche des exercices est d'éliminer le spasme des muscles des épaules, des bras et du dos. Vous ne pouvez pas effectuer d'exercices qui nécessitent une flexion ou une flexion du dos, car cela peut augmenter la pression sur les disques intervertébraux.

Qu'est-ce que l'arthrose sans couverture du rachis cervical?

Epidurit rachis c'est quoi

Tuberculose rachidienne: comment vaincre la maladie?

Traitement de la radiculite lombaire à la maison

Ce diagnostic est familier à beaucoup. Cela est même considéré comme banal et, quelle que soit la douleur au dos, les gens répondent le plus souvent: «radiculite». La pathologie est vraiment extrêmement commune et survient plus souvent que les autres parmi les maladies de la zone vertébrale lombaire. Il s'exprime dans la défaite des racines de la colonne vertébrale. Mais la radiculite peut survenir pour différentes raisons. Malgré la prévalence et non les symptômes les plus terrifiants (il existe des maladies de la colonne vertébrale avec des symptômes beaucoup plus brillants), la sciatique a tendance à devenir chronique. Des rechutes fréquentes sont également possibles et ont un impact négatif important sur la qualité de vie du patient. Par conséquent, en utilisant des remèdes traditionnels, la radiculite n'est traitée qu'au stade de la rémission (en l'absence d'aggravation, qui a été supprimée avec un traitement médicamenteux) et uniquement avec l'approbation du médecin traitant.

Pourquoi la maladie survient

Avant le traitement, il est nécessaire de traiter l'étiologie, au moins superficiellement. D'où vient la sciatique? Il y a un demi-siècle, on pensait qu'il s'agissait d'une "maladie des personnes âgées". Aujourd'hui, chaque huitième habitant de la planète en souffre, parmi lequel il y a beaucoup de jeunes.

Au fait. Si nous traduisons le nom de la maladie en latin (radicula - “racine”), il devient clair que nous parlons de racines nerveuses (terminaisons) qui, pour une raison quelconque, se sont avérées endommagées.

Radiculite lombaire et lombo-sacrée, localisée dans les zones vertébrales correspondantes. Les deux provoquent des processus dégénératifs-dystrophiques des segments et des structures de la colonne vertébrale. Les deux commencent par une douleur soudaine ressentie par le patient, généralement après un exercice. Les analgésiques soulagent le syndrome douloureux, mais reviennent ensuite sous une forme renforcée.

Le plus "populaire" et souvent trouvé est la forme lombo-sacrée. À risque:

  • patients d'âge;
  • les personnes travaillant par mauvais temps;
  • sujet à l'hypothermie;
  • sujet aux blessures;
  • avoir un travail dynamique, actif ou physiquement difficile;
  • avoir un travail sédentaire ou debout statique.

Outre les conditions générales de provocation, il existe des conditions spécifiques pouvant déclencher une sciatique lombaire:

  • blessure mécanique;
  • l'infection résultante dans la phase active;
  • l'hypothermie;
  • ostéochondrose;
  • effacer le disque;
  • hernie;
  • formations tumorales;
  • phénomènes de déformation dans les segments vertébraux;
  • sels à la surface des articulations / cartilage;
  • la sténose;
  • les ostéophytes;
  • avoir du stress;
  • vieillissement immédiat, entraînant des modifications osseuses liées au vieillissement;
  • soulever ou porter des poids qui ne correspondent pas au poids / à la force / à l'endurance;
  • violation du processus métabolique des substances.

Conseil Il y a de nombreuses raisons pour "gagner" une radiculite. Mais diagnostiquer ce n'est pas facile. Le diagnostic est principalement compliqué par des symptômes généralisés. Par conséquent, vous ne devez en aucun cas vous poser vous-même un diagnostic de radiculite.

Symptômes et diagnostic

Si un patient a déjà eu à ressentir les sensations d'une radiculite débutante, il peut s'en souvenir très bien. Mais pas nécessairement avec des symptômes de rechute seront identiques. Les principaux symptômes sont les suivants.

Tableau Description des symptômes de la sciatique.

Traitement de radiculite des reins à la maison

Les problèmes de dos apparaissent chez presque tous les adultes, à partir de 30 ans. La région lombaire souffre le plus souvent, car elle représente la charge principale. Par conséquent, beaucoup se demandent comment traiter la radiculite du rein à la maison, afin de ne pas courir la maladie. Mais avant de commencer le traitement, il est nécessaire de comprendre les manifestations de la maladie. Ensuite, demandez l'aide d'un spécialiste.

Symptômes de la sciatique lombaire

Les problèmes avec la colonne vertébrale proviennent le plus souvent d'une mauvaise posture ou d'un effort physique intense. Les pathologies associées et un mode de vie sédentaire peuvent aggraver la situation. Le développement de l'ostéochondrose, l'hypothermie ou la formation d'une hernie intervertébrale peut provoquer une radiculite. La maladie ne peut pas passer inaperçue. Par conséquent, il est nécessaire de surveiller de près les signaux du corps.

Les principaux symptômes de la sciatique de la colonne lombaire:

  1. L’émergence d’une gêne sous forme de douleurs lancinantes au moment de se pencher, de tourner le corps, de soulever des poids.
  2. Flexion difficile des membres inférieurs dans les articulations du genou, ainsi que l'incapacité de bouger les orteils normalement.
  3. L'apparition et l'augmentation de la douleur dans la colonne lombaire au moment de l'éternuement, de la toux, avec la tension du tissu musculaire de l'abdomen.
  4. Impossibilité d'effectuer normalement des tours dans les parties et se penche en avant, en arrière. Le mouvement est aggravé par une douleur aiguë.

En cas de radiculite, les disques situés entre les vertèbres se gonflent dans différentes directions, ce qui provoque un pincement des terminaisons nerveuses. Cet état de la colonne lombaire fait que le syndrome de la douleur ne se ressent pas seulement au bas de la colonne. Un inconfort survient dans la région des fesses, des cuisses et des jambes, ainsi que dans la région du mollet. La douleur a un caractère tirant désagréable. A partir de cela, il n'est pas immédiatement possible de déterminer le lieu réel de la lésion de la colonne vertébrale.

C'est important! Une radiculite aiguë du bas du dos apparaît pendant plusieurs semaines. A cette époque, il faut nécessairement se reposer. Cela permettra de protéger le dos autant que possible de toute charge.

Traitement de la radiculite lombaire

Pour savoir comment traiter la compression des racines nerveuses dans la colonne vertébrale inférieure, il est nécessaire de déterminer exactement la cause de cette affection. Pour ce faire, il est recommandé de consulter un médecin et non l'automédication. Le spécialiste établira un diagnostic et, si les inquiétudes relatives à la radiculite du bas du dos sont confirmées, prescrira un traitement adéquat.

Les principales directions dans le traitement de la sciatique aiguë:

  1. Soulagement de la douleur Dans ce cas, Diclofenac, Ortofen, Ibuprofen est nommé. Il est recommandé de prendre de tels médicaments uniquement en cas de syndromes douloureux graves. Avec l'amélioration des pommades limite d'état (Diclofenac-gel, Finalgon, Indomethacin).
  2. L'utilisation des blocages est le soulagement de la douleur. Ce n'est pas un traitement, mais l'anesthésie locale, qui est utilisée dans le cours aigu de la radiculite. Pour l'injection, utiliser Trimekain, Novocain, Lidocaine.
  3. Physiothérapie Initialement, les ultrasons sont utilisés en mode pulsé. Lorsque les symptômes disparaissent, le mode continu est appliqué.

Faites attention! Pour la radiculite aiguë, les anti-inflammatoires ne conviennent pas toujours. La douleur est initialement copiée, puis la cause de l'exacerbation est découverte et c'est seulement à ce moment-là qu'il est déterminé quoi traiter.

Application dans le traitement du massage sciatique lombaire et de la thérapie par l'exercice

Il existe de nombreuses causes de problèmes de dos. Les indications générales pour une thérapie complexe sont le massage et l'exercice modéré. Ils renforcent les muscles du dos, permettent aux ligaments de revenir à un état normal et restaurent la mobilité des articulations.

Recommandations générales pour le massage lombo-sacré

La séquence d'exercices pour renforcer les muscles du dos et de la cavité abdominale:

  1. Vous devez vous allonger sur le sol, les jambes légèrement pliées au niveau des genoux. Il est préférable de poser les mains sur le ventre, de se lever en douceur, sans effort et sans secousses. De telles actions nécessitent au moins 10, s'il n'y a pas de douleur.
  2. Les pieds s'approchent du sol, les genoux dans les jambes pliées, la position - couchée sur le sol. Il est nécessaire de forcer la presse et de la maintenir enfoncée pendant 2 à 3 secondes. Faites de tels exercices 10-12.
  3. Allongé sur le sol, redressez les jambes, les bras aux coutures. Les membres inférieurs se lèvent à leur tour et se plient au niveau des genoux, puis s'abaissent lentement. Faire de tels exercices avec chaque jambe 12-15 fois, puis avec les deux jambes en même temps.
  4. Le dos est appuyé contre le sol, les bras le long du corps. Vous devez lever vos jambes et faire l'exercice "vélo" (pédales imaginaires).
  5. Allongé sur le sol, redressez vos jambes et balayez tout en peignant des ciseaux dans les airs. Il devrait commencer par quelques fois, chaque jour augmentant le nombre d'exercices.

Les actions énumérées de la culture physique thérapeutique (thérapie par l'exercice) visent à renforcer les muscles abdominaux. Pour créer un corset de soutien fort pour une colonne vertébrale faible, vous devez également balancer vos muscles du dos.

Thérapie par l'exercice pour la radiculite

Exercices de gymnastique pour renforcer le dos:

  1. Allongez-vous sur le ventre, soutenez le menton avec vos mains. Soulevez alternativement vos jambes et maintenez-le dans cette position pendant quelques secondes. Dans ce cas, les membres inférieurs ne se plient pas. Répétez jusqu'à 15 fois.
  2. Position - Allongez-vous sur le sol face cachée. Faites une balançoire en imitant la brasse. De telles actions font 12-16 fois.
  3. Allongez-vous sur le ventre. Les mains s'étirent en avant, les jambes lisses. Relever alternativement votre main gauche avec votre pied droit, votre main droite avec votre pied gauche. Répétez l'exercice 10 fois.
  4. Allongé sur le ventre, croisez les bras dans le dos. Dans une telle position pour lever la tête, réduire les omoplates et lever les épaules. Faites 15 répétitions.

Faites attention! Tous les exercices visant à renforcer le dos et la presse doivent être effectués en douceur, en évitant les secousses. De même, en cas de douleur ou autre gêne, il est préférable de réduire la charge ou d’annuler temporairement les exercices.

Après les exercices ci-dessus, vous devez vous détendre la colonne vertébrale en faisant une gymnastique spéciale:

  1. Allongez-vous sur le sol, pliez la jambe au genou, tirez-la vers la poitrine avec vos mains. Faites la même chose avec l'autre jambe. Mouvement lisse et détendu.
  2. Massage de la région lombaire - en décubitus dorsal pour serrer les genoux et se balancer vers la droite, puis vers la gauche.
  3. Masser toute la colonne vertébrale - étreindre les genoux avec vos mains, les tirer vers le haut jusqu'à la poitrine, se balancer d'avant en arrière.

Une telle gymnastique détend bien la colonne vertébrale, l'étire. Contribue ainsi à la libération des racines nerveuses pincées.

Traitement des remèdes populaires

Le plus souvent, la radiculite des longes est exacerbée au moment le plus inopportun. Si cela se produit à la maison, vous devez utiliser des remèdes populaires pour fournir les premiers soins au patient.

Frotter le poivron rouge et réchauffer l'alcool

Moudre 2 petites cosses de piment fort. Versez 270 ml d'alcool. Tout est bien à prévenir, et frottez le dos avec cette solution, puis enveloppez-le avec du cellophane, en le fixant avec un foulard en laine. Un tel outil va rapidement soulager la douleur, réchauffer et détendre les muscles.

Enveloppement Bardane Anesthésique

Humidifiez plusieurs feuilles de bardane avec de l’eau, essuyez-les et appliquez-les sur le bas du dos. Couvrir avec une pellicule de polyéthylène, fixer avec une écharpe chaude. C'est un bon moyen de soulager la sciatique lombaire lors d'un traitement à domicile. Une telle compresse est recommandé d'appliquer pendant 30-40 minutes.

En plus du soulagement de la douleur, de nombreuses recettes aident la maison à se débarrasser rapidement de la sciatique. Si vous comprenez comment traiter correctement cette maladie, vous pouvez obtenir une amélioration rapide.

Infusion pour bains thérapeutiques

Dans 1 litre d'eau bouillante, faites bouillir 1,2 kg de jeunes pousses de pin pendant environ 20 minutes, puis laissez infuser au moins 5 heures. Le liquide filtré doit être ajouté dans un bain bien chaud (environ 37 degrés). La procédure est effectuée pas plus de 15 minutes pour une demi-heure avant le coucher.

Faites attention! Pour renforcer l'effet thérapeutique de tels bains, il est recommandé de frotter le dos avec de l'huile de sapin après le bain.

Le traitement à domicile avec les méthodes traditionnelles fonctionnera plus rapidement s'il est utilisé comme adjuvant de la radiculite dans le traitement médicamenteux complexe. De plus, ne vous soignez pas vous-même. Avant d'utiliser une recette particulière, il est recommandé de consulter un spécialiste.

Prévention de la radiculite lombaire

La douleur lombaire est très désagréable, ils freinent le mouvement et apportent un grand inconfort. En les sentant une fois, une personne tente d'éviter les répétitions. Par conséquent, il est nécessaire de respecter les règles de prévention suivantes:

  1. Exercice modéré sous forme de marche, thérapie d'exercice, natation.
  2. Respect des règles de travail et de repos. Essayez de ne pas trop travailler la colonne vertébrale.
  3. Évitez de rester longtemps dans un état plié. Il est important de ne pas faire de virages serrés ni de basculer.
  4. Répartition adéquate du poids. Il est recommandé de porter les sacs à deux mains pour que la charge agisse uniformément sur la colonne vertébrale.
  5. Utilisation régulière de procédures thermales (bain, sauna). Cela permettra d'éliminer l'excès de liquide, le sel du corps, pour éviter les poches.
  6. Dormir sur un lit confortable. La couchette ne devrait pas être bosselée ni bosselée, ni trop molle ni trop dure.

Savoir En adhérant aux mesures préventives, vous pouvez éviter de nouvelles attaques de radiculite, ainsi que son développement ultérieur.

La sciatique lombaire peut être traitée à la maison. Si vous suivez les instructions pour guérir la pathologie à l'aide de remèdes populaires, vous obtiendrez de bons résultats. L'essentiel est de consulter votre médecin pour savoir comment vous débarrasser de la radiculite, puis de procéder au traitement à domicile.

Symptômes et traitement de la radiculite des reins à la maison

Le mal de dos peut être un signe de sciatique. Réduire la manifestation de cette maladie peut être autonome, sans avoir à visiter un établissement médical. Le traitement de la radiculite du bas du dos à la maison comprend la prise de médicaments et l’utilisation de remèdes traditionnels, notamment les pommades, les compresses et l’échauffement.

Causes de la radiculite

Il existe de nombreuses raisons de ce type, parmi lesquelles les experts identifient les principales:

  • mode de vie inactif;
  • forte charge sur la colonne vertébrale;
  • hernie intervertébrale;
  • développement de la croissance osseuse dans la colonne vertébrale;
  • oncologie;
  • maladies des organes internes (système cardiovasculaire et urogénital);
  • stress sévère;
  • échec du métabolisme;
  • système musculaire faible;
  • maladies infectieuses;
  • consommation excessive de sel.

Pour éviter les problèmes de dos, vous devez éliminer ces facteurs de risque, si possible.

Symptômes de radiculite

Il convient de prêter attention aux symptômes suivants de la maladie:

  • douleur dans la région lombaire - et elle peut être aiguë ou étouffée;
  • perte de sensation - engourdissement accompagné de picotement et de sensation de brûlure;
  • faiblesse musculaire - dans de rares cas, une atrophie musculaire se produit.

En remarquant les symptômes décrits, vous devez consulter un spécialiste pour obtenir des conseils.

Traitement de la toxicomanie

N'oubliez pas qu'aucun médicament ne peut guérir rapidement la sciatique. La thérapie nécessite une approche globale et systématique.

Pilules

  • Analgésiques. Ce groupe de médicaments ne va pas aider à soulager les symptômes. Mais seulement pour soulager la douleur qui, avec une telle maladie, peut être dure et simplement insupportable. En plus de réduire la douleur, les analgésiques abaissent la température du corps, en particulier la zone touchée, et réduisent l'enflure due à une circulation sanguine accrue. Les comprimés les plus courants et les plus efficaces de ce groupe sont Analgin, Butadion, Ketorol, Baralgin.
  • Myorelaxants. Prendre ces médicaments aidera à se débarrasser des spasmes musculaires et favorisera la relaxation musculaire. Les moyens les plus populaires sont Mydocalm et Scutamil.
  • Anti-inflammatoire. Leur action est dirigée directement vers le centre de l'inflammation. Après application, l'inflammation et la douleur sont réduites en raison de l'effet de substances biologiquement actives sur les terminaisons nerveuses de la colonne vertébrale. Les médicaments de ce groupe sont recommandés pour être pris qu'après un repas, car ils irritent la muqueuse gastrique. Les médicaments sont complètement contre-indiqués pour les personnes souffrant d'un ulcère à l'estomac. Parmi le grand nombre de propositions figurent les suivantes: diclofénac, kétoprofène, nimésulide et Movalis.
  • En plus de ces groupes, la sciatique peut être guérie avec des antibiotiques, des antiviraux ou des stéroïdes. Un traitement supplémentaire est considéré comme les diurétiques (ils éliminent les fluides et soulagent le gonflement) et les complexes vitaminiques.

Pansements

  • Nano plâtre. C'est un excellent remède contre le mal de dos. Il contient les plus petites particules médicinales qui pénètrent profondément dans la peau et agissent directement sur le site de l'inflammation. L'effet est ressenti beaucoup plus rapidement, contrairement à d'autres médicaments thérapeutiques. Il est nécessaire de suivre les règles pour l'application du nano-plâtre: appliquer uniquement sur une peau sèche et intacte; après le traitement, dont la durée est spécifiée dans les instructions, laissez la peau se reposer; après avoir appliqué la peau à essuyer avec un chiffon humide.
  • Plâtre au poivre. La tâche principale consiste à réchauffer la peau et à augmenter la circulation sanguine dans la zone enflammée. Une fois le patch attaché, la douleur disparaît et les spasmes diminuent. Un patch est conçu pour une utilisation de deux jours sans interruption. Avant ka, les moyens appliqués sur la peau doivent être dégraissés à la vodka ou à l'alcool. Les instructions indiquent que l'application n'est pas recommandée pour les jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes allergiques.
  • Avec un effet chauffant. Il exerce plusieurs actions thérapeutiques à la fois: soulagement de la douleur, amélioration de la microcirculation dans les tissus, activation de la sortie lymphatique de la région spasmodique, nutrition des tissus mous. Ne pas appliquer de pommade sur la peau endommagée. Les sels et les poisons sont éliminés du corps avec la sueur et l'urine. Il est interdit d’utiliser de telles drogues plus de trois fois par jour. Avant d'appliquer la pommade, la peau doit être malaxée et légèrement réchauffée. Les moyens les plus populaires sont Fenalgon, Kapsikam, Sauveteur Forte, Gymnastogal.
  • Avec effet analgésique. Inclus dans la composition des substances visant à bloquer les enzymes de cyclooxygénase, en raison desquelles commence le processus inflammatoire. De tels outils agissent dans plusieurs directions: ils réduisent la douleur et l’enflure, rafraîchissent la zone d’inflammation et réduisent le niveau de perméabilité vasculaire et capillaire. Il peut y avoir un effet secondaire sous la forme d'un petit gonflement, ce qui s'explique par la sensibilité de la peau. Le plus commun et efficace - Diclofenac, Ketonal et Fastum-gel.
  • Localement ennuyeux. Assurez-vous d'inclure le venin d'abeille ou de serpent. Après l'application, un léger signal de picotement indique que le flux sanguin a commencé à s'activer. Pendant la grossesse, ces médicaments ne sont pas prescrits. Les contre-indications sont également les suivantes: hématomes, ecchymoses, tuberculose, maladies névralgiques et infectieuses. Il est interdit d'appliquer des moyens sur la peau endommagée. Les principales actions des pommades localement irritantes: réchauffer le corps, améliorer la mobilité des articulations, saturer les tissus en oxygène, améliorer les processus métaboliques, éliminer les toxines. Les onguents populaires de ce groupe sont Viprosal, Virapin et Vipratox.

Appareil de traitement

Le dispositif le plus populaire, qui aide dans les cas où il attrape son dos, est le Vitafon. Maintenant publié plusieurs variétés de cet appareil. Mais pour un usage domestique est le plus approprié Vitafon ordinaire. Il est facile à utiliser et peu coûteux. L'utilisation du Vitafon aidera à améliorer la circulation sanguine et lymphatique et à réduire les poches.

Remèdes populaires pour la radiculite

Frotter

  1. 5-7 gouttes d'huile de lavande mélangées à 10 gouttes d'huile végétale, chauffez doucement le mélange et frottez-le dans la zone enflammée.
  2. Dissolvez 25 g de sel dans 100 ml d’alcool, ajoutez une gousse de piment et 40 g de graisse de porc. Gardez tous les composants dans un bain d’eau jusqu’à ce que la graisse soit complètement fondue.
  3. Racines de bardane infusées d'alcool. Cette teinture est vendue toute faite dans les pharmacies et est bon marché, mais elle s'est établie comme un excellent remède contre la radiculite.
  1. Prenez l'ail et la graisse intérieure dans un rapport de 1: 2. Bien mélanger jusqu'à l'obtention d'une masse homogène, légèrement chaude et frotter dans le dos.
  2. 15 grammes de cônes de houblon versent 200 ml d'eau, mettez le feu et faites bouillir jusqu'à ce que le volume d'eau soit réduit de moitié. Après cela, sans laisser le bouillon refroidir, ajoutez-y de la vaseline jusqu'à ce que le milieu devienne pâteux.

Des compresses

Mélanger un oeuf avec 2 cuillères à soupe de vinaigre et 4 c. cuillères d'essence de térébenthine. Amener à homogénéité et appliquer une telle compresse pour la nuit. Au matin, la douleur est beaucoup réduite, même s'il était encore impossible de se détendre le soir.

Échauffement

Prenez le sable et réchauffez-le bien. Mais pour qu'il puisse être touché. Placez le sable dans un sac en tissu et placez-le sur le dos. Gardez jusqu'à ce que le sable refroidisse complètement.

Traitement au sel

Pour la préparation du prochain outil, prenez un paquet de sel (1 kg), 2 cuillères à soupe de poudre de moutarde et 100 ml d’eau. Tous les composants se mélangent et s'enflamment. Le mélange obtenu est appliqué sur le dos, recouvert de polyéthylène, puis enveloppé dans un foulard en laine.

Mumie

  • 3 grammes de momie et la même quantité de miel mélangés. Frottez un peu au-dessus de la zone touchée avant le coucher, laissez passer la nuit. Le matin, essuyez la peau avec un chiffon humide.
  • 3 grammes de momie mélangés à 10 grammes de soufre. Dans les paumes, broyer le mélange pour former une pâte. Frottez dans le bas du dos. Mais avant cela, le patient doit prendre un bain chaud.

Ortie

Sécher et hacher les feuilles d'ortie. Mélanger avec de la vaseline et du poivre amer dans un rapport de 2: 1: 1. La pommade résultante à appliquer sur la zone touchée 2 fois par jour.

Une autre recette: hachez les orties fraîches dans un mélangeur. Combinez avec du beurre et du raifort râpé dans les mêmes proportions. Mélange mis dans un pot. Chaque soir, frottez un peu dans le bas du dos pendant 20 jours.

Huile de camphre et châtaigne

Les fruits marronniers se réduisent en poudre, mélangés à de l'huile de camphre. Les composants doivent être pris dans la même quantité. Le mélange obtenu enduit une tranche de pain noir et l’applique sur le point sensible. Les guérisseurs prétendent que c'est le remède le plus puissant contre la radiculite.

Pansements moutarde

Les pansements de moutarde sont trempés dans l'eau pendant quelques minutes. Puis appliqué sur le site de l'inflammation. Couvrir avec du polyéthylène et envelopper avec une serviette épaisse. L'effet de l'échauffement sera perceptible après trois minutes. Pour éviter les brûlures de la peau, le temps d’exposition ne doit pas dépasser 15 minutes.

Traitement des gâteaux

Pétrir la pâte sur l'eau sans utiliser de sel. Pour ce faire, utilisez de la farine de seigle. Abaisser la hauteur de pâte de 1 centimètre. Lubrifiez un côté avec de la térébenthine et attachez-le à la plaie. Couvrir le gâteau avec du polyéthylène et envelopper une couverture. Une fois que les picotements ont commencé, notez 15 minutes supplémentaires. Après cela, retirez le gâteau et essuyez bien la peau.

Traitement de la sciatique lors de l'exacerbation

L'exacerbation de la maladie n'est pas recommandée pour être traitée à la maison. Il est préférable d'appeler un médecin qui vous prescrira le traitement approprié. Pour réduire la douleur avant l'arrivée du médecin, vous pouvez boire 2 comprimés d'anti-inflammatoires, puis vous allonger sur la surface la plus dure de la maison.

Gymnastique, traitement à l'aide du ballon, charge

Tous ces exercices ne peuvent pas être effectués en période de maladie aiguë.

L'objectif principal de la gymnastique thérapeutique est de réduire la douleur et d'augmenter l'activité des muscles du dos. Cela est dû à une amélioration du flux sanguin. Le deuxième objectif de la gymnastique est de renforcer les muscles du dos.

exercices de mal de dos

Une série d’exercices comprend la rotation et la flexion du corps. Ensuite, vous devez vous dégourdir le dos. Si possible, vous pouvez vous tenir dans la barre quelques secondes (avec le temps, la durée de l'exercice peut être augmentée).

La charge comprend des exercices sur la presse inférieure, une orthèse de natation imitation, vous pouvez faire l'exercice "vélo" et roule sur une surface dure.

Fitball aide bien à la radiculite. Vous pouvez simplement vous allonger sur le ballon et le conduire pendant quelques minutes. Un autre bon exercice: couchez-vous sur le ventre pour que la poitrine et tout ce qui se trouve au-dessus de celle-ci soit dans les airs. Maximum se pencher en avant et soulever le corps. Les répétitions doivent être au moins 30.

Exercices avec fitball pour le mal de dos

Quoi ne pas faire avec la radiculite lombaire?

La chose la plus importante qui ne peut pas être faite est d’attendre que ça passe tout seul. Cela n'arrivera pas et la douleur ne fera que s'intensifier. Ensuite, vous devez éliminer les aliments salés, ce qui contribue à la rétention de sel dans les muscles et aux maux de dos.

Vous ne pouvez pas prendre des bains et des douches très chauds, en particulier lors d'une exacerbation. Les massages concernent la même période. Lorsque la maladie est activée, le massage ne peut être douloureux qu'en pinçant un muscle.

Conclusion

Cure sciatique est complètement impossible. Par conséquent, il est nécessaire d'essayer de renforcer le dos, de manière à minimiser les manifestations de la maladie, ainsi que de bloquer le développement ultérieur de la maladie.

Comment traiter la radiculite lombaire?

La radiculite (ou radiculopathie) est une pathologie courante du système nerveux périphérique associée à des lésions des racines des nerfs rachidiens.

La maladie survient pour diverses raisons et a tendance à évoluer de manière chronique avec des rechutes, affectant de manière significative la qualité de vie et l'état général des patients.

Le contenu

Qu'est ce que c'est ↑

Le nom "radiculite" vient du latin "radicula" (racine), qui indique l'essence de la maladie - la violation des racines nerveuses traversant la colonne vertébrale.

Le second nom de la sciatique lombaire - "lumbago" - provient du mot latin "lumbus" (longe) et indique l'emplacement de la lésion.

La radiculite lombo-sacrée est la forme la plus commune de la maladie, résultant de modifications mécaniques dégénératives et dystrophiques des articulations, des ligaments, des disques intervertébraux, des fibres nerveuses et des muscles de la colonne vertébrale.

La radiculite avec atteinte des racines nerveuses de la moelle épinière est appelée sciatique discogénique, radiculite lombaire avec atteinte des racines nerveuses du nerf sciatique - ischialgie.

Symptômes ↑

Le principal symptôme de la radiculite est la douleur aiguë qui se produit pendant le mouvement, dont la voie indique le site de l'atteinte de la racine nerveuse de la colonne vertébrale.

Lors de l'examen initial des patients atteints de radiculite, les symptômes généraux suivants ont été identifiés.

  • tension des muscles longs de la colonne vertébrale;
  • douleur locale en appuyant sur le côté des processus épineux, s'étendant à la surface des fesses;
  • blanchir et refroidir la peau le long du nerf endommagé;
  • transpiration excessive;
  • modifications de la sensibilité cutanée le long du nerf touché;
  • affaiblissement des pulsations des artères traversant le pied.

La première phase de la sciatique aiguë se caractérise par l’apparition des caractéristiques spécifiques suivantes:

  • Symptôme de Legas: augmentation aiguë de la douleur dans le bas du dos, la fesse et le dos de la cuisse chez un patient allongé sur le dos tout en soulevant la jambe dans laquelle il a ressenti de la douleur;
  • Symptôme de Bechterew: flexion réflexe de la jambe du côté de la lésion lors du passage de la position couchée à la position assise;
  • Symptôme Nerl: douleur accrue à la hanche et au bas du dos avec une tête aiguë penchée en avant;
  • Symptôme de Dejérian: douleur accrue au dos lors de la toux, des éternuements et des accidents vasculaires cérébraux;
  • Symptôme du bonnet: lisser le repli fessier du côté affecté;
  • raideur des mouvements;
  • "Pose anti-douleur" du patient.

Les patients ressentent une douleur atroce lorsqu'ils marchent, se penchent et se tournent.

Les douleurs se concentrent dans le bas du dos et la fesse, d'où elles se transmettent à la cuisse, au tibia et au pied.

Les patients adoptent une posture tendue, pliant la colonne vertébrale du côté malade.

Dans la deuxième phase de la sciatique lombaire, ces symptômes sont associés:

  • une forte augmentation de la douleur dans le dos, la hanche, la partie inférieure de la jambe et le pied avec une forte inclinaison de la tête en avant;
  • limiter davantage la mobilité des patients;
  • douleur aiguë à l'arrière de la cuisse, les jambes non pliées du patient étant conduites sur le côté;
  • douleur aiguë lorsque le patient tente de passer de la position couchée à la position assise avec les jambes tendues;
  • douleur en appuyant sur la ligne médiane de l'abdomen en dessous du nombril;
  • l'apparition de douleur le long du nerf sciatique lorsque vous essayez d'appuyer les jambes non pliées au genou sur la surface dure du lit.

La sciatique lombo-sacrée survient généralement de manière chronique avec des périodes d'exacerbation de durée variable, allant en moyenne de deux à trois semaines.

La pommade à effet anti-inflammatoire aide-t-elle à l'exacerbation de la radiculite? Vous pouvez découvrir les effets de l’un de ces médicaments ici.

Causes de la maladie ↑

Les personnes atteintes de sciatique souffrent le plus souvent de personnes âgées ou âgées, travaillant dans des conditions météorologiques défavorables ou dans des conditions de production associées à des charges statiques ou dynamiques constantes sur la colonne vertébrale.

Les dommages ou l'inflammation des racines nerveuses s'étendant de la colonne vertébrale sont la principale cause de sciatique.

Des facteurs tels que peuvent provoquer une sciatique:

  • ostéochondrose;
  • l'hypothermie;
  • mouvements brusques et maladroits;
  • blessures à la colonne vertébrale;
  • intoxication du corps après infection;
  • hernie intervertébrale;
  • effacement des disques intervertébraux ou déformation de la colonne vertébrale;
  • dépôt de sel sur les articulations et le cartilage;
  • compression des racines nerveuses entre les vertèbres à la suite de déformations de la colonne vertébrale;
  • sténose du canal rachidien;
  • sténose forale (rétrécissement du canal nerveux à travers lequel passe la racine endommagée);
  • la présence de tumeurs ou d'ostéophytes;
  • troubles métaboliques;
  • levage de poids;
  • le stress;
  • changements liés aux âges dans les os et les articulations.

En tant que maladie chez les athlètes, la radiculite lombaire n'est pas si rare - en raison de nombreuses blessures et d'une charge excessive de la colonne vertébrale.

Le diagnostic final et les causes de la maladie sont établis par un médecin - un neurologue ou un neurologue.

Vidéo: informations générales sur la radiculite

Méthodes de diagnostic ↑

Après avoir examiné, examiné les manifestations de la maladie et vérifié l'activité réflexe du patient, le médecin peut vous prescrire:

  • Examen aux rayons X permettant d’évaluer le degré de modifications dégénératives des structures osseuses;
  • imagerie par résonance magnétique ou tomographie assistée par ordinateur pour détecter la compression des racines nerveuses, évaluer l'état des ligaments et des disques intervertébraux;
  • électroaimant, qui permet de déterminer le degré d'endommagement des fibres nerveuses elles-mêmes.

Si le médecin décide de prescrire un traitement manuel au patient, il est recommandé avant le traitement:

  • faire un test sanguin et urinaire général
  • subir une densitométrie (recherche sur l'ostéoporose).

Si nécessaire, on peut également attribuer au patient une échographie des organes pelviens et une électrocardiographie du cœur.

Traitement ↑

Avec une exacerbation aiguë de la sciatique ou du lumbago primaire avant l’arrivée du médecin, il vous faut:

  • Prendre deux comprimés d'un analgésique anti-inflammatoire non stéroïdien (comprimés d'ibuprofène, de diclofénac ou d'ortofène)
  • choisissez le lit le plus difficile de la maison et allez vous coucher.

Photo: posture recommandée pour la radiculite lombaire

À l'avenir, le médecin pourra en outre être prescrit un traitement local contre la radiculite lombaire avec onguents et teintures.

Si le traitement conservateur n’apporte pas un soulagement significatif à l’état du patient dans un délai d’un mois et demi à deux mois, la question de l’intervention chirurgicale n’est pas exclue.

Traitement de la toxicomanie

Le traitement médicamenteux de la radiculite de la colonne lombaire est destiné à soulager la douleur et à réduire l’inflammation sur les sites de violation des racines nerveuses.

Les méthodes de traitement sont généralement combinées en combinant les médicaments avec la chaleur ou le froid au stade initial.

Lorsque le médecin radiculite peut prescrire:

  • prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène, inhibiteurs de la COX-2, naproxène, etc.) sous forme de comprimés;
  • l'utilisation d'analgésiques (pyramine, analgine, butadione, pyramine et indométacine);
  • prendre des hormones stéroïdes;
  • dans certains cas aigus, des injections épidurales de stéroïdes directement autour de la région nerveuse douloureuse;
  • Vitamines B (pangamate de calcium et cyanocobalamine);
  • stimulants biologiques (extrait d'aloès, plasmol, PhiBS).

Photo: médicaments pour le traitement de la radiculite

Pour la régénération des racines endommagées ou enflammées dans les zones touchées, frotter:

  • chloroéthyle;
  • teinture de poivre;
  • alcool formique ou camphre;
  • Novocain;
  • onguent à base de venin de serpent ou d’abeille.

Photo: Onguent Viper Venom

Du plâtre au poivre ou des patchs anti-inflammatoires anesthésiques spéciaux du type Nanoplast forte sont également utilisés.

Avec une exacerbation particulièrement radicale de la radiculite, on administre au patient un blocage novocaïnique avec administration simultanée d'hydrocortisone, d'aminophylline, de relanium et de diphenhydramine par voie intraveineuse.

Les analgésiques atteints de radiculite lombaire, selon la cause de la lésion, sont introduits:

  • dans l'espace épidural;
  • dans le tissu osseux;
  • dans les endroits de l'atteinte du plexus nerveux et des troncs;
  • dans la cavité articulaire;
  • tissus périarticulaires;
  • dans la zone paravertébrale;
  • dans les zones de trigerny (sites musculaires de lésions locales).

La novocaïne peut être remplacée par la trimécaïne ou la lidocaïne. Au lieu de l'hydrocortisone, d'autres glucocorticoïdes sont utilisés: diprospan, kenalog-40 ou prednisolone.

Photo: Diprospan pour injection

Traitement chirurgical

Les plus courantes sont deux types d'interventions chirurgicales sur la colonne vertébrale lombo-sacrée:

  • microdiscectomie (chirurgie mineure ouverte ou microdécompression);
  • laminectomie lombaire (décompression ouverte).

La microdiscectomie est utilisée lorsque la sciatique est provoquée par une hernie discale.

L'opération supprime une partie du disque en saillie qui pince la racine nerveuse. Le succès de l'opération est de 90 à 95%.

La laminectomie lombaire est recommandée pour la sténose rachidienne à un degré ne permettant pas au patient de faire les exercices nécessaires.

Pendant l'opération, une petite partie de l'os ou du disque est retirée, ce qui exerce une pression sur la racine nerveuse.

En règle générale, la décision quant à la nécessité et au moment de l'opération prend le patient lui-même.

Une opération urgente de la radiculite lombo-sacrée est indiquée en cas de faiblesse progressive des jambes ou de perte soudaine de contrôle de la miction ou des selles.

Remèdes populaires

La médecine traditionnelle utilise pour le traitement de la sciatique différentes recettes et méthodes de traitement.

Pour le meulage et les compresses appliquées:

  • jus de radis noir (jusqu'à l'apparition d'une forte sensation de brûlure);
  • Solution à 50% d’eau et de jus de raifort (jusqu’à ce qu’une forte sensation de brûlure apparaisse);
  • l'ail frotté dans le sac (jusqu'à une forte sensation de brûlure);
  • un mélange d'argile bleue avec du vinaigre de vin (1 fois par jour pendant 2 heures);
  • infusion hebdomadaire de deux cuillères à soupe d'ortie sur de la vodka (1 à 2 fois par jour pendant 2 heures);
  • les feuilles de bardane et de tilleul de bouleau, échaudées avec de l'eau bouillante (couche épaisse sur la plaie matin et soir pendant 1,5 heure);
  • miel (couche épaisse), serviette en papier et plâtre à la moutarde pendant une heure et demie ou jusqu'à une sensation de brûlure insupportable;
  • sel chauffé dans une casserole avec 20 ml de teinture de propolis dans le sac (jusqu'à ce qu'il refroidisse).

Après avoir retiré la compresse, la plaie est lavée, lubrifiée avec de l'huile de tournesol et enveloppée dans un foulard chaud.

En outre, la médecine traditionnelle recommande d'utiliser des infusions à base de plantes à l'intérieur qui éliminent les sels du corps (contre-indiqué pour les personnes ayant des reins malades):

  • 3 cuillères à soupe d'écorce de tremble, récoltée au début du printemps, cuire dans 500 grammes d'eau avant l'évaporation de moitié, ajouter le miel à votre goût, boire un quart de tasse 3 fois par jour;
  • un tiers de pot d'un demi-litre de jeunes feuilles d'airelles pour verser de la vodka ou de l'alcool, insistez au soleil et buvez 30 grammes 3 fois par jour;
  • 200 grammes de coques de pignons séchées et pilées versent un litre de vodka ou d'alcool, insistez pendant un mois et buvez 30 grammes 3 fois par jour avant les repas;
  • Couper deux cercles épais dans un bol en émail pendant 15 minutes, dans un bol en émail, pendant 2 minutes et laisser égoutter et presser. Boire 3 fois par jour, 3 fois une demi-heure avant les repas. Infusion fraîche cuire tous les jours.

Une autre méthode de traitement folklorique est une visite au bain russe.

Il est recommandé de cuire à la vapeur les reins dans le bain, en les frottant avec un balai, puis en frottant le savon à lessive dans les reins pendant cinq minutes - d'abord avec précaution, puis avec une force croissante.

Après le bain, vous devez immédiatement vous coucher. Au matin, le soulagement souhaité devrait arriver.

Vidéo: Conseils de traitement

Hirudothérapie

Lorsque radiculite utiliser l'ancienne méthode de traitement avec des sangsues médicales - hirudotherapy.

La méthode est basée sur la propriété de guérir les morsures, dans laquelle la sangsue injecte des analgésiques et des anticoagulants dans la circulation sanguine du patient, ce qui empêche la coagulation du sang.

Les composants de la salive de sangsue ont un effet anti-inflammatoire cicatrisant, soulagent la douleur et réduisent l'enflure. Les morsures de sangsue améliorent la circulation sanguine et ont un effet réflexe sur les points douloureux.

Cette méthode est particulièrement efficace en cas de gonflement important des tissus.

Après les trois premières procédures, il devient clair si cette méthode convient au patient. Si aucune amélioration ne se produit, la procédure est annulée. Si la tendance est positive, le nombre de sessions tenues tous les deux jours peut atteindre dix.

L'hirudothérapie est généralement effectuée après la fin du traitement médicamenteux.

Acupuncture

L'acupuncture ou l'acupuncture est un traitement efficace de la sciatique, qui conduit parfois le patient à une guérison complète.

Selon des études scientifiques, l’acupuncture a un effet deux fois supérieur à celui d’un traitement traditionnel.

L'ancienne méthode chinoise de traitement repose sur l'introduction d'aiguilles spéciales aux points actifs, en réponse desquelles le corps provoque le cerveau à produire des analgésiques - endorphines et enképhalines.

L'acupuncture améliore le métabolisme et la circulation sanguine dans les parties du corps qui contrôlent les points actifs et active les forces de réserve du corps pour combattre la maladie.

Les aiguilles sont vissées en des points actifs à différentes profondeurs (de l’injection sous-cutanée superficielle à 8 centimètres) de un à cinq pièces par point.

Le temps d'exposition à chaque point est également très différent et atteint parfois 20 minutes. Le traitement prend environ deux semaines.

Thérapie manuelle

La thérapie manuelle - traitement avec les mains - est une méthode de thérapie visant à rétablir la mobilité normale des articulations de la colonne vertébrale et des extrémités en raison de l’effet mécanique des mains du médecin sur les articulations, les ligaments, les muscles et le fascia.

La thérapie manuelle soulage la douleur et rétablit la fonction du système musculo-squelettique.

La thérapie manuelle combine les réalisations de la neurophysiologie, de l'orthopédie et des neurosciences dans un mécanisme pratique efficace.

Le chiropraticien utilise différentes techniques:

  • mobilisation saccadée accompagnée d'un son ressemblant à un clic ou à un crunch. Cette réception, à première vue effrayante, est indolore, contrairement à beaucoup d’autres, plus douce.
  • traction de la colonne vertébrale (traction), permettant de corriger les petits déplacements du disque et leur saillie, ainsi que de régler les petites hernies intervertébrales et discales. Pour ce faire, appliquez les méthodes de traction sèche et sous-marine, en fonction de la localisation de la hernie.

Intéressé par comment soulager les maux de dos avec des traitements alternatifs? Lire ici

Comment guérir une hernie intervertébrale? Découvrez dans ce matériel.

Massages

Le massage thérapeutique est prescrit après la fin de la période aiguë de la maladie et est sélectionné pour chaque patient individuellement, parfois en raison de la combinaison de ses différents types - tonique, acupression, vide, détente, etc.

Le complexe de massage est conçu pour soulager des pathologies spécifiques du patient, améliorer la circulation sanguine et restaurer le système musculaire affaibli autour de la colonne vertébrale.

Certaines formes de massage conduisent à la relaxation complète des muscles et à la libération dans le sang d'endorphines - des analgésiques naturels produits par le corps.

Vidéo: massage lombaire

Physiothérapie

La physiothérapie est utilisée pour soulager la douleur et l'inflammation dans la radiculite lombaire.

Les plus efficaces sont l'électrophorèse, les ultrasons, le laser et la thérapie magnétique.

Les appareils de la série «Vitafon» sont largement utilisés. Ils transfèrent le corps à une profondeur allant jusqu'à 10 centimètres de microvibration, stimulant ainsi les processus de régénération et métaboliques dans le corps.

Ce processus s'appelle fonirovanie et, dans le traitement de la radiculite lombaire, il se déroule selon un régime spécial, prévoyant une augmentation progressive du temps total d'exposition en augmentant le nombre de séances à court terme.

La zone du foie est en outre ventilée pour augmenter le degré de purification du sang à partir de produits inflammatoires résiduels.

Pendant la grossesse ↑

Pendant la grossesse, les femmes ont souvent mal au dos en raison d'un déplacement du centre de gravité, d'un affaiblissement du système musculaire et d'une charge croissante sur la colonne vertébrale.

Exacerbation possible de la douleur dans la colonne lombaire jusqu’aux phénomènes de sciatique.

Dans ce cas, le traitement médicamenteux est contre-indiqué. Les femmes doivent donc se tourner vers des traitements alternatifs.

Il existe une méthode complexe de traitement de la douleur lombaire chez la femme enceinte, appelée chiropratique, qui comprend le massage des muscles du dos, des procédures manuelles douces et des exercices de thérapie physique.

L'acupuncture est également recommandée pour les femmes enceintes, car elle ne nuit pas au développement du fœtus.

Bien aide la lumière massage relaxant du dos, douche chaude, portant un bandage spécial, gymnastique pour les femmes enceintes, nager dans la piscine.

Gymnastique médicale ↑

La gymnastique médicale avec radiculite est l’une des méthodes de traitement non pharmacologique.

Un ensemble d'exercices physiques sélectionnés individuellement vous permet de corriger votre posture, de renforcer votre corset musculaire, de réduire la compression des racines nerveuses, de développer des stéréotypes de mouvements corrects et d'éviter de nouvelles exacerbations de la maladie.

La gymnastique médicale contribue à:

  • améliorer l'apport sanguin de la colonne vertébrale;
  • normalisation des processus métaboliques dans les disques intervertébraux et leur nutrition. Augmenter l'espace entre les vertèbres;
  • réduire la charge sur la colonne vertébrale en renforçant les muscles.

Fig.: Complexe d'exercices avec radiculite

Les exercices sont effectués plusieurs fois par jour et créent une charge modérée sur les zones malades.

Pour que la radiculite ne mène pas à l'immobilité totale et à l'invalidité, vous devez vous engager constamment, modérément mais durement.

Vidéo: gymnastique

Fonctions d'alimentation ↑

Quand la radiculite doit se débarrasser de l'excès de poids, augmenter la charge sur la colonne vertébrale et changer d'attitude vis-à-vis de la nutrition.

Pour cela, vous avez besoin de:

  • réduire considérablement la quantité de sel;
  • manger plus de fruits, de légumes et de produits laitiers;
  • boire du jus et du lait.
  • refuser les sauces, l'alcool, les conserves, les chips et les plats épicés;
  • manger une petite quantité de viande maigre;
  • manger plus de poisson frais;
  • le soir, buvez du kéfir ou du clabber.

Les avantages spéciaux pour la radiculite sont:

  • compote bouillie à partir de fruits secs avec du miel au lieu de sucre (il suffit de verser de l'eau bouillie sur les fruits secs le soir pour avoir le petit déjeuner le matin, en les lavant avec l'infusion obtenue);
  • jus de céleri et les pommes dans des proportions égales que vous devez boire au moins deux verres par jour.
  • Jus de citron, dilué avec de l'eau et parfumé au miel (11 citrons manquants dans un hachoir à viande mélangés à un kilo de miel. Le mélange est placé au réfrigérateur et mangé une cuillerée à soupe 3 fois par jour avant les repas).

Qu'est-ce que la spondylose déformante? Lire ici

Mesures de prévention des maladies ↑

Les patients atteints de radiculite lombo-sacrée doivent:

  • faites régulièrement des exercices physiques modérés, notamment en vous suspendant au bar plusieurs fois par jour pendant dix minutes, les jambes redressées;
  • ne tordez pas la colonne vertébrale et les mouvements brusques;
  • changer radicalement l'attitude envers la nutrition;
  • suivre le poids;
  • essayez de ne pas surcharger la colonne vertébrale;
  • alterne le mode de travail et de repos pendant la journée de travail;
  • répartissez le poids uniformément lorsque vous le soulevez et soulevez-le du sol avec le dos droit.

Il est également recommandé de dormir sur un lit dur en plaçant une protection en contreplaqué d'au moins deux centimètres d'épaisseur sous le matelas.

Si vous placez une couverture de laine sur le matelas sous un drap de coton, cela réchauffera votre dos pendant la nuit.

Critiques ↑

Elena, 55 ans:

Sergey, 35 ans:

Vous aimez cet article? Abonnez-vous aux mises à jour du site via RSS ou restez à l'écoute de VKontakte, Odnoklassniki, Facebook, Google Plus, My World ou Twitter.

Dis à tes amis! Parlez de cet article à vos amis de votre réseau social préféré à l'aide des boutons du panneau à gauche. Merci beaucoup

Un commentaire

Avec la radiculite lombaire, le réchauffement aide bien et le massage. Thérapeute manuelle chez le médecin de famille m'a conseillé de me réchauffer avec du sel. Vous faites chauffer le sel habituel dans une poêle, le mettez dans un sac et le placez sur le bas du dos, vous pouvez également le nouer avec un foulard en laine.