Principal / Diagnostics

Engourdissement dans la jambe

Résumé: Un engourdissement dans la jambe, particulièrement long ou répété, est toujours le symptôme d'une maladie grave. La cause la plus commune d'engourdissement de la jambe est une grande hernie intervertébrale de la colonne lombaire. Des causes plus rares sont associées à des lésions de la moelle épinière ou à divers troubles de la circulation. Si vous ressentez un engourdissement à la jambe, consultez immédiatement un médecin.

Mots-clés: engourdissement de la jambe, hernie intervertébrale, saillie

Qu'est-ce qu'un engourdissement dans la jambe?

Un engourdissement dans la jambe est une condition anormale dans laquelle il y a une perte de sensation dans les jambes. Vous pouvez ressentir un engourdissement dans une jambe (engourdissement unilatéral) ou dans les deux jambes (engourdissement bilatéral). Un engourdissement dans les jambes peut également atteindre les pieds et les orteils.

Habituellement, un engourdissement dans la jambe est associé à un apport sanguin insuffisant ou à des lésions nerveuses. En outre, un engourdissement dans la jambe peut être le résultat d'une infection, d'une inflammation, d'un traumatisme ou d'autres processus anormaux. La plupart des engourdissements dans la jambe sont causés par des maladies ou des affections qui ne menacent pas la vie du patient. Cependant, un engourdissement dans la jambe peut être l’un des symptômes d’un accident vasculaire cérébral ou d’un cancer.

Un engourdissement dans la jambe est souvent accompagné (ou précédé de) de picotements douloureux ou de sensations de brûlure, communément appelé le terme de paresthésie. Alors que l'engourdissement provoque une perte de sensation, la paralysie se caractérise par une perte de mouvement avec ou sans perte de sensibilité dans la zone touchée.

Selon la cause, la perte de sensation peut rapidement disparaître, par exemple en cas d’engourdissement des fesses et des jambes après une longue position assise les jambes croisées. Un engourdissement peut survenir soudainement et peut progresser lentement. Un engourdissement chronique dans la jambe indique généralement un certain degré de lésion nerveuse. Les engourdissements dans les jambes peuvent également augmenter la nuit, ce qui est typique de tous les types de paresthésies.

Étant donné que l'engourdissement dans la jambe et l'engourdissement en général peuvent être des symptômes de toute maladie, trouble ou affection, vous devez parler à votre médecin de toute sensation inhabituelle ou de tout engourdissement dans la jambe qui dure plus de quelques minutes.

Si vous ou un de vos proches ressentez un engourdissement de la jambe, une perte de sensation pendant la miction et la défécation, une paralysie, une faiblesse de la jambe, de la confusion ou un discours inarticulé, consultez immédiatement un médecin. Si l'engourdissement de la jambe est constamment présent, récidive ou cause de l'anxiété, inscrivez-vous pour une consultation auprès d'un neurologue afin de déterminer la cause de votre affection et de vous prescrire un traitement.

Quels autres symptômes peuvent survenir avec un engourdissement de la jambe?

Un engourdissement dans la jambe peut survenir avec d'autres symptômes ou une combinaison de symptômes. Par exemple, si vos jambes sont engourdies à cause de la compression de la racine nerveuse de la colonne lombaire, vous pouvez également ressentir une douleur dans les jambes ou dans le bas du dos. Un engourdissement des jambes à la suite d'une sclérose en plaques peut aller de pair avec des picotements et une altération de la coordination. Tout symptôme associé à un engourdissement de la jambe peut aider votre médecin à poser le bon diagnostic.

Symptômes pouvant survenir avec un engourdissement de la jambe

Un engourdissement dans la jambe peut survenir avec d'autres symptômes, notamment:

  • anxiété, anxiété;
  • sensation de brûlure;
  • mictions fréquentes;
  • démangeaisons;
  • engourdissement accru dans la jambe, fourmillements ou douleur en marchant;
  • douleur de la colonne lombaire;
  • spasmes musculaires;
  • sensations de picotement;
  • une éruption cutanée;
  • sensibilité au toucher.

Symptômes graves pouvant indiquer une maladie mettant la vie en danger.

Dans certains cas, un engourdissement de la jambe peut être associé à d'autres symptômes pouvant indiquer une affection grave, voire mortelle, nécessitant une hospitalisation immédiate, un diagnostic urgent et, si nécessaire, une intervention chirurgicale. Appelez une ambulance si vous, ou l'un de vos proches, présentez l'un de ces symptômes menaçant le pronostic vital:

  • obscurcissement de la conscience ou perte de conscience, même pour un bref instant;
  • essoufflement;
  • difficulté à marcher;
  • des vertiges;
  • engourdissement de la jambe à la suite d'un traumatisme à la colonne vertébrale;
  • perte de miction ou miction (incontinence urinaire ou fécale);
  • perte de vision ou changement de vision;
  • la paralysie;
  • spontanéité de la parole;
  • engourdissement soudain;
  • faiblesse (perte de force).

Quelles conditions ou maladies peuvent causer un engourdissement de la jambe?

Un engourdissement dans la jambe peut être un symptôme d'un large éventail de maladies, de troubles ou de conditions qui limitent le flux sanguin ou endommagent la racine nerveuse.

Un engourdissement temporaire de la jambe peut survenir à la suite d'une pression prolongée exercée sur un ou plusieurs nerfs, par exemple lorsque vous êtes assis en position assise, jambes croisées ou après une randonnée à vélo sur une longue distance.

La cause la plus courante d'engourdissement de la jambe est la hernie intervertébrale de la colonne lombaire. Habituellement, un engourdissement dans la jambe provoque une hernie discale de plus de 7 mm ou une hernie plus petite sur fond de sténose spinale. Habituellement précédé par un engourdissement de la jambe dans la colonne lombaire et une douleur dans la fesse, la cuisse, la jambe ou le pied. La sclérose en plaques est la principale cause d'engourdissement de la jambe.

Le fait même qu'il n'y ait qu'un engourdissement dans une jambe ou une couverture à la fois peut aider votre médecin à diagnostiquer la cause fondamentale. Par exemple, un engourdissement dans une jambe peut indiquer une compression de la racine nerveuse dans la colonne lombaire, alors qu'un engourdissement dans les deux jambes peut être le signe d'une maladie systémique («systémique» est une maladie qui affecte de nombreuses parties du corps, des organes ou des systèmes), comme par exemple la sclérose en plaques ou l’anémie pernicieuse.

Dans certains cas, un engourdissement de la jambe peut être le signe d’une maladie ou d’une affection grave, voire mortelle, qui doit être détectée dès que possible ou arrêtée par des soins médicaux d’urgence.

Causes d'engourdissement dans la jambe en raison d'une circulation sanguine altérée

Un engourdissement dans la jambe peut être causé par un manque d'apport de sang à la jambe, ce qui peut être dû aux conditions suivantes:

  • malformation artérioveineuse - un nœud enchevêtré d'artères et de veines;
  • thromboangéite oblitérante (ou maladie de Buerger) - inflammation aiguë et formation de thrombus dans les artères et les veines;
  • thrombose veineuse profonde (caillot de sang dans la jambe pouvant se détacher et se déplacer, provoquant une embole pulmonaire, une crise cardiaque ou même une crise cardiaque);
  • les engelures ou l'exposition prolongée à de basses températures;
  • maladie artérielle périphérique (aussi appelée maladie vasculaire périphérique). Il se caractérise par un rétrécissement des artères dû à l'accumulation de graisse et de cholestérol sur les parois des artères, ce qui limite le flux sanguin vers les extrémités).

Maladies orthopédiques en tant que cause d'engourdissement des jambes

Un engourdissement dans la jambe peut également être le signe d’une maladie orthopédique légère ou grave, pouvant entraîner des lésions nerveuses, notamment:

  • blessure à la colonne vertébrale;
  • fracture osseuse ou plâtre trop serré;
  • ostéochondrose de la colonne vertébrale
  • saillie ou hernie du disque intervertébral;
  • pincement ou compression du nerf, par exemple, à la suite d'une longue position assise en position assise;
  • l'ostéoporose.

Causes neurologiques de l'engourdissement dans la jambe

Un engourdissement dans la jambe, causé par une compression ou des lésions de la racine nerveuse, peut être associé aux conditions suivantes:

  • l'alcoolisme;
  • traumatisation de la colonne lombaire;
  • neuropathie diabétique (lésions nerveuses dues à une glycémie élevée due au diabète sucré);
  • intoxication par des métaux lourds tels que le plomb, par exemple;
  • sclérose en plaques (une maladie qui affecte le cerveau et la moelle épinière);
  • neuropathie périphérique (maladie du nerf périphérique);
  • lésion médullaire ou tumeur;
  • accident vasculaire cérébral
  • lupus érythémateux disséminé (maladie dans laquelle l'organisme s'attaque à ses propres cellules et tissus sains);
  • myélite transverse (affection neurologique provoquant une inflammation de la moelle épinière);
  • carence en vitamine B12 (par exemple, anémie pernicieuse).

Quelles sont les complications possibles d'un engourdissement de la jambe?

Comme un engourdissement à la jambe peut être causé par une maladie grave, refuser de consulter un médecin peut entraîner des complications ou des lésions permanentes. Il est extrêmement important de consulter un médecin si un engourdissement dans la jambe persiste, ainsi que d’autres symptômes inhabituels. Une fois la cause fondamentale de l’engourdissement établie, vous devez suivre le plan médical établi par votre médecin afin de réduire le risque de complications possibles associées à un engourdissement des jambes, telles que:

  • amputation;
  • handicap;
  • incapacité de marcher;
  • défaillance d'organe;
  • la paralysie;
  • perte irréversible de sensibilité;
  • douleur constante;
  • faible qualité de vie.

Traitement de l'engourdissement dans la jambe

Le traitement dépend de la cause de la maladie. Lorsque la hernie intervertébrale nécessite un traitement conservateur complet de la colonne vertébrale. En cas de diabète, hospitalisation et traitement de la maladie sous-jacente. Un traitement chirurgical urgent est possible dans un certain nombre de cas.

Article ajouté à Yandex Webmaster 2015-05-05, 17:09.

Lorsque vous copiez des documents de notre site et que vous les placez sur d'autres sites, nous exigeons que chaque matériel soit accompagné d'un lien hypertexte actif vers notre site:

  • 1) Un lien hypertexte peut renvoyer au domaine www.spinabezboli.ru ou à la page à partir de laquelle vous avez copié nos documents (à votre discrétion);
  • 2) Un lien hypertexte vers notre site www.spinabezboli.ru doit figurer sur chaque page de votre site où sont publiés nos documents.
  • 3) il ne devrait pas être interdit aux hyperliens d'être indexés par les moteurs de recherche (en utilisant "noindex", "nofollow" ou tout autre moyen);
  • 4) Si vous avez copié plus de 5 documents (c’est-à-dire que votre site contient plus de 5 pages avec notre matériel, vous devez mettre des hyperliens vers tous les articles des auteurs). En outre, vous devez également mettre un lien vers notre site www.spinabezboli.ru, sur la page principale de votre site.

Voir aussi

Nous sommes dans les réseaux sociaux

Lorsque vous copiez des documents de notre site et que vous les placez sur d'autres sites, nous exigeons que chaque matériel soit accompagné d'un lien hypertexte actif vers notre site:

Pourquoi mes jambes sont engourdies?

Un engourdissement dans les jambes survient souvent lorsqu'une personne prend une position dans laquelle il y a trop de pression sur les nerfs ou où la circulation sanguine se détériore. Cependant, un engourdissement à long terme ou inexpliqué peut être un signe de conditions médicales cachées.

Un engourdissement prolongé ou des picotements dans les jambes peuvent être associés à des problèmes tels que la sclérose en plaques, le diabète, une maladie de l'artère périphérique ou la fibromyalgie. Une perte de sensation peut survenir tout au long de la jambe, sous le genou ou dans différentes zones du pied.

Dans cet article, nous examinons plusieurs causes courantes d'engourdissement des jambes. En outre, nous décrivons la gamme de symptômes et discutons des options thérapeutiques disponibles.

Pourquoi mes jambes sont engourdies?

Assez souvent, les jambes deviennent engourdies temporairement à cause d'une mauvaise posture. Cependant, un engourdissement chronique ou à long terme dans les jambes indique presque toujours la présence de problèmes médicaux cachés.

Les conditions qui provoquent des engourdissements dans les jambes sont les suivantes.

La position du corps

Assis avec les jambes croisées pendant une période prolongée provoque souvent des engourdissements dans les jambes et des picotements.

Si la posture dans laquelle une personne est habituée à rester assise exerce une pression sur les nerfs ou altère l'apport sanguin aux membres inférieurs, cela peut entraîner un engourdissement temporaire. Parfois, dans de telles situations, les gens disent que leurs jambes s’endormissent et les médecins utilisent le terme médical de paresthésie transitoire (temporaire).

Les habitudes menant à une paresthésie temporaire sont les suivantes:

  • croiser les jambes pendant une longue période;
  • rester assis longtemps;
  • agenouillé pendant longtemps;
  • assis sur les pieds;
  • accroupi
  • porter des pantalons trop serrés, des chaussettes ou des chaussures.

Blessures

Des blessures au torse, à la colonne vertébrale, aux hanches et aux jambes peuvent exercer une pression excessive sur les nerfs et engourdir ainsi les jambes.

Le diabète

Certaines personnes atteintes de diabète développent un type de lésion nerveuse, communément appelée neuropathie diabétique. Cet état peut causer des engourdissements, des picotements et des douleurs aux pieds et, dans les cas plus graves, à d'autres zones des jambes.

Problèmes au bas du dos et à la sciatique

Des problèmes au bas du dos, tels que la destruction ou la hernie des disques intervertébraux, peuvent entraîner une compression des nerfs traversant les jambes et un engourdissement ou une altération de la sensibilité.

La sciatique est le nom d’une affection dans laquelle le nerf sciatique s’irrite. Ce nerf va de la taille aux jambes. S'il est pressé ou irrité, la personne peut ressentir des engourdissements ou des fourmillements aux pieds.

Syndrome du canal tarse

Le syndrome du canal tarse se caractérise par une compression ou une lésion d'un nerf qui se prolonge à l'arrière du pied, le long de la cheville et jusque dans le pied.

Le canal tarsien est un espace étroit à l'intérieur de la cheville. Les personnes atteintes du syndrome du canal tarsien ont souvent des engourdissements aux jambes, des brûlures, des picotements et des douleurs lancinantes aux chevilles, aux talons ou aux pieds.

Maladie Artérielle Périphérique

Les maladies des artères périphériques sont caractérisées par le fait que les artères périphériques dans différentes parties du corps deviennent trop étroites, ce qui réduit le volume de sang qu'elles peuvent pomper et, par conséquent, l'irrigation sanguine se détériore. Les jambes font partie des parties du corps qui affectent le plus souvent la maladie artérielle périphérique.

La plupart des personnes atteintes de ces conditions ressentent des douleurs et des crampes aux jambes et aux hanches lorsqu'elles marchent ou montent des escaliers. Certaines personnes ressentent également un engourdissement et une faiblesse.

Les symptômes de la maladie artérielle périphérique disparaissent généralement après quelques minutes de repos.

Tumeurs ou autres formations anormales

Les tumeurs, les kystes, les abcès et les formations bénignes (non cancéreuses) peuvent exercer une pression sur le cerveau, la moelle épinière et n'importe quelle partie du pied. Cette pression peut limiter le flux sanguin dans les jambes et provoquer ainsi un engourdissement.

Boire de l'alcool

Les toxines contenues dans l’alcool peuvent provoquer des lésions nerveuses associées à un engourdissement, en particulier au niveau des pieds.

La consommation chronique ou excessive d'alcool provoque parfois des lésions nerveuses et des engourdissements. Ce type de dommage est associé à une diminution du niveau de vitamines B, telles que la vitamine B1 (thiamine), la vitamine B9 (acide folique) et la vitamine B12.

Fibromyalgie

La fibromyalgie est une affection chronique ou à long terme qui provoque de la douleur et de la sensibilité dans tout le corps. Certaines personnes atteintes de fibromyalgie observent également des engourdissements et des fourmillements dans les bras et les jambes.

La plupart des personnes atteintes de fibromyalgie présentent un large éventail de symptômes, notamment:

  • raideur et sensibilité pour des raisons évidentes, surtout le matin ou après le sommeil;
  • fatigue chronique;
  • problèmes de mémoire et difficultés à penser clairement, parfois appelés brouillard fibreux;
  • syndrome des jambes sans repos.

Presque toutes les personnes atteintes de fibromyalgie éprouvent des symptômes dans plusieurs parties du corps depuis au moins trois mois. Si l'engourdissement dans les jambes ne s'accompagne pas d'autres symptômes et ne dure pas longtemps, alors la fibromyalgie n'est probablement pas la cause du problème.

Sclérose en plaques

Les personnes atteintes de sclérose en plaques constatent des lésions des nerfs sensoriels pouvant entraîner des engourdissements dans de petites zones du corps ou des membres entiers. Bien que cet engourdissement ne dure généralement pas longtemps, il entraîne souvent une perte de capacité.

Coups et micro-coups

Les accidents vasculaires cérébraux et les microstrokes provoquent des lésions cérébrales pouvant affecter la qualité du traitement cérébral des signaux nerveux. Les AVC et les micro-AVC peuvent parfois entraîner un engourdissement à long terme ou irréversible de diverses parties du corps.

Symptômes d'engourdissement dans les jambes

Un engourdissement dans les jambes peut être accompagné de picotements ou de démangeaisons.

La perte de sensation n'est que l'un des nombreux symptômes associés à un engourdissement transitoire ou chronique.

Beaucoup de personnes qui ont un engourdissement dans les jambes présentent d'autres symptômes, notamment:

  • sensations de picotement;
  • sensation de brûlure;
  • sensation de chatouillement;
  • démangeaisons;
  • sensation de mouvement sous la peau.

Traitement pour engourdissement des jambes

Le traitement pour un engourdissement des pieds dépend de la cause du problème.

Des médicaments

Les méthodes suivantes font référence à des méthodes médicales de traitement des engourdissements dans les jambes.

  • Antidépresseurs Les antidépresseurs, tels que la duloxétine et le milnacipran, sont souvent utilisés pour traiter la fibromyalgie.
  • Corticostéroïdes. Certains corticostéroïdes aident à réduire l'inflammation chronique et les engourdissements associés à la sclérose en plaques.
  • La gabapentine et la prégabaline. Les médicaments qui bloquent ou modifient les signaux nerveux peuvent réduire les engourdissements associés à des affections telles que la fibromyalgie, la sclérose en plaques et la neuropathie diabétique.

Traitement à domicile

La thérapie manuelle peut atténuer les symptômes d’affections qui provoquent un engourdissement des jambes.

Les méthodes de traitement à domicile qui peuvent réduire les engourdissements inconfortables dans les jambes sont les suivantes.

  • Reste De nombreuses affections qui provoquent des engourdissements dans les jambes, telles que le pincement des nerfs, s’améliorent avec le repos.
  • Glace La glace peut réduire l'enflure qui exerce une pression sur les nerfs. Appliquez des compresses froides ou des bulles de glace sur vos membres engourdis pendant 15 minutes plusieurs fois par jour.
  • Chaleureusement La chaleur réduit parfois la tension, la sensibilité et la douleur des muscles qui sollicitent les nerfs et provoquent des engourdissements. Cependant, il convient d'éviter la surchauffe des jambes engourdies, car cela pourrait aggraver l'inflammation, causer de la douleur et aggraver l'engourdissement.
  • Massages Le massage des jambes engourdies peut améliorer la circulation sanguine et soulager les symptômes.
  • Exercices En cas de manque d'exercice, le cœur et les vaisseaux sanguins peuvent s'affaiblir, ce qui entraîne une détérioration de leur capacité à pomper le sang vers les membres inférieurs. Des activités comme le yoga, le pilates et le taijiquan aideront à assurer un apport sanguin adéquat aux jambes et à réduire l'inflammation chronique et la douleur.
  • Appareils de soutien. Les orthèses et les chaussures orthopédiques réduisent souvent la pression sur les nerfs, résultant de blessures, du syndrome du canal tarsien et du pied plat.
  • Bains au sel d'Epsom. Le sel d'Epsom ou le sel contient du magnésium - une substance qui peut améliorer l'apport sanguin aux jambes et améliorer la circulation sanguine dans tout le corps.
  • Techniques psychologiques et réduction du stress. Les personnes souffrant d’engourdissements chroniques, tels que la sclérose en plaques et la fibromyalgie, peuvent essayer de se concentrer sur l’idée que les périodes d’engourdissement sont souvent de courte durée et disparaissent spontanément. Le stress a tendance à aggraver les symptômes des troubles du système nerveux central.
  • Le sommeil De nombreuses maladies chroniques associées à un engourdissement des jambes s'aggravent avec un sommeil insuffisant.
  • Alimentation saine et équilibrée. La malnutrition, en particulier le manque de vitamines B dans le régime alimentaire, peut entraîner des lésions nerveuses et donc des engourdissements. Consommez suffisamment de vitamines et d’autres nutriments. Cela aidera à réduire l'inflammation chronique et la douleur causant un engourdissement.
  • Refus de l'alcool ou de sa consommation limitée. L'alcool contient des toxines qui causent des lésions nerveuses et des engourdissements. En outre, l’alcool aggrave ou provoque même une douleur chronique et une inflammation.

Médecine alternative

Il a été démontré que certaines thérapies alternatives réduisaient efficacement les symptômes d'états provoquant un engourdissement des jambes. Ces thérapies comprennent les suivantes:

  • massage
  • réflexologie;
  • l'acupuncture;
  • biofeedback;
  • l'hydrothérapie;
  • sensibilisation à la méditation;
  • suppléments de vitamines du groupe B (en particulier vitamines B3, B6 et B12).

Quand est-il nécessaire de rencontrer le médecin?

Parlez à votre médecin du problème en cas d’engourdissement:

  • non associé à une posture ou à un mode de vie inappropriés, par exemple avec des vêtements moulants ou des chaussures moulantes;
  • vous dérange pendant une longue période;
  • accompagné de tout autre symptôme chronique;
  • accompagné de changements permanents ou à long terme dans la couleur, la forme ou la température des pieds.

Conclusion

L'engourdissement des jambes est un trouble commun, mais s'il devient chronique, il peut indiquer des problèmes médicaux cachés.

Vous devez contacter votre médecin si l'engourdissement dépasse l'explication, si une personne se fait souvent plaisir ou si elle s'inquiète tout le temps, ainsi que si ce problème est douloureux, diminue sa capacité de travail ou est accompagné de symptômes chroniques.

Après une série de procédures de diagnostic, un spécialiste identifiera la cause de la douleur et suggérera un plan de traitement efficace.

Pourquoi mes jambes sont engourdies?

Mécanisme d'engourdissement dans les jambes

L'engourdissement des jambes est la conséquence de diverses maladies qui entraînent des troubles fonctionnels des nerfs périphériques responsables de l'innervation des membres inférieurs. Ces troubles entraînent une détérioration ou un blocage complet du passage des impulsions nerveuses au niveau des fibres nerveuses touchées. Le dysfonctionnement des nerfs est dû à leur compression locale, à la détérioration de la nutrition (dystrophie) et à des troubles métaboliques des fibres nerveuses.

Pourquoi les jambes sont engourdies, les principaux facteurs de causalité

Les troubles fonctionnels des nerfs périphériques des membres inférieurs résultent de nombreux facteurs de causalité, dont les principaux sont:

  • L'ostéochondrose est une pathologie dégénérative des disques intervertébraux, conduisant à leur éclaircissement, suivie d'un pincement de la racine de la colonne vertébrale. Au lieu du développement de la violation, se développe le blocage du passage de l'impulsion le long des fibres nerveuses sensorielles. Dans ce cas, un engourdissement se développe généralement sur une large zone des jambes dans la cuisse et le bas de la jambe, principalement le long de la surface de leur dos. L'engourdissement est unilatéral;
  • la saillie ou la hernie du disque intervertébral dans la région lombaire est une complication de l’ostéochondrose, dans laquelle l’engourdissement est plus prononcé, jusqu’à une perte totale de sensibilité locale;
  • L'athérosclérose est un processus dans lequel du cholestérol sous forme de plaques de cholestérol est déposé sur les parois des artères, elles rétrécissent la lumière du vaisseau. En raison de ce rétrécissement, la circulation sanguine et la nutrition tissulaire sont réduites. Dans le cas de l'athérosclérose de l'artère fémorale, un engourdissement des orteils se produit, qui se propage ensuite plus haut à la peau de la jambe et de la cuisse. Un engourdissement peut être douloureux en marchant;
  • La polyneuropathie périphérique est une maladie nerveuse échangeable avec une aggravation de l'influx nerveux dans l'enveloppe de presque tous les nerfs. La polyneuropathie est due à une intoxication chronique du corps (alcool, sels de métaux lourds, diabète). Un engourdissement se développe sur toute la surface des deux jambes;
  • Le syndrome de Raynaud est une pathologie grave avec une circulation sanguine altérée dans les vaisseaux des jambes. Un engourdissement est associé à une dystrophie des nerfs. En outre, la douleur et la nécrose (nécrose) des tissus sous forme de gangrène se développent;
  • angiopathie diabétique - la pathologie des vaisseaux sanguins avec circulation sanguine altérée conduit à un engourdissement de la peau du pied, suivi de la gangrène;
  • La polyarthrite rhumatoïde est une inflammation auto-immune des articulations du genou, qui entraîne un changement de forme et une compression du nerf passant dans la fosse poplitée. Le résultat est un engourdissement des jambes jusqu'aux genoux;
  • Engourdissement physiologique des jambes pendant la grossesse - se développe en raison d'un manque de vitamines du groupe B, nécessaires au fonctionnement normal des nerfs périphériques. La carence en vitamines est associée à leur entrée intensive dans le corps d'un fœtus en croissance;
  • la goutte - le report des sels d'acide urique dans les petites articulations, un symptôme caractéristique est que le pouce sur le pied devient d'abord engourdi, avec ensuite l'apparition d'épisodes de douleur intense.

Symptômes indiquant la cause d'un engourdissement des jambes

Pour suspecter la cause de l'engourdissement des membres inférieurs, il est nécessaire de prêter attention à un certain nombre de manifestations caractéristiques qui l'accompagnent:

  • engourdissement unilatéral indique un problème dans la colonne vertébrale, la jambe droite étant souvent engourdie. En parallèle, la douleur se développe dans la région lombaire;
  • le développement d'un engourdissement au-dessous du genou d'une part, tandis que la jambe droite ou gauche devient engourdie - dans ce cas, le nerf sciatique est altéré avec le côté approprié;
  • violation de la sensibilité des deux jambes - la raison est le développement de la polyneuropathie;
  • La désensibilisation du pied liée à l'athérosclérose ou à l'angiopathie diabétique est le principal facteur responsable de l'engourdissement des orteils.

Diagnostics

Malgré la présence de symptômes caractéristiques indiquant le facteur d'engourdissement des membres inférieurs, des diagnostics supplémentaires sont nécessairement effectués, y compris les méthodes d'examen de base suivantes:

  • radiographie
  • résonance magnétique ou tomodensitométrie,
  • échographie
  • analyse du plasma sanguin pour le niveau de minéraux et de vitamines.

Traitement

Le traitement des engourdissements des jambes ne commence qu'après avoir établi la cause. Elle consiste en une approche intégrée visant à éliminer le facteur causatif et à restaurer la fonction des nerfs périphériques des membres inférieurs. Pour ce faire, utilisez les événements suivants:

  • élimination médicamenteuse (chondroprotecteurs, relaxants musculaires) ou chirurgicale (chirurgie plastique) de la compression des racines nerveuses dans l'ostéochondrose, la protrusion ou la hernie discale;
  • restauration des processus métaboliques dans les fibres nerveuses par l'utilisation de préparations de vitamines du groupe B;
  • amélioration de la circulation sanguine dans les artères des jambes avec des préparations vasculaires (pentoxifylline, trental);
  • réduire la taille des plaques athéroscléreuses d'artères pour lesquelles des statines sont prescrites pour réduire le cholestérol (otorvastatine);
  • diminution du niveau d'acide urique dans le corps avec la goutte, pour laquelle l'allopurinol est utilisé.

Après avoir éliminé l’impact du facteur causatif, on procède à une physiothérapie, qui aide à restaurer les nerfs (bains de boue, bains de paraffine).

L'engourdissement des jambes est le résultat de divers processus pathologiques dans le corps. Par conséquent, lorsque ce symptôme apparaît, il est nécessaire de subir l'examen le plus objectif possible pour obtenir un traitement adéquat.

Pourquoi les jambes sont engourdies - que faire, comment traiter l'engourdissement des membres inférieurs?

Lorsque les jambes sont engourdies, faire les charges les plus simples de la vie quotidienne semble être une tâche impossible. La violation de la sensibilité entraîne des troubles circulatoires, l'innervation et la coordination des mouvements. Aux premiers stades, cette affection se manifeste rarement, mais au fil du temps, le symptôme peut évoluer et un engourdissement des jambes est observé en permanence. Si vous ne traitez pas la maladie qui l'a provoquée, le patient peut être confronté à une incapacité et à la perte du libre-service intégral.

Causes de l'engourdissement des jambes

Une fois que la patiente découvre qu'il a servi sa jambe et qu'elle est devenue «ouatée», elle commence à paniquer. Une telle anxiété est pleinement justifiée, le résultat de la pathologie est visible "sur le visage". Dans de rares cas, les causes de l'engourdissement des jambes sont de nature physiologique, mais nous en reparlerons un peu plus tard.

Si vous avez un engourdissement des jambes, je vous recommande de consulter un neurologue, car ce médecin procédera à un examen des maladies les plus courantes. Vous devriez également consulter un médecin si les pieds d'un jeune enfant deviennent engourdis - inscrivez-vous auprès d'un pédiatre pour éviter les complications d'un traumatisme à la naissance.

Pathologies provoquant un engourdissement des jambes

Si les membres des jambes deviennent souvent engourdis et qu'il y a une douleur lors d'attaques, alors la cause est une maladie chronique. Les signes de maladie ne sont pas seulement une sensation d’engourdissement - en général, les jambes souffrent constamment, une sensation de brûlure apparaît sur la peau et les membres sont constamment froids.

Causes pathologiques de l'engourdissement des membres inférieurs:

  • Hernie intervertébrale - le plus souvent, une perte de sensation dans les jambes survient en raison de la compression de la racine nerveuse avec le contenu du disque articulaire, qui s’échappe lors de la rupture de la membrane. Cette maladie s'accompagne de douleurs intenses et d'une mobilité réduite.
  • Protrusion - cette pathologie peut également entraîner un engourdissement des jambes. L'état est similaire au précédent, mais il n'y a pas de rupture, la membrane externe du disque intervertébral appuie sur le nerf.
  • Sténose spinale - à l'intérieur de la colonne vertébrale se trouve la moelle épinière responsable de l'innervation des extrémités. Lorsque le canal se rétrécit dans la région lombaire ou dans le sacrum, des fourmillements et un engourdissement des jambes peuvent survenir. L'opération aidera à se débarrasser de la maladie;
  • Le spondylolisthésis est un déplacement latéral de la vertèbre avec compression ultérieure du tissu nerveux. Pour les engourdissements dans les jambes, il faut supposer qu’il ya une déviation uniquement dans la région lombaire (dans la région du sacrum, les vertèbres se développent en un seul os à un âge de transition);
  • La sciatique est une lésion du nerf sciatique, généralement dans la partie inférieure de la fesse. Parfois, ses racines sont pincées dans les régions lombaire et sacrée. Dans cette situation, non seulement un engourdissement apparaît, mais aussi une douleur qui augmente avec la marche et la course et ne disparaît que lorsque le patient se repose. Un engourdissement peut apparaître dans tous les muscles des jambes (cuisses et jambes);
  • Polyarthrite rhumatoïde - si elle n'est pas traitée, elle peut entraîner une perte de sensibilité. Près des articulations se trouvent des vaisseaux et des nerfs, qui peuvent propager l'inflammation;
  • Bursite - dans cette pathologie, les jambes et les bras deviennent engourdis, comme dans l'arthrite, seule la névrite se développe plus rapidement;
  • La neuropathie - survient généralement comme une complication du diabète, caractérisée par une diminution de la conduction neuromusculaire avec le développement d'un engourdissement de la peau des jambes;
  • Le névrome de Morton est la prolifération du nerf plantaire dans les tissus mous du pied. Dans cette condition, ses dommages se produisent, suivis d'une perte de sensibilité;
  • Thrombose - la lumière de caillots obstrués par les vaisseaux sanguins, entravant de manière significative la circulation sanguine. Les nerfs trophiques sont perturbés, un engourdissement des membres apparaît;
  • Athérosclérose - des plaques de cholestérol apparaissent généralement sur les parois des artères, ce qui empêche le sang de s'écouler jusqu'aux jambes. Peu à peu, un engourdissement apparaît;
  • Les varices - cette maladie entrave la circulation sanguine dans les jambes, contribue à la perte de sensibilité;
  • Maladie de Raynaud - affecte les petits vaisseaux des extrémités, engendre un engourdissement des paumes et des pieds;
  • Oncologie - n'excluez pas la présence de tumeurs. Ils peuvent serrer les nerfs en interrompant la conduction des impulsions le long de ceux-ci;

Parfois, la jambe devient engourdie et brûle à cause de lésions cérébrales - AVC, sclérose en plaques et blessures diverses. Si la croûte est endommagée lors du traitement des informations provenant des récepteurs, cette condition sera perçue comme une perte de sensibilité.

Causes physiologiques

Les conditions suivantes à partir desquelles les jambes deviennent engourdies sont des anomalies physiologiques. Ce ne sont pas des maladies, elles ne contribuent pas à la destruction des organes et des tissus. Ceux-ci comprennent:

  • Stress - certains ne comprennent pas pourquoi les jambes sont engourdies à cause de situations stressantes. La raison en est simple: tous les organes et systèmes sont étroitement interconnectés. Toute interruption du travail dans un domaine entraîne un désordre dans un autre.
  • Aggravation de la posture, mauvaise position des jambes - beaucoup de gens remarquent à quel point les membres deviennent engourdis lorsqu'ils sont assis sur une chaise ou après avoir dormi dans une position inconfortable. Dans de telles conditions, les vaisseaux sont pincés, la circulation sanguine est perturbée;
  • Surmenage - la surcharge émotionnelle est une violation de la physiologie du cerveau, y compris des services responsables de la perception des parties du corps. Peu à peu, vous pouvez sentir l'engourdissement du pied, de la jambe ou de la cuisse.
  • L'alcool - L'abus d'alcool est dangereux en raison du risque d'intoxication, qui peut avoir un effet négatif sur le système nerveux avec l'apparition de symptômes caractéristiques d'engourdissement.

Il y a moins de raisons physiologiques pour lesquelles une perte de sensibilité apparaît - mais elles nécessitent également un diagnostic et l'utilisation de médicaments appropriés.

Les symptômes

La variété des raisons rend parfois difficile le diagnostic de la pathologie, ce qui peut semer la confusion non seulement chez le patient, mais aussi chez le médecin. Selon le degré de gravité de certains symptômes, on peut supposer un facteur qui a provoqué l’apparition de la maladie: certains sont souvent engourdis au niveau de la cuisse, tandis que d’autres sont les membres inférieurs.

Voici les plaintes les plus populaires des patients:

  • Le membre devient engourdi de la hanche au pied - il faut tout d’abord supposer la présence d’une hernie intervertébrale ou d’un nerf sciatique pincé qui donne des branches à toutes les parties de la jambe;
  • La sensibilité disparaît du genou au pied - il est nécessaire que le neurologue apparaisse pour des dommages aux nerfs périphériques. Vous devez assumer les varices, l'athérosclérose ou la présence de blessures. Nous ne pouvons pas exclure et pincer dans le sacrum et les parties inférieures de la taille;
  • Engourdissement de la hanche - se produit le plus souvent à cause de blessures à la colonne vertébrale, d'inflammations dans l'articulation de la hanche. Les nerfs cutanés souvent endommagés innervant la région;
  • Le talon ou les orteils deviennent engourdis - l'éperon de talon, le neurome de Morton ou la maladie de Raynaud peuvent en être la cause. Ces pathologies ont un effet local, contribuant à l’apparition d’un symptôme au niveau du pied;
  • La jambe gauche ou droite devient engourdie - la lésion unilatérale est caractéristique de la sciatique, des hernies ou des lésions des racines de la colonne vertébrale;
  • Les membres deviennent engourdis, généralement la nuit pendant le sommeil, ce qui est généralement une cause physiologique. Cela est dû à la posture incommode dans laquelle les vaisseaux et les nerfs sont comprimés, ce qui nuit à la circulation sanguine. Dans les mêmes conditions, un engourdissement peut survenir chez la femme enceinte, lorsque le déplacement de l’utérus peut entraîner une contraction des nerfs, même à la position habituelle des membres.

Symptômes associés

Un engourdissement dans les jambes n’est qu’un symptôme faisant partie du syndrome de pathologie caractéristique. Il se manifeste généralement dans le contexte d'autres signes, dont la connaissance joue un rôle important dans le diagnostic de la maladie sous-jacente. Le tableau clinique de l'engourdissement est présenté par:

  • Une sensation de lourdeur dans les jambes est un signe avant-coureur; une gêne apparaît généralement le soir et se concentre dans les jambes et les pieds;
  • Douleur - parle en faveur des symptômes neurologiques. La douleur est habituellement brûlante, douloureuse ou pulsante;
  • La paresthésie est une sensation désagréable sur la plante des pieds, comme une perte de sensation à court terme avec une pression éclatante sur la peau;
  • Pulsation réduite - ce symptôme est caractéristique des lésions vasculaires, ce qui entrave le flux sanguin du cœur vers les jambes. Le plus souvent observé dans l'athérosclérose;
  • Les dommages à la peau et aux ongles sont une manifestation de troubles trophiques. Peu à peu, les membres deviennent froids, la peau pâlit, des ongles cassants apparaissent, des cheveux tombent, des ulcères se forment.

La gravité des symptômes dépend du type de pathologie spécifique à l’origine d’un engourdissement des jambes.

Diagnostics

Pour identifier la cause, vous devriez consulter un médecin - le médecin sait quoi faire si la jambe devient engourdie et ne passe pas, prescrire le diagnostic et le traitement nécessaires. La première visite est recommandée au thérapeute, après quoi la consultation d'un phlébologue, rhumatologue, cardiologue, chirurgien, chirurgien orthopédique ou neurologue sera programmée. Le patient est dans la plupart des cas envoyé chez le dernier spécialiste, puisque 80% des causes d'engourdissement sont de nature neurologique. Pour confirmer le diagnostic, vous devez passer:

  • Rayons X de la colonne vertébrale ou des jambes - sur les photos, vous pouvez trouver des courbures ou des blessures qui contribuent à pincer les nerfs;
  • La tomodensitométrie (TDM) est plus informative que la méthode précédente, mais la dose de rayonnement est plus élevée ici. Il est montré pour clarifier l'étendue des dommages aux os et aux articulations;
  • L'IRM (imagerie par résonance magnétique) est une bonne méthode pour détecter l'inflammation des articulations et des muscles. Il montre l'état du tissu nerveux, les accidents vasculaires cérébraux et les crises cardiaques du cerveau, la présence de tumeurs.

Le passage de l'examen instrumental est une étape obligatoire - sur cette base, un diagnostic final est établi, le traitement nécessaire est sélectionné.

Traitement

Considérez comment traiter l'engourdissement des jambes. Les méthodes les plus efficaces sont l’utilisation de médicaments, la physiothérapie, la physiothérapie et les massages.

Prendre des médicaments en fonction de la cause

Le facteur provoquant détermine comment traiter l'engourdissement des jambes:

  • Les analgésiques (nimésulide, Voltaren) - sont prescrits dans la plupart des cas en présence de douleur et d’inflammation. Si elles sont inefficaces, les corticostéroïdes peuvent être prescrits sur ordonnance;
  • Nootropiques (Piracetam, Glycine) - pris avec des troubles circulatoires, des accidents vasculaires cérébraux;
  • Fonds basés sur l'héparine - administrés par voie intraveineuse pour la détection de thrombose, varices, maladies vasculaires;
  • Vitamines - Si la perte de sensibilité survient dans le contexte d’états déficients, divers suppléments sont nommés pour restaurer le corps.

Le médecin vous prescrira le schéma thérapeutique principal - cela dépendra du type de pathologie à l'origine du développement d'un engourdissement des jambes.

Autres méthodes de thérapie

Pour consolider le résultat, un certain nombre de procédures de renforcement sont attribuées. Il ne s'agit pas uniquement d'un traitement, mais également du programme de prévention de l'engourdissement des jambes. À cette fin, montré:

  • Physiothérapie - donne de bons résultats et est utilisé dans la plupart des maladies. Pour améliorer l'absorption des médicaments, l'électrophorèse convient, en tant que récupération des tissus affectés, il est possible d'appliquer des procédures de réchauffement, UHT, thérapie magnétique, thérapie au laser;
  • Entraînement physique thérapeutique - Les exercices sont illustrés par une technique spéciale. Dans la plupart des cas, la gymnastique selon Bubnovsky est efficace.
  • Massage - en rémission aide à réchauffer, améliore la circulation sanguine et la sensibilité;
  • L'acupuncture est l'une des méthodes de la médecine alternative, il est nécessaire de la mener dans des salons spécialisés.

Ces méthodes de traitement sont prescrites pour de nombreuses pathologies, ont des contre-indications - alors consultez-les avec un spécialiste avant de les mettre en oeuvre.

Élimination de l'engourdissement des jambes à la maison

Un traitement complet des engourdissements dans les jambes à la maison ne fonctionnera pas. Le choix du traitement pour éliminer la cause sous-jacente est effectué en clinique. Mais vous pouvez supprimer l'engourdissement pendant un moment. Pour ce faire, vous pouvez utiliser:

  • Douche de contraste - le moyen le plus simple de rétablir la sensibilité aidera à supprimer les engourdissements. De l'eau de température différente est fournie à la peau, dont les gouttes contribuent à l'expansion des vaisseaux sanguins, activent le travail des terminaisons nerveuses;
  • Pommade provoquée par un engourdissement des jambes - les agents chauffants sont populaires (Kapsikam, Viprosal). Activer le flux sanguin, irriter la peau, restaurer les récepteurs;
  • Pour consolider le résultat, le massage et la gymnastique sont effectués - en l’absence de contre-indications, ces méthodes ont bien fonctionné dans le traitement des engourdissements.

Vous pouvez compléter les procédures de restauration avec des remèdes populaires - les plus populaires sont le frottement avec du poivre, du gingembre, de l'ail et diverses teintures à base d'alcool ou d'herbes médicinales.

Prévention

Les mesures préventives comprennent la prévention de la récurrence de la maladie, qui peut provoquer un engourdissement des jambes. Les bases de ce programme incluent:

  • Régime alimentaire;
  • Maintenir un mode de vie sain;
  • Thérapie physique;
  • Éviter l'alcool et le tabagisme;
  • Supervision chez le médecin traitant.

Pour établir un schéma détaillé, vous pouvez contacter le médecin de votre région de résidence après avoir passé un examen préliminaire.

Un engourdissement des jambes est un symptôme de maladies chroniques dans le corps et nécessite un traitement obligatoire. Pour éliminer la maladie, on a prescrit une pharmacothérapie, de la physiothérapie, de la gymnastique et des massages. En complément, vous pouvez utiliser des médecines alternatives et traditionnelles.

Pourquoi mes jambes sont engourdies?

Un engourdissement des jambes est un symptôme courant caractéristique de nombreuses maladies de la sphère neurologique. On le trouve aussi souvent dans les pratiques orthopédiques et traumatologiques.

L'engourdissement des jambes parle souvent d'une maladie neurologique.

Les causes de cet état pathologique peuvent être très différentes: de la compression banale des terminaisons nerveuses pendant le sommeil aux tumeurs malignes, qui entraînent une perturbation du fonctionnement normal des nerfs et des vaisseaux innervant les membres inférieurs.

Le plus souvent, dans la pratique médicale, l'engourdissement des jambes est diagnostiqué dans les parties distales et s'accompagne de douleur, de variations de la température et de la sensibilité tactile, de paresthésies, de l'apparition de sensations fantômes et bien plus encore. Pourquoi mes jambes sont-elles engourdies sous les genoux et comment se débarrasser de ce problème?

Les principales causes d'engourdissement

Les maladies de la colonne vertébrale, qui s'accompagnent d'une compression des racines nerveuses sensorielles, sont la principale raison de l'engourdissement des jambes.

Une ostéochondrose prononcée de la colonne vertébrale accompagnée d'une dégénérescence sévère des disques intervertébraux et de leur saillie peut conduire au développement d'un tel état pathologique.

La compression des racines nerveuses rachidiennes est la principale cause d'engourdissement des jambes

La compression des racines nerveuses se produit souvent lors du processus de formation et de croissance des ostéophytes.

Plus rarement, les jambes engourdies, les pieds et les autres parties des membres inférieurs sont dus aux raisons suivantes:

  • les maladies oncologiques des éléments structurels de la colonne vertébrale et des ganglions nerveux, qui entraînent la compression des faisceaux intervertébraux neurovasculaires;
  • les troubles métaboliques (le plus souvent le diabète sucré), conduisant à une altération du trophisme et à la conduction des impulsions le long des fibres nerveuses;
  • tuberculose vertébrale menant à leur destruction;
  • La maladie de Raynaud, qui est une manifestation du débit sanguin altéré, qui est la raison pour laquelle les pieds deviennent engourdis, et l'apparition de douleurs paroxystiques;
  • syndrome de tunnel qui survient chez les personnes qui sont debout depuis longtemps;
  • maladies des fibres nerveuses (démyélinisation, sclérose en plaques);
  • l'arthrite, dans laquelle l'interligne articulaire est réduit et les fibres nerveuses comprimées, ce qui peut causer un engourdissement des jambes (par exemple, l'arthrite goutteuse peut être la raison pour laquelle le gros orteil est engourdi);
  • les jambes deviennent souvent engourdies pendant la grossesse, alors qu’une grande quantité de liquide s’accumule dans le corps de la femme ou que le fœtus commence à exercer une pression sur les vaisseaux et les nerfs.

Vous en apprendrez plus sur les causes de l'engourdissement des jambes dans la vidéo:

Fonctions de diagnostic

Comment déterminer la raison pour laquelle les orteils deviennent engourdis et que faire si la sensibilité de la peau des membres inférieurs est perturbée? Naturellement, il est souhaitable d'éliminer les symptômes pathologiques le plus rapidement possible, jusqu'à ce que la maladie sous-jacente commence à progresser rapidement.

Si la maladie n'est pas déterminée à temps, la personne malade risque de perdre complètement la sensibilité des membres ou de faire face à un problème tel que thrombose, embolie, etc.

Le diagnostic des affections accompagnées d'un engourdissement des jambes, des fesses aux pieds et aux orteils, est effectué à l'aide de diverses techniques modernes:

  • radiographie de la colonne vertébrale;
  • échographie des articulations touchées;
  • résonance magnétique et tomodensitométrie;
  • électromyographie;
  • l'angiographie.

Outre les résultats d’études instrumentales, le médecin recueillera systématiquement les antécédents de la maladie du patient, s’intéressera à ses plaintes et procédera à un examen objectif.

Pour diagnostiquer avec précision la cause de l’engourdissement des jambes, le médecin recueillera l’historique complet des maladies du patient et procédera aux examens nécessaires.

Il est nécessaire de déterminer les raisons pour lesquelles la jambe est engourdie de la hanche au genou. Des diagnostics détaillés permettront au spécialiste de déterminer les directions dans le traitement de la maladie et les moyens d’éliminer ses principaux symptômes.

En savoir plus sur les méthodes matérielles de diagnostic des pathologies articulaires dans cet article...

Lorsque le voyage chez le médecin ne peut pas être reporté?

Seul un spécialiste expérimenté peut expliquer les causes et le traitement de l'engourdissement dans les orteils, ainsi que dans d'autres parties des membres inférieurs.
C'est pourquoi vous ne devez pas retarder la visite chez le spécialiste si le patient présente des symptômes tels que:

  • les jambes commencent à devenir engourdies sans raison apparente;
  • un engourdissement des jambes du genou au pied et une douleur dans les membres gênent l'activité physique normale;
  • l'engourdissement s'accompagne d'une violation de l'état général, de vertiges, d'un assombrissement de la conscience;
  • en raison d'un engourdissement des jambes, la coordination des mouvements est perturbée;
  • changements prononcés de la sensibilité à la température, lorsque le patient ne fait pas la distinction entre chaud et froid.

Si vous remarquez des symptômes anxieux - vous devriez immédiatement consulter un médecin

Et si la jambe est engourdie et ne passe pas?

Un tel symptôme est une indication absolue de visiter le bureau du spécialiste, car il peut être l’une des manifestations de diverses maladies associées à des lésions des fibres nerveuses.

Approches modernes du traitement des affections accompagnées d'engourdissements

Indépendamment du fait que la jambe gauche devienne engourdie ou que la jambe droite devienne engourdie, cela se produit souvent ou sporadiquement sur une très courte période. Les crises se produisent après un effort physique ou dans un rêve, les médecins recommandent vivement de rechercher des conseils pour l'apparition des premiers signes de la maladie.

Le fait est que ces symptômes sont souvent la partie infime d'un énorme problème et que leur traitement ne devrait pas être retardé.

La violation de la sensibilité des membres inférieurs lorsque la jambe devient engourdie de la hanche au pied, accompagnée de paresthésies (sensation de brûlure, rampement, fourmillements, etc.), est traitée en fonction des causes de cet état pathologique.
Le plus souvent, les médecins utilisent des techniques telles que:

  • traitement médicamenteux;
  • traitement de physiothérapie;
  • médecine alternative.

Traitement de la toxicomanie

La correction médicamenteuse de l'engourdissement des jambes est réduite à la nomination d'agents anti-inflammatoires non stéroïdiens qui améliorent la circulation sanguine et réduisent le gonflement des tissus.

Si nous parlons de protrusion de disques intervertébraux ou d'un engourdissement à la suite de formes sévères d'ostéochondrose, le médecin peut décider de l'opportunité d'utiliser des stéroïdes dans un cas particulier.

Les stéroïdes sont prescrits en cas de modifications dégénératives graves de la colonne vertébrale.

En outre, il est recommandé aux patients de prendre des analgésiques pour le syndrome de la douleur sévère, ainsi que des relaxants musculaires, ce qui permet d’éliminer les spasmes musculaires dans la zone touchée.

Traitement de physiothérapie

De nombreux patients qui ont personnellement rencontré ce problème demandent aux médecins comment traiter les causes d'un engourdissement des jambes sous les genoux.

Tout dépend du principal facteur étiologique qui a provoqué l'apparition de symptômes pathologiques de troubles de la sensibilité dans les membres inférieurs.

Dans la plupart des options cliniques, lorsque la jambe devient insensible du genou au pied. Un traitement physiothérapeutique est proposé à un patient sous la forme d'un massage thérapeutique avec frottement des tissus mous, complexes de thérapie par l'exercice, procédures à ultrasons et à microcourants, thérapie magnétique, phonophorèse, etc.

Médecine alternative

Les médecins modernes ne nient pas que certaines méthodes de médecine douce constituent un moyen assez efficace de lutter contre les engourdissements des jambes, car elles affectent les terminaisons nerveuses et stimulent la régénération des tissus nerveux. Parmi ces méthodes est de fournir réflexologie, acupuncture, thérapie manuelle.

Les techniques de médecine alternative aideront à se débarrasser de l'engourdissement des jambes

Traitement chirurgical

Le traitement chirurgical des engourdissements des membres inférieurs est une mesure extrême, indiquée pour les patients présentant une croissance tumorale active qui interfère avec le fonctionnement normal des fibres nerveuses qui innervent les tissus mous des jambes. La correction chirurgicale peut être utilisée en association avec la radiothérapie et la chimiothérapie, si nous parlons du traitement des tumeurs malignes.

Comment prévenir le développement de symptômes?

Comme vous le savez, il est toujours plus facile de prévenir toutes les conditions pathologiques que de s'en débarrasser.

L'engourdissement des jambes ne fait pas exception, sa prévention est donc un point important dans le traitement des principales maladies pouvant probablement déclencher l'apparition de ce problème.


La prévention de l'engourdissement des jambes comprend les points suivants:

  • diagnostic opportun des maladies de la sphère musculo-squelettique, traitement de la dégénérescence des tissus osseux et cartilagineux dès les premières manifestations de la maladie;
  • Refus de boissons et de produits contenant de la caféine, mauvaises habitudes, entraînement physique intense et conditions de travail éprouvantes;
  • douche;
  • manger des aliments enrichis en vitamines B, en fer, en zinc et en magnésium;
  • éviter l'hypothermie, les situations stressantes, etc.

Il est important de rappeler que les premiers symptômes de la maladie ne peuvent être ignorés. Par conséquent, lorsque des signes d’engourdissement dans les membres inférieurs apparaissent, vous devez immédiatement consulter le bureau du médecin.